Ils sont partout, à la mer de sable comme en Alaska…

Naïvement, je pensais que le climat de l’Alaska aurait été un frein à une installation mahométane… Que nenni, je découvre que l’Alaska est touché aussi.

L’islam conquiert toute la planète, dans l’indifférence ou pire les encouragements de nos dirigeants, l’islam est un cancer et les métastases n’épargnent aucun des membres…On apprend que, en Alaska, les musulmans sont peu nombreux, et pourtant… une mosquée est construite ! On apprécie dans la video les images habituelles de femmes voilées, de femmes à l’écart des hommes, entassées dans un réduit pendant que ces messieurs s’étalent dans la grande pièce…

Une nouvelle mosquée en Alaska reflète l’augmentation de la population musulmane en Amérique du Nord

 

 

D’après le centre de la communauté islamique d’Alaska, la première mosquée de l’Etat à l’ouest du Canada, est en passe d’être achevée.

En effet, c’est dans la ville d’Anchorage, où l’Islam est encore peu répandu et inhabituel que la mosquée est entrain d’être construite.

D’après le Wall Street Journal, le lieu de culte d’environ 1400 mètres carrés comprendra également une « école du dimanche » ainsi qu’un centre culturel.

Cela reflète l’évolution de la communauté musulmane aux États Unis, en augmentation. La communauté musulmane ne se réduit plus seulement aux immigrés, mais comprend aujourd’hui leurs enfants et leurs petits enfants, nés Américains.

La population musulmane en Amérique devrait doubler d’ici 2030, et atteindre 6,2 millions de personnes.

D’après le Wall Street Journal, ces musulmans ressentent le besoin de se sentir chez eux et d’acquérir les infrastructures qui leurs permettraient de pratiquer leur confession.

Cependant, l’image des musulmans reste encore ternie.

En effet, l’image des musulmans aux États Unis auprès de l’opinion publique a largement été influencé par certaines campagnes politiques dans le contexte de la « guerre contre le terrorisme ».

La construction de la mosquée n’a cependant provoqué aucune réaction pour l’instant.
Les fidèles musulmans d’Anchorage peuvent désormais se réjouir de cette initiative.
Une vidéo montrant des images de la mosquée


http://www.huffpostmaghreb.com/2014/08/19/nouvelle-mosquee-alaska_n_5691846.html

 

Mais chez nous c’est encore pire, non seulement il y a 2500 mosquées sur le territoire, mais l’espace public s’islamise vitesse Grand V et dans mon entourage même ceux qui ne partagent pas mes vues et mon combat sont stupéfaits du nombre de voiles croissant qu’ils voient… Alors quand ils se retrouvent à la Mer de sable et son univers mythique et découvrent que nos mythes sont entachés de voiles…,

Capture d’écran 2016-08-13 à 05.47.25

On renverra à l’excellent article de Anne Lamulle,  paru sur Riposte laïque et qui montre que même nos parcs ne nous appartiennent plus, ils ne sont plus là pour que les enfants y découvrent un patrimoine et  des traditions françaises, ils sont là pour leur montrer que la norme pour les femmes c’est le sac poubelle et le voile.

Horresco referens !

Allez quelques petites photos pour la route… et que l’on ne vienne pas me dire que je « stigmatise » en montrant des musulmans. Les personnes qui portent leurs croyances en bandoulière au point de permettre qu’on les reconnaisse comme musulmans au premier coup d’oeil se mettent à part, délibérément, et s’auto-stigmatisent.

mer-sable-voile-9mer-sable-voile-6mer-sable-voile8mer-sable-voile6mer-sable-voile1mer-sable-voile7

Les mauvaises langues s’insurgeront en disant que chacun est libre selon la loi de manifester sa « religion » ou ses convictions dans l’espace public… Sauf que ces convictions, cette « religion », cette « manifestation » est contraire aux articles principaux de notre constitution qui prévoient la liberté de conscience et l’égalité homme-femme…

Alors, au pays d’Olympe de Gouges, faut être gonflé pour défiler ainsi accoutré. Je doute que les Européennes vivant en pays musulman puissent envahir les espaces publics en petite tenue… Mais tout le monde considère que chez eux c’est normal, et ce serait à nous de nous plier à leurs us et coutumes, chez eux comme chez nous, comme l’a parfaitement montré l’affaire du voile pour les hôtesses de l’air arrivant en Iran.

 42 total views,  1 views today

image_pdf

19 Commentaires

  1. Sortant de l aeroport de brisbane en Australia,la premiere chose que l on voit de loin???? Devinez!!!

  2. Même aux pôles nord et sud! sur la banquise!
    ça va être difficile de renverser la vapeur, il n’y a plus de temps à perdre, il faut agir comme en temps de guerre, car c’est bien une guerre qui nous est déclarée!

  3. hoplite je viens juste de sortir de L’E.N.A. Ecole National des Ânes et c’est Dalida qui a chanter :Parole,Parole,Parole !! hoplite je reçoit mon diplome de L’ENA maintenant ? Hi,Hi,Hi,
    Pour ma chère Christine tu a raison ! l’autre chanson c’est bien : toujours des mots rien que des mots ! hi,hi,hi,
    Christine c’est quand qu’ont va une fois faire un grand rassemblement de tout les RR ? ont apprendrez à mieux nous connaître qu’en pense tu de mon idée ? sinon tu peut une fois m’inviter pour un Bon Roti de Porc hé hé hé !!! il est gonflé celui là comme vahiné hi hi hi Bises ma chère Baronne à bientôt.Roland L’Alsacien .

    • Bah on va réfléchir au rôti de porc et à une occasion, pour le rassemblement RR il est difficile de trouver des salles, les islamophobes font peur aux loueurs de salle… et on n’a pas 15000 euros à mettre juste pour une réunion… tout devient compliqué entre les menaces contre nous et les interdits, les peurs…

  4. Christine, comment voulez-vous lutter quand la Ligue des Droits de l’Homme et autres associations s’insurgent dès qu’un maire veut interdire le voile, fut-ce sur la plage ? Ils savent qu’ils ont un tas de gens prêts à les défendre ! Il faudrait être plus puissant que toutes ces associations réunies ! Quelle est la solution pour les surpasser ???
    Heureusement, la parole commence à se libérer. Hier, j’ai été enchantée de lire la lettre du Général Martinez, adressée à Valls, sur Riposte Laïque. Tout est dit. Il n’a pas peur des mots, contrairement à certaine femme politique qui rentre de plus en plus dans sa coquille…

  5. Il se reproduisent comme des mouches…peut-être parceque leurs femmes vivent un peu a la manière des pensionnaires de bordels et sont biologiquement épuisées de bonne heure? Il faudrait les stériliser sur plusieurs générations pour empêcher ces nuisibles de faire disparaître la faune naturelle à l’europe.

  6. On le sait tous, le sac poubelle est conçu, prévu pour y mettre……des ordures !
    Finalement, il y a une logique là-dedans… :-))))

  7. Vivement qu’on interdise l’islam, qu’elle soit reléguée au rang de secte dangereuse, comme le satanisme.

  8. La majorité des Français sont des bisounours. Quand la chasse aux bisounours sera ouverte ils viendrons gueulé qu’ils ne savaient pas, mon cul, depuis le temps qu’on leur rabâche.

  9. Faites comme Georges Clooney : adoptez un cochon et ils viendront pas vous emmerder !
    Les restaurateurs (et tous ceux qui ne veulent pas les voir) doivent indiquer sur leur devanture : « Ici pas de hallal »
    Vendez des chaussures ou des vêtements en cuir de porc.
    De la gélatine de porc dans les bonbons et d’autres aliments
    Vous n’êtes pas croyants alors portez des pendentifs de petits cochons

  10. je pense qu’avec un peut de couilles sa devrais pouvoir se faire
    mais bon les français sont plus propices a se laisser égorger qu’a faire quelques choses

  11. C’est une contagion , une pandémie , un fléau , la France est envahie au point qu’il m’est arrivé de faire demi tour en arrivant sur un vide grenier , une autre fois je suis parti d’un magasin , certains commerces que je ne fréquente plus car ils ont été vendus et achetés par qui vous savez , et une fois qu’un commerce est conquis les autres suivent et c’est nous qui partons et l’infection gagne du terrain de jour en jour . Les seuls endroits ou on ne risque pas de croiser foulards , bâches , et autres barbes c’est lors d’évènements un tant soit peu culturels .

    • On n’en voit pas trop dans les charcuteries…
      Soutenons cette profession qui sera la première à disparaitre le jour où le grand remplacement aura abouti.
      Manger du porc est devenu un acte de résistance. Résistance passive, certes, mais résistance quand même.

  12. Il faut recommencer a élever des porcs comme animaux domestiques, promenez les partout, dans les parcs, les lieux oubklics, les plages, les piscines publiques, les terres ou ils envisagent de construire de mosquées.Il n’y a que cette solution Ne comptez pa sur le gouvernement pour faire quelquechose, ils comptent sur leurs voix.Najat milite en ce sens.Déclenchons le port « d’une queue de porc » comme talisman comme le scoubidou auparavant, on pourra peut etre les garder à distance avec.Si vous avez d’autres épouvantails, donnez les.Taggeurs, tagguez suir les burkas, cela fait un joli tazbleau noir pour tagguer avec de la peinture blanche ou rouge.Pouquoi pas un beau crucifix comme les croisés.

    • Bonne idee,les petits cochons noirs vietnamiens,sont adorables,tres intelligents,et tres propres.!!!

  13. Il n’y a qu’au pic du Midi dans les Pyrénées et aux Aiguilles du Midi que je n’en ai pas vu, tout comme au Puy du Fou qui alimente ses formidables spectacles avec notre histoire.
    Je rêve de voir nos amis grecs une fois refermée la parenthèse Syriza offrir des reconstitution de trois de leurs victoires décisives aux touristes( Marathon, Salamine et Platée), je rêve de voir chaque pays européen reproduire de grands spectacles qui soient un rappel de leurs faits de résistance et de résilience.
    Plus de grec, plus de latin, plus de chronologie de nos histoires de peuples de la vieille Europe dans nos collèges et nos lycées ou gymnases comme on dit en Suisse, et c’est celle d’un chamelier (c’est peut-être pour cela qu’ils apprécient la Mer de Sable) pathétique et fanatique, que l’on veut nous imposer, instiller dans les têtes de nos enfants avec la collaboration de nos traîtres.
    « Never surrender » disait Churchill.

    • le vrai nom c’est LA MERDE DANS LE SABLE
      on devrais l’appeller comme ça

Les commentaires sont fermés.