Ils sont fous ces Allemands qui déménagent en Russie !

Cette famille est un peu « clown » de partir sous ces conditions.
Visa touristique ? Il n’en est valable que 30 jours et tout au plus 3 mois.
Et après ? Ils sont dans l’illégalité et ça craint sur ce territoire dès l’instant ou l’on ne dispose pas de document en règle. Il vont demander de l’aide à qui, sans compter qu’il n’est pas certain que l’on daigne leur venir en aide. Sont pas nets dans leur tête ces gens là et de plus avec des enfants en bas âge et sans plus réellement d’argent.

Je connais assez les pays de l’Est mais je n’ai pas fait que ceux là et chaque fois qu’il devait y avoir un volontaire, j’en étais. Mes collègues disaient que j’étais fou. Ben oui sans doute et alors ? Il fallait bien quelqu’un pour faire le job ! Des années l’on m’a surnommé le « voltigeur » pour en arriver que l’on ait fini par me rebaptiser « Panzer ». Je ne m’étalerai pas sur le pourquoi…

Pour rester dans le sujet, ce monsieur de 45 ans (je pense que l’on est mature à cet âge) il a fait une grosse bourde de partir et d’emmener tout son petit monde dans l’aventure ainsi. Si son but primaire était celui là et de plus ne résidant pas dans un pays en guerre (pour l’instant), il avait le libre choix d’anticiper et de préparer son voyage vers cet exil. Le voilà dans une aventure qui risque sans doute de lui poser de sérieux problèmes tout en y ayant amené toute une famille. C’est de l’inconscience pure !

Mais vu sous un autre angle, voilà quelqu’un qui se sauve ! Et si tous les citoyens allemands faisaient de même, le pays reste au main de qui ?
Des Allemands j’en ai connu, bien qu’ils ne se ressemblent pas tous, fort heureusement mais pour une certaine génération de ce peuple, lorsqu’ils sont à l’étranger, un certain nombre d’entre eux la ramènent un peu beaucoup à mon goût se sentant la race supérieure avec leur gros cigare et leur appareil photo sur leur ventre bidonnant. Ce qu’ils ne font pas chez eux mais lorsqu’ils sont ailleurs… Pas de respect ! J’ai assez parcouru et transité l’Allemagne de long en large et durant bien nombreuses années pour connaitre leur discipline. L’époque !
Et maintenant ? Dans leur propre pays, ils ont peur…!

Chez nous aussi un chemin s’ouvre et pas dans notre direction et des Français vont commencer a avoir peur ?
Des Français qui vont se barrer ?
Que vous vous prépariez à mettre les vôtres en sécurité quelque part, même dans un autre pays (encore faut-il trouver le bon) mais revenir pour lutter ,voire combattre, c’est ce qui devrait venir à l’esprit !!!
Je lis ;  » Si j’étais plus jeune, je partirais « . Moi j’ai été comme tous, plus jeune. Et plus jeune, je suis parti et j’en ai parcouru des pays et des aventures et pas toujours des plus simples et pourtant, je suis revenu.
Et maintenant que je suis là et avec un âge déjà avancé sans compter des problèmes de santé sur lesquelles je n’ai pas l’intention de m’étaler… Et bien si cela devait bouger et si l’on allait à l’affrontement, ça n’est pas dans un pays étranger que l’on me trouverait mais bel et bien sur le sol Français !

Je pense avoir un peu débordé sur le sujet et je m’en excuse.
Mais dans mon for intérieur, je n’accepte pas voir les gens… se barrer !

 118 total views,  1 views today

image_pdf

13 Commentaires

  1. L ISLAM EST PARTOUT UNE NOUVELLE MOSQUEE A ANCHORAGE ALASKA sinon les iles en polynesie ET MARS INTERDIT AUX MUSULMANS PAR UNE FATWA SINON EN TRANSYLVANIE DANS LES CARPATHES DANS LA FORET DE LA MORT PAS GRAND MONDE VOIR WEB MEME UN MUZZ AU GROENLAND POUR ALLAH le phoque est il hallal?

  2. Ils ne sont pas si fous. La Russie sera le dernier rempart contre l’Islam en Europe élargie. L’idéal serait d’aller s’installer au Japon ou l’Islam n’a pas de place.

    • oui mais ils se rapprochent actuellement de la Turquie (on n’en parle pas beaucoup) et leurs récentes lois sur les moeurs sont parfois présentées comme compatibles avec, voire favorisant l’arrivée de la charia…

  3. Il y a toujours une forte population d’origine germanique dans l’ancienne Prusse-Orientale au bord de la Baltique ,entre la Russie et la Pologne

  4. Il faut pas se demander comme cela doit être vraiment moche à certain endroit en Allemagne, à filmer pour les infos.
    Moi je ferais le choix de rester au pays, de placer la famille à l’ abris, mais de combattre au pays, pas question de laisser le pays aux musulmans, dehors!, pas de haine ici.
    Le moteur de l ‘Occident fonctionne à l’essentiel de la liberté.
    Avec l’islam en Europe, c’est la mort assuré de l’Europe, pas d’esclavagisme de l’islam en Europe, dehors!.
    C’est l’islam ou la liberté, la soumission ou la liberté, c’est la même chose, sans l’Islam, c’est la liberté.
    Vive la liberté, sans l’Islam.

  5. je vous laisse trouver de qui il s’agit selon Ph. Bouvard :
    « Un va-t-en-guerre menaçant de ses canons un tyran syrien mais ne réussissant à faire fuir que vers Bruxelles ou vers Londres les riches de son propre pays. »
    1 indice : fromage
    la lettre est bcp plus longue et détaillée

  6. Désolé mais je ne suis plus d’accord….Il y a quelques années en arrière j’aurais applaudi des deux mains et tiré un coup de chapeau à PANZER…..
    Mais après avoir servi ce pays et ses habitants pendant 35 longues années je n’ai plus du tout envie …
    La France et les Français ont ce qu’ils méritent et je crains fort que ce ne soit pas terminé ……2017 est proche mais rien ne changera….Alors aujourd’hui il ne me reste plus que le mépris…..
    Et je ne peux pas quitter le pays car en tant qu’ancien fonctionnaire, je paierai ici des impots jusqu’à ma mort….et peu importe où je me trouverai….

  7. Panzer a globalement raison , la démarche d’installation de ces allemand est marquée par une forte improvisation, qui peut leur valoir des ennuis avec l’administration, qui en principe ne badine pas
    Sur le principe , nous pouvons également critiquer l’attitude psychologique de cette famille , ayant visiblement décidé de baisser les bras devant la migration brutale , mais ils ne sont pas les seuls au vu du nombre impressionnant de français quittant notre pays pour les USA, le Canada, l’Australie, avec en tête non pas seulement l’idée d’échapper au chomage, mais aussi le soucis de se soustraire à un climat d’insécurité effectivement bien inquiétant !
    Donc j’éviterais de trop stigmatiser cette famille allemande , sachant qu’actuellement énormément de français, mais par des moyens organisés et légaux , entament une démarche identique, privant notre pays de compétences professionnelles plus que précieuses hélas !
    Malgré tout bien entendu l’attitude du vrai patriote et non pas du bizounours découragé , consiste à demeurer droit dans ses bottes ! avec la ferme intention de se battre jusqu’au sur sa terre, avec d’abord sa carte électorale , et ensuite quand cette derniére se sert plus à rien contre l’extrême violence des migrants, par des voies que je ne vais pas évoquer ici, par soucis de précaution . Cette attitude méritoire s’applique désormais à tous les européens !
    Cependant l’idée d’une installation trés eventuelle en Russie , n’est pas totalement absurde ,car ce pays recéle bien des endroits charmants ou le climat sécuritaire est sans commune mesure avec celui de notre France pourrie, même si l’hiver constituera certainement une épreuve physique assez redoutable pour des franchouillards comme nous , assez peu préparés !
    https://www.youtube.com/watch?v=5UUQB-a5p1M
    A titre d’exemple je produit ici le lien d’une vidéo présentant la localité de Plioce sur la région d’Ivanovsky au bord de la Volga , qui en période estivale est un véritable paradis romantique enchanteur , n’ayant rien à envier à bien de nos endroits bucoliques et champêtres français, mais avec les migrants dangereux en moins !

    • @UTR
      Plioce est certainement aussi enchanteur…l’hiver !
      L’hiver est magnifique en Russie, par -10 ou -15 quand la neige crisse sous vos pieds et que tout scintille. On se fait très bien à l’hiver russe : moi, la méridionale, j’y ai vécu avec délectation. On fait partout du patin à glace, du ski de fond. Et on se couvre.
      Ceci dit en effet, même si les Allemands ont une longue tradition de migration en Russie, il est mieux de rester dans son pays pour le défendre de l’invasion…
      Quant à Koenigsberg, l’état dans lequel les soviétiques ont mis la ville m’a presque fait pleurer : je n’aurais jamais cru qu’un jour j’aurais de la pitié pour les Prussiens qui nous ont fait la guerre de manière si cruelle. Mais ça a peut-être changé depuis.

  8. Ils ne sont pas encore tous partis et puis chacun est libre de faire ce qu’il veut car la peur peut parfois amener à prendre des décisions en pensant au bien-être de sa famille.
    Si c’était une majorité d’allemands qui fuirait, là ce serait inquiétant surtout pour ceux qui restent et aussi car fuir son pays pour une poignée d’envahisseurs c’est assez lâche.
    Par contre, Panzer, je regrette que tu aies une mauvaise image des allemands car perso, et je ne dis pas cela parce que le père de mon fils est allemand, j’ai toujours eu de bons contacts avec eux et c’étaient bien les rares touristes en France, en Espagne, en Italie que j’ai croisés qui étaient respectueux. Je me rappelle d’une fois où j’étais avec ma cousine et une amie avoir été « embêtée » par des italiens et qu’un groupe d’allemands qui revenaient guillerets vers le camping et voyant la scène au loin, ont pris le temps (on ne les connaissaient) pour venir autour de nous faire barrage aux aux insistants italiens et les faire fuir et une fois les italiens partis et nous arrivées à bon port, ils nous ont souhaité bonne soirée et n’ont rien demandé en échange comme pourraient le penser certains… Et même quand ils venaient pour nous draguer, ils n’étaient pas lourds mais respectueux et sympathiques. En plus, ce sont les rares (je parle aussi au travail) à faire un effort à parler français ne serait-ce que quelques mots. J’ai été surprise en Allemagne de constater que lorsqu’on veut traverser la route, automatiquement ils s’arrêtent pour que tu puisses traverser (en France même avec une poussette, ils sont moins corrects). Je n’ai connu aucun allemand qui se la pétaient (évidemment yen a comme partout) mais qu’ils aiment faire la fête, chanter et parler un peu fort, ça c’est vrai mais c’est ce qui fait leur charme. Si tu vas à la fête de la bière à Munich, tu verras que tu y seras bien accueilli.
    Ils ne sont pas tous bedonnants (même si la bière y est pour quelque chose, ya aussi de très beaux specimen (masculin ou féminin) comme chez nous.
    Je préfère un allemand bedonnant et sympathique parce que le physique je m’en fous du moment que la personne est respectueuse et agréable plutôt qu’un maigrelet rageur et désagréable.. Le physique c’est une chose et chacun fait avec ce qu’il a, seul compte le mental. Effectivement les allemands sont peut être trop disciplinés (et ils le reconnaissent volontiers) mais en France, nous ne le sommes pas assez. Et pour finir, si certains partent, je sais que la majorité d’entre eux sont bien plus patriotes qu’en France et c’est pour cela que lors de la crise, beaucoup d’entre eux ont fait des sacrifices en travaillant avec des salaires très bas, ce que les français n’auraient pas accepté. Et même si je n’apprécie pas la politique migratoire de Merkel, c’est quand même la seule chef d’Etat que j’ai entendu publiquement devant les medias demander aux dirigeants de sociétés de plafonner leur salaire à un certain montant, ils sont davantage près au sacrifice pour leur pays que les français.

  9. Pour qui connaît l’histoire russe les migrations allemandes (je ne parle pas de l’invasion Barbarossa des troupes hitlériennes bien sûr ) ne sont pas un fait nouveau, même la famille du Tsar de toutes les Russie avait une ascendance allemande, si on songe à la grande Catherine de Russie ).
    D’ailleurs Vladimir Poutine, qui est un excellent germaniste et maîtrise fort bien la langue de Goethe pourra les accueillir en personne.
    Un million d’allemands en Russie ce n’est pas forcément un millions de « déserteurs »mais un sacré réservoir de compétences pour la Russie.
    Ilsi pourraient même se réinstaller à Kaliningrad / Koenigsberg mais là je pousse un peu.

    • C’est d’ailleurs au grand nombre d’exilés allemands en Russie (entre autres) que l’on doit les premiers textes sur les droits des minorités…

  10. Il faut se battre dans son propre pays et à l’extérieur : en 1940, certains ont rejoint de Gaulle et d’autres ont résisté de l’intérieur . Ce n’est pas parce que l’on part, que l’on abandonne le combat. La preuve par 1940 : quand Pétain a pris le pouvoir , 40 millions de Français chantaient « Maréchal, nous voilà  » et ils étaient bien présents . En 1944,pendant la libération de Paris, deux jours avant de crier « Vive de Gaulle, vive la France libre! » , les parisiens chantaient aussi « Maréchal , nous voilà « . L’efficacité de la Résistance à l’oppression des masses nombreuses qui sont restées est loin de sauter aux yeux. Seules des minorités agissantes ont bougé à l’intérieur et elles ont eu l’appui des alliés et des français de l’étranger. Donc ceux qui combattent de l’intérieur sont utiles et ceux qui leur apportent une aide logistique de l’extérieur et combattent avec les alliés c’est -à-dire avec les ennemis de nos ennemis le sont également .

Les commentaires sont fermés.