Bisque bisque rage… la prétendue "Palestine" a enfin disparu des cartes google

#PalestineIsHere : Rage des « palestiniens » après que Google eut enfin supprimé le mot « Palestine » qui n’a jamais été un Etat

Google est l’objet d’une attaque violente des Arabes pour avoir supprimé de ses cartes le mot « Palestine », qui n’ jamais constitué un Etat, pour le remplacer par le seul Etat légitime Israël. 

La propagande arabe bat son plein sur les réseaux sociaux. Des journalistes « palestiniens » ont qualifié la mesure de «tentative ratée de falsifier l’histoire» alors que le « Palestine » n’a jamais été un Etat.

Plus de 100 000 signataires ont soutenu une pétition sur Change.org, «Google : mets la Palestine sur tes cartes», accusant Google Maps de «se faire complice de nettoyage ethnique du gouvernement israélien en Palestine». La pétition dénonce aussi cette modification comme une «grave insulte» aux Palestiniens.

Une campagne en ligne contre Google a été lancée par une déclaration du Forum des journalistes palestiniens. «Cela fait partie du plan israélien pour installer son nom en tant qu’état légitime pour les générations à venir et abolir la Palestine une fois pour toutes», indique cette déclaration.

dear Google Palestin

La colère suscitée par cette mesure a inspiré de nouveaux hashtags : #BoycottGoogle et #PalestineIsHere, avec lesquels des internautes expriment leur frustration face au moteur de recherche.

«Cher Googlemaps, la Palestine existe !», «Google, tu falsifies maintenant l’histoire. Tu n’as pas honte ? Tu t’engages du côté d’un pays…Tu es un moteur de recherche», «Où est la Palestine ? F*** Google. J’utiliserai un autre moteur de recherche désormais»

Google n’a fait que remettre les choses à leur place: en effet, la « Palestine » n’a jamais été un Etat depuis que l’empereur romain Hadrien, en 135, l’a renommé ainsi.

En 135, lorsque l’Empereur romain Hadrien est finalement venu à bout de la grande révolte juive (Bar Kohba), il change le nom de la Judaea et la nomme « Palaestina« . Il a aussi renommé la ville de Jérusalem et l’a appelé «Aelia Capitolina» pour effacer à jamais le souvenir des Juifs et surtout les humilier.

« Palaestina » est le nom romain pour la Terre d’IsraëlQuand les Romains ont été vaincus par les conquérants musulmans en en 638le nom de « Palaestina » n’était plus en usage. Les conquérants musulmans n’appelaient pas cette terre « Palaestina ». Quand les Turcs ottomans musulmans ont conquis ce territoire en 1517, ils ne l’ont pas appelé « Palaestina ». 

Sous l’Empire Ottoma, les régions administratives s’appelaient des Eyalets jusqu’en 1864, puis Vilayet, le territoire de la « Palestine », c’était l’Eyalet de Damas puis le Vilayet de Syrie et celui de Beyrouth.

La Palestine fut créée, de part et d’autre du Jourdain, par la Société des Nations. En Juillet 1920, l’administration de ce territoire de 97.740 kilomètres carrés fut confiée par la Société des Nations à la Grande-Bretagne, selon les termes du Mandat pour la Palestine [voir le texte intégral et original en anglais ici]

Le territoire prévu pour le retour des Juifs dans la déclaration Balfour comprenait la Palestine et la Transjordanie (Jordanie actuelle et un morceau d’Irak).

Jamais dans l’histoire les Arabes n’ont utilisé le terme latin « Palaestina » ou Palestine. Les Arabes ne peuvent pas prononcer ce nom car le son « P » n’existe pas en arabe. 

En 1920, quand la Société des Nations a crée ce territoire et l’a nommé « Palestine », les Arabes ont commencé à appeler cette terre « Falestin » mais ce territoire ne s’est jamais appelé Palestine dans la langue arabe des habitants arabes !

Les Arabes locaux ne se sont jamais appelés « Palestiniens »même pas pendant le mandat britanniqueLes dirigeants arabes et britanniques se réferraient à eux comme des « Arabes » !  Les habitants arabes ont toujours été appelés « Arabes ». Une recherche informatisée du rapport Hope-Simpson publié en 1930 montre que le terme « Palestinien » ne figure nulle part dans ce rapport comme substantif. Les termes utilisés sont «Arabes palestiniens», «Juifs palestiniens« , et « Chrétiens palestiniens ».

Les Israéliens d’un certain âge se souviennent tous que eux, les Juifs, étaient appelés « Palestiniens » avant 1948 et que les Arabes refusaient en bloc cette appellation pour eux-mêmes, ils se nommaient alors tout simplement « Arabes », le terme Palestinien était péjoratif puisque porté par les Juifs…

Il s’agit donc de pure propagande arabe pour s’approprier une pseudo histoire que les Arabes n’ont jamais eu sur cette terre.

© Moshé Anielewicz pour Europe Israël News

Source Danilette

 http://www.europe-israel.org/2016/08/palestineishere-rage-des-palestiniens-apres-que-google-ait-enfin-supprime-le-mot-palestine-qui-na-jamais-ete-un-etat/

 A lire, pour remettre les pendules à l’heure :
Et un sourire en plus, envoyé par notre amie australienne, Rita :
palestine
«Si tu répètes un mensonge assez souvent, il devient verité PALESTINE »

 145 total views,  1 views today

image_pdf

35 Commentaires

  1. Les musulmans trouvent toujours des excuses bidons pour prendre ce qu’ils ne leurs appartient pas, là vous avez la preuve de la takkia devant vous, qui font partie de leurs conquêtes obligatoire de l’Islam.
    Ils ont toujours pratiqué ces méthodes malhonnêtes, depuis le début de l’islam, pour s’incruster chez les autres.
    Imaginez ce qu’ils peuvent faire ici en Europe: ‘ çà c’est à nous, çà aussi, c’est musulman ici ‘, et quoi encore, dégager bande de voleurs!, escrocs!, menteurs!.
    Ils commencent déjà d’ailleurs à falsifier ces escrocs musulmans, avec Charles Martel et autres, à surveiller.
    Nous sommes avertis, demain ils pourraient devenir les Palestiniens de France et d’Europe, réclamant leurs droits qu’ils n’ont pas droit chez nous.
    Ces soit disant Palestiniens, maintenant ils sont sous l’autorité Israélienne et çà cela ne leur plait pas du tout d’être commandé par des juif vous, quel horreur pour eux.
    Et bien, c’est bien fait pour eux, ils n’ont qu’à avoir moins de haine qui pue envers les autres, bande de fascistes, assassins!, criminels!, voleurs!, racistes!.

    • A un moindre niveau, cela me rapelle ma jeunesse à l’école publique en Seine St Denis ( Seine et Oise à l’époque ) :
      Mon voisin est un gamin musulman : « Prète-moi ton stylo »;
      Il le repose de son coté au lieu de le rendre.
      « Ce stylo est à moi » me dit-il quand je lui demande de me le rendre.

    • @Xtemps
      En Israël les squatters arabes de la Terre Juive n’ont pas la nationalité israélienne, ne sont pas admis à circuler librement dans l’Etat Juif, et il existe un mur de séparation.
      En France, les populations déplacées représentent le 1/3 de la population totale du pays (environ 20 millions), elles ont souvent la nationalité française, circulent librement dans le pays, et il n’y a aucun mur de séparation.
      En Israël les politiciens ont commis l’erreur de ne pas les avoir renvoyées, dès juin 1967, vers leurs pays d’origine. En France on a tenté de les assimiler, par la force, à une population locale qui n’en veut pas, ce qui peut mener à la guerre civile.

    • Hollandouille est avec eux , ça ne risque pas de se faire , à croire qu il en a la trouille ce sans couilles , de la part des sans dents , mieux vaut n avoir pas de dents , que de n avoir pas de couilles Mr Hollandouille !

  2. Les musulmans, eux sont arrivé dans la région comme des pillards et n’y ont par conséquent acquis aucune légitimité, sinon celle que leur donne le coran, à savoir le droit de vous spolier.
    En somme, c’est du même tonneau que les musulmans nous disant qu’ils sont plus français que nous…ou encore que le français est une langue de culture musulmane.
    En outre, donner raison à un seul terroriste, c’est faire la négation de tout l’humanisme depuis le début de l’humanité.

      • Bonjour,
        Nous savons ce qui est arrivé aux Cananéens: il y a même un article passionnant dans le dernier « Pour la Science » sur le sujet, écrit par un archéologue israélien, mais ce n’est vraiment pas notre sujet.

      • Si vous faites allusion aux cananéens de l’Ancien testament, je n’en tiens pas compte parceque je ne considère pas la Bible, que ce soit l’Ancien ou le Nouveau testament comme un témoignage historique. Par contre nous sommes dans le témoignage historique avec les traces que nous ont laissés les témoins de l’empire romain.

      • Devant les mensonges éhontés que nous vivons au présent, nos yeux qui se dessillent brusquement sur les agissements de l’OTAN par exemple, il convient d’être circonspect sur le passé. Les archéologues peuvent nous éclairer pour ce que l’histoire ne nous dira jamais. Encore que là aussi, nous sommes le jouer des interprétations.
        Mais notre sujet, qui est l’islam ( et non les arabes ) est purement historique : Les témoignages historiques de ses séquelles sont multiples. tant de constance dans le négatif ne peux être hasardeux.

    • Bien vrai , marre de ces gens la , les virer tous hors de la France , de plus ils profitent que la France leur donne tout ce qu ils réclament , j ai vu un reportage jeudi 11 Août , je ne sais plus sur qu elle chaine , des arabes dire qu ils ne travail pas et quand France : <<>> et ils se tordaient de rire en disant ça et quand c est un français qui réclame , on lui demande papiers de ci , papiers de ça etc … Et ce que c est normale ceci ??? c est du n importe quoi !!! et moi à la place du journaliste , j aurai été les dénoncer à la police , afin qu ils est un contrôle et leur dire que par pôle emploi qu ils doivent chercher du travail ou repartir chez eux !!! . La France n est pas une dépanneuse !!!

  3. le térrorisme a ommencer avec les palestiniens dans les années 65 75 80
    DONC D’ORIGINE ARABE

  4. A mon sens les seuls palestiniens sont les juifs et ce peuple mérite de vivre en paix et en sécurité.

  5. si google si met certains vont voir leur gps l’ai envoyer sur mars.ouf!!!!

  6. Je suis entièrement d’accord le mot palestine est une invention tout comme l’algerie tunisie
    Mais il n’empêche qu’il y toujours une forte présence d’arabes et de juifs sur ces terres qui plus précisément s’appelait le sham
    Et à ce moment là israel aussi est une invention !
    Si je ne me trompe pas
    Il me semble que ce sont les britanniques qui ont foutu la
    merde entre ces 2 peuples qui vivaient en harmonie depuis des siècles !

    • VOIR VIDEO GRAND MUFTI DE JERUSALEM DIVISIONS SS MUSULMANES POUR VOTRE INFORMATION

    • Mi Portion
      l’histoire est un peu plus complexe et est liée au pétrole : la déclaration Balfour qui voulait donner au peuple Juif un foyer national sur sa terre d’origine, Israël, fut pondue en 1917, mais après guerre, une nouvelle ère s’ouvrit : l’ère du pétrole. La guerre avait en effet démontré son importance stratégique majeure : les navires de guerre alimentés par le charbon était largement dépassé par ceux qui fonctionnaient à l’essence. La première guerre mondiale démontrait donc qu’il fallait sécuriser les ressources de pétrole. Les anglais qui jusqu’alors étaient bien contents de se débarrasser des Juifs en les envoyant dans un pays désolé, entre désert et marécages dans lesquels le paludisme était endémique changèrent leur politique moyen-orientale à 180° : les arabes insignifiants devenaient désormais un allié qu’il ne fallait surtout pas contrarier. Ils firent donc machine arrière et interdirent l’immigration juive en Palestine (elle continua clandestinement). C’est le Livre Blanc. Dans le même temps, la reconstruction de l’antique Israël suscita un « appel d’air » parmi les populations qui croupissaient alentours. La plupart des soi-disant palestiniens sont égyptiens, syriens ou même d’Arabie Saoudite.
      Les anglais n’ont pas tant soufflé le chaud et le froid entre juifs et arabes (les arabes ont su très bien le faire tout seul avec l’aide du Grand Mufti de Jérusalem, futur allié d’Hitler). Les Palestiniens (arabes) sont avant tout une des plus grandiose escroquerie historique jamais inventée. Le KGB fut d’ailleurs le pays qui créa l’OLP (pas l’Angleterre). Les Anglais ont bien sûr des torts mais pas celui d’avoir « semé la zizanie » entre Arabes et Juifs qui auraient cohabité pacifiquement (voir le pogrom de Hebron en 1929 p.ex.)

      • Et si vous doutez que les Palestiniens sont une arnaque historique, vous n’avez qu’à faire un Google sur Yasser Arafat : est-il un Palestinien né à Bethléem, comme Jésus, ou à Nazareth, Jérusalem, Yaffo, Tibériade… Cherchez et vous comprendrez. J’attends de lire le résultat de vos recherches !!!

        • Non non je ne doute pas du tout de l’invention de la palestine!
          Par je suis convaincu qu’il y avait bien une présence arabo musulmans,chrétiens,juifs et qui vivaient en paix!
          Avant que les anglais fouttente la merde!

          • ERRATA :
            MI portion, je vous donne la réponse à ma question : Yasser Arafat, le plus iconique des Palestiniens est né …

            en Egypte. Il n’est absolument pas Palestinien.
            Secundo : en Palestine mandataire, le Grand Mufti de Jérusalem, un des alliés d’Hitler incitait les arabes à attaquer les Juifs, qui durent constituer des milices d’auto-défense (Hashomer). En 1929, un pogrom dans la ville de Hébron y mit fin à la présence juive jusqu’en 1967.
            Tertio : les musulmans, chrétiens et juifs ne vivaient pas en paix, nulle part : toute société musulmane, de par le suprématisme musulman inhérent à l’Islam applique des lois d’exceptions sur les non-musulmans : Les Dhimmis. Ces lois impliquent tout non-musulman est un citoyen de seconde zone. Regardez les Coptes, descendants des Pharaons et qui sont à la botte des arabes. Regardez les Kabyles, eux bien que Musulmans mais non-arabes sont sciemment déclassés en Algérie, alors qu’ils étaient les premiers habitants du pays. Dans aucune société arabo-musulmane, il ne fait vraiment bon vivre. Même au Maroc, où les Juifs furent « relativement » tranquilles, ils étaient enfermés dans des ghettos appelés Mellah, dans les grandes villes. Même s’il est vrai qu’ils y vécurent plus tranquilles que les Juifs en Europe ou ailleurs.

    • non, parceque dans ce cas la ton sham il existait pas non plus avant l’an 700…donc bon…

    • Bien sûr que la Palestine existe et existait bien avant.
      Les Palestiniens se sont les Juifs.
      Regarde toutes les vidéos des années 50/60, qu’est ce qu’ils disent les arabes en réponses aux questions des journalistes ?
      Ah !!!! non !! Non !!!! nous on est pas des palestiniens, c’est les Juifs les Palestiniens.
      Nous on est Jordanien, ou Égyptien…
      Tout le reste n’est que corannerie, enfumage et littérature.

    • Et maintenant c est l Amérique qui nous fout la merde et pas quand France , mais dans d autres pays , ils veulent gérer tous les pays , c est une honte , qu ils s occupent de leur pays et pas de la France , ni des autres pays , mais les élus acceptent tous , alors à quoi ils servent si on est gouverné par un autre pays ???ça deviens grave , ce qui fait que nos élus sont payés à rien faire !!!

    • Ce qui me fait mourir de rire c’est de les voir s’attribuer la paternité des philistins, les arabes prétendument palestiniens qui remplacèrent d’autres population comme la plupart des autres conquérants arabes en Orient et en Afrique du Nord n’ont aucun lien de parenté avec ces philistins qui n’étaient d’ailleurs même pas sémites et apparentés à la civilisation minoenne, voire aux Hykhsôs qui ravagèrent l’Égypte des pharaons.

Les commentaires sont fermés.