Faut-il s'inscrire à la réserve opérationnelle comme Marion Maréchal Le Pen ?

La décision de Marion Maréchal Le Pen est plutôt louable, je pense qu’elle veut suivre les pas de son grand-père qui abandonna un temps sa carrière de député pour porter l’uniforme de lieutenant dans un régiment de parachutiste pendant la guerre d’Algérie.

Mais je ne pense pas que ce soit très utile, d’autant que les missions de cette « réserve opérationnelle « ne sont pas très claires (je suis réserviste Marine et bien trop vieux pour jouer aux petits soldats) surtout quand on n’ose pas nommer l’ennemi.

La véritable réserve opérationnelle réside dans le civisme, le courage et la vigilance de la population patriote de ce pays, la reprise en main de chaque hectare de notre territoire, plus facile à dire qu’à faire en zones déjà islamisées comme la Seine Saint-Denis, mais en consolidant les territoires encore sains pour en faire des centres de reconquête.

Et il n’y a pas de réserve opérationnelle sans au préalable un renseignement digne de ce nom ( la catastrophe de la disparition des RG).

L’armée française a par ailleurs commencé à revoir sa doctrine, un peu tardivement quant à la probabilité de ce risque insurrectionnel sur le territoire national et la technique des forces ennemies (qu’on ne nomme bien évidemment toujours pas).
L’éventualité de nouveau rezzous (razzias), de nouveaux « barbaresques  » n’est pas à exclure.

La vraie réserve opérationnelle est dans la réactivité d’une population qui saura aider l’armée et les forces de sécurité à accomplir leurs missions de reconquête des territoires livrés en quarante ans à une cinquième colonne hostile à notre civilisation, car c’est une guerre de civilisation, les hoplites se battaient pour Athènes mais aussi toute la Grèce, pas pour un lointain commandement intégré et des adversaires lointains et hypothétiques, mais tout proche et pire encore dans nos murs. (1)

Se regrouper déjà en bases autonomes durables avec des capacités de vigilance (renseignement de proximité ) et de défense avec des patrouilles (mais vous avez vu ce qu’on a fait des idées excellentes de Robert Ménard ) serait la meilleure réponse.

Se défendre individuellement est important mais il ne faut pas oublier la notion de réseau.
Chaque hectare de notre liberté est sacré, notre regard doit porter sur l’hectare environnant en ayant la garantie d’y trouver un allié sûr qui fait exactement ce que vous faites et ainsi de suite comme si on alignait les uns à côté des autres les boucliers circulaires d’une phalange d’hoplites ou ceux d’une légion.
Moins nous laisserons d’espace à nos agresseurs moins ils pourront circuler et plus leurs déplacements seront signalés.
Les citoyens- patriotes doivent se reconnaître, se rapprocher, se regrouper, se densifier ( ce que font eux-mêmes les éléments hostiles dans leurs zones de « non-droit ») et constituer des milliers d’yeux.
L’histoire montre que nous de devons nous préparer à de nouvelles descentes de type razzias.

Il n’est pas inutile de revoir notre propre histoire antique et médiévale car c’est autour des premiers citoyens-hoplites et de nos premiers chevaliers mais aussi paysans que s’est forgée notre civilisation : épée, lances, bouclier qui l’emportaient même sur la meilleure des cavaleries.

Si nous apprenons à nous défendre mais aussi à coordonner la défense passive et active de nos lieux de vie et de nos territoires cela facilitera le travail de ceux qui sont aujourd’hui chargé de la sécurité publique et de la défense nationale( l’élément patriotique majoritaire est encore sous l’uniforme malgré les 20% d’éléments non fiables).

Il faut retenir les leçons du passé et du présent.
Nous ne sommes ni irakiens ni israéliens mais nos campagnes ont déjà connu cela autour de l’an mil, les châteaux et les églises même (comme en Picardie) n’étaient pas fortifiés pour rien et le maillage rural ne servait pas seulement  à l’agriculture et l’élevage.

 

(1) Note de Christine Tasin

Avant d’encourager les nôtres à faire comme Marion Maréchal le Pen ou à les en dissuader, nous appelons tous ceux qui, actuellement, font partie de cette réserve citoyenne à témoigner, à nous dire ce qu’ils y font. Nous y voyons quant à nous l’occasion de recevoir une formation qui peut être utile, notamment dans le maniement des armes. Vrai ou faux ? Cela vaut la peine ou pas ? Les réservistes sont-ils utilisés pour sécuriser les mosquées ou pour aller porter la bonne parole anti-raciste dans les écoles ?

Merci à tous pour vos témoignages. Nous ferons une synthèse de ces derniers que nous publierons en enverrons aux adhérents de Résistance républicaine.

 133 total views,  1 views today

image_pdf

28 Commentaires

  1. Marion en arme faisant les 100 pas sera une cible rêvé pour la racaille qui se fera un plaisir l’éliminer. Qu’elle reste dans son domaine .
    Pour ce qui est de l’emploi de la réserve , oui elle doit être déployé . La police est surchargé , des heures supplémentaires par millier , des vacances non prise . La fin d’année avec Noel et jour de l’an qui arrive à grand pas . Si de gros attentas ont encore lieu on va être à la ramasse .Enfin bon on y est déjà.
    Moi perso je reste concentré sur ma formation personnel et action perso : club de tir , boitage tract Résistance Républicaine ou Génération Identitaire, action par mail ou courrier sur élus ou autre.
    le 93 en FORCE.

  2. Oui, cela fait QQ temps que j’y pense même fait la demande il y a QQ jours.
    Pas de réponse. Mais maintenant je pense différant, oui prendre les armes mais je reste chez moi et je protège mon épouse et mon fils. Plus confiance dans les actions de notre état. Oui pour le port d’armes, pour ceux qui me dise que cela est dangereux et que cela fera des victimes supplémentaires je dit oui les djihadistes. En Suisse pays a coté de chez nous il n’y a pas de carnages pourtant les armes sont libre service.
    Ancien combattant Opex.

  3. Je n’ai toujours pas compris a quoi cette réserve citoyenne allait servir vu qu’a ce jour aucun plan de lutte ne semble se mettre en place ? lorsque les socialistes inventent des trucs par principe je m’en méfie toujours , et je suis quasi certain que des tests ou filtrages seront pratiqués . Ce genre d’idée qui au départ toujours vendue sur le registre des bonnes intentions peut aller loin bien plus loin que ne pourrait l’imaginer certains , ne soyons pas plus naïfs qu’il ne faudrait , observons attentivement l’horizon !

  4. Je viens de lire que hollande est ok pour une garde nationale !!!
    Là on est dans la merde, ça faisait longtemps qu’ils en rêvaient.
    Etat d’urgence + milice gouvernementale = totalitarisme complet.
    A quand les exécutions sommaires au petit matin ?

  5. Se mettre au service de la Hollandie, y compris pour surveiller les mosquées tandis que nos groupes scolaires sont à la merci de ces tarés, merci. Je vous communique une initiative prometteuse, à faire suivre
    http://www.volontaires-france.fr/

  6. Je dis BRAVO à Marion Maréchal LePen, cette jeune femme politique française et mère de famille veut agir et confirmer ses discours. Elle veut sauver sa patrie et c’est très respectable !!
    Celle qui est moins respectable, compte tenu des assassinats commis par des muzz, c’est Catherine Deneuve qui participe à récolter de l’argent pour aider les réfugiés…..En revanche pour leurs victimes, rien…personne..
    Voila que le monument du cinéma français m’apparait comme croulant !!
    http://www.fdesouche.com/751749-immigration-catherine-deneuve-aide-les-refugies-en-mettant-un-jeans-aux-encheres

  7. « Si vous exercez des missions sur la voie publique vous êtes doté d’une tenue, d’un gilet pare-balles, en fonction de la mission, et de l’insigne de la réserve civile. Vous n’êtes pas armés. »
    C’est chouette de rejoindre la réserve de la Police Nationale ! On est sur la voie publique en tenue, mais on n’a pas d’arme pour se défendre ou pour défendre les citoyens !!! Juste là pour se faire tuer en quelque sorte !

    • Colmba 83
      Dans la mesure ou vous dites vrai , à savoir que les réservistes sur la voie publique ne seront pas armés, je suis obligés de vous rejoindre, pour affirmer que leur présence est …NULLE!
      Soit on s’engage pour lutter les armes à la main contre les monstres du salafisme , soit on est contraint à de la …FIGURATION! et dans ce cas on rend immédiatement , casque , insigne , uniforme de pacotille et on rentre chez soi
      Marre d’être considérés comme des épouvantails sans défense ni puissance !!

  8. Oui
    Si demain Marion Maréchal était filmée , photographiée, dans la rue en armes et en uniforme, l’impact moral et politique sur les particuliérs et le peuple patriote serait probablement colossal !
    La vraie politique ne se résume pas à des analyses et des polémiques dans des papiers ou devant des caméras, mais aussi et même surtout par des démarches personnelles porteuses d’une signification symbolique , d’une puissance considérable !
    Voire et contempler Marion en uniforme dans la rue, sera pour les français tellement plus impressionnant que n’importe quelle affiche électorale , et la placera sur un piéd d’estale , au dessus des verbeux de l’UMPS , dont le seu l courage se résume à leur coustume cravatte à 5000 euros et leurs trahisons politicardes à répétition, et le vrai peuple ne s’y trompera pas !

  9. Moi,je suis trop agé pour cette réserve citoynne ,et puis,je suis persuadé qu’il s’agit encore d’un leurre déployé par nos « politiques » pour « endormir « et tenter de rassurer les esprits..Chez nous en Lorraine,on appelle ça « brasser du vent »..Par contre ,se regrouper entre personnes ayant les memes idées,les memes buts,et bien sur les memes pensées sur le moyen d ‘y parvenir,voilà la vraie solution..Je lisais (hier je crois) un commentaire sur ce site,ou l’intervenant disait (en gros) que depuis des années il entendait parler de ces soit disants groupes de « résistants » et que pourtant rien ne bougeait et qu il n’y avait encore eu aucune réaction violente de révolte de la part de ces prétendus groupe..Et bien si il y a des gens qui se connaissent,se regroupent discrétement par affinités,par amour de notre pays et de ces valeurs et ceci dans tous les milieux et dans toutes les « couches  » de la société ,y compris les agents de l’état (gendarmes,police,armée,etc)..Mais le but n ‘est pas de déclencher quoi que ce soit par simple bravade et surtout pas de frapper les premiers,ce qui serait automatiquement repris en notre défaveur.. »Pour faire une révolution,il ne suffit pas d’un fusil et d ‘une Sierra,il faut aussi une conscience politique » (Che Guévara)..Oui,je sais ,on prend les sources qu ‘on peut ! lol.Comment voulez vous qu il y ait une conscience politique chez des gens plus préoccupés de s enthousiasmer aprés 11 multi millionnaires qui courent aprés un ballon ou deviennent litteralement cinglés quand on leur indique un pokémon à attrapper..Pauvre société sans couilles ni cerveau..

  10. Le texte de Sarisse est de trés grande valeur signifiante, et nous confronte à une réflexion profonde et élaborée , sur le status des particuliers dans un contexte de menace collective grave et d’impuissance constatée des pouvoirs publics.
    En ma qualité d’ancien militaire de carriére ( grade capitaine ) , je suis partagée sur la défense opérationnelle , et je me dois d’exposer ici l’eventail des arguments précis que l’on peut formuler sur cette question
    D’abord je me dois de m’incliner avec chaleureux respect devant l’initiative de Marion Maréchal , par là même que sa décision peut être le moteur et le déclencheur de bien d’autres vocations dans le milieu patriote et identitaire
    En effet ce statut de force de réserve , est l’occasion inespérée, aprés la fin d’un service militaire , de pouvoir justement recevoir une véritable instruction militaire sur l’utilisation précieuse des ..ARMES!
    En cela j’éprouverai une joie sincére en contemplant bien des jeunes du mouvement identitaire, délaisser ne serait ce quelque temps ( pas trop non plus !) le terrain de la rue et des affiches sur les murs , pour revêtir un uniforme et d’apprendre enfin à tirer avec de …VRAIS FLINGUES !
    Dans la situation de la France actuelle , ou la violence tendra à devenir endémique , avec une croissance exponentielle des attaques sanglantes sur la voie publiques , les églises et les transport, avoir une expérience militaire sur l’utilisation des armes , est un trésor ;;;;;tellement PRECIEUX! qu’il ne faut pas manquer !
    Par ailleurs , nous avons interêt à intégrer cette réserve opérationnelle armée, sur le motif que nous pouvons dorénavant supposer que des djihadistes infiltrés seraient tentés aussi d’en faire partie, et notre initiative serait de nature à contrebalancer leur présence , évidemment potentiellement dangereuse
    Nous pouvons prévoir que les milieux salafistes radicaux , vont eux mêmes inciter leurs éléments à entrer dans cette réserve opérationnelle, et ultérieurement pourquoi pas , projetter des attentats à l’aide des armes officielles françaises, et la présence de patriotes dans cette même réserve , peut éventuellement contrecarrer ce genre de démarche ( avec toute prudence bien entendu )
    Nous savons qu’il existe déjà de trés nombreux cas d’agents radicalisés tant dans la police que dans l’armée classique, et une arrivée massive de patriotes sous l’uniforme contribuera à instaurer une sorte de rééquilibrage en faveur des vrais « nationaux »
    D’avance je recommande aux futurs engagés patriotes , de surveiller de trés prés les comportements de leurs « camarades » dont l’origine éthnico sociale, porte naturellement à suspicion ! et de veiller à chacun de leur geste en cours de patrouille ( on ne sait jamais ! )
    Donc je considére d’abord cette affaire d’engagement des patriotes-identitaires avec un point de vue assez largement favorable, même si j’estime que notre tendre et ardente Marion Maréchal, est plus utile sur la scéne politique , que se balandant avec du matériel militaire plein les bras sur la voie publique, mais tout en mesurant tout l’immense impact symbolique et politique d’un tel geste , tellement fort et évocateur !
    Cela dit , s’agissant des missions concrètes de cette réserve, nous pouvons nous attendre à des taches répétitives et parfois sans aucun interet, comme des gardes armées de mosquées ou le risque d’attentat sera réduit à presque zéro !

    • Merci à toi pour cet avis circonstancié, je ferai une synthèse finale de tous les avis reçus

  11. Chers amis et camarades RR , chère Christine ,
    Je crois qu’il est plus que temps que des sites comme RR se protègent davantage en fournissant à tous les membres une clé d’accès . Tous les collabos de France et de Navarre peuvent , eux aussi , lire ce qui se passe , ou plutôt ce qui se dit sur RR (ou d’autres sites complémentaires de la résistance)..
    par ailleurs , nosu sommes devant le même pb que jean Moulin : l’unification de la Résitance (Riposte laïque , Minurne , etc..) , sans laquelle aucun armement ne sera efficace .

    • Cher Dagobert, RR est un site qui lutte contre l’islam aussi en pratiquant la réinformation… notre but est de convaincre un maximum de personnes de la nocivité de l’islam, afin que cela change, hors de question donc de rester entre nous. Hier nous avons eu plus de 15OOOO visiteurs uniques sur notre site, on en aurait eu combien s’il n’y avait eu que ceux qui nous connaissent et ont la clé ? Par ailleurs le site est une chose, le travail en réseaux pour les adhérents en est une autre même si tout est lié

  12. Deux questions, deux réponses.
    1°) Marion:
    Elle a raison de s’afficher comme volontaire pour la Réserve Opérationnelle, mais je prends cela comme « coup de com ». Cela n’est chez moi aucunement péjoratif: ce que je souhaite, c’est que cette prise de position stimule nos jeunes véritables patriotes et forces vives sur qui nous appuyer pour qu’ils rejoignent les gars d’active.
    Au demeurant, je la vois assez mal avec un casque lourd sur la tête et un FAMAS à la main…
    2°) La Réserve Citoyenne:
    Non, son rôle n’est pas de former ni d’apprendre (et certainement pas le maniement des armes, cela, c’est pour la Réserve Opérationnelle). En revanche, et je sais bien de quoi je parle et pour cause, le Réserviste Citoyen sert d’ambassadeur de l’Armée auprès d’institutions civiles dans des opération de communication et de sensibilisation. C’est donc un trait d’union entre le monde civil et le monde militaire.
    Naturellement, les volontaires ne seront intégrés qu’en fonction de leurs compétences et expériences en regard des services qu’ils pourront rendre à l’institution militaire.

    • merci à toi pour ces compléments que j’utiliserai également pour une synthèse

    • Selon moi, mais on peut ne pas être d’accord, la réserve citoyenne est une pure coquille vide! C’est même la raison pour laquelle cette baudruche de Jean Vincent Placé , y a intégré avec un grade essentiellement mensonger et fictif!
      Cette réserve citoyenne est une aberration , dont on peut amérement regretter l’existence , car elle ne contribue pas du tout au sens positif, à la mission concréte de protection des populations , qui prochainement hélas vont payer le prix du sang !

    •  » les volontaires ne seront intégrés qu’en fonction de leurs compétences et expériences en regard des services qu’ils pourront rendre à l’institution militaire. »
      OUI, avec un gouvernement qui souhaite sauver la France de la menace musulmane mais NON avec la clique de hollande qui va profiter de l’occasion pour armer la vermine muzz.et l’utiliser pour abattre tout résistance patriote qui se dresserait.
      Nos militaires et policiers résistants ont du soucis à se faire.
      On garde la pêche quand-même…. il va en falloir.

  13. Je partage les « réserves » (je le dis sans jeu de mot !) de Christine sur l’utilité d’une telle initiative.
    L’initiation aux armes, à la tactique, seront des plus limitées, sans compter que ce gouvernements de crasseux archi-nuls est incapable de déployer intelligemment et utilement cette réserve.
    Comme le dit Sarisse, « la véritable réserve opérationnelle réside dans le civisme, le courage et la vigilance de la population patriote de ce pays », autrement dit dans L’ETAT D’ESPRIT des volontaires qui voudraient rejoindre cette réserve.
    Et c’est là que peut résider le véritable intérêt à la rejoindre : rencontrer d’autres patriotes (les autres réservistes) et former avec eux les réseaux qui manquent tant, et qui sont, eux, la vraie réponse à la menace devant laquelle la trinité infernale Hollande-Valls-Cazevide (666) nous laisse désarmés.

  14. Même si la démarche louable de Marion sera factuellement inutile puisque ce gouvernement ne veut ni nommer L’ennemi ni le combattre en France,elle pourra néanmoins avoir une portée symbolique forte.
    Les jeunes sauront qu’il n’y a pas que des bisounours qui attendent en pleurant et en allumant des bougies et ils pourront recouvrer l’espoir .

      • Chère Christine, je viens d’avoir l’agréable surprise d’entendre deux de mes jeunes collègues dire leur volonté de rejoindre cette réserve,peut être grâce au geste civique et patriotique de Marion qui est parfaitement pensé et judicieux, par ailleurs.
        Et si j’en avais l’âge, j’en ferais de même, bien évidemment !
        Bises de nous deux !

      • Bonjour,
        On monte quelque chose du type « Les citoyens- patriotes doivent se reconnaître, se rapprocher, se regrouper, se densifier ( ce que font eux-mêmes les éléments hostiles dans leurs zones de « non-droit ») et constituer des milliers d’yeux. »
        Dans le 30-84…
        On fait une réunion fin 08-
        Cordialement.

        • je peux donner vos coordonnées courriel aux adhérents de RR du 30 et du 84 ? je ne ferai pas l’intermédiaire pour d’autres que je ne connais pas par mesure de sécurité, bien sûr

  15. La démarche de Marion est honorable, instinctive, portée par un ardente soif de servir la Nation, mais, je reste circonspect quant à cette volonté, sincère pourtant, mais épidermique… une des raisons qui pousse notre jeune et valeureuse Patriote à s’apprêter à se mettre sous les ordres directes du couple Cazeneuve Valls ….

    • La réserve c’est bien mais les forces déployées ne peuvent être de partout.
      Il faut une armement citoyen le plus large possible en complément car lors d’un attentat dans un lieu ou les forces de l’ordre risquent de mettre du temps à venir si les attaqués ne peuvent riposter immédiatement il y aura un carnage.
      Nous avons déjà des tireurs licenciés soumis à des règles de contrôle très strictes détenteurs d’armes de catégorie B qui ne dispose que du transport au club de tir. Ces tireurs pour la plus part tirent plus de cartouche en 10 jours que ce que ne tirent nos forces de l’ordre en entrainement sur une année, a part des service spéciaux super-entrainés. Il serait bon d’appliquer et d’étendre cette possibilité avec la formation adéquat. J’ai vu que ceci était proposé sur le site de l’ARPAC.
      En outre une certain nombre de personnalités politiques disposent du port d’arme, pourquoi pas le citoyen lambda à conditions d’être soumis à des règles strictes telles celles rencontrées par les licenciés FFT, à savoir plusieurs tirs de contrôle obligatoires dans l’année, enquête judiciaire tous les 5 ans, visite médicale annuelle.
      Si on regarde sur l’étranger nous avons le port d’arme pour les civils dans le cadre de la légitime défense notamment dans certains états US, en Israël, dans la Russie de Poutine depuis 2 ans, en Tchéquie, Slovaquie, en Suisse avec des modalités particulières et dans bien d’autres pays encore. Et cela a permis de sauver de nombreuse vies.
      De toute façon si malheureusement ce phénomène des attentats se généralise malgré l’opposition de nos actuels gouvernants on sera contraint d’y arriver.

Les commentaires sont fermés.