Décapitation : ressortons la liste des élus honteux qui ont rejeté la fermeture des mosquées salafistes


Décapitation : ressortons la liste des élus honteux qui ont rejeté la fermeture des mosquées salafistes

Ressortons la liste des élus honteux qui ont rejeté la fermeture des mosquées salafistes.

http://resistancerepublicaine.com/2016/07/20/ces-deputes-ont-refuse-la-fermeture-des-mosquees-salafistes-ils-ont-signe-la-mort-de-milliers-de-francais/

http://resistancerepublicaine.com/2016/07/22/liste-des-deputes-indignes-de-la-republique-absents-pas-de-fermeture-des-mosquees-salafistes/

Il y a à peine une semaine que ces gens nous ont montré leur grand courage et leur absence de totale lucidité et surtout le décalage entre les belles déclarations et les actes qui ne viennent jamais.

Je n’apprends plus rien de ces gens et chaque attentat devient avant tout un exercice de communication allant de Sarkozy à Hollande mais jamais suivi d’ action significative.

Nous nous sentons de plus en plus abandonnés et désarmés devant cette guerre des barbares et des horreurs aveugles, conclusion : pour notre propre sécurité nous devons donc maintenant intégrer ce risque dans l’organisation de notre vie de tous les jours et celle de notre famille.

Sans jouer les parano je pense qu’il n’est pas excessif de considérer que nous sommes dans le début d’une nouvelle guerre complètement différence de ce que nous avons connu jusqu’a ce jour, adaptons nous dans une démarche de prudence et d’anticipation, n’attendons pas après nos politiques pour notre sécurité si on en est là c’est bien de leur faute et ils n’ont toujours rien compris.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




5 thoughts on “Décapitation : ressortons la liste des élus honteux qui ont rejeté la fermeture des mosquées salafistes

  1. Avatarpatriote

    A imprimer et a distribuer , avoir la liste de ceux qui n’étaient pas présents serait un plus car ça montre a quel point ils n’ont rien a branler de tels problèmes , ils ne sont là que pour se remplir les poches .

  2. AvatarUTR

    Les derniérs évenements tragique prouvent que chacun de ces députés, se trouve lui même maculé du sang d’un prêtre innocent , atrocement assassiné par l’islam doctrinal !

    Ces personnages se sont à jamais déshonorés tant par leurs priviléges les classant en décalage par rapport à la condition métérielle de leurs citoyens dont beaucoup connaissent des difficultés douloureuses, que par l’accumulation de leurs renoncement et de leurs trahisons, dont ce cas précis est ouvertement emblématique !

    Tant de déshoneur et de lacheté politicienne , les ont donc rendus pour la plupart indignes de leur mandat

    Je me fais un devoir de publier cette liste infâme sur l’ensemble des mes contacts et réseaux sociaux !

    Par ailleurs effectivement nous citoyens sommes confrontés à une guerre nouvelle, venant nous menacer dans notre quotidien . Cette derniére, exige des réactions d’adaptation et d’anticipation rapide et audacieuses dans le but de survivre ,sachant que la fuite ou les manoeuvres d’évitement , ne seront pas toujours suffisantes pour nous épargner hélas l’obligation matérielle de combattre pour notre survie !

    Je ne peux que confirmer le bien fondé récent de la recommandation de Christine Tasin, appelant les patriotes à « s’équiper  » pour ne pas sortir « entiérement nu » ( tout le monde m’a compris )

    Cette guerre sera atroce , mais souvenons nous toujours que pour survivre à une guerre, il faut soit même …ETRE LA GUERRE!

  3. AvatarMaxime

    certes, ceux qui ont voté contre l’amendement Jacob semblent s’exposer à des critiques légitimes, car les raisons qu’ils invoquent pour le justifier ne sont pas les bonnes, mais ceux qui ont voté pour ne sont pas non plus à l’abri de tout reproche, car il ne s’agit que de fermer provisoirement les mosquées salafistes, le temps que dure l’état d’urgence, ce qui n’est pas satisfaisant. Il aurait fallu proposer une fermeture définitive et mentionner dans le texte de la loi que sont concernées des mosquées et non simplement des « lieux de culte », ce qui englobe tous les cultes alors qu’on sait bien que ce ne sont pas les synagogues ou les églises, entre autres, qui vont être fermées. Par ailleurs, la rédaction de l’article 8 de la loi de 1955 issue de la loi du 21 juillet dernier est meilleure que l’amendement proposé par Christian Jacob car elle se réfère aux discours qui prêchent la haine et la violence, contrairement au texte précédemment en vigueur et à l’amendement Jacob, moins précis à ce sujet. Le débat est donc plus nuancé qu’il paraît. Si j’avais été député, j’aurais voté contre, mais j’aurais proposé un autre amendement à la place ou une loi visant à fermer les mosquées en question jusqu’à la fin des temps.

Comments are closed.