La Bulgarie devient officiellement le troisième pays européen à appliquer l'interdiction de porter la burqa

 

Le Parlement bulgare a massivement donné son feu vert à une proposition de loi concernant l’interdiction du port de la burqa dans le pays, avec seulement huit députés qui ont voté contre.

L’approbation de ce décret signifie que la Bulgarie est en voie de devenir officiellement le troisième pays européen, après la France et les Pays Bas, à interdire les vêtements qui masquent la totalité du visage dans l’espace des lieux publics. Les femmes qui n’appliqueront pas cette loi seront passibles d’une amende de 200 Leva (100 €) pour la première infraction et à une plus de 1.500 Leva et l’annulation des avantages sociaux pour les infractions subséquentes, a rapporté le journal national Sofia Globe.

De plus, les personnes qui tenteraient de persuader les femmes à porter le voile islamique (par la force ou l’intimidation) seront condamnées à payer une amende de 5.000 Leva et trois ans de prison, et pour ceux qui forceraient les mineures à porter le voile, l’amende sera portée à 10.000 Leva et cinq ans de prison.

Ce projet de loi avait été déposé par le PF (Patriotic Front) qui avait déjà par le passé joué un rôle déterminant dans l’application de cette loi au niveau local. Ce texte vise clairement à protéger « les femmes contre l’intimidation par la force allant à l’encontre de la liberté et la dignité humaine » rapporte le journal Balkan.

Cette loi a été votée par une écrasante majorité des 240 membres de l’Assemblée nationale avec seulement 8 votes contre venant des partis du MRF (Mouvement pour les droits et Libertés) ainsi que du DOST, le parti pour les droits des Turcs. Il n’y a eu aucune abstention.

Cette interdiction concerne les citoyens bulgares de confession musulmane, les migrants, les résidents temporaires et s’appliquera dans tous les lieux publics dans les transports en commun, les écoles et les jardins publics mais pas dans les domiciles privés ni aux lieux de culte.

Traduction résumée par RR de Breitbart et Daily Mail

———————————————————————————–

Pour rappel :

La ville bulgare de Pazardjik a interdit aujourd’hui le port du voile intégral dans les lieux publics, une mesure inédite en Bulgarie que cette municipalité du sud du pays a justifiée par une montée locale du salafisme.
Inconnu en Bulgarie il y a encore peu, le niqab s’est répandu depuis trois ans dans le quartier rom de cette ville de 70.000 habitants, fief de l’imam autoproclamé Ahmed Moussa, jugé depuis février pour propagande islamiste radicale. Par 39 voix contre 2, le conseil municipal a décrété mercredi une interdiction de « port dans les lieux publics de vêtements et accessoires couvrant le visage et empêchant son identification », sous peine d’une amende allant de 300 à 1000 leva (150 à 500 euros). La Bulgarie, majoritairement orthodoxe, compte environ 13% de musulmans, principalement issus des minorités turque et rom. Le voile intégral n’y avait jamais été porté avant la montée en puissance récente de prédicateurs salafistes.
Ahmed Moussa et treize de ses proches sont jugés depuis février à Pazardjik pour propagande en faveur de l’organisation État islamique (EI) et aide logistique à des jihadistes européens en route pour le Moyen-Orient. Il a déjà été condamné à deux reprises pour dérives islamistes. Parti de Pazardjik, le phénomène du port du voile intégral s’est répandu dans les ghettos roms de trois autres villes du sud-est. Une formation nationaliste, le Front patriotique, qui soutient le gouvernement de centre-droit, a récemment présenté une proposition de loi interdisant le port du voile intégral à l’échelle nationale, sous peine de fortes amendes et d’une privation des aides sociales.
Les personnes incitant au port du niqab risqueraient jusqu’à 3 ans de prison, selon cette proposition.
Le Figaro du 27/04/2016

 136 total views,  1 views today

image_pdf

22 Commentaires

  1. autoriser le voile ou ne pas l’autoriser, là n’est pas la question. La question est : Que font ces gens chez nous ? Est-ce normal de les voir de plus en plus nombreux chez nous ? etc.

    • Le vrai problème est celui du remplacement de population voulu par nos « élites » .

  2. En Algérie Française pendant la guerre il y avait des fellagas voilés porteurs de bombes. On est en guerre me semble.
    A interdire le port du voile.
    C’est un vrai danger en temps de guerre.

  3. BRAVO POUR LA BULGARIE.Moins ily aura de BURQA mieux on respirera
    ‘(pour les femmes surtout,pourquoi cacher ces superbe bijoux .Nous ne sommes pas tous ni voleurs, ni violeurs.

  4. Je me contente de faire des réflexions tout haut vantant leur mode et leur fatale beauté…le mot Belphégor revient souvent… comme hier,chez Castorama
    Mais la plupart du temps,elles sont trop connes pour comprendre (elles ne connaissent pas Juliette Gréco)?
    Mais ça me fait du bien et à ma (pas toujours douce) moitié aussi!
    Ces salopes de l’islam le font sciemment sur tout lors de leur  »ramdam »
    Elles ont avec leurs chéris à babouches une mosquée comme point de ralliement et de soumission propagandistes???

  5. enfin un gouvernement qui a des cou…es! en France une telle loi existe mais par lacheté nos élites ne se bousculent pas a la faire appliquer, moi des que je croise ce genre de Belphégor(pardon a Belphégor) j’ai la nausée et des envies de meurtre!!!

  6. Des lois on en a en pagaille, à chaque problème, hop on crée une loi pour calmer l’opinion publique mais la majorité de ces lois ne sont pas appliquées. Des voilées j’en vois de plus en plus et jamais aucune n’est contrôlée et encore moins verbalisée, sinon yaura des musulmans qui viendront à la rescousse pour s’en prendre à la police (Vive la France !). Je voudrais que ne soit autorisé que le voile sur la tête mais que soit verbalisé tous les accoutrements qui recouvrent le corps entier.

    • je refuse le voile sur la tête qui est un signe d’aliénation

  7. Non, mais ! Quelle horreur ! Quelle monstruosité ! Espérons que le gouvernement bulgare fera appliquer la loi. mais je suis de l’avis de Roland : elles veulent porter leur accoutrement débile, ces grosses connes ? O.K ! maisdans l’un des pays musulmans d’où elles et leurs famillles n’auraient jamais dû partir ! L’europe n’est PAS leur terre ! Ouste !

  8. Une loi similaire existe en France, mais à quoi bon puisque, non seulement elle n’est pas respectée, mais en outre les forces de l’ordre ont pour consigne de ne rien faire… Je suis convaincu que les flics bulgares vont faire leur boulot avec l’appui total de leur gouvernement, un VRAI gouvernement.

    • Hélas mille et une fois ! La France n’est pas la Bulgarie!!!
      Trop à l’Ouest de l’Europe où soufflent les vents de l’Atlantisme…Ceux des droits et de tout le saint Frusquin néo libertaire qui font tourner les 8 girouettes qui ont voté contre ?

  9. les interdire est bien mais les attraper c’est mieux. Amis Bulgares faites des affiches avec une burka en indiquant simplement que cette tenue est destinée à …….les faire passer pour ……. des prostituées !!!!! Effet garanti !!!! avec un tarif clair pour chaque acte sexuel. Cela devrait les calmer ces corbeaux noirs !!!
    Et si elles continuent alors là ouste avec famille, barbus et moutards !!
    En France hélas personne n’ose !!! encore moi les politicards lâches.

  10. c’est du pipeau tout ça ! ce n’est pas des Lois ou amende qu’ils paieront en rigolant sur nous les mécréants qu’il faut faire et qu’ils détournent en leurs faveurs, mais des expulsions avec toute leurs familles dans l’un des 57 Pays d’ou ils viennent ces islamistes et ça sera efficace à cent pour cent !…

  11. Comment peut-on voter contre une telle mesure de bon sens, eu égard au symbole que représente la burqa mais aussi aux risques pour la sécurité et l’identification des délinquants qu’un tel accoutrement comporte ?
    J’espère que les 8 députés opposants ne seront pas réélus…

    • Maxime Et en France la loi est paraît il passée… et alors nous voyons de plus en plus de femmes voilées dans les rues. Ce n’est pas de voter la loi qui compte c’est la faire respecter… point-barre! Et à mon avis ce n’est pas ce gouvernement qui la fera appliquer! c’est honteux de voir à quel point nous sommes des mous et des lâches!

      • Oui vous avez raison, à Marseille à l sortie des collèges et lycées, de plus en plus de jeunes filles sont voilées. On va à la catastrophe et l’Etat ne fait rien, laisse faire de peur des représailles. Pourtant le pire est à venir.. Comment a-t’ib pu en arriver là

      • tout dépend aussi du type de voile. La burqa est interdite, le niqab ne l’est pas.
        Quant au respect de la loi, c’est une question que j’ai envisagée il y a quelques temps mais seulement à partir de la jurisprudence. La seule chose qu’on peut dire est qu’il y a effectivement peu de contentieux au regard des décisions publiées (http://resistancerepublicaine.com/2016/04/02/la-loi-contre-la-burka-est-elle-appliquee-et-applicable-juridiquement/ ).
        Il est cependant évident que le voile est de plus en plus présent. Dans ma ville de province, je vois des niqab fréquemment, ce qui n’était pas le cas quand j’ai emménagé il y a 8 ans.
        Sur mon lieu de travail, je ne compte plus le nombre de voilées, alors que quand je suis arrivé, il y en avait si peu qu’on savait exactement qui portait un voile islamique. Il y a même un homme qui déambule avec une sorte de longue robe brillante et un truc sur la tête.

    • La Bulgarie à vécu sous la botte ottomane pendant quelques siècle et a un nombre de musulmans équivalent à celui de ceux qui vivent en France, c’est une mesure très courageuse.
      Le voisin roumain est encore plus radical, le pays de Vlad Tsepes à un nombre ridicule de musulman (Dobrudgea).
      Dans la résistance à l’islam le soleil se lèvera encore une fois à l’Est.
      Pour l’instant ce sont plutôt les pays d’Europe Centrale (plutôt catholiques) comme la Pologne , la Hongrie , la Slovaque et la République Tchèque qui se réveille à travers le ,groupe de Visegrad , une très vieille alliance qui remonte au XIVème siècle , déjà (1335)!
      Gageons que l’Europe Orientale, qui fut saignée par les turcs , plutôt orthodoxe (et pro-russe) , se réveillera à son tour une fois qu’elle auront compris que UE+OTAN+Eurabia , ce n’est pas du tout bons pour eux , comme pour nous.

      • Mais la vraie réponse; si on voulait appliquer radicalement notre droit positif…serait d’interdire l’islam? comme le préconise le suisse Alain-Jean Mairet, ou au moins de le rogner très sérieusement dans une grande partie , moins voyante que les niqâb et autres tchadors, tachdri ou burqâ mais encore plus nocive de ses aspects(châria, prosélytisme agressif et prières de rues,..).
        Seul un pays dans le monde a osé le faire et c’est le petit Angola, un pays d’Afrique Noire , lusophone et catholique, il est vrai, à 99%
        Comme quoi.

Les commentaires sont fermés.