Assassinat de Jo Cox : Jayda Fransen démontre que Britain First n'a rien à y voir

Assassinat de Mme Jo Cox : mise au point de la présidente du parti politique ‘Britain First’ :

Je voudrais d’abord présenter mes sincères condoléances à la famille de Mme Jo Cox ainsi qu’à ces deux enfants.

Hier, la députée travailliste, Mme Jo Cox, a été attaquée et est décédée. C’est une tragédie.

Les faits rapportés par les médias sont les suivants :

Mme Jo Cox était dans une bibliothèque. Elle a entendu une altercation à l’extérieur. Elle est sortie de la bibliothèque et a vu que deux hommes se battaient. On nous dit que Mme Jo Cox est intervenue pour tenter de séparer les belligérants. Elle a été attaquée par l’un des deux hommes. Nous savons qu’elle a été poignardée et qu’elle est morte des suites de ses blessures.

L’envolée dans les médias qui a suivi est un pur scandale.

Cette attaque, aussi horrible et brutale soit-elle, a été qualifiée, par les médias, comme étant une attaque terroriste.

Les médias utilisent les termes d’ « attaque de l’extrême droite, terroriste de l’extrême droite » et ont dit que le tueur, Thomas Mair, a crié « Britain First » [NdT : parti politique britannique] pendant l’attaque.

De ce fait, moi-même et mes collègues avons été submergés d’appels téléphoniques, mails et demandes d’interviews nous demandant si nous connaissions cet homme, si nous étions au courant qu’il a crié « Britain First ».

Examinons les sources de ces rumeurs.

Nous sommes supposés avoir trois témoins :

Le premier témoin est réputé avoir dit que le tireur a crié « Britain First » pendant l’attaque.

Dans la réalité, ce témoin, le premier à avoir été cité dans les médias, a publiquement confirmé qu’il n’était pas sur les lieux. Il était dans sa voiture, coincé dans un embouteillage. Il a collé une affiche sur la vitrine de son magasin sur laquelle on peut lire : « Veuillez prendre note que je n’ai pas taclé le tireur et que personne a aucun moment n’a crié Britain First ». Il a ajouté qu’il n’a jamais prétendu avoir entendu quelqu’un crier « Britain First ».

Selon les médias, le prétendu second témoin aurait entendu crier « Britain First » pendant et après l’attaque. Interrogé par un journaliste qui lui posait la question « on aurait entendu quelqu’un dire Britain First », voilà ce qu’il avait à dire : « je n’ai jamais rien entendu de tel ».

Comme vous pouvez vous en rendre compte, les prétendus premier et second témoins oculaires ont confirmé qu’ils n’ont pas entendu le tireur crier « Britain First ».

Le troisième témoin oculaire a déclaré aux médias :

Question du journaliste « quels mots avez-vous entendus ? »

Réponse du témoin « Les mots que j’ai entendus étaient ‘Britain First‘ ou ‘put Britain first‘ » [NdT : ‘Britain First’ : nom du parti politique, ‘Put Britain first’ : il s’agit ici d’une phrase qui pourrait vouloir dire mettez la Grande Bretagne en premier ou devant ou avant].

Nous avons donc là un témoin de la scène qui dit que le tueur a probablement crié « Put Britain first » ce qui est très différent de ce que les médias disent.

La députée, Maria Eagle, a été la première à tweeter que le témoin dit avoir entendu le tueur crier « Britain First ». C’est la même, plus tard, qui dit que non, cela est faux. Maria Eagle a, plus tard, supprimé ce tweet, mais il était trop tard, le mal était fait. Le « feu avait pris » et s’étendait rapidement.

Nous avons rencontré tous les médias importants de Grande Bretagne et du monde qui racontaient que le tueur aurait crié « Britain First ». La plupart des médias rapportent que le tueur était lié [au parti] Britain First. Mêmes certaines personnes publiques majeures telle que Hillary Clinton s’y sont mises.

Combien de personnes prennent-elles la peine de s’informer sur la réalité des faits ?

Soit : alors qu’elle était dans la bibliothèque, elle a entendu des gens se battre. Elle est sortie pour essayer d’arrêter la bagarre. Ce faisant, elle a été sauvagement attaquée et, tragiquement, elle est morte des suites de ses  blessures infligées par l’un des protagonistes de l’altercation.

Ce sont les faits qui nous ont été rapportés.

Malgré cela, les médias continuent de nous raconter que tout ceci aurait été prémédité comme étant une attaque terroriste de nature politique.

Les médias ont politisé la mort de Mme Jo Cox et cela est un scandale absolu.

Ce n’est pas la première fois que nous voyons les médias agir de la sorte, mais on aurait pu penser que, cette fois-ci, ils auraient pu agir de manière plus responsable et plus respectueuse.

C’est pour cela qu’il a été dit que le tueur, Thomas Mair, souffrait de graves troubles mentaux.

Même son ami de toujours le décrit comme un homme pas du tout intéressé par la politique mais qui avait des problèmes mentaux.

Les médias ont décrit cet homme comme un déséquilibré terroriste d’extrême droite, qui a commis un acte terrible.

Ceci, de la part des médias est scandaleux.

Assez c’est assez.

Mise à part le fait que, ces dernières 24 heures, Britain First ait subi une campagne de dénigrement, alors que, personnellement j’ai dit aux principaux médias de Grande Bretagne que Thomas Mair n’est pas et n’a jamais été un membre de Britain First, qu’il n’est pas un militant de Britain First, qu’il ne figure pas dans nos registres de donateurs, que je ne l’ai jamais vu ni rencontré et que je n’avais jamais entendu son nom au par avant.

On ne peut pas être on ne peut plus clair. Mais tout ceci n’est pas [dans les journaux] parce que cela n’arrange pas [la politique du moment].

Je demande instamment aux médias de faire preuve de plus de responsabilité. Et je demande aux membres du parlement de vérifier la véracité des faits avant de tweeter.

Mais, dans l’immédiat, une mère n’est plus avec son mari et ses enfants.

Les médias et les parlementaires qui utilisent ces faits tragiques à leurs profits, devraient reconsidérer leurs positions et prendre conscience de leur imprudence et de leur actions irresponsables.

Il est temps maintenant de laisser la famille de Mme Jo Cox faire son deuil.

Traduit de l’anglais par Denis.

Source : https://www.facebook.com/OfficialBritainFirst/videos/vb.300455573433044/1060748277403766/?type=2&theater

Compléments sur le sujet 

http://resistancerepublicaine.com/2016/06/17/mort-de-la-jeune-deputee-travailliste-un-meurtre-qui-tombe-bien/

http://www.leparisien.fr/faits-divers/meurtre-de-jo-cox-mort-aux-traitres-liberte-pour-le-royaume-uni-clame-le-tueur-18-06-2016-5895967.php
Nos articles sur le Brexit :
http://resistancerepublicaine.com/?s=brexit

 180 total views,  1 views today

image_pdf

16 Commentaires

  1. En 2003 en Suède quatre jours avant le référendum sur l’euro, le ministre des Affaires étrangères, Anna Lindh, porte-parole du OUI, fut assassinée par un «déséquilibré» d’origine serbe. Cela n’empêcha pas que 56% de la population suédoise se déclara contre l’adoption de l’euro.

  2. Mea Culpa, finalement on a su le fin mot de l’affaire avant le 23…
    Donc on apprend qu’il n’y avait pas plus de Britain First que de beurre en broche. En même temps, la ficelle était un peu grosse, et usée. Pal mal d’eau a quand même coulé sous les ponts depuis l’assassinat de JFK. En 2016, de telles magouilles, ça commence quand même franchement à se voir ! Même le plus décérébré des téléspectateurs de D8 serait en capacité de se poser des questions (encore que, à celui qui regarde Cyril Hanouna, il faut quand même pas trop lui en demander non plus).
    Ce qui m’amuse beaucoup, c’est que le sacrifice de ce pion (car il faut bien appeler les choses par leur nom) aurait même eu l’effet inverse de celui recherché.
    http://lachute.over-blog.com/2016/06/le-dernier-sondage.html
    Cerise sur le gâteau, on apprend que la Miss aurait été en son temps une pro-immigration convaincue, une néo-con. Bref, un représentant de commerce de l’oncle Sam sous étiquette travailliste. Du coup sa disparition, c’est en quelque sorte doublement « bon pour la planète ».
    Qui pourrait être ému par le meurtre d’un politicien (meurtre peut-être commandité par ses pairs, il ne faut pas l’oublier), vu le degré de bassesse et de discrédit qu’ils ont actuellement atteint? Pas moi en tout cas. Ou alors pas dans le sens escompté.
    J-3. Tic tac, tic tac, tic tac…

  3. Encore une manipulation scandaleuse , cette bande de pourris européistes ne recule devant aucun moyen , et le pire c’est que ça risque de marcher . Il est étonnant que l’on ait pas trouvé une carte du FN sur l’assassin , il sont capables de nous la faire celle la aussi ………..

  4. Ils ont oublié le coupable « de service » : Ce doit être ,sans aucun doute Marine, présidente de l’horrible parti  » fâchiste »,bouc émissaire bien utile à tous les islamo- collabos amoureux du  » padamalgame », avant de « passer à la casserole
    à leur tour!

  5. Bonjour Roland l’Alsacien. Exactement, chaque Patriote doit se faire sa petite liste de TRAÎTRES et COLLABOS de son entourage, mais dans sa tête.

  6. Ces comportement des médias menteurs et les parlementaires qui essaient d’abuser de la situation à leurs avantages macabres, empirent au contraire la situation pour eux, avec tous les poufs médiatiques malhonnêtes, çà ne les avantages pas du tout.
    Qu’ils continuent, ils se décrédibilisent tout seul face aux peuples européens, l’honnêteté n’est pas du tout leur fort, tout n’est qu’escroquerie avec ces gens là.
    Jean Alcader ex- musulman a écrit son livre ‘ Le vrai visage de l’Islam ‘ j’ajouterai ‘ Le vrai visage de nos dirigeants escrocs fascistes aux pouvoirs’.

  7. La vérité est fragile et pas toujours d’une accessibilité facile ! mais nous sommes en droit de ne nous poser la question qui va profiter de se crime ou qui tentera d’en profiter ? la mafia pro fric Européen en sera t’elle capable ? Dans quelques jours nous aurons la réponse tout ce que nous pouvons faire c’est attendre , nous ne sommes pas maitre des forces occultes des pays , nous nous avons été roulés dans la farine après un référendum et je croie que les Anglais subiront le même sort il y a tellement d’argent en jeu et que rien ne résiste a l’argent .

  8. Bonjour PARA D’AVANT,
    attendez ! vous verrez aux élection de 2017 ça sera plus que pourrie et là si vous faite attention dans les « MERDIAS » et sur le terrain,vous verrez tout ces traîtres qui seront obliger de ce faire voir et parler pour le secte islam et la c’est l’occasion de faire la liste de tout ces pourritures de traîtres qui devront payer le moment venus et enregistrer leurs commentaires et c’est valable pour tout les Patriotes Français en France,comme ça ils ne pourront pas dire qu’ils n’avaient pas dit ça le moment ou ils seront pendu ou guillotiner toute ces ordures et traîtres en FRANCE …Bonne journée Para d’avant .Roland L’Alsacien.

  9. JE SUIS POUR LE BREXIT…
    MAIS AUSSI FRANXIT SI ON DIT COMME CA…
    ET LEUR METTRE UNE CAROTTE PROFOND A TOUS CES EUROS DEPUTES….

  10. Une mort qui les arrangements bien.et qui tombe à pic bizarrement
    Tous ces pourris de l’Europe sont près
    À tout

  11. Tous des pourris « merdias comme politiques » qu’ils soient de France ou du reste de l’Europe, ils n’hésitent pas à utiliser la mort d’une personne pour arriver à leurs fins. C’est pitoyable, c’est se rabaisser à la hauteur des caniveaux chargés des plus belles saloperies. Patriotes Anglais, il faudra vous aussi vous souvenir de tous vos collabos et traîtres à votre nation quand le jour viendra de régler les factures.

    • Le citoyen britannique est comme le français, il croit celui qui crie le plus fort. Le problème auquel on est confronté est l’absence de curiosité de la part de nos compatriotes quant à la vérité et aux faits. Ils ne cherchent pas à savoir ce qui se cachent derrières certaines actions et propos.
      Ainsi par exemple, beaucoup acceptent d’être culpabilisés en rapport avec notre passé colonial https://www.youtube.com/watch?v=PzRcNMk9BSo, oubliant que ce qui était vrai hier ne l’est plus aujourd’hui.
      On n’aide pas les africains actuels en leur disant que l’état (triste voire catastrophique) de leur continent, est le fait de l’Occident ou d’une autre source extérieure.
      Ces mêmes personnes qui tiennent ces propos, se gardent bien de dire que l’Afrique (et le Moyen Orient …) a toutes les ressources humaines et naturelles nécessaires pour progresser et que des problèmes majeurs sont internes au continent. Je pense à la démographie galopante et aux gouvernements corrompus notamment.

  12. ça y est les pro Europe lancent leurs missiles et les médias socialos centristes sont en première ligne de la désinformation première attaque : le non serait repassé devant les oui ! les trop payés européens par nos impôts font feu de tous bois en menaçant nos peuples de cataclysmes si le oui l’emporte !
    à qui profite le crime ???

    • Effectivement, c’est la bonne question à se poser, à qui profite ce crime et tout le battage qui est orchestré autour ?

    • @Infoanalyse
      19 juin 2016 at 12 h 53 min
      « ça y est les pro Europe lancent leurs missiles et les médias socialos centristes sont en première ligne de la désinformation… »
      « Le Chant Des Partisans »
      En attendant, en dépit de la désinformation généralisée et des coups bas portés aux nations quasi désouverainisées , tout bouge. En conséquence et par définition, le « langage courant », lui-même, bouge. Comme le temps qui passe… que rien ne peut figer. Autrement dit, la roue tourne… Comme d’ailleurs les cycles de la vie…
      Du coup, et en toute bonne logique, tout se transforme. Ainsi des hommes, des idées et des mots… Qui peut les arrêter ? L’UE ? Le IVe Reich fantasmé des butors européistes ?
      Cependant, s’il est vrai que sur le graphique des valeurs descendantes, le terme « individu » ou « complotiste » est en bonne place, il en est un autre qui, en filigrane et à l’horizon ascendant de notre future liberté retrouvée, commence à faire poindre sa nouvelle lumière.
      Son nom ?… Maquisard ! Ou, pour mieux dire encore, -maquisard de l’espérance ! Avec, à la clé, un chant. Un chant nouveau ! Un chant que la nouvelle conscience française (Chrétienne ?) commence déjà, ici et là, à murmurer… À se remémorer !…
      Rappelons-nous… Ce chant n’est ni anonyme, ni une pub TV, mais un chant qui claque comme un drapeau ! Un chant d’homme libre ! Alors, oui ! Sans peur, et avant qu’il ne soit trop tard, rappelons-nous tous de lui. Il est dans nos âmes, il est dans nos cœurs. Il nous parle « du vol noir des corbeaux sur nos plaines »… Il est : « Le Chant Des Partisans ».

Les commentaires sont fermés.