Tournant historique ! Les partisans du Brexit prennent 3 % d'avance d'après un dernier sondage

Tournant historique ! Les partisans du Brexit prennent 3 % d’avance d’après un dernier sondage. La Grande-Bretagne serait sur le point de retrouver son indépendance en rejetant les ordres venus de Bruxelles et s’envole maintenant avec 3 points d’avance en faveur du « LEAVE »

Après une semaine intensive de campagne politique que le leader de l’UKIP, Nigel Farage, a qualifié de « tournant historique », un sondage réalisé auprès de 2.007 personnes interrogées révèle que 43 % sont en faveur d’un abandon de l’Union européenne tandis que 40 % sont pour son maintien.

Ces chiffres font suite à un autre sondage réalisé lundi dernier par ICM et qui démontrait que 52 % des sondés étaient favorable à une sortie de l’UE contre 48 %. Dans ce sondage les « sans opinion » n’étaient pas comptabilisés.

Ce dernier sondage démontre bien que malgré les semaines d’intimidation destinées à créer la peur parmi la population, la campagne du « Rester dans l’Europe » rabâchée par le Downing Street de David Cameron a échoué et a perdu 4 points depuis les quinze derniers jours.

En déchiffrant ce sondage de plus près on note que 41 % des gens ont cité le mot « immigration » comme étant l’un des éléments déclencheurs de leurs votes

Il s’ensuit également que 35 pour cent des personnes désirent que la Grande-Bretagne puisse décider de ses propres lois et que ce droit ne soit par usurpé par des bureaucrates non élus oeuvrant au sein de la Commission Européenne.

La moitié des sondés a convenu que l’immigration serait mieux gérée si la Grande-Bretagne quittait l’UE.

brexit-referendum

Pour terminer, ce sondage n’apporte pas de nouvelles réjouissantes au Premier Ministre David Cameron car 48 pour cent estiment que celui-ci devrait démissionner de son poste si d’aventure le OUI au Brexit devait l’emporter le 23 juin prochain.

Traduction du Daily Express

 332 total views,  1 views today

image_pdf

15 Commentaires

  1. Pour moi, les british n’ont jamais vraiment fait de l’Europe et n’auraient jamais dus en faire partis puisqu’ils ont conservé leur monnaie !
    Il n’y a pas d’Europe. Pour une Europe, il faut une monnaie unique, les mêmes lois, les mêmes sanctions dans chaque domaine. Là c’est une Europe où chacun a déjà décidé de ses lois et de ses sanctions… c’est une Europe à la carte… ça ne pouvait pas fonctionner. J’ai dit OUI à l’Europe pensant naïvement que nous serions tous logés à la même enseigne et que nos pays seraient plus riches et de ce fait les citoyens européens plus riches. Aujourd’hui, nous ressemblons à des zombies qui ne croient plus en rien si ce n’est à vouloir que tout change !

  2. Moi aussi je dirais : ne pas crier victoire trop tôt. On a vu avec l’Autriche il y a peu. Si les résultats ne sont pas en faveur de l’Europe, soit ils vont trouver des voix extérieures, soit ils trouveront le moyen de revoter en pressant à mort les Anglais comme pour les Irlandais avec Lisbonne.
    J’espère juste que les Anglais feront preuve de bon sens.

  3. Bonjour,
    Je suis persuadé que le Brexit se fera (avec une marge importante) malgré le poids double des forces qui jouent contre l’intérêt national britannique : les immigrés (européens ou pas, d’ailleurs) et les régionalistes-indépendantistes.

  4. vous savez…j ai envie d écrire quelque chose….
    je sais dans mon for intérieure que….
    la véritable EUROPE NON COMMUNAUTAIRE…CELLE QUE NOUS PATRIOTES NOUS DESIRONS….
    ON L A FERA AVEC NOS AMIS ANGLAIS ET LA BULGARIE….
    L EUROPE ACTUELLE…EST CONDAMNE A DISPARAITRE…
    UNE EMBOLIE PULMONAIRE …UN AVC DE GRANDE ENVERGURE…SE PREPARE…
    NOUS RESSENTONS LES PREMIERES ALERTES…
    S EN SUIVRA LE CHAOS….
    PLUS TARD AVEC NOS AMIS ANGLAIS ET BULGARE….ON CONSTRUIRA UNE AUTRE EUROPE…
    ET L EUROPE DEVIENDRA LE PHARE DU MONDE…
    DANS L IMMEDIAT….BEN ON EST COMME DES CONS….
    A LA MERCI DE BRUXELLES…
    MAIS….CE CHATEAU AU PIED FRAGILE VA S ECROULER!!!!

  5. La postérité retiendra que David Cameron aura été l’homme qui aura permis le retournement de l’Histoire.

    • Sauf qu’en bon Perfide, Cameron a tout fait pour dissuader les Anglais de voter pour le Brexit. Hormis le fait d’exiger que ceux de son son camp pro-Brexit ferment leur gueule au Parlement, tellement prévisible qu’il a été ramper et s’est targuer de ses ‘négociations’ avec la Merkel, en fait tout juste bonnes à se torcher avec, donc le sous-titre est que ‘je nous ai sauvé, tout va bien plus besoin de sortir de l’UE », plus de 9 millions de Livres Sterling dépensées à faire des petits prospectus envoyés dans toutes les chaumières, bien évidement pour foutre la trouille : Brexit = insécurité, plongeon de l’économie et toute une liste ridicule bla bla bla ouin ne tenant pas la route, étonnant qu’il n’ait balancé que la terre cesserait de tourner pendant qu’il y était.
      Et sa petite dernière avec son chouchou du moment : se pavane avec cette horreur de maire de Londres qui bien évidemment lui est contre le Brexit.
      Alors le Cameron, ne surtout lui donner aucun crédit s’il y a Brexit, ce type ne vaut pas mieux de nos Guignols des dernières décennies.

      • très juste réponse Cameron est un ennemi c’est clair

  6. Enfin ils ce réveille les Roast-beef ! et ils ont raison de sortir de cette Europe de merde qui veut nous imposer cette saloperie de secte sanguinaire !
    a quand la France quittera aussi cet Europe de merde ? je suis sur et certain avec un Référendum les Français seront aussi pour sortir de cette utopie d’Europe de Gangsters à cols blancs et islamistes pourries !
    Et surtout n’oublions pas de sortir aussi de l’ONU

    • L’ONU était au départ une excellente idée. Mais personne ne respecte ses décisions, sauf Vladimir Poutine qui est le seul à respecter les lois internationales.

  7. Ne rêvons pas : cela va se terminer de la même façon qu’en Autriche :faudra attendre 2 ou 3 jours les « résultats » des votes des Anglais de l’étranger…

    • Probablement, il y aura truquage et tricherie dont personne ne sera dupe.
      Par contre, comme l’a dit Nigel Farage devant le parlement européen : » en face de vous et de vos lois iniques et vos intérêts personnels, devant vous et contre vous, il y a une armée beaucoup plus puissante : celle des blogueurs patriotes et souverainistes qui finira soit par l’usure, soit par la résistance, soit par la lutte armée, vous anéantir et vous serez tous pendus ! (j’ai essayé de retrouver sur youtube son discours sans cela je vous l’aurais évidemment mis en lien).

Les commentaires sont fermés.