Madame Irma, alias le Ministre Le Drian, estime que l'EI va perdre

Pour une fois que l’un des ministres de Hollande nous donne une bonne nouvelle, savourons la.

Le groupe Etat islamique va «perdre», selon la France

TerrorismeLe ministre français de la Défense a estimé que si le groupe terroriste perdait Mossoul, ce serait le début de la fin pour lui.

Le ministre français de la défense Jean-Yves Le Drian a affirmé vendredi soir que l’Etat islamique (EI) allait «perdre» militairement et être «éliminé». D’ailleurs, «il recule très significativement», a relevé le responsable sur la chaîne Public Sénat.

Si l’EI perd son fief de Mossoul en Irak, «c’est le début de la fin» pour lui, a estimé le ministre, en espérant que la ville puisse être reprise d’ici à la fin de l’année par les forces irakiennes.

Les djihadistes «ont beaucoup moins d’argent, de pétrole vendu, d’attractivité (…) Je reste convaincu que ce sera difficile, mais pour la première fois, je dis: ‘Daech recule et Daech perdra’, y compris à Raqqa», son fief syrien, a poursuivi M. Le Drian, en utilisant l’acronyme arabe de l’EI.

Un certain nombre de Français aux côtés de l’EI à Minbej

Il a par ailleurs indiqué qu’un «certain nombre» de Français combattait au côté de l’EI dans l’offensive arabo-kurde en cours contre le groupe à Minbej, dans le nord de la Syrie.

Depuis le début de l’offensive le 30 mai, avec le soutien de plus de 55 frappes aériennes de la coalition internationale conduite par Washington, les forces rebelles ont gagné environ 100 kilomètres carrés de terrain, selon l’armée américaine.

Reprendre la ville de Minbej, située sur un axe reliant Raqqa à la frontière turque, couperait un accès crucial de l’EI au monde extérieur.

Des progrès à Falloujah

A Falloujah, en Irak, l’armée irakienne poursuit son offensive contre le groupe sunnite extrémiste. Elle a enregistré des progrès vendredi, en entrant dans un nouveau quartier du sud de ce bastion de l’EI, selon des commandants irakiens. «Les combats entre nos forces et les djihadistes ont été féroces», a dit un autre officier.

Après une première phase, qui a permis aux troupes irakiennes de couper les dernières lignes d’approvisionnement des combattants islamistes, les forces d’élite irakiennes sont entrées le 30 mai dans Falloujah, à 50 km à l’ouest de Bagdad, à partir de trois axes.

Elles ne sont néanmoins pas parvenues à y avancer rapidement en profondeur en raison de la résistance des djihadistes. Leur progression a été en outre ralentie par les craintes pour le sort de quelque 50’000 civils bloqués dans Falloujah. (ats/nxp)

(Créé: 04.06.2016, 02h52)

http://www.tdg.ch/monde/groupe-etat-islamique-perdre-france/story/27279044

 34 total views,  1 views today

image_pdf

4 Commentaires

  1. Un film comique illustre bien le recul de l’armée de Dech : « Mais où est donc passé Daech ? « On a retrouvé Daech ! », « Daech au clair de lune »… Je paraphrase, Christine, la 7ème compagnie avec Jean Lefèbvre, Aldo Maccionne et le chef Chaudard…
    Tassin, Pithiviers et Chaudard nous manquent encore.
    Qui va incarner prochainement les trois soldats de Daech face à l’armée syro-russo-américano-franco-irakienne ?

  2. L’élimination de l’E.I. en Iraq et en Syrie (dans ce dernier pays, avec l’appui des Russes, ce qui semble être oublié), est une question de temps, de BEAUCOUP de temps et de dégâts, les « villes » reprises n’étant plus que des champs de ruines, sans compter le sort des civils, servant de boucliers dans de nombreux cas. Mais il faudrait ne pas omettre de dire que l’E.I. se reconstituera en Lybie et en Afrique, de la Somalie au Mali, sans oublier l’envoi de commandos en Europe (déjà en cours parmi les « réfugiés »)… C’est LOIN d’être fini.

  3. pauvre le drian ministre de la défonce
    il va nous faire pleurer
    c’est nous prendre pour des cons vraiment.
    MAIS BON ON PEUT S’ATTENDRE A UNE AUTRE BOUCHERIE EN FRANCE

Les commentaires sont fermés.