Crash Egyptair : la sécurité dans les aéroports, c'est une arlésienne !

Hier, au fur et à mesure que la thèse de l’attentat se fortifiait de plus en plus, nous contemplions l’intervention de journalistes et « d’experts » venant nous affirmer que la sécurité des aéroports français est excellente, et que cette bombe avait très bien pu être installée sur un terminal étranger où les conditions de contrôle sont infiniment plus laxistes !

Je récuse totalement cette hypothèse car elle évacue le fait que, pour des raisons de rentabilité, les services de recrutement de Roissy, d’Orly et des autres, ont engagé des individus en fait fort louches, qui dissimulent un profil radical très prononcé puisque nous avons appris récemment qu’un nombre ahurissant de fichés S travaillaient aux aéroports de Paris.  J’entends par là qu’il y a parmi ceux qui bossent sur les aéroports une faune interlope ou l’on trouve vraiment n’importe quoi et n’importe qui  capable bien sûr de déposer une …SALOPERIE, dans la soute d’un avion !

L’accumulation d’interventions officielles tente de nous imposer l’idée que les personnels de service et de maintenance  seraient au dessus de tout soupçon, et cela est une ….CONTRE VERITE flagrante et trés dangereuse car un récent reportage sur les personnels chargés de faire monter les bagages en soute avant le décollage montrait qu’ils étaient en majorité bien plus proches de la Guinée, du Cameroun, ou du Congo que de l’Auvergne profonde ou de la Franche Comté authentique ! Et devant cette constatation de terrain  on ne peut s’étonner que des colis « empoisonnés » puissent, à un moment donné ou un autre, se glisser dans la soute d’un avion.

De par leur politique de recrutement désinvolte conduisant des centaines d’individus douteux à fréquenter physiquement les bagages et les avions, les responsables administratifs des aéroports sont directement coupables de la survenue de ce genre de drames.

Reste la piste d’une bombe posée à l’intérieur de l’appareil. Avant de disparaître des radars grecs, le vol MS804 avait effectué, rien que dans la journée de mercredi, quatre autres liaisons entre Asmara (Erythrée), Le Caire (Egypte), Carthage (Tunisie) et bien sûr Paris. « Sur ce genre de ‘’stops courts’’, il n’y a pas de fouille de sécurité de l’appareil, indiqueHubert Arnould, consultant en sécurité de l’aviation. L’appareil reste alors au contact de l’aérogare avant d’être rechargé pour repartir. 

L’avion a-t-il fait l’objet d’une visite criminelle alors qu’il était au sol ? « Les conditions de sécurité à l’aéroport de Roissy sont très strictes sur ce point, poursuit Bertrand Vilmer. Mais dans les autres aéroports comme celui d’Asmara ou du Caire ? »

http://www.20minutes.fr/societe/1848575-20160519-crash-vol-egyptair-elements-laissent-penser-avion-cible-attentat

Rappelons à ce sujet que parmi les terroristes de Bruxelles, il se trouvait des djihadistes ayant eux mêmes travaillé dans les aéroports qui en connaissaient tous les recoins et pouvaient donc mieux organiser leur attaque. Les services de recrutement de l’aéroport belge  avaient fait preuve d’un manque total de professionnalisme dans le choix des nouvelles recrues  mais leurs homologues français  sont capables de la même chose !

 174 total views,  1 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. J’ai toujours trouvé assez cocasse d’être fouillé à Orly par des « fidèles » arborant, sans complexe, la barbe du salafiste….
    Oui, nos aéroports sont des passoires et par dessus le marché nos « dirigeants » de pacotille n’ont pas trouvé mieux que d’inonder cette région d’armement dont des lances-missibles sol-air portables qui semblent très efficaces…
    Les bédouins du coin peuvent être tentés de se faire un carton de temps à autre ..
    Merci sarko, merci fafa !!….

  2. Tous les services de contrôles et de sécurité sont largement infiltrés par des adeptes des fous de dieu.
    À force d’avoir voulu les intégrer contre leur gré et au détriment des Français les gouvernements successifs HERPES ont créé cette situation paradoxale où les Français sont hostensiblement contrôlés par de potentiels ennemis en situation de guerre…
    PauvrevFrance de plus en plus déliquescente!

  3. La solution ? nettoyage ethnique et religieux dans les aéroports Français !

    • oui SCHNEITER,
      je pense bien la meme chose que vous….
      javellisé tous les aéroports….
      et d une facon générale….
      .

  4. Parlons de « vols courts » ou à l’opposé de « vols longs courriers » et non de « stop courts »

  5. Accident d’Egypt Air et non « crash »; assez des anglicismes trop fréquents même sur les sites patriotiques hélas. Citons plutôt l »écrasement ou l’accident du vol Egypt Air.
    N’oublions pas que tous les mondialistes rêvent d’imposer l’anglobalisation à la place des langues européennes pour détruire l »identité des nations européennes.

Les commentaires sont fermés.