Pas sûr du tout que les électeurs de LR-UMP aient nos convictions patriotiques !!!

Beate s’emploie -entre autres-, à convaincre les électeurs de Les Républicains de voter Marine Le Pen.
http://resistancerepublicaine.com/2016/05/03/vous-devez-convaincre-des-electeurs-des-republicains-de-voter-marine-le-pen-au-premier-tour/

Je ne suis pas convaincu que les électeurs « Les Républicains » (je préfère dire UMP, c’est moins ambigu) soient les plus proches des convictions patriotiques !

Si vous lisez « le Figaro » et le résultat des sondages publiés sur le site du journal classé à droite, vous constatez, par exemple, qu’une large majorité
– est favorable à la dégradation de l’indemnisation du chômage ;
– ne veut pas que le pouvoir recule sur la loi « El Khomri » ;
– s’oppose à l’augmentation de la prime des professeurs des écoles (400 € pour, désormais, un poste nécessitant un Master !). Symbole républicain, s’il en est, que l’instituteur…

Il y a dans ce camp trop de « salauds » – je ne dis pas qu’il n’y en a pas ailleurs – vivant dans le mythe du « self-made man », l’homme qui s’est fait tout seul, à qui on n’aurait jamais appris à lire, écrire, compter, qui ne devrait rien à la culture française, qui ne jure que par le travail (mais quand on travaille trop, on n’a plus le temps d’être un citoyen à part entière), qui ne voit pas d’un mauvais œil le recul de la protection sociale de ses concitoyens tant qu’il n’est pas touché directement (« ça n’arrive qu’aux autres »).

Sur la question de l’appartenance à l’Europe, il n’y a pas photo non plus !

Il n’y a donc pas de raison de s’adresser particulièrement aux électeurs de l’UMP, parce que leurs idées montrent qu’ils ne sont pas, à la vérité, les plus républicains…

Note de Christine Tasin

Le discours de Maxime ci-dessus fait chaud au coeur de la militante de gauche que je suis, terriblement attachée aux acquis sociaux, pour l’essentiel dus au Front populaire et qui, à mes yeux comme à ceux de Maxime relèvent de la République, de la res publica « le bien commun », qui nécessite d’avoir des enseignants bien formés et bien payés, qui s’oppose à la loi El Khomry qui donne un pouvoir discrétionnaire aux patrons, et qui ne voit pas de problème dans la diminution du chômage qui précipite des millions de gens aux restos du coeur pour survivre.

Mais le sujet est brûlant parce que les excès de nos gouvernants qui ont créé des millions de profiteurs du système – leurs électeurs- les ont conduits à taper dru sur ceux qui se lèvent de bonne heure et notamment les petits patrons, exsangues, pour mieux accueillir l’immigré et le cas social auxquels tout est dû.

Il faut un juste milieu que ne proposent ni le PS, évidemment, ni LR comme le dit Maxime. LR veut plus de droits d’exploiter pour les patrons (que ces derniers aient le droit de faire travailler 60 heures par semaine leurs salariés quand ça les arrange au nom de l’annualisation est un vrai scandale) mais ils ne veulent surtout pas toucher à Schengen et aux avantages des immigrés, clandestins ou pas, ni à ceux des cas sociaux, français ou pas, qu’ils sont bien d’accord pour imposer dans vos immeubles.

Il est évident que le véritable point qui ne souffre aucune contestation est qu’un Européiste ne peut pas être patriote, tout simplement.

 186 total views,  1 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. claude ce serait sympa (et plus efficace) d’éviter d’utiliser la terminologie de nos adversaires – nazisme , extrême-droite etc
    l’islam n’est pas un « nouveau nazisme » c’est un TOTALITARISME à vocation universelle
    l’islam existait bien avant le nazisme et existe après la disparition de celui-ci.

  2. sur les « communistes »
    il n’y a plus rien à gratter de ce côté là. les électeurs qui votaient  » communiste » sont ou morts, ou votent FN, ou s’abstiennent.
    Beate n’a pas l’air d’avoir souvent discuté avec des électeurs « UMP / républicains »  » aux régionales impossible de voter FN au 2 ème tour, ils veulent sortir de l’Euro » ou « communistes » abstentionnistes -( je suis de gauche , je ne peux pas voter pour Le Pen ou la droite )
    ce n’est pas une question de « raison » ou de « programme » c’est un problème d’affect au sens psychologique du terme

    • Beate n’a sans doute pas tort malgré tout, car des personnes votant pour l’UMP sont vraiment à la droite de l’UMP, selon l’analyse habituelle. Des gens d’extrême droite votent pour le FN mais aussi pour l’UMP.
      Le FN de Marine le Pen attire aussi des républicains désillusionnés par les partis censés incarner le « front républicain ». Ce qui fait la différence entre les uns et les autres, c’est le discours qu’ils tiennent et les raisons qu’ils invoquent pour expliquer leurs intentions de vote.
      Quant à Marion Maréchal-le Pen, elle incarne une branche plus traditionnaliste, mais je m’y intéresse quand même car ses analyses sont souvent justes. Par exemple, sur la question du mariage homosexuel, je suis d’accord avec elle pour donner tort à Philippot quant à ses dernières déclarations et, pourtant, j’y suis favorable alors qu’elle ne l’est pas… Question de point de vue !
      Son discours sur l’islam est aussi plus clair et constant me semble-t-il.

  3. Il y a 2 sujets – les acquis sociaux et convaincre les électeurs UMP
    c’est un mauvais plan ! il n’y a pas besoin d’être un génie politiique pour comprendre que les derniers sarkolâtres sont les plus sarkolâtres . idem pour les 3 % de communistes ce sont les plus con(vaincu)s.
    autrement dit comme en commerce le « coût d’acquisition » marginal éventuel de l’électeur socialiste, communiste , centriste ou UMP. est élevé.
    Vaut-il les efforts ; le temps, l’argent qui y serait consacré ?
    Il est évident que la cible plus nombreuse à toucher est celle des abstentionnistes et non inscrits sur les listes électorales. Ils sont les plus nombreux.
    Il est curieux de voir Beate ressortir cet argument éculé de l’électeur UMP / Républicain. En effet on vient d’avoir un exemple concret, récent et frappant en Allemagne avec le succès électoral de l’AFD.
    une étude de l’hebdomadaire FOCUS début avril dernier montrait que la MAJORITE RELATIVE des électeurs de l’AFD venait de l’abstention (nichtwaehler) même si l’AFD a pris des électeurs à TOUS les partis (socialistes, libéraux, verts, chrétiens démocrates)
    les électeurs de la droite nationale ne représentant que 10 % environ des électeurs de l’AFD

  4. oui, par ma sensibilité « de gauche « , je suis d’accord avec vous,
    mais, si on pense, et je le pense, qu’on va à un affrontement terrible avec ce
    nouveau nazisme qui grignote chaque jour un peu plus, il faudra, pour gagner, avaler bien des couleuvres
    il y aura besoin d’électeurs de LR, du PS,…., de tas de gens qu’on n’aime pas, et qui, cependant, pourront se trouver dans le bon camp.
    nos divergences se régleront …..après.
    souvenons nous de l’hommage de Malraux à Jean Moulin :
     » C’est à quoi Jean Moulin s’emploie jour après jour, peine après peine, un mouvement de Résistance après l’autre : « Et maintenant, essayons de calmer les colères d’en face… » Il y a, inévitablement, des problèmes de personnes……….
    ………Qui donc sait encore ce qu’il fallut d’acharnement pour parler le même langage à des instituteurs radicaux ou réactionnaires, des officiers réactionnaires ou libéraux, des trotskistes ou communistes retour de Moscou, tous promis à la même délivrance ou à la même prison ; ce qu’il fallut de rigueur à un ami de la République espagnole, à un ancien « préfet de gauche », chassé par Vichy, pour exiger d’accueillir dans le combat commun tels rescapés de la Cagoule !

    • D’accord avec vous, Claude ; je voulais simplement dire que la « cible » qui devrait le plus naturellement être susceptible d’être convaincue, c’est l’électeur de gauche, pas celui de droite…
      Ce pourquoi l’action de Résistance républicaine m’intéresse plus que celle des autres sites patriotes… Je lis régulièrement Boulevard Voltaire, par exemple, mais je trouve que la ligne du journal manque de cohérence malgré la qualité des articles.

      • L’électeur UMP moyen n’est qu’un groupi de Sarkozy,un fan,sans grand chose dans la tête,sinon,aprés ce qu’a fait Sarkozy pendant son mandat il ne devrait plus avoir un seul vote

Les commentaires sont fermés.