L’Afrique à 4 milliards de personnes, un tsunami pour l’Europe ?

L’infatigable Yves-Marie Laulan, président de l’Institut de géopolitique des populations, a organisé, le 21 mai 2015, un colloque consacré à « L’Afrique au XXIe siècle à 4,2milliards de personnes ».

♦ Si les prévisions pour 2100 sont incertaines, celles pour 2050 le sont beaucoup moins et elles sont tout aussi lourdes de conséquences : la population africaine passerait de 1,2 milliard d’hommes aujourd’hui à plus de 2,5 milliards. Les taux de fécondité varient de 2,5 à 3 enfants par femme (après être remontés après les révolutions arabes) en Afrique du Nord et de 5 à 7 enfants par femme dans les pays au sud du Sahel. Ces chiffres portent en eux-mêmes des conséquences considérables en termes écologiques et migratoires notamment. La question de l’éducation des femmes et du contrôle démographique a été évoquée par de nombreux intervenants.

Comme celle d’un « plan Marshall. Un plan Marshall dont le succès en Europe a été dû, selon un intervenant, à « la qualité des récipiendaires ». Nous livrons ici à nos lecteurs le texte d’ouverture du colloque par Yves-Marie Laulan.
Polémia


Au commencement étaient les chiffres

Au commencement était le Verbe, nous dit la Bible. En démographie, au contraire, tout commence par des chiffres.

Voyons donc ceux que les Nations unies nous prédisent pour l’Afrique en 2100.

1°) Selon les démographes onusiens, l’Afrique en 2100 compterait 4,2 milliards d’Africains, contre 1,2 milliard aujourd’hui. Cela représenterait donc un quasi-quadruplement de la population actuelle. L’Afrique deviendrait ainsi un géant démographique aux proportions colossales.

Dès lors, l’Afrique, à elle seule, formerait presque la moitié de la population de la planète, 45% très exactement. Mais, chose remarquable, sa population serait près de neuf fois plus importante que celle de notre Europe, laquelle devrait rester autour de 500 millions d’habitants, comme aujourd’hui. Ce rapport, lui aussi, nous interpelle.

2°) Car derrière les chiffres bruts se cache leur interprétation en termes géopolitiques. C’est très exactement la vocation de l’Institut de géopolitique des populations qui entend également jouer le rôle de vigie dans le domaine géopolitique.

Une vigie, comme on le sait, c’est le marin hissé tout en haut de la hune du navire qui s’efforce de distinguer les obstacles qui peuvent se présenter sur sa route pour prévenir une catastrophe. Si le Titanic avait eu une bonne vigie, il ne se serait pas écrasé contre l’iceberg.

Que signifient donc les chiffres que nous venons de citer en termes de :

  1. -croissance économique : l’Afrique pourra-t-elle se développer et nourrir cette énorme population supplémentaire au cours de ce siècle ? Et, si oui, à quelles conditions ? Mais pas seulement la nourrir, mais aussi la loger, la soigner, l’employer, etc., etc.
  2. -la sécurité : si l’islam continue de se répandre en Afrique, ne faut-il pas craindre l’apparition d’un islam radical susceptible de provoquer d’épouvantables massacres sur une grande échelle, comme le fait déjà Boko Haram au Nigeria.
  3. -les flux migratoires vers l’Europe. Si l’Afrique ne parvient pas à se nourrir convenablement, les flux migratoires vers l’Europe, dont on voit aujourd’hui les prodromes, ne vont-ils pas se gonfler démesurément ?

Or, une chose est de maîtriser plus ou moins des flux de l’ordre de dizaines de milliers par an, mais des flux de centaines de milliers, voire de centaines de millions de candidats à l’émigration, posent un défi d’une tout autre dimension. Chassés par la misère et le désespoir, ces migrants vont se présenter aux portes de l’Europe à la recherche d’une vie meilleure, les trois S caractéristiques : Sécurité physique, Sécurité sociale, Subsistances. Cet afflux ne va pas manquer de susciter des réactions de xénophobie très violentes. Comme toujours en démographie, tout est une question de chiffres, de nombres, de volumes.

Après avoir négligemment ignoré le problème pendant des années, voilà les gouvernements de l’Europe, et ses institutions, le dos au mur. Il leur faudra choisir. Or, toutes les solutions sont difficiles, voire douloureuses. La géopolitique ne se gère pas avec de bons sentiments.

Il faut donc se garder de se conforter par des propos sécurisants et regarder la réalité en face de façon à rechercher des solutions viables au mal africain, avant que ce mal ne devienne une malédiction. Il serait alors trop tard pour y remédier.

Car ne nous y trompons pas : l’Afrique et l’Europe ont un destin solidaire. Il faut aider l’Afrique à maîtriser son destin. C’est aussi le nôtre. Cela passe sans doute par un plan Marshall européen massif pour l’Afrique et aussi un programme non moins important visant à l’amélioration de la condition de la femme en Afrique. C’est la clef de l’avenir du continent.

C’est l’objectif de ce colloque qui se veut un cri d’alarme.

Yves Marie Laulan
21/05/2015

http://www.polemia.com/lafrique-a-4-milliards-de-personnes-un-tsunami-pour-leurope/

 150 total views,  1 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. La surpopulation de l’Afrique des années à venir est LE problème auquel sera confronté l’Europe.Je ne crois pas que les africains soient prêts à s’auto alimenter, il n’est qu’a voir le nombre d’installations que nous avons payées, en train de rouiller faute d’entretien et de sérieux dans nombre de pays.
    Outre les catastrophes écologique, humanitaire, sanitaire, qu’engendreront des milliards d’africains sur leur propre sol, la pression migratoire aux frontières de l’Europe sera telle que ce que nous vivons en ce moment n’est qu’une aimable plaisanterie.
    Réclamer des frontières étanches n’est pas de la xénophobie mais du simple bon sens et un réflexe de survie

  2. Il faut savoir qu’en France métropolitaine aujourdhui dans une ville comme Paris et bien sûr dans nombres de villes de banlieue ,les naissances dans les maternités des grands Hôpitaux sont déjà majoritairement le fait de femmes originaires d’Afriques subsahariennes devant les femmes originaires d’Afrique du Nord ,les femmes d’origines Européennes arrivent tres tres loin derriere et ces dernieres sont souvent relativement âgées……Les femmes originaires d’Afrique Subsaharienne tres majoritairement accouchent sans frais ,grâce à l’AME pour les sans papiers et la CMU pour les celles qui ont un titre de séjours…

    • j’ai retrouvé un commentaire sous votre nom en « indésirable » où le robot qui gère les commentaires l’avait placé, je l’ai rétabli

  3. La catastrophe est inévitable. Environ deux cents millions d’habitants en Afrique vers 1960 et un milliard en à peine cinquante ans plus tard, cela fait une augmentation de 400% en peu de temps. C’est la course imbécile au nombre entre chrétiens et musulmans. Si cela continue, la nature va être détruite et remplacée par des déserts. Et il est question de prolonger la vie humaine … ça va tout arranger!!
    Une solution serait de stériliser les géniteurs de plus de trois enfants et les génitrices de plus de trois enfants. Cela vous convient-il?

  4. Ce qui m’a toujours choqué, c’est que le FMI n’a jamais conditionné son aide à l’Afrique à un plan de limitation des naissances comme au Pérou. D’autres pays ont limité leurs naissances, l’Inde, la Chine. Les multiples organisations de l’ONU, ou non gouvernementales ne font qu’encourager les Africains dans la voie de l’irresponsabilité. L’ONU semble avoir programmé la submersion de l’Europe…

    • effectivement c’est un point crucial… et absent !

  5. sachez que nos amies Juifs sont en Afrique et font déjà pousser des légumes et fruit dans des sols arrident et dans le désert ! donc la France laissent agresser et tuer des Juifs dans notre pays qui ont aussi travailler et créer pour que la France soit grande et reconnu mondialement et maintenant ils partent font leurs alya à cause de cet racaille islamiste qui les agresse et les et tue que nos politiques soutiennent en France ,quel honte pour notre pays ! savez vous que en Israël ils sont déjà largement en avance au niveau technologie et ils ont aussi leurs silicone vallez comme aux USA ? savez vous que ces gens créer plus d’Entreprise en Israël qu’en France et qu’ils sont soutenu bien mieux que chez nous ! savez vous que déjà maintenant les israéliens ont une longueur d’avance en Afrique suite qu’ils donnent la possibilité à manger et boire aux Africains et sont très bien accueillie en Afrique ! je pourrez vous écrire bien plus mais cela serez trop long ! c’étais juste pour rendre à nos amies juifs en France et en Israël ce qui est vrai et un grand merci pour avoir aider à créer la France avec les Chrétiens et qu’ils sachent qu’ils y a des Chrétiens qui les estiment ! ceci pour dire qu’ont chassent des Français israéliens et qu’ont met a la place de la racaille qui ne ramène rien du tout à notre pays.Shalom Ale Rem et Ainsi soit t’il.Roland l’Alsacien

Les commentaires sont fermés.