Urvoas a inventé l’eau chaude : faire réaliser des cadrans solaires aux djihadistes emprisonnés…

Publié le 28 avril 2016 - par - 3 commentaires

Bon maintenant qu’ils ont dit que la terre est plate, ça va être plus facile :

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/04/26/01016-20160426ARTFIG00292–la-maison-d-arret-de-villepinte-l-astronomie-pour-lutter-contre-l-islamisme-radical.php?redirect_premium

Des ciseaux à portée terroristes potentiels, est-ce bien raisonnable, monsieur Cazeneuve ?

Dessiner et découper des cadrans solaires pour faire concurrence au coran et à la sunna ? Il fallait y penser… Il a gagné combien l’énarque qui a eu cette riche idée ?

Print Friendly, PDF & Email

3 réponses à “Urvoas a inventé l’eau chaude : faire réaliser des cadrans solaires aux djihadistes emprisonnés…”

  1. Avatar Jean Michel Gaudet dit :

    Nous en tombons par terre de consternation !

    Je passerai rapidement sur l’aspect sécuritaire de l’opération ou des personnages dangereux disposent? pendant le travail? de ciseaux pouvant évidemment se transformer en arme contre le personnel de surveillance, c’est le bon sens même! C’est ici l’occasion d’incriminer les initiateurs de cette …CONNERIE! engageant la vie des gardiens de maniére irresponsable .

    Sur le terrain du traitement psychologique de la radicalisation, je reconnais n’avoir pas de leçon à formuler , au vu de mon absence d’expérience, . Toutefois, mes lectures et les comptes rendus psychiatriques , démontrent que le fanatisme religieux , est un des traits de personnalité les plus difficiles à combattre, et nous pouvons avouer notre profond pessimisme , surtout en présence de méthodes aussi puériles , ridicules et bien sur inopérantes !

    Humainement parlant je ne vois pas ce qui pourrait tranformer intérieurement des hommes , qui furent rompus à toutes les formes de violence , au point d’en faire un mode de vie habituelle, et les rendre essentiellement inaptes à une quelconque réinsertion plus qu’aléatoire .

    Tout en fait me porte à songer que ces gens là , ne peuvent plus être remis en liberté, et seront donc une charge financière considérable pour l’ensemble de la société, car sachons qu’une détention trés prolongée et quasi à vie, coûte extrêmement cher ! .

    Tous ces monstres sont donc appelés à vivre au détriment de la société laborieuse , puisque la peine capitale , a disparu de notre arsenal , et ne reparaîtra qu’avec l’officialisation de l’ensemble des principes de la charia, imposée par une majorité politique .

  2. Avatar Nico57 dit :

    Et la prochaine étape c’est quoi? des collages avec des gommettes? Franchement ça amuse tant que ça le gouvernement de se ridiculiser?

  3. Avatar Christian Jour dit :

    Je regrette que la Bastille soit démoli.

Lire Aussi