Et une magistrate voilée en Australie, une !

Publié le 28 avril 2016 - par - 12 commentaires

NO WAY!!
De belles affiches australiennes prévenaient les immigrés qu’ils ne pourraient pas entrer au pays des Kangourous. Des bateaux repoussaient inexorablement les barques des hordes envahissantes vers le large. Des traités finançaient le remorquage vers des pays limitrophes.

Australiemigrants

Nous avions déjà ironisé sur ce fier No Way au moment où l’Australie certifiait le halal…

http://resistancerepublicaine.com/2016/01/28/australie-les-musulmans-sont-morts-de-rire/

Nous avions déjà dénoncé les persécutions encourues par les islamophobes en Australie :

http://resistancerepublicaine.com/2016/03/15/meme-en-australie-le-parti-anti-islam-est-diabolise/ 

Mais cela ne suffisait pas…

NO WAY, WHAT?
Oui quoi, que voulait dire ce no way? Que les Australiens ne voulaient pas d’immigrés car ils en avaient déjà chez eux ? Alors je comprends pourquoi :
«  »L’Australie nomme sa première magistrate musulmane et voilée » »

Elle vient d’entrer par la grande porte dans les annales de la justice australienne, Urfa Masood, cette passionnée de droit d’origine skri lankaise qui fut une étudiante studieuse sur les bancs de l’université où elle se spécialisa dans le droit de la famille, avant de dispenser des cours magistraux dans les amphithéâtres, est la première femme musulmane à être nommée magistrate dans l’Etat de Victoria.

http://oumma.com/222938/laustralie-nomme-premiere-magistrate-musulmane-voilee#

Print Friendly, PDF & Email

12 réponses à “Et une magistrate voilée en Australie, une !”

  1. question ! qui a aider à cette femelle de Satan avec son torche cul sur la tête à obtenir un poste en haute fonction dans ce pays en Australie Hein ? les traîtres a notre culture ce trouve partout et dans tout pays ! ah les pétro – dollars agissent bien en haut lieu n’est ce pas ??? Salaud de traître et lèches babouches .Roland l’alsacien

  2. Avatar J dit :

    Les gens sont cons. A Londres, c’est un musulman qui est en passe d’être élu maire. Quand on sait que là-bas, il y a un grand nombre de « radicalisés » qui demandent la mise en place de la charia… Qu’Est-ce qu’il leur faut ? Combien de morts encore avant qu’ils comprennent que cette merde d’islam est à jeter ENTIEREMENT ?

  3. Avatar patriote dit :

    A gerber !!!!!!

  4. Avatar Christian Jour dit :

    Une de rentrer , dix de rentrer. A vomir. L’Australie est comme les autre pays.

  5. Avatar jeannine wietrich dit :

    ILS SONT TOUS A VIRER , ONT ILS TROP PEUR POUR VIRER CES ASSASSINS NOS ELUS ? !

  6. Avatar Maxime dit :

    En Europe cette fois-ci,

    • Christine Tasin Christine Tasin dit :

      merci Maxime je confisque pour publication demain

      • Avatar Maxime dit :

        On peut y ajouter l’information suivante car c’est vraiment en rapport :
        http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/04/27/97001-20160427FILWWW00235-une-ville-bulgare-interdit-le-voile-integral.php
        « La ville bulgare de Pazardjik a interdit aujourd’hui le port du voile intégral dans les lieux publics, une mesure inédite en Bulgarie que cette municipalité du sud du pays a justifiée par une montée locale du salafisme.
        Inconnu en Bulgarie il y a encore peu, le niqab s’est répandu depuis trois ans dans le quartier rom de cette ville de 70.000 habitants, fief de l’imam autoproclamé Ahmed Moussa, jugé depuis février pour propagande islamiste radicale. Par 39 voix contre 2, le conseil municipal a décrété mercredi une interdiction de « port dans les lieux publics de vêtements et accessoires couvrant le visage et empêchant son identification », sous peine d’une amende allant de 300 à 1000 leva (150 à 500 euros). La Bulgarie, majoritairement orthodoxe, compte environ 13% de musulmans, principalement issus des minorités turque et rom. Le voile intégral n’y avait jamais été porté avant la montée en puissance récente de prédicateurs salafistes.
        Ahmed Moussa et treize de ses proches sont jugés depuis février à Pazardjik pour propagande en faveur de l’organisation État islamique (EI) et aide logistique à des jihadistes européens en route pour le Moyen-Orient. Il a déjà été condamné à deux reprises pour dérives islamistes. Parti de Pazardjik, le phénomène du port du voile intégral s’est répandu dans les ghettos roms de trois autres villes du sud-est. Une formation nationaliste, le Front patriotique, qui soutient le gouvernement de centre-droit, a récemment présenté une proposition de loi interdisant le port du voile intégral à l’échelle nationale, sous peine de fortes amendes et d’une privation des aides sociales.
        Les personnes incitant au port du niqab risqueraient jusqu’à 3 ans de prison, selon cette proposition ».
        PS : j’ai bien reçu votre message, Christine ; je réfléchis car pour l’instant, je n’ai pas d’élément de commentaire particulier à formuler sur la question des lanceurs d’alerte.

        • Christine Tasin Christine Tasin dit :

          merci Maxime on a publié ce soir l’histoire de cette ville bulgare en effet, pour ma question si vous ne voyez pas d’élément particulier après réflexion je ferai moi un article qui ne sera pas « juridique » mais recensera mes remarques et inquiétudes…. Tenez-moi au courant

          • Avatar Maxime dit :

            Chère Christine, mon travail ne m’a jamais conduit à m’intéresser particulièrement à cette question donc je pense n’avoir rien de particulier de plus à dire que ce que l’on peut lire en général à ce sujet. Peut-être l’article que vous écrirez me fera penser à des éléments que je n’ai pas en tête pour l’instant ! J’ai hâte de le lire, comme d’habitude !

  7. durandurand durandurand dit :

    Une ville bulgare

Lire Aussi