Royaume-Uni: une musulmane portant le hijab craint que "les gens ne la regardent de travers".

Je ne suis pas tout à fait d’accord avec Robert Spencer, car moi-même je regarde les femmes voilées comme des extra-terrestres. Je pense donc être islamophobe au sens commun du terme. Même si certains considèrent ces femmes comme des victimes, je crois que les musulmanes ont une responsabilité dans le fondamentalisme islamique. Cette femme est à mon sens de mauvaise foi car le coran est très clair comme nous l’a affirmé Éva.
Une bonne nouvelle cependant, elle désire retourner à Singapour.

 

Le 8 avril 2016 par Robert Spencer

Lorsque les attaques terroristes djihadistes ont eu lieu à Paris et à Bruxelles, Ida S. Suandi-Al Shara s’est posé cette question:  » moi/nous pouvons-nous vivre en toute sécurité à Londres ? ». Quelle en est la raison ? Des bandes armées non-musulmanes menacent-elles des musulmans innocents ? Non, ce n’est le cas. Ou parce que les musulmans sont exclus de certains emplois ou ne peuvent se rendre dans certaines zones ? Non, ce n’est pas le cas également. Les musulmans sont-ils harcelés, ridiculisés, moqués, vilipendés et menacés ? Non, contrairement à des affirmations, cela n’arrive pas, en fait Ida S. Suandi-Al Shara craint que « les gens se mettent à la regarder avec un drôle d’air ».

Ah, l’islamophobie ! Tant que les musulmans commettent des assassinats en masse en Europe [NDT: et ailleurs], cette femme musulmane ne s’inquiète pas pour les vies perdues, ou des textes et des enseignements de l’Islam que les djihadistes utilisent pour justifier cette sauvagerie, mais elle craint que les gens la regardent de travers. Le « bizness de l’islamophobie » devient de plus en plus loufoque, et il ne peut en être autrement, car il n’existe aucune «islamophobie» véritable sur laquelle cette femme appuie ses revendications victimaires.

« Une mère musulmane singapourienne habitant Londres : comment ma famille peut-elle vivre ici en toute sécurité ?, » par Ida S Suandi – Al Shara, The New Paper, 7 Avril 2016 (merci à Blazing Cat Fur):

L’année dernière, juste un mois après notre déménagement de Eindhoven (aux Pays-Bas) à Londres, Paris a été secoué par un certain nombre d’explosions lesquelles ont coûté des centaines de vies.

Ce que nous avons alors appris aux nouvelles, nous a tout simplement abasourdi.

Ma famille et moi-même, nous nous sommes assis pendant un moment et nous avons regardé la télévision sans prononcer une parole.

Nous étions choqués par ce qui était diffusé aux informations et immédiatement nous avons ressenti de l’effroi.

Rendez-vous compte, Paris est à seulement trois heures et demie [en voiture] d’Eindhoven où nous avons habité précédemment, et à de nombreuses occasions, nous avons fait le trajet pour profiter de la beauté et de la sérénité de Paris.

Connaissant Paris, les endroits où les attaques ont eu lieu, ont en quelque sorte fait vibrer une corde sensible.

Seulement quatre mois plus tard, la ville de Bruxelles a été la cible d’attentats (les derniers en date en Europe).

Une fois encore nous nous sommes assis devant la télévision et sommes restés silencieux.

Si Paris est à trois heures et demie en voiture de notre ancienne résidence, Bruxelles n’est qu’à une heure et quart de route de Eindhoven.

Pire encore, nous nous sommes rendus à Bruxelles et Anvers la plupart des week-ends, non seulement en raison de leur proximité, mais aussi du fait du grand nombre de musulmans vivant dans ces villes, ce qui nous a donné l’occasion d’explorer les nombreux restaurants halal et les magasins qui répondaient à nos besoins.

Comme ces tragédies se sont produites dans des endroits très proches de notre ancien lieu de résidence, je me demande en permanence si moi/nous pouvons vivre ici en sécurité.

Chaque jour, quand mon mari va travailler et que les enfants sont à l’école, j’ai peur de sortir et je reste chez-moi.

Cela vient peut être de moi et de mon esprit qui me joue des tours « mais si peut être », mais je suis une musulmane et je porte le hijab.

De plus, nous vivons maintenant dans un endroit avec très peu de musulmans et je sais qu’à chaque fois qu’un évènement notable comme des attentats à la bombe a lieu quelque par, les gens vont commencer à me regarder d’une drôle de façon.

Bien que peu d’incidents aient été signalés, quand des épisodes de violence tels que les attentats en Belgique ont lieu, les crimes de haine ou la haine contre les musulmans augmentent par la suite.

Depuis les attentats de Paris, un certain nombre d’incidents ont été signalés à Londres où des femmes musulmanes portant le hijab ont été la cible d’attaques racistes.

PARLONS DE LA HAINE

Mes enfants m’ont rapporté également, qu’à l’école les enseignants ont parlé expressément de ces évènements et aussi du crime de haine.

Le principal a également informé les élèves que le terrorisme et la violence ne seront pas tolérés et que ce ne sont pas leurs amis ou leurs voisins musulmans qui commettent ces crimes odieux, mais de soi-disant extrémistes musulmans qui ne suivent pas les enseignements de l’Islam correctement [NDT: le politiquement correct n’épargne pas l’enseignement en Grande Bretagne et ailleurs].

Mais je ne peux m’empêcher de penser que parmi ces élèves, quelques-uns pensent que tous les musulmans sont les mêmes, que nous savons que des terroristes sont parmi nous, même si honnêtement ce n’est pas le cas et que nous détestons toutes les formes de violence.

Je suis vraiment contrariée par ces extrémistes soi-disant musulmans qui réclament le droit de vivre dans ces villes européennes, en profitant souvent de la manne financière, de la sécurité sociale  et de l’aide au logement et qui assurent même leur subsistance grâce à leur pays d’adoption, et qui pourtant commettent des attentats sans aucuns remords.

Je me demande quelle est la part de l’islam dans cette affaire.

Est cela l’islam ?

Certainement pas.

L’islam est une religion de paix et de sérénité et elle enseigne, comme toutes les autres religions, à aimer et à se respecter les uns les autres [NDT: ?].

Par exemple, le Coran nous rappelle 90 fois d’être patient. Cet aperçu illustre la réalité de l’islam.

Nous n’agressons personne, même avec nos langues, sans parler des armes …

Aussi, dans ces moments là, je ne peux que demander à mon mari: «Vas-tu obtenir une affectation à Singapour bientôt ? ».

Traduit de l’anglais par Lavéritétriomphera

Source : http://www.jihadwatch.org/2016/04/uk-hijabbed-muslima-worries-that-people-will-start-to-look-at-me-in-a-funny-way

 79 total views,  1 views today

image_pdf

14 Commentaires

  1. Tiens tiens, l’islam distributeur de haines et de morts se retrouverait-t’ il tout marri d’être victime, par son fer de lance les femmes islamistes, de la vindicte de celles et ceux ( Français, Européens) qui ont eu à supporter, des années durant, cette secte agressive violente pseudo-religieuse. Eh ! femmes musulmanes d’Europe si cela ne vous convient pas d’être vilipendées par les vôtres et de ne pas être bien-traitées, à votre goût, par les nôtres, ils vous restent une chose à faire : repartez avec vos sacs de patates dans vos pays d’origines.

  2. Et ça pleurniche, encore et encore, pôôôvres victimes…..Ces femmes voilées devraient se taire et s’enterrer réellement puisqu’elles y tiennent. A cause de ces khonnes, je serai et toutes les femmes seront stigmatisées, insultées et agressées parce qu’elles ne portent pas le voile et ne sont pas respectables. Nous serons considérées comme moins que des prostituées…Pour moi c’est simple : qu’elles dégagent ou qu’elles crèvent.
    Pourquoi elles ne se manifestent pas quand des femmes sont victimes ? Parce qu’elles sont d’accord avec toutes les atrocités que prône la charria……;

  3. Bein oui moi je les regarde de travers les belphégors et en plus je fais le signe de la croix en les fixant. De plus j’ais une croix assez voyante autour du cou. Car voyez vous je les emmerde.

  4. bien évidemment que je les regarde de travers,comment faire autrement,les plus gênées vont voir ailleurs.

  5. Cette femme a bien raison : en ce qui me concerne je regarde de travers , en faisant la grimace, toutes les femmes voilées que je vois. Et quand je suis avec mon mari , je lui dis à voix haute : « non mais regarde ce que je vois ! C’est inouï » ! Car je pende que toutes ces femmes sont complices et font de la publicité pour nos assassins.

  6. Si cette  » femme  » est gênée par le regard des gens normaux et bien qu’elle commence par s’habiller normalement , la tenue qu’elle porte est un message de propagande et un signe de conquête , la plupart des musulmanes ne sont pas des victimes de la religion car elles sont endoctrinées elles aussi dès leur plus jeune âge et sont parfois beaucoup plus virulentes que les  » hommes  » , Sans leur complicité rien ne pourrait se faire .

    • « La tenue qu’elle porte est un message de propagande et un signe de conquête », Tout à fait d’accord.
      « ..et sont parfois beaucoup plus virulentes que les hommes » oh là OUI ! en ai été témoin à plusieurs reprises, en restant abasourdie. Des femmes tout de noir vêtues (foulard, manteau, jupe), « grande gueule », sans scrupule ni délicatesse en parole comme dans l’attitude, j’ai envie de dire « l’habit ne fait pas le moine » ou surtout la sainte !!! Bref, ça jure, dans tous les sens du terme…
      « Sans leur complicité rien ne pourrait se faire », pour sûr ! Soupir….

  7. Tout n’est que sujet à prétexte pour avoir des droits chez les non musulmans, car nos dirigeants leur donnent sans demander l’avis des peuples européens.

  8. Ah, la dose quotidienne de CEPASALISLAM. C’est qu’ils vont finir par y croire, en plus.

  9. Cette femme est une véritable militante politico-religieuse et qui le revendique de surcroît en arborant une tenue qui est inappropriée dans le pays qui l’a accueilli et qui semble feindre l’étonnement quant aux réactions éventuellement négatives des autochtones…
    Qu ‘elle aille vivre pleinemen son idéal dans l’un des 57pays répondant à ses attentes….
    Mais ce n’est assurément pas ce qu’elle veut…on peut avancer l’hypothèse selon laquelle cette femme militante pourrait mener un combat visant à l’instauration in fine de la Charia..
    Le citoyen Français devrait au moins exiger la pérennité des ses valeurs,de son mode de vie….
    La solution pour éradiquer les menaces islamistes en tous genres ,ne serait elle pas d’organiser les départs des non assimilés hors de France ,vers des pays compatibles(57) avec leur mode de vie ?
    La République Française est incompatible avec l’application de la CHaria(application partielle ou totale)

  10. je ne pense pas que l’Asie soit un avenir pour la secte de la pierre noire, à part l’Indonésie, la Malaisie, le reste des asiatiques sont farouchement anti muzz voir le Japon où ils ne peuvent pas avoir de voisin sans être repéré, je parlons pas de la Chine qui rêve d’envoyer une bombe sur la Mecque !

  11. « je crois que les musulmanes ont une responsabilité dans le fondamentalisme islamique. « -dites-vous.
    Ce sont qu’eux qui ont une responsabilité. Sincèrement j’ai du mal comment moi chrétien je puis avoir quelconque responsabilité!
    « L’islam est une religion de paix et de sérénité et elle enseigne, comme toutes les autres religions, à aimer et à se respecter les uns les autres [NDT: ?].dites-vous !
    Non aucune autre religion n’a une telle dimension coquerante, et politique.
    Je retiens par contre l’idée de cette femme Elle a raison , on doit les regarder à travers dans nos rues. Elle seules se mettent dans cette posture de clown! De l’autre coté je me demande si cette femme ne se moque (f….) de notre gueule? -mettant sur pied d’égalité un regard contre combien déjà centaines de vies humaines heurtées par leur religion « de paix et amour! »

    • Quand on veut affaiblir l’opposition, on culpabilise l’adversaire pour le faire douter de sa cause. C’est exactement ce que Ida S. Suandi-Al Shara essaie de faire dans son article.
      Les femmes musulmanes sont parti prenante dans le fondamentalisme islamique. Certaines élèvent leurs enfants dans la haine http://www.dreuz.info/2016/02/24/article-la-vie-l-amour-l-amore-par-jean-patrick-grumberg-53586945/. Parfois elles choisissent elles-mêmes de mettre le voile et l’utilisent à des fins de provocation.
      « L’islam est une religion de paix et de sérénité et elle enseigne, comme toutes les autres religions, à aimer et à se respecter les uns les autres [NDT: ?] « . J’ai souligné par un point d’interrogation ce poncif mainte et mainte fois répété, car
      les musumans pacifiques ne connaissent pas le coran et certains ont volontairement occulté les versets intolérants.
      De toute évidence Ida S. Suandi-Al Shara a choisi la seconde solution, elle ment par omission. Je pense que cette femme se positionne en victime à des fins de manipulations.
      Un fondamentaliste (homme ou femme) choisit une personne de préférence qui lui ressemble. La responsabilité des femmes dans la montée du radicalisme wahhabite ne doit pas être ignorée ou minimisée.

  12. « Je pense donc être islamophobe au sens commun du terme. »
    moi aussi…et on n’est sûrement pas seuls !

Les commentaires sont fermés.