Oyé bonnes gens, pas touche à Cazeneuve : 3 mois de prison (avec sursis) pour l'avoir insulté…

Effarant.
Les Identitaires font une manifestation à Calais : prison ferme mais sans mandat de dépôt.

Un électeur hors de lui traite Cazeneuve et son équipe de bras cassés : 3 mois de prison avec sursis et 300 euros d’amende. Retour à l’ancien régime. Ça coûte cher de dire son fait à un ministre d’une nullitude absolue… Décidément ce gouvernement a un problème avec la liberté d’expression. Décidément le fascisme n’est pas un vain mot dans la France de Hollande. Le culte du chef, la censure et la prison pour les opposants, la délation  et les milices aux ordres, prêtes à tout…

Par contre Bouteldja, les rappeurs…  peuvent allègrement menacer les Blancs d’exactions diverses et variées : relaxe.
Les « antifas » multiplient les manifestations interdites, avec violence, dégradation de biens publics ou privés… en toute impunité.
Les pro-Gaza cassent, agressent, hurlent « mort aux juifs » en toute impunité.
L’imam de Brest peut bien insulter tous les Occidentaux coupables d’écouter de la musique en les traitant de porcs et de singes, Cazeneuve ne voit pas le problème…
Cela ne devrait pas être un problème en République et en démocratie. Les électeurs devraient fiche à la porte tout ce beau monde.
Devraient, devront… Qui sait ?
 

 161 total views,  1 views today

image_pdf

22 Commentaires

  1. Ce monsieur ministre est le parfait exemple du fonctionnaire sortie de l’ENA ou consœur.
    Le meilleur du pire
    hautain,complexé,déconnecter de la réalité.
    Non je plaisante j’adore ce type
    C’est le meilleur que l’on ait du à ce poste….ouf ?

    • ça remonte à 2016 mais à coup sûr c’est toujours d »actualité !

  2. L’incompétence, ne supporte pas la critique, mais dans l’isoloir elle est obligée de la prendre dans la tète.

  3. Voici le texte qui a servi à l’incrimination :
    https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?cidTexte=LEGITEXT000006070719&idArticle=LEGIARTI000006418552
    L’incrimination est ancienne puisqu’elle date d’au moins 1994 (date d’entrée en vigueur du nouveau Code pénal). Elle existait sûrement dans l’ancien code pénal aussi.
    La peine de prison est prévue par le texte de longue date aussi, mais l’incrimination vise, en plus des insultes, les gestes et les menaces.
    Or, menacer est plus grave qu’insulter. Une peine de prison pour des menaces sérieuses, précises et graves pourrait se comprendre.
    Pour des insultes, la prison paraît être une sanction très sévère.
    C’est donc à la base le texte de l’incrimination qui est mal fichu, en mettant sur le même plan des agissements qui n’ont pas du tout la même gravité. L’amende aurait dû être réservé à l’insulte (c’est déjà beaucoup punir), la prison aux menaces (par des paroles ou des gestes).
    Les juges ayant la liberté de décider de la sanction, si j’étais juge, j’aurais naturellement exclu la prison pour de simples insultes.
    Au-delà des textes, il y a les Hommes chargés de les appliquer…

    • Merci Maxime pour ces explications. Il y a en effet un sacré problème de mettre sur le même plan insultes et menaces !!!

  4. Bras cassé, n’est pas une insulte, juste une vérité que Monsieur Cazeneuve n’apprécie pas……Moi, je pense que je n’aurai pas pu me retenir, je l’aurai traité de bon à rien ce qui est aussi une vérité…….Que peut on faire pour virer ces abrutis? L’armée Christine, ne peut pas virer toute cette équipe?

    • Non Suzanne l’armée ne peut pas ce serait un coup d’état. Mais elle peut accompagner une révolution populaire… c’est au peuple de décider

  5. Ils se prennent pour des intouchables , ce sont des tyrans nauséabonds , les Français doivent virer tout ça aux prochaines élections sinon on est cuits !

  6. Nous connaissons le tempéramment gouailleur et impulsif de nos concitoyens , les amenant à braver les codes de la bienseance , pour exprimer des appréciations , n’entrant pas dans le champ du language diplomatique, quand les manquements et les déviances de dirigeants , s’affichent sans détour au grand jour , et c’est bien le cas du sieur Caseneuve , bénéficiant de la protection de magistrats dont les options politiques partisanes , sont peu compatibles avec les principes déontologiques afférents à leur robe !
    De fait , selon moi, la recrudescence de condamnations pénales iniques scandant le parcours douloureux des patriotes , doivent désormais nous servir de leçon ! et nous détacher fortement de prises de positions publiques par trop vigoureuses , dont les conséquences judiciaires hélas prévisibles , dans un contexte ou les libertés individuelles sont irrémédiablement bafouées , et ou un pouvoir abject dispose malheureusement de la force des services de puissance publique, ayant eux mêmes visiblement tourné le dos à toute véritable démocratie, comme le prouve l’affaire emblématique du fameux cour sur la politique russe internationale !
    Je crains sincérement qu’il nous faille modérer franchement nos attitudes , car les condamnations pénales accumulées , ne contribuent pas à la pertinence et la pérennité indispensable de notre oeuvre de salut national.
    Il est bien préférable que , délaissant des expressions orales très marquées, les patriotes s’attachent surtout à se reconnaître , s’organiser calmement , quitte même à délaisser des moyens de communication normaux , trop facilement contrôlables par nos ennemis d’état, pour mettre en place des structures discrètes, dont nous aurons besoin , quand la situation économique et sécuritaire connaîtra une aggravation catastrophique, encore jamais vue dans notre histoire !
    Renonçons donc à nos envolées lyriques devant les caméra, les micros et dans les colonnes de journaux , pour rentrer réellement dans l’ombre ou nos rangs se renforceront inévitablement au fil des drames qui vont s’abattre sur la visage de la France dans les années à venir ! et donc limitons notre vulnérabilité envers un système, dont seuls les pourris et les dépravés sont les maîtres !
    Notre devoir d’expression doit dorénavant s’exercer au niveau de la cellule familiale , autours de nos relations proches, dans le but d’échapper à la surveillance de notre big brother national, quel’écrivain Orwell n’avait même pas imaginé dans ses pires cauchemars , quand il rédigea sont roman 1984 !

    • J’en pleure de rire, Sandrine, je confisque pour l’ajouter au petit post de Chatelain que j’avais prévu de publier ce soir, je change même le titre en utilisant votre savoureux exemple ! M’est avis que le post va avoir du succès !

  7. ON N A PAS LE DROIT DE DIRE LA VÉRITÉ!!!!TERRORISME INTELLECTUEL !! C PIRE QUE SOUS UNE DICTATURE!!CE QU IL VOUDRAIT ÉTOUFFER CAD LA LIBERTÉ SOUS TOUTES SES FORMES ,CELLE QUI EST INSCRITE DANS LA DECLARATION DES DROITS DE L HOMME ET DU CITOYEN REPRENDRA SES DROITS C UNE QUESTION DE TEMPS !!

  8. Orchidoclaste!
    Ah! la belle insulte savante. Littéralement, « casse-couille »! Je ne sais à qui on la doit mais elle fait en tout cas les délices du très distingué Gérard Oberlé dont la devise mérite d’être méditée : »Le bagage d’un homme, c’est ce qu’il a lu et ce qu’il a bu ».
    Nodocéphale!
    L’équivalent de « tête de nœud ». Mais l’effet n’est pas le même selon qu’on utilise l’une ou l’autre. Essayez, vous verrez!
    Coprolithe!
    Le dictionnaire l’atteste encore. « Merde fossilisée », telle est grosso modo la définition du terme. Un excrément tout ce qu’il y a de plus savant sous cette forme!

    • Excellent ! Merci pour ce voyage linguistique que je relaierai à l’occasion histoire de passer de gouleyants moments

      • ARTICLE PROBABLEMENT CENSURE :110 DÉPUTÉS REPRIS DE JUSTICE ET CE N EST PAS LA PREMIÈRE FOIS !!

        • non il sera publié ce soir erreur de manipulation lors de la programmation excusez-moi

    • Il fait moins le fier quand ses potes le nomme R2D2 et je ne pense pas que cela soit si amical que ça ha mais oui c’est vrai ce ne sont pas les mêmes sphères
      Selon qu’on soit plus ou moins haut on évalue différemment bel exemple pour des socialos n’est-ce pas?

  9. Peut on avoir le lien ? c’est pour imprimer mes tracts 🙂

    • le lien est sur le premier mot que j’ai écrit si mes souvenirs sont bons (effarant ? )

  10. « Un électeur hors de lui traite Cazeneuve et son équipe de bras cassés  »
    J’ai beau chercher je ne trouve pas l’insulte,si quelqu’un est assez sympa pour m’éclairer…

Les commentaires sont fermés.