Lettre de Gérard, un Calaisien humilié

Vu que personne ne veut nous entendre, je veux faire part de notre détresse à Calais.

Je suis né à Calais en 1952, de parents et de grands parents calaisiens, en 1978 nous avons fait construire notre petite maison avec un petit jardin.
A la retraite depuis 4 ans, je comptais profiter de ma maison et de mon jardin, mais c’était sans compter sur la présence des centaines de migrants arrivés à Calais.
Calais est devenu invivable, je ne reconnais plus ma ville, insécurité, agressions, insultes, viols, vols sont monnaies courantes.
Si un calaisien se plaint c’est tout de suite un fasciste, un FN, un salaud, ce n’est plus supportable.

L’année dernière mon jardin a été ravagé, ils m’ont volé tous mes légumes, sont passés dans mon poulailler, m’ont volé lapins, poules, mon épouse en pleurait.
Je ne peux plus cultiver mon jardin, mes poiriers, pommiers, pêchés sont pillés.
En décembre ils sont rentrés dans mon garage, ont volé des outils, des bouteilles, un préjudice de 2000€.
Mais le plus beau, c’est que dans leur camp ils ont créés des commerces où ils vendent ce qu’ils ont volé dans les alentours.
 Certains ont des voitures et vont commettre leurs vols dans les villages alentours, mon fils qui habite le village de Peuplingues s’est fait voler tous ses légumes et un vélo.
La police refuse de prendre nos plaintes et nous suspecte de nous voler nous-mêmes.
Les bien-pensants et les ONG nous accusent de stigmatiser, qu’ils ne sont pas des voleurs.
Nous nous faisons insulter par les personnes qui soutiennent ces migrants, nous avons des menaces de mort.
Le 23 décembre nous avons acheté pour Noël un VTT à notre petit fils, le 26 il s’est fait agresser par trois migrants qui lui ont volé son VTT.
Un voisin est venu nous voir il a vu le VTT entre les mains de gamins dans le camp des migrants.
Comme nous avions porté plainte, nous avons alerté la police, ces derniers nous ont dit qu’ils ne pouvaient rien faire, qu’ils avaient des ordres.
Nous avons décidé mon fils et moi d’aller au camp pour récupérer le VTT, nous nous sommes fait agresser et insulter par des migrants mais aussi par des membres d’une ONG qui nous ont dit je cite : « Vous n’allez pas nous faire tout un plat pour un simple vélo ! »
Mon fils a voulu récupérer le vélo, le membre de l’ONG a averti la police.
 La police nous a évacués manu militari !
 Le monde à l’envers.
Régulièrement ils rentrent dans notre jardin, défèquent, urinent dans ce dernier, mon épouse est en dépression, elle a la sclérose en plaque.
 J’ai fait plusieurs courriers au préfet Vincent Berton, à madame le maire, au ministre de l’intérieur, rien ! on se fiche des calaisiens.
Ma fille et mon gendre ont voulu vendre leur maison, elle est invendable, Calais est une ville sinistrée.
 La maison a perdu plus de 50% de sa valeur.
Ma fille s’est faite agressée 3 fois depuis 2013.
Le 5 décembre 2015 elle est rentrée presque nue chez elle, si un routier Polonais n’était pas venu à son secours, elle aurait été violée.
Notre plainte n’a pas abouti.
Mais je n’étais pas au bout de mes surprises, samedi 6 février 2016 je décidais d’aller à la manifestation où le général Piquemal fut arrêté, nous étions plus de 150 contrairement à ce que disent les médias, et nous n’avions pas d’intentions hostiles ou velléitaires, ce sont les forces de l’ordre qui nous ont agressés, et violemment car les calaisiens ont le droit de se faire agresser, comme cela s’est pas passé la semaine d’avant lors de la manifestation en faveur des migrants ; 34 calaisiens ont été agressés, mais les médias ont préféré montrer cette famille dont l’un des fils a sorti un fusil.
Je connais cette famille ce sont de braves gens, qui ne roulent pas sur l’or, dont les fins de mois sont difficiles.
Mais eux ce sont les méchants, pas les migrants.
Le 8 février j’ai vu les RG débarquer chez moi, ils ont fouillé ma maison du grenier à la cave, me traitant de fasciste et faisant parti du réseau Pégida, alors que je suis militant UDI.
 Ils nous ont traités comme des terroristes.
Ils m’ont conduit au poste, ils ont pris mes empreintes, m’ont pris en photo, ils étaient menaçants.
Ils ont enquêté chez mon fils, chez ma fille.
 Jamais je n’avais été humilié de la sorte.
 Tout calaisien qui essai de dénoncer le moindre fait est traité de fasciste.
J’ai toujours payé mes impôts, je n’ai jamais eu une amende, j’ai toujours été honnête et voilà comment ce gouvernement nous traite, comme de la m………
Certes le sort de ces migrants est peu enviable, mais nous ne devons pas être les boucs émissaires de leur détresse.
Les journalistes, les élus nous méprisent se fichent éperdument de nos peurs de nos angoisses, de notre insécurité permanente.
Les calaisiens sont devenus des agresseurs, des fascistes, ils n’ont qu’un droit, se taire et subir.
Les ONG sur place nous méprisent, ce gouvernement crache sur les français, bafoue les règles élémentaires des principes républicains, de la démocratie.
Mon grand-père, résistant fut fusillé en 1942, par les allemands, mon père entra en résistance à l’âge de 17 ans.
 Et aujourd’hui les RG me traitent de fasciste, j’en pleure.
Moi-même je fus au service de la France pendant 16 ans et voilà comment ce gouvernement nous traite, ma famille et moi.
Je constate avec désespoir que la délinquance, à un bel avenir en France.
 Mais le pays est à l’image de ceux qui le dirige
. De l’extrême gauche à l’extrême droite en passant par le droite et la gauche, tous se fichent de l’intérêt général, de la France ce qui les préoccupe c’est leur place et leurs privilèges, doivent-ils pour cela s’assoir sur les valeurs de notre République.
Mais qu’attendre de gens qui conspuaient la Marseillaise, traitaient de fasciste ceux qui brandissaient un drapeau Bleu Blanc Rouge et maintenant ils font l’inverse.
 Des opportunistes prêts à vendre leur pays pour être élu.
Pour faire entendre la voix de ceux qui sont bâillonnés faites circuler cet article pour que les calaisiens soient entendus.
Merci d’avance.
Gérard un calaisien humilié.

http://by-jipp.blogspot.fr/2016/03/lettre-de-gerard-un-calaisien-humilie.html#more

 245 total views,  1 views today

image_pdf

25 Commentaires

  1. je plein, les gens qui vivent cella ,mais nous autres peuple de France ne somment pas assez solidaire entre nous, quelque dizaine de gens bien déterminées.

  2. http://www.minurne.org/?p=6813
    Je vous transmets l’article de minurne engageant une campagne pour tenter de sauver Simonne Héricourt , dont la vie est gravement menacée par une justice pervérse aux ordres d’un systéme pourri

    • la campagne a été lancée par Riposte laïque et certains journaux comme Minurne ont relayé

  3. Oui les Calaisiens ont été des LACHES à55% aux dernieres élections ,alors qu’ils ne viennent pas trop se plaindre ,ils ne sont pas unis ,c’est du chacun pour soi ,alors les Français disent ils ont ce qu’ils méritent !

  4. il faut faire confiance au Front National pour règler tous les sujets de justice lorsqu’il sera au pouvoir et les Flics feront le Triple de ce qu’ils font en ce moment ,mais dans l’autre sens ! vous pouvez me croire !

  5. Le pire est de lire que la police, les RG encouragent les migrants aux exactions, en sanctionnant ceux qui devraient être défendus ! C’est vraiment le monde à l’envers !
    Gérard, je compatis à toutes vos souffrances en avouant mon impuissance – et mon immense écoeurement envers ceux qui détiennent le Pouvoir !

  6. Et oui une preuve de plus que flamby le mou est le président des étrangers musulman.

  7. Bien triste l’histoire de ce monsieur quine doit pas être le seul dans e cas là.
    Je fais suivre cet article mais je ne suis pas persuadée que ça changera quelque chose pour les votes à venir.
    J’en arrive à penser que les veaux français se complaisent dans la m…e !!

  8. Mille mercis, chère Coco, pour cette lettre qui permet à un Calaisien de faire entendre sa voix dans toute la France. Je vais la faire circuler au maximum.

  9. Certes , c’est affligeant.
    Mais il faudrait étayé tout cela, apporter de preuves.
    Sinon comme cela, ça ne vaut pas grand chose

    • Oui, vous avez sans doute raison : il invente, n’est-ce pas ? Vous voulez qu’il soit mort pour défendre sa légitime défense ? Que sa fille soit violée pour crier au crime ? Tout l’environnement décrit correspond au peu d’images qu’on nous sert…Je me demande pourquoi on fait tant de travaux à Eurotunnel…attendons donc !
      Je le plains, lui et sa famille, mais pas les Calaisiens…qui n’ont pas mis KO leurs tortionnaires aux dernières élections !
      Vendre ( ce qui est devenu invendable ) et partir mais où ??? Le territoire se réduit à peau de chagrin. Reste à espérer le réveil du Peuple…

  10. En Absurdie, il ne faut s’étonner de rien. Le jus de cervelle remplace les lois de la nature connues uniquement par l’expérience et non par des raisonnements effectués en tour d’ivoire, loin des réalités.
    J’espère que Gérard prend bonnes notes des noms de tous ces scélérats impliqués dans ces injustices pour le jour des règlements de compte.

  11. C’est une honte,on ne pourrait pas faire paraître cette info sur les médias ???

  12.  » Et aujourd’hui les RG me traitent de fasciste, j’en pleure.  »
    Moi en général j’en rigole en disant que je préfère être traité de raciste facho et tout ces trucs plutôt que d’être un traitre et un collabo et surtout la pire insulte « un gauchiste »….
    Lorsque des gens humanistes manipulés qui ignorent la moitié de ce qu’ils croient savoir me parle du FN je rigole aussi en disant qu’ils sont bien trop faible et n’appliqueront pas les solutions qu’il faut à savoir dégager et faire le grand nettoyage sans distinction de race etc bien sur car autant les muzz que les bobos gauchistes et tout ça doivent être dégagés avec pertes et fracas….
    Pauvre monsieur quand même, travailler toute sa vie payer des impôts pour engraisser ceux qui prévoient de le tuer ça doit dérouter j’espère qu’il fera connaitre sa lettre au maximum de français surtout les débiles qui croient que ces migrants fuient « la misère et le guerre » alors qu’ils rapportent tout ça ici justement….

  13. ce récit est affreux et une honte pour nos dirigeants, comme le dit Alain le para il va falloir s’organiser et s’armer !!!

  14. Je ne vois qu’une solution . Devant la déliquescence de cet état de merde qui n’existe plus , il faut faire la justice et la loi soi-même . Citoyens , calaysiens regroupez-vous et virer cet saloperie envahissante par la force s’il le faut . Je suis avec vous et prêt à vous aider .

    • Aucune chance Les calaisiens se plaignent mais une fois à Paris ont pris bien soigne d’ elogier les clandestins pour de l’argent.
      Il est poignant l’article mais c’est une histoire car JAMAIS au micro les calaisiens n’ont pas eu le courage d’appeler un chat un chat.
      Alors finalement quoi croire?

  15. C’est effrayant de lire une chose pareille.
    On dirait la descente aux enfers, progressivement. Notre gouvernement de traîtres, notre police ne nous défendent plus, ils privilégient les envahisseurs-voleurs. C’est tout simplement scandaleux.
    Si on laisse faire, sans rien dire, dans des régions ou des villes comme Calais, ça va être toute la France qui va devenir comme ça.
    Ce pays devient à gerber grâce et, à cause des pourritures qui le gouvernent.
    ON se souviendra d’eux, uniquement pour leur forfaiture.

  16. Le collectif « les Calaisiens en Colère » se sont désistés lors de ce fameux rassemblement, pour ne pas être associés à PEGIDA.
    Je ne comprends pas pourquoi les Calaisiens ne finissent pas par se révolter. Il faut qu’ils fassent comme les agriculteurs : aller à la préfecture et les prendre en otage. Parmi les forces de l’ordre, il y en a bien qui trouvent absurdes de telles directives. Il faut une véritable révolte, jeter ce « censuré » de maire au beau milieu des migrants. Il y en a marre que les Français souffrent dans leur propre pays.

  17. pour être bien considéré il ne faut surtout pas être originaire de France,c’est la mode actuelle.c’est de bon ton et véhiculé par les médias en générale,il suffit de regarder les reportages,les journalistes ont la larme a l’œil pour nos envahisseurs.

Les commentaires sont fermés.