L'Otan ne soutiendra pas la Turquie en cas de conflit avec la Russie

La Turquie se débrouillera seule face aux Russes en cas de conflit direct, je crois qu’Erdogan file un mauvais coton, personne ne le soutiendra, et il est à craindre pour lui que son peuple non plus ne lui pardonnerait pas une guerre sur son territoire !

L’Otan à la Turquie: ne comptez pas sur nous en cas de conflit avec la Russie
Alors que le ton monte entre Moscou et Ankara, l’Otan tourne le dos au gouvernement turc.
Les diplomates européens ont prévenu la Turquie qu’en cas de conflit avec la Russie, Ankara ne pourrait pas compter sur un soutien de l’Alliance, annonce le quotidien britannique le Daily Mail citant des médias allemands.

Syrie: zone d’exclusion aérienne ou opération terrestre?
Ankara, qui nourrit avec l’Arabie saoudite l’idée de lancer une intervention militaire sur le sol syrien, seule capable à ses yeux de mettre un terme au conflit qui a fait 260.000 morts et des millions de réfugiés, appelle ses alliés internationaux à soutenir cette initiative.
Cependant, la Russie, qui soutient l’armée syrienne dans sa lutte contre le terrorisme, est opposée à l’opération. En début de semaine, Moscou a saisi le Conseil de sécurité de l’Onu afin de débattre des récents bombardements turcs contre les positions des forces kurdes dans la province d’Alep.
Selon le plan turc, rapporte le quotidien, Ankara pourrait en cas de conflit avec la Russie invoquer l’article 5 du traité de l’Otan, qui stipule qu’une attaque contre un ou plusieurs membres de l’Alliance est considérée comme une attaque dirigée contre toutes les parties.

© AP PHOTO/
Hollande évoque un « risque de guerre » entre Moscou et Ankara
Or, le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères Jean Asselborn a déclaré que le gouvernement turc ne pourrait pas compter sur l’Alliance.
« L’Otan ne peut pas se permettre d’être entraînée dans l’escalade militaire entre la Russie et la Turquie », a-t-il indiqué.
En outre, M. Asselborn a souligné que l’article 5 pouvait être invoqué uniquement en cas d’attaque directe contre un pays membre.
Les propos du chef de la diplomatie luxembourgeoise n’ont pas tardé à trouver du soutien.
« Nous ne sommes pas prêts à payer le prix d’une guerre déclenchée par les Turcs », a annoncé un diplomate allemand cité par le Daily Mail.
La semaine dernière, le président français François Hollande a déclaré ne pas exclure une guerre entre la Russie et la Turquie en raison de la situation en Syrie et a appelé à tout faire pour éviter l’escalade du conflit.

http://fr.sputniknews.com/international/20160221/1021971188/otan-refuse-aide-turquie-russie-conflit.html#ixzz40pAXJRRT

 86 total views,  1 views today

image_pdf

7 Commentaires

  1. On a bien compris que Erdogan est l’idiot utile de la CIA. Mais l’OTAN a tout de même des missiles à têtes nucléaires braquées là-bas sur la Russie.
    Sinon la Turquie n’a pas beaucoup à espérer de son aviation ni de son million d’hommes. Ses chasseurs tomberont comme des mouches en cas de conflit sérieux.

  2. Il n’y a aucune marge de manœuvre, personne ne peut tenir la dragée haute devant la Russie, le seul qui a essayé c’est Hitler et il l’a chèrement payé par la suite, les turc sont dans leurs torts, ils ont abattus un avion russe alors qu’il ne se trouvait même pas au dessus du territoire russe, 1ère erreur, ensuite les turcs mènent une lutte acharnée contre les kurdes depuis des lustres pour les empêcher par tout les moyens d’avoir un jour leur propre nation, 2ème erreur, ensuite le régime turc est un régime islamiste donc totalitaire, (avec scrutins truqués) issus des frères musulmans, et ça les russes ne traiteront jamais avec un régime islamiste totalitaire 3ème erreur, et pour terminer ce pays qui prétend entrer dans l’UE reçoit des milliards d’€ pour non seulement financé cette fameuse adhésion mais en plus réclament des millions d’€ à l’UE pour soi disant freiner l’entrée des migrants et les garder sur son territoire, alors qu’en réalité le gouvernement turc laisse entrer en Europe un maximum de clandestins, sans absolument rien faire pour le stopper, il appelle au contraire à l’invasion de l’Europe par des millions de musulmans quelque soit le pays d’origine ! 4ème erreur ! si des accords euro asiatique avec comme partenaire principal la Russie voient le jour bientôt, ce ne sera certainement pas en faveur de la Turquie, alors devant la Russie elle ne fera pas le poids, et je ne suis pas sûre que la majorité de la population turque soi d’accord avec cette option là !

    • Bonjour,
      Il y a, par exemple, dans « Le Figaro », ce matin, l’interview d’un intellectuel turc persécuté par Erdogan pour s’être indigné des condoléances de Hollande à la Turquie, lors des récents attentats à Istanbul.
      Cet intellectuel estime que le tartufe Erdogan est le principal responsable de la montée de l’islamisme dans la région.

  3. Et oui Den avec notre va en guerrechefdesarmées, il pourrait lui venir à l’idée de défendre ces pauvres tête de turc

  4. OTAN, ONU,UNESCO, U.E, plein de sigles bidons destinés à pomper un maximum de fric aux décérébrés que nous somme devenus.

  5. Les turcs vont enfin recevoir la raclée qu’ ils méritent depuis longtemps !! Davaï Gospodine Poutine

  6. Encore heureux, qu’on n’y soit pas entraîné !! Mais qui a réfléchi à ce qu’il faudrait faire ici si ce n’était pas le cas ? On ne pourrait laisser faire des opérations contre la Russie et pour la Turquie sans protester vivement — ce qui serait manifestement interdit. Alors quoi ? Quelle serait notre marge de manoeuvre ?

Les commentaires sont fermés.