Egorgé avec un Opinel, encore un crime de déséquilibré ?

Paris : le corps d’un homme découvert dans le parc de la Cité universitaire

C’est un promeneur qui a fait la macabre découverte. Un homme d’une quarantaine d’années a été trouvé mort lundi «dans une mare de sang» dans un parc du sud de Paris, au sein de la Cité universitaire. Selon nos informations, son corps gisait au pied d’un buisson, à proximité d’un terrain de sport. 

«Un homme entre quarante et cinquante ans, plutôt bien habillé», a été trouvé lundi après-midi dans le parc de la Cité universitaire, dans le 14e arrondissement de Paris, selon une source policière. Il «gisait dans une mare de sang, dans le parc, dans une zone à l’écart de la cité U».

Toujours selon nos informations, un Opinel se trouvait à proximité du cadavre, qui comportait une plaie au niveau du cou. Les enquêteurs ont également retrouvé un pass Navigo au nom d’un homme âgé d’une quarantaine d’années et tentaient de vérifier s’il appartenait bien à la victime. Le corps a été enlevé afin d’être autopsié et un important périmètre de sécurité a été mis en place dans la Cité U.

https://fr.news.yahoo.com/paris-corps-dun-homme-d%C3%A9couvert-parc-cit%C3%A9-universitaire-174000920.html

 103 total views,  1 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. Ils ont choisi un opinel, marque française,cocorico, notre industrie redémarre.
    (Je sais, mauvaise blague)

  2. Mon opinel -un numéro 7- est a la disposition de la police si cette dernière veut vérifier qu’il n’y a pas eu de complicité de ma part ? !
    Mais… Il y a FORCÉMENT eu des complicités !
    Tuer avec un opinel, ou avec n’importe quelle arme « blanche » (guillemets car je trouve ce terme stigmatisant) possédant un blocage de lame, ça n’a rien de très compliqué…
    … Mais on se retrouve couvert du sang de sa victime !
    Or, vu les lieux où ont été commis les faits, le parc de la Cité universitaire en plein Paris, il y a à coup sûr des caméras de vidéosurveillances…
    Dès lors, j’imagine difficilement le meurtrier quitter les lieux en taxi, en vtc ou en bus.
    Il fallait FORCÉMENT (encore) un véhicule pour exfiltrer l’assassin.
    En plus, il fallait connaitre les lieux et leur environnement proche.
    Pourquoi ? Et bien parce-qu’il fallait AUSSI savoir ou garer le véhicule, c’est a dire dans un angle mort non couvert par la vidéosurveillance (pas facile en plein Paris)
    Vous vous imaginez couvert de sang en train de fuir a pieds ?
    En plein état d’urgence c’est assez difficile pour moi d’imaginer ça justement, vous seriez interpellé en moins de 200 mètres.
    Donc ma Christine, vu ma « petite » expérience en ce qui concerne le fait de faire passer de vie a trépas mes ennemis, ton titre -c’est mon humble avis- devrait plutôt etre ;  » encore l’oeuvre de déséquilibrés ? « 

    • bien m’sieur voici une réponse à ma question, il y en aura peut-être d’autres allant ou pas dans ton sens ?

    • Oui, nous sommes tentés de croire que… Mais nos détracteurs nous traiteront de paranos si nous osons dire qu’il s’agit – encore – du crime d’un « terroriste »… Pour ne pas nommer les choses par leur nom !
      Ca peut aussi être un règlement de compte entre dealer ou un crime entre homos – ou contre un homo…
      Je profite de ce msg pour demander à Philippe s’il va se lancer dans le « Co-Camionage » ? Bien moins cher que le co-voiturage pour le passager. Hier, le JT de 20 h a réalisé un reportage sur une entreprise de poids lourds en Normandie qui se lance dans ce service. J’ai donc tout naturellement pensé que nous avions peut-être une chance de partager le voyage de Philippe à travers la France, en étant son passager. Que de choses à se dire pendant le parcours !!! Nos détracteurs pourraient se boucher les oreilles !!!

  3. Bien difficile de tirer une conclusion d’un tel drame . Dans le contexte actuel, nous serions portés naturellement à envisager un crime salafiste , dans la même catégorie que l’assassinat sordide de Hervé Cornara dans l’Isére .
    Nous savons désormais que les individus radicalisés , font partie prenante du paysage social, et dans l’anonymat , construisent leur stratégie, conforme aux consignes supérieures du DAECH, ayant décrété suprêmement la mort de 500 millions de personnes blanches occidentales en Europes !
    La survenue de ces assassinats rituels gratuits et cruels, est une partie prépondérante de la stratégie globale du DAECH, dont les effectifs latents sont apparemment considérables, comme l’atteste les réactions d’hostilité dans certains quartiers de la capitale, contre les personnes rendant paisiblement hommage aux victimes du bataclan.
    Le seul élément me permettant de demeurer circonspect, est le fait que l’arme fut abandonnée sur place , trés bizarrement , ce qui indiquerais une sorte de réaction de panique, correspondant mal à la grande détermination des tueurs fanatiques rattachés à cette organisation .
    Une attitude d’hésitation , de maladresse, et d’improvisation corresponds à priori peu au profil des professionnels de l’horreur qui se présentent réguliérement devant les vidéo de you tube. Mais on ne peut exclure le geste d’un sous fiffre parisien, qui n’ayant pas fréquenté les camps de formations syriens ou irakiens , a pu faire preuve d’une assurance et d’une présence d’esprit pour le moins fragiles et vulnérables . La conviction idéologique et la volonté superficielle de meurtre , n »étant pas assez ancrées pour surmonter totalement l’horreur évidente de l’acte mortel

Les commentaires sont fermés.