Les nazillons de la manif de Calais ? Des membres de la police politique de Valls !

Publié le 10 février 2016 - par - 22 commentaires

Agé de 70 ans, et habitant Saint Nazaire en Loire Atlantique, je ne suis pas allé à Calais pour différentes raisons.
1) Riche de mon expérience de « LA MANIF POUR TOUS & du MARIAGE POUR TOUS »je me doutais bien que le gouvernement ferait tout pour décrédibiliser aux yeux du peuple, les manifestants.
2)je savais par expérience que les groupes Assauts & perturbations de Cazeneuve & valls seraient sur place pour décrédibiliser les patriotes ainsi que les membres de PEGIDA.

Les casseurs, les nazillons qui beuglent avinés le bras levé: ce sont eux et non pas les patriotes ni ceux qu’ils appellent: l’extrême droite.
Ceux qui cassent les vitrines, qui agressent les gens qui viennent exprimer leurs ras le bol en paix: ce sont eux.
Ceux qui harcèlent les CRS et Gendarmes mobiles: ce sont eux!
Vous en voulez la preuve? Je vais vous la donner!

Lorsque les CRS chargent les manifestants, c’est qu’ ils jugent que la mayonnaise a suffisamment monté pour les cameras des merdias.

Les perturbateurs, les casseurs, les nazillons passent derrière les cordons des forces de l’ordre:
Tiens donc!…….
Ce sont les mêmes qui comme par magie, sortent de leurs poches des brassards rouges sur lesquels, il est imprimé le mot: POLICE et de dessous le blouson la tonfa.

Ces excités comme vous les appelez, ne sont pas plus excité que moi je suis curé..
ce sont des fonctionnaires de la police politique de Valls qui ont ordres de perturber, de casser afin de décrédibiliser les manifestants.
Ce ne sont pas des policiers que je respecte mais des miliciens que je couvre de mon mépris, des mercenaires qui se vendent aux plus crasseux, en l’occurrence, ici, aux fachos du gouvernement socialiste qui se chie dessus.

DIVISER POUR MIEUX REGNER
Les socialistes n’ont rien inventé car ils en sont incapables à part la félonie, la traîtrise et la lâcheté.
Ils se contentent de copier et de mettre en pratique.
LOUIS XIV divisait pour mieux régner!……mais lui n’était pas socialiste.

Print Friendly, PDF & Email

22 réponses à “Les nazillons de la manif de Calais ? Des membres de la police politique de Valls !”

  1. Avatar jarczyk dit :

    Hélas, rien de nouveau là dedans ! Ce genre de manipulation ne date pas d’aujourd’hui et le fait à déjà été mentionné lors de la Manif pour Tous…La police et les malfrats ont une proximité parfois étrange et celle qui a procédé à l’arrestation du général Piquemal ressemble étrangement à celle qui pourchassait les juifs avant de les emmener à Drancy…La même honte en partage , au nom de l' »Etat »…

  2. Avatar COMET dit :

    Même si l’indignation est légitime, il ne faut pas tomber dans l’écueil de la paranoïa.
    Aucun policier n’est un agitateur déguisé pour la simple et bonne raison que le Pouvoir aurait beaucoup à perdre si de tels scandales étaient révélés. Il faut plutôt voir dans le comportement des forces de l’ordre le signe de la lâcheté ordinaire. Ils font là où on leur dit de faire.
    Ce n’est pas beaucoup plus rassurant.

  3. Avatar Beauce dit :

    Mais que faire contre les milices de la Vallsy?
    Vous voyez bien à travers les vidéos de cette infamie, que les miliciens sont intervenus subitement et violemment, après avoir reçu un ordre téléphonique d’une autorité (dite) supérieure.
    La dictature a toujours démarrée ainsi, au nom de la protection du peuple.
    Maintenant, que cette milice soit composée de la police urbaine ou de Crs? peu importe, en réalité, elle existe et ne recule devant aucune ignominie, sauf dans les banlieues et, les hordes de sans-papiers. Mais face à un homme de 75 ans, elles font preuve d’un courage admirable.
    Il serait bien que chacun de ces courageux individus soient clairement identifiés ( par les différentes vidéos) et que leurs photos soient divulguées au plus grand nombre d’internautes. Leur patron, on le connaît déjà.

  4. Avatar Xtemps dit :

    Bien observé, très bien, toujours bon à savoir amis résistants.
    Demande d’enquête pour avoir une suite et mettre au dossier et bien d’autres choses qui peuvent nous êtres très utiles.
    Un observatoire serait utile.
    Cela me rappel un certain Tommy Robinson et les mêmes pratiques en Angleterre par les faux culs du pouvoir, il faut pas s’étonner de voir la même chose partout en Europe.
    Bonne chose à faire connaître aux autres européens des méthodes utilisé par le système fasciste.
    Et bien sûr le Manuel des malheurs, il faudra pas s’étonner va renier les faits.

  5. Avatar Bertho dit :

    J’avais souhaité me rendre à Calais , pour rencontrer le calaisiens ainsi que le Général Piquemal. Mais ma recherche de covoiturage est restée sans réponse , dommage ,Ne serait-il pas possible Christine de former des sections par régions ou cantons , de façon à mieux se connaître et pouvoir s’entraider si nous avons besoin de nous déplacer , et partager des moments de convivialité

    • Christine Tasin Christine Tasin dit :

      c est ce que nous essayons de proposer, entre autres, aux adhérents de RR, dans les régions où ils son t assez nombreux et où il y a assez de volontaires pour cela

      • Avatar Bertho dit :

        Merci Christine ,Beaucoup de français Patriotes en rêvent , beaucoup rêvent aussi d’avoir le plaisir de te rencontrer , nous qui n’avons ( malheureusement ) pas la chance d’habiter à Paris . pour ce qui est de savoir si dans ma région nous sommes assez de volontaires ……………? difficile de le savoir avant cette mise en place

        • Christine Tasin Christine Tasin dit :

          on peut le savoir assez vite si une demande d’un des adhérents suscite le questionnement immédiat des autres

  6. Avatar Alain de Catalogne dit :

    ces perturbateurs sont effectivement soit des policiers soit des voyous manipulés. La seule défense qu’on pourrait avoir ce serait de les filmer quant ils passent derrière les premiers rangs des cordons de police

  7. Avatar gaudet jean michel dit :

    Cette information revêt une importance capitale , car elle nous place devant l’évidence de groupe de nervis crasseux , qui malgré l’existence supposée d’une carte professionnelle, n’en demeurent pas moins des vulgaires comparses d’une trés basse police politique, aux ordres d’un pouvoir corrompus et dévoyés

    Malgré tout , ces personnages n’étaient pas cagoulés, et donc leur visage pourra être l’objet de recherche, qui par des témoignages et des recoupements pourraient déboucher sur une identification intéressante .

    Quoiqu’il en soit je vais diffuser cet article sur l’ensemble de mes contacts , ( cela représente énormément de monde en France ) pour encore avoir le plaisir de recouvrir de …FANGE, ce pouvoir se vautrant lui même constamment dans les pires marécages répugnants de l’anti morale politique !

  8. Avatar catou29 dit :

    Ceci ressemble tout à fait aux miliciens qui ont laissé de très mauvais souvenirs en 45. Hélas certains ont fait des « petits émules »…quelle déchéance!

  9. Avatar Dorylée dit :

    Coluche en parle dans son sketch du Flic : les appariteurs dont certains se sont fait tabasser par leurs collègues (t’aurait vu la gueule de la bavure !) Dans ce domaine comme dans beaucoup d’autres, les socialauds n’ont rien à envier à la droite. Plus que jamais, l’HERPES est un nom qui leur va comme un gant !

  10. Avatar Peter Wardein dit :

    Le problème, c’est que je n’ai pas constaté de comportements provocateurs. Pas tout au moins à partir de 13 h 50, moment où je me suis présenté sur la place de la gare. Manifestement, la police n’a pas envoyé de provocateurs. Par contre, manifestement, les jeunes qui étaient là étaient d’ « extreme-droite », sans que j’attache trop de connotation péjorative à ce terme. J’ai vu un gradé de la police obtenir, en s’adressant calmement à eux, obtenir que de jeunes musclés tatoués se dispersent. Certes, les policiers se sont fait insultés. Mais ils n’ont pas essayé de se venger de ces insultes en tant que telles. Des jeunes ont fait exploser quelques pétards sur le terre-plein qui jouxte la gare. Ils ont été interpellés et menottés certes, mais n’ont très probablement pas subi de garde à vue.

  11. Avatar Peter Wardein dit :

    La répression s’est exercée dans la légalité, une légalité scandaleusement partiale et brutale à l’encontre des anti-migrants, qui doit entraîner nos protestations bien entendu. La leçon à retenir, c’est que Valls veut nous museler, mais quand même temps, il a conscience de marcher sur des oeufs. Leur comportement est à l’honneur des jeunes « nazis », mais il faut maintenant absolument ne plus les mettre en contact SEULS avec la police. Cette expérience prouve que des manifestations populaires EN NOMBRE à Calais peuvent être efficaces. Par contre, le transport sur le site par des moyens individuels est coûteux. Là je suis OK.

  12. Chris2a Chris2a dit :

    A voir ce militantisme se déchaîner, je me suis demandé s’ils n’avaient pas déguisé des permanents de la CGT en policiers municipaux …

  13. Avatar Erwan dit :

    Je ne pense pas que la police prendrait ce genre de risque et elle n’a pas besoin ces méthodes. Par contre que des associations ou autre gauchistes s’infiltrent dans une manifestation et provoque des affrontements avec la police ou engendre des dégâts pour que ca retombe sur les organisateurs oui .

    Moi je constate que les mouvement de droite sont très mal organisés , les antifa , SOS racisme , les écolos et autres asso de ce genre ont beaucoup plus d’avance dans ses actions subversives , pernicieuse .

    Charge aux organisateurs ou aux personnes qui assure la sécurité de la manif a aussi prendre des vidéos ou photo des participants .Et quand on va à une manifestation on ne prend pas de bombe lacrymogène , de poing américain ou un taser . Faut un minimum d’intelligence surtout quand une manifestation est interdite.

    Il faut faire comme eux , la manif de Calais étant interdites ils auraient du aller soutenir les paysans .

  14. Avatar Libre dit :

    Y a t il une vidéo qui confirme votre terrible témoignage ?

  15. Avatar hathoriti dit :

    Les pétitions ne servent à rien, les manifs non plus, surtout quand elles rassemblent quelques petites centaines de personnes. A Calais, c’est toute la ville qui aurait dû manifester ainsi que les habitants des localités voisines ! Mais cela n’aurait servi à rien ! Nous l’avons vu lors des manifs contre le mariage pour tous… excepté pour le type de l’Elysée…Donc, je ne prendrai part à aucune manif, sauf…si le peuple en marche et en colère marche vers l’Elysée et Matignon pour nous débarrasser des racailles !

  16. Avatar ozone dit :

    Ne vous en faites pas,ils sont prisonniers des événements,et cecis ne vont pas tarder a dégénérer,et on verra que le roi est nu

  17. durandurand durandurand dit :

    Le mieux est de photographier la gueule de ces salopards si possible pendant qu’ils saccagent et après lorsqu’ils sortent des brassards « police » de belles preuves en perspectives !

  18. Avatar Claude dit :

    Il faut arrêter de dire que les manifestations ne servent à rien ! Elles sont à l’heure actuelle le seul moyen de mobiliser massivement les gens.Ce sont les manifestations non encadrées et organisées qui aboutissent à ce genre de problèmes….

    Quant aux nervis à la solde de Valls ou qui sais-je encore….c’est du domaine du possible,c’est même assuré, j’en ai fais personnellement l’expérience mais croire que cela serait exclusivement réservé aux manifs patriotes et faux. Quasiment toutes les manifestations contestataires sont infiltrées par des policiers en civils qui vont essayer de faire tourner les choses dans un sens qui pourra être exploité médiatiquement pour décrédibiliser le mouvement de contestation. Les écolos de la Cop21 en ont fait l’expérience mais quasiment toutes les manifestations sont soumises au même régime.

    Le vrai problème de Calais est effectivement que l’on ai pas briffer les gens pour leur dire clairement, au vu du contexte, de l’interdiction, et de la personnalité qui allait de fait devenir leader de la contestation et qui du fait de son autorité allait devenir LA cible…..que les règles de comportement se devaient d’être clairement définies.

    Pour ceux qui possédaient des objets pouvant être assimilé à des armes ou relevant de cette qualification, il fallait leur dire de s’en débarrasser, voir de les collecter en marge du rassemblement, y compris en la faisant devant les forces de l’ordre pour bien montrer qu’il n’y aurait aucune volonté de la part des manifestants d’adopter une attitude agressive ou d’être les vecteurs ou initiateurs de violence.

    C’est un moyen de faire tomber la tension, les forces de l’ordre étant tenues de prendre acte de toute possibilité de violence émanant des manifestations.

    Agir de la sorte permet de « négocier » en quelque sorte de manière non contractuelle une acceptation relative de ce qui est initialement interdit ; à savoir le manifestation.
    Cela permet de gagner du temps sur l’intention d’intervention pour disloquer les manifestants, cela contribue aussi à renforcer la cohésion du groupe, laquelle ne peut se faire que sur le terrain et au fur et à mesure puisque le propre de la plupart des manifs est de rassembler des gens qui ne se connaissent pas et donc n’ont pas l’habitude d’agir de concert ni même de réagir en cohésion.

    C’est à ces conditions et moyennant un nombre suffisant de manifestants disciplinés et coordonnés,encadrés par des personnes ayant une influence naturelle sur les gens,excédant en nombre les capacités logistiques des forces de l’ordre et rendant difficile l’action répressive, que les mécanismes de la désobéissance civile et de la résistance passive peuvent être envisagés.

    C’est à ce moment là que la vraie manifestation commence, celle rendue possible par la mobilisation massive prévue par la manifestation « officielle ».

    Le général Piquemal à été arrêté « facilement » parce qu’il ne s’y attendait pas, donc qu’il n’avait pas envisagé que cela puisse se faire et les manifestants ne s’y attendaient pas non plus.
    On le voit bien dans les vidéos, il est arrêté parce que non protégé par les manifestants.
    C’est étonnant pour un ancien de la légion et des paras que de ne pas avoir envisager de créer cette cohésion du groupe sur le terrain, cohésion qui aurait pu rendre possible un autre épilogue à cette affaire et empêcher que ne se mette en place l’enchainement des évènements, facilement exploités par les médias pour disqualifier et le général, et le mouvement de contestation.

Lire Aussi