L'Etat islamique décapite une des siennes pour sorcellerie en Syrie, une Belge de 22 ans

Le groupe terroriste Etat Islamique (EI) aurait décapité en Syrie une jeune Belge pour sorcellerie, indique David Thomson, un journaliste de Radio France Internationale (RFI), sur Twitter. Selon Pieter Van Ostaeyen, un spécialiste de la Syrie, David Thomson aurait reçu son information de deux sources en Syrie mais tant le journaliste que le spécialiste admettent que l’information n’a pas encore transité par les canaux de communication officiels de l’EI. Le parquet fédéral, à l’image des Affaires étrangères, se renseigne et n’a fait aucun commentaire.
La victime serait une jeune Belge d’origine marocaine de 22 ans qui aurait fait allégeance à l’EI en Syrie mais la date à laquelle les faits se seraient produits n’est pas connue avec certitude de même que la source. « Nous n’avons aucune autre information sur son identité ou quoi que ce soit d’autre », précise Pieter Van Ostaeyen. Le spécialiste de la Syrie a récemment indiqué sur son blog que 52 femmes belges se trouvaient en Syrie. Celles-ci seraient partie seules, en groupe ou dans le sillage de leur compagnon. Elles représentent environ 9,2 pc de tous les Belges présents en Syrie et au moins 14 d’entre elles avaient des liens avec Sharia4Belgium. Au moins 21 de ces femmes auraient aussi fait allégeance à l’EI.

http://www.rtl.be/info/monde/international/l-etat-islamique-decapite-une-des-siennes-pour-sorcellerie-en-libye-il-s-agirait-d-une-belge-de-22-ans-791875.aspx

 191 total views,  1 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. A propos de l’Etat islamique appelé Daech par les medias, très intéressantes informations relayées par le Figaro :
    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/02/07/01016-20160207ARTFIG00172-la-propagande-de-daech-s-en-prend-aux-militants-du-front-national.php
    Daech pourrait-il un jour pousser le vice jusqu’à désigner certains de ses sympathisants en France comme étant ses ennemis dans un document de propagande ? Je ne parle évidemment pas du Front national et de ses militants, mais cela contribuerait à brouiller les pistes et ce serait une très perverse manipulation de l’opinion.

  2. La Bible nous dit : « Qui vit par l’épée périra par l’épée » : qu’on ne compte pas sur moi pour verser la moindre larme ni le moindre soupir quand une islamiste « belge » (marocaine, en fait) se fait décapiter par ses coreligionnaires, quel que soit le motif ou la mise en scène.
    Au contraire, quand les assassins s’entre assassinent, j’applaudis des deux mains et les encourage très fortement à continuer !

  3. Fréquenter des agents de l’EI sur leur « territoire » n’est pas sans risques, car l’EI (comme l’Arabie saoudite, semble t’il) applique de toute évidence, l’islam à la lettre https://islamqa.info/fr/12918.

  4. Quand je dis qu’ils n’ont pas évoluer depuis le bas moyen age. c’est de l’obscurantisme total.

    • Bonjour,
      Oui, c’est cela la Oumma moyenne vit, sur le plan moral et intellectuel, à l’heure de Charlemagne.
      Si on veut être moins cruel, on se souviendra que le dernier scientifique notable de la Oumma est le persan Al-Kashi (dont le politiquement correct a fait une icône récente dans les cours de Maths de nos collégiens) mort en 1431.
      En clair, la Oumma ne pense plus la science depuis l’année de la mort de Jeanne d’Arc.
      C’est renversant quand on y songe !

Les commentaires sont fermés.