Ciel ! A la Mairie de Paris, des employés refusent de serrer la main de leur chef si c’est une femme !

Publié le 11 décembre 2015 - par - 19 commentaires

Pauvre Anne Hidalgo… Elle en a avalé de désespoir les restes moisis du dernier raout à la Mairie, celui où l’on remettait le prix de la laïcité et où des fachos déguisés en personnel avaient osé demander à une voilée de se dévoiler.

Pensez, la pauvrette, elle qui se met en 4 pour caresser dans le sens du poil ses électeurs musulmans, qui fait disparaître de son suave souffle 44100 euros sur 49000 de dette du Conseil Français du Culte musulman et qui leur loue 100 mètres carré pour 100 euros mensuels…

Elle avait même repris à son compte le projet de l’ICI (Institut des cultures d’islam -comme si on n’avait pas déjà assez d’islam avec l‘Institut du monde arabe–  avant d’être obligée de l’abandonner, grâce à  un citoyen parisien qui n’a pas lâché prise…

Bref, la petite chérie qui avait manifesté bras dessus bras dessous avec l’UOIF le 11 janvier se regardait chaque matin dans son miroir et demandait : « Miroir, mon bon miroir, suis-je la plus islamo-collabo des maires de Paris ? « . Le Miroir, matin après matin, répondait : « tu es toujours ex-aequo avec l’ancien Maire, Delanoë, il va falloir que tu fasses mieux « !

Elle y croyait, désespérément…

Mais voilà que, coup sur coup, tous ses efforts sont réduits à néant.

C’est sa bonne ville, offerte à l’islam avec une impudence absolue, qui a vu mourir 130 personnes lors d’un attentat musulman le 13 novembre.

C’est au coeur de sa Mairie, là où elle fait le maximum pour donner du travail à la diversité, de préférence immigrée et de préférence musulmane qu’elle se prend les règles de l’islam, incompatibles avec la laïcité et l’égalité homme-femme en pleine poire.

Que faire sans sonner le tocsin, sans mettre à la porte les musulmans et se retrouver main dans la main avec Nadine Morano, au ban de la bonne société ? Editer un guide de la laicité. Organiser des stages de formation.

Le guide rappelle concrètement la loi dans des exemples comme les entretiens d’embauches, que faire quand un homme refuse de serrer la main de sa cheffe ou comment réagir aux signes ostentatoires religieux.

Des stages de formation vont être également organisés.-

Paris est sauvé. La Mairie est sauvée. Les femmes qui y travaillent sont sauvées.

Le guide « répond à un manque » et les syndicats avaient fait savoir que « sur ces sujets sensibles, les agents ont besoin de consignes claires« , indique Emmanuel Grégoire, adjoint aux Ressources humaines de la maire PS de Paris Anne Hidalgo.

C’est vrai, les pauvres musulmans vivant en France, ils ne savent rien de notre mode de vie, de nos lois, de la place de la femme dans la société… rien de rien. Il va falloir que, en sus, le contribuable paye rubis sur l’ongle des intervenants d’associations déjà subventionnées par ailleurs pour leur dire qu’ils doivent serrer la main à leur chef…

A la Ratp, ça fait plus de 3 ans que des femmes machinistes ont dénoncé l’attitude inqualifiable d’un certain nombre de leurs collègues musulmans… Rien n’a changé. Ah, si, la RATP a édité un guide de la laïcité.

Et un des musulmans faisait partie des terroristes qui ont tué 130 personnes le 13 novembre.

Print Friendly, PDF & Email

19 réponses à “Ciel ! A la Mairie de Paris, des employés refusent de serrer la main de leur chef si c’est une femme !”

  1. Avatar Le Chatelain dit :

    Désolé mais je suis un peu niais, quelqu’un peut il m’expliquer comment on peut différencier un musulman « gentil » d’un musulman « méchant » ?

    • Christine Tasin Christine Tasin dit :

      merci je confisque pour publication demain

    • Avatar nanard61 dit :

      C est simple: un musulman gentil va te taper dans le dos amicalement pour mieux te farcir par la suite……un mechant va te farcir sans te taper dans le dos !

    • Avatar Mathilde dit :

      Le Chatelain, si vous croisez un musulman et que vous restez en vie, c’est qu’il est « gentil », si vous mourez, c’est qu’il est « méchant », mais la question ne vous tracasse évidemment plus. Dans le premier cas le gouvernement peut vous prouver qu’il a raison, dans le second il n’a plus rien a vous prouver du tout. Dans les deux cas il gagne.

  2. Avatar Coupendeux dit :

    L’application de Mein Koran ne se passerait pas comme souhaité?

  3. Avatar Philippe le Routier dit :

     » A la Ratp, ça fait plus de 3 ans que des femmes machinistes ont dénoncé l’attitude inqualifiable d’un certain nombre de leurs collègues musulmans… Rien n’a changé. Ah, si, la RATP a édité un guide de la RATP.
    Et un des musulmans faisait partie des terroristes qui ont tué 130 personnes le 13 novembre.  »

    Ah oui mais pardon, ça n’est pas de la faute de ce gars si ceux qui avaient écrit ce guide avaient oublié de mentionner que commettre des attentats au nom de l’islam était également interdit.

    C’est vrai quoi, on sait pas, peut-être qu’il avait bien lu ce fichu guide, et qu’il avait cessé de refuser de prendre le volant d’un bus qui avait été conduit précédemment par une femme, peut-être même qu’il leur serrait la main après cette lecture.

    MAIS, si personne ne lui a dit qu’il était aussi interdit de se munir d’une kalachnikof et d’une ceinture d’explosifs pour aller tuer des infidèles en plein Paris…
    … Comment aurait-il pu le savoir ?

    Bon, j’arrête de me moquer de ce genre d’initiative stupide.
    Mais par contre, j’affirme que si des gens comme hidalgo ou les responsables de la RATP, faisaient l’effort de lire le coran, ils sauraient que c’est la seule lecture sur laquelle un musulman ira calquer sa conduite, et que lui faire lire autre chose est une perte de temps.

    Seulement voilà, lire le coran, comprendre ce qu’est réellement l’islam, il ne veulent même pas tenter, car, dans le fond, ils seraient forcés ensuite d’aller de plateaux de télé en plateaux de radio, pour dire « désolé, on a fait n’importe quoi depuis 40 ans, mais c’est sur vous que ça va retomber, nous, on est à l’abri.  »

    Et ça, ils ne le feront pas.
    Vivent en dhimmis ne les gêne pas…
    … Du moment qu’ils gardent un semblant de pouvoir et les émoluments qui vont avec.

    • Christine Tasin Christine Tasin dit :

      merci pour ce petit moment d’humour ! Et merci d’avoir repris une phrase où j’avais fait un lapsus parlant de guide la RATP au lieu de guide de la laïcité. Grâce à toi j’ai corrigé !

  4. hoplite hoplite dit :

    « A la Mairie de Paris, des employés refusent de serrer la main de leur chef si c’est une femme ! »

    Ben, elles ne perdent pas grand chose!

    • Avatar Le Chatelain dit :

      Exactement Hoplite ! çà leur évite de se salir les mains avec des pauvres types qui estiment normal de frapper une femme parce que c’est dans le Coran ? Elles sont où les féministes là ? Parce qu’en ce moment on le les entend pas beaucoup là dessus !

  5. Avatar sactiera dit :

    JAMAIS VOUS N’ ARRIVEREZ A INTEGRER DES MUSULMANS A LA SOCIETÉ FRANCAISE
    C’ est ce que les bobos de gauche n’ arrivent pas a comprendre
    vous avez pratiqué la discrimination positive
    vous avez chassé du marché du travail les plus de 50 ans pour acheter la paix dans les banlieues en mettrant les jeunes musulmans au travail AVANT LES JEUNES FRANCAIS
    vous avez dressé les fonctionnaires contre les plus de 50 ans comme en 1942 contre les juifs sous le régime de vichy
    RESULTAT
    nous somme a la veille d’ un ….1933
    et apres ca vous vous demanderz comment on en est arrivé la

  6. Avatar hathoriti dit :

    Ils refusent de serrer la main d’une femme qui est leur chef…chez la hidalgote ? Ils refusent de prendre le volant d’un bus après qu’une femme ait conduit ce bus ? Ben, dites donc ? Ils font comment pour faire des enfants ? Ou pour…se soulager ?

    • Christine Tasin Christine Tasin dit :

      ben leur femme est musulmane, ça change tout… et il faut bien qu’ils montrent leur refus de la femme non voilée, c’est une pression inacceptable pour que les femmes se voilent

  7. Avatar Sébastien95 dit :

    Bravo Christine !
    J’apprécie énormément le ton de votre article, de même pour le commentaire de Philippe Le Routier.
    Ce qui n’est pas le cas de ce que j’ai appris à sa lecture : la peste verte sévit aussi à la Mairie de Paris et les femmes y sont une fois de plus les premières victimes… Étrange… Aucune action des hystériques FEMEN, encore moins des féministes de tous bords, afin de dénoncer les actions phallocratiques de gros barbus musulmans coranisés de la tête jusqu’à la basket… La sus-nommée dans l’article devrait arrêter de jouer du pipeau hispanique qui n’est pas sien pendant que l’autre joue inlassablement du violon… (grand sourire)
    .

    • Christine Tasin Christine Tasin dit :

      Merci Sébastien, oui où sont donc les féministes, une fois de plus ? En train de chasser le bout d’un soutien-gorge d’une pub sans doute

  8. Avatar isabelle dit :

    Outre mon acquiescement aux commentaires précédents, je voulais dire combien m’agace cette féminisation imbécile des mots qui amène à écrire « une cheffe ».
    Je me demande d’ailleurs pourquoi ce choix des 2 F ? Pourquoi pas « chèfe » ? Ou « chève », comme dans « bref/brève »

    • Christine Tasin Christine Tasin dit :

      Et moi donc ! Je corrige systèmatiquement mais ça se répand si vite que je crains bien de m’habituer et de laisser passer des auteure, la ministre et autres professeure… quelle horreur !Quant à la cheffe, je refuse de mettre mon nez dans cette grammaire pas catholique du tout…

  9. Avatar Le Chatelain dit :

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/12/11/01016-20151211ARTFIG00370-le-mentor-presume-d-un-tueur-du-bataclan-preche-dans-une-mosquee-de-troyes.php
    Alors celui là, c’est un gentil musulman ou un méchant ? parce qu’il est libre donc…je ne comprends toujours pas comment les reconnaitre !

  10. Avatar guelfucci dit :

    Merci Madame Christine Tasin pour vos articles, ils me rassurent, me régénèrent, me réchauffent les veines, et me permettent d’ avancer !
    Océane de Toulon

Lire Aussi