« Ouvrez vos frontières ou mourez », menacent les « migrants »


« Ouvrez vos frontières ou mourez », menacent les « migrants »
Un groupe de migrants en colère a été bloqué à une frontière européenne brandissant des pancartes artisanales proclamant : «  OUVREZ OU MOUREZ ».
Tandis que des hordes de migrants continuent d’affluer vers l’Europe, un nombre croissant de pays européens a érigé des barrières pour tenter d’endiguer le flot.
Le groupe d’hommes brandissant la pancarte menaçante a été stoppé net dans son élan à la frontière entre la Macédoine et la Grèce.
 
Ce message effrayant arrive à un moment où l’Europe est en état d’alerte après que l’Etat Islamique ait révélé que des djihadistes déguisés en migrants sont entrés en Europe et sont prêts à attaquer.
Mais il paraît qu’il est raciste et discriminatoire de ne pas ouvrir nos frontières ou de les interdire aux musulmans, comme le propose Trump… Pourtant l’air déterminé des hommes jeunes, qui ont l’air en pleine forme, ne laisse aucun doute sur leur sérieux. Ils sont en fuite mais très au courant de ce qui se passe et des menaces de l’EI. EI qu’ils prétendent fuir… mais dont ils reprennent les menaces.
Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




37 thoughts on “« Ouvrez vos frontières ou mourez », menacent les « migrants »

  1. AvatarPierre 978

    Ce message ne me surprend pas, lorsque l’on a compris leur but. Nous n’avons pas connu une telle situation depuis 70 ans. Notre vie telle que nous la connaissons touche à sa fin si nous prenons pas conscience du danger. Il va falloir nous défendre, nous n’avons plus le choix. Fuir ne sert à rien, l’Europe est dans la même situation. Concernant les naïfs, aveugles, sourds, ils restent peu de temps pour eux, de se réveiller et voir la réalité en face.
    J’entends souvent de la part des crétins utiles,  » mai on ne veut pas la guerre  » !!!! Bande de cons !!!! Moi non plus je ne la veux pas, mais nous avons un ennemi, l’islam, qui lui, fera tout pour nous la faire à n’importe quel prix et nous n’avons plus le choix. Il s’agit pas de tirer les premiers, mais de porter une forte résistance le moment venu. Pratiquement tous les gouvernements en Europe sont mouillés jusqu’au coup de leur traîtrise, enfumage, mensonge et beaucoup de nos compatriotes sont tombés dans le piège et n’ouvrent pas les yeux.

      1. BeateBeate

        Non, pas besoin de corriger, Sur la banderole est écrit « OPEN OR DIE »
        OUVREZ OU MOUREZ.

        Mais si vous ouvrons ce sera OPEN AND DIE – OUVREZ et MOUREZ, je pense que c’est ce que Jack voulait dire.

  2. AvatarSandrine

    « or » veut dire « ou »
    Ouvrez ou mourez
    (sinon ce serait « open and die)
    Message tout aussi effrayant et effarant l’un que l’autre.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      mais oui, pourquoi Jack m’a-t-il fait corriger ? j’y perds mon latin… mon anglais c’est déjà fait !

      1. Avatarclaude t.a.l

        Jack n’a pas si tort que ça :
        quand il parle d’erreur de rédaction, il parle de la rédaction de la banderole.
        ceux qui l’ont rédigée pensent très certainement :  » open AND die  » !

        1. JackJack

          Mais oui Claude t.a.l, j’ai voulu exprimer ce que, au fond d’eux-mêmes, pensent les migrants, et c’est bien « OUVREZ ET MOUREZ ! »

    1. AvatarSébastien95

      Bonjour,

      Je crains que la banderole soit un avertissement on ne peut plus clair :

      … « Frontières fermées, des attentats vous récolterez. » ….

      Qu’importe leur slogan, d’ailleurs…

      Au final, ils apporteront que du malheur : épidémie de viols en Allemagne, idem en Suède, pareil pour la Norvège et aussi la Finlande et l’Italie; destructions, pillages, agressions, vols, revendications communautaires, du terrorisme, etc.

      Ce ne sont pas des « réfugiés », mais des « envahisseurs », penser le contraire c’est jouer avec sa vie et celle de ses proches.

      Cordialement.

  3. Avatarxtemps

    Essayez dans leurs pays d’origine pour voir et de les traiter de raciste s’ils ne veulent pas.
    L’immigration si les peuples européens le veulent, ils n’ont rien à dire, ils ne sont pas chez eux ici, c’est nos terre, il y à rien qui leurs appartient ici, dehors!.
    Marre! d’entretenir les autres pendant qu’on les nôtre sont jetés dans la misère et au chômage, c’est le peuple qui décide point barre.
    Non à la dictature multi colonial et vive l’indépendance.

  4. Avatarde BELEN

    Ca fait peur tout ça, faudra-t-il bientôt laisser nos maisons, nos biens acquis à force de travail, je ne veux pas de ça et c’est pour cela que je part vivre à l’étranger. Je suis fatiguée de la France et de toutes ces personnes qui parlent pour ne rien dire.

  5. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Ils veulent donner raison à Merquel : sans eux l’Europe ne pourra survivre ! Puisque Bruxelles vous dit, aussi, que nous avons besoin d’eux….

  6. Laurent CLaurent C

    Article à transmettre à la Cimade et au Gisti, eux qui nous certifient sans cesse avoir à faire à des gens cultivés nous apportant une culture.

  7. AvatarNico57

    Padamalgame svp il ne s’agit là que d’un message porteur de paix et d’amour venant d’une population qui enrichit tous les lieux ou elle se trouve.. Sans blaguer ça s’interprète comme ca chez les bobos gauchistes prêts à mourir pour se faire remplacer et métisser

    1. Christine TasinChristine Tasin

      En effet, Sylvaine, c’est pourquoi dans l’article paru hier et les précédents sur le même sujet j’ai appelé l’UMDF Parti islam…

  8. AvatarJeff

    Ce que l’on attend pour réagir est simple : Un fort sentiment patriotique qui passe par un profond amour pour la France et l’identité des Français (je veux dire les vrais !!!).
    Mais ce n’est pas suffisant. Il faut aussi des personnes prêtes à se sacrifier pour défendre ce sublime pays et prêtes à aller jusqu’au sacrifice de leur propre vie si nécessaire. Et là ! Il ne reste quasiment plus personne.
    Avant, les gens se sacrifiaient pour la France car ils pensaient au bien-être des générations futures et principalement à leur liberté.
    Maintenant, l’individualisme prime.
    Vous trouverez toujours une multitude de gens pour danser la zumba, faire du ski, du parapente, se faire bronzer à la plage en été ou pour organiser une méga-teuf entre potes.
    Mais pour mourir pour un idéal supérieur…
    Moi, je suis prêt à mourir pour mon pays, mais si la majorité des Français ne l’aiment plus, à quoi bon !!!
    Il faudrait que nous soyons fédérés car l’union fait la force.
    La première étape consistera à éjecter les incapables qui nous gouvernent.
    Ne commettez pas la grave erreur de croire qu’ils sont dépassés par les graves événements qui frappent notre pays car ils en sont les instigateurs.
    Mais, leur fin est très proche. Malheureusement, pour ceux comme moi qui combattrons l’ennemi (franc-maçons, illuminatis et autres sectes sataniques, islamistes, collabos ….) , j’ai bien peur que notre espérance de vie ne soit elle aussi écourtée.
    Tant pis !!! Mieux vaut de mourir en combattant avec bravoure que lâchement dans son lit.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      De tout temps il y a eu 10% au mieux de gens prêts à mourir pour leur pays; cela n’a pas empêché de bouter les ennemis hors de France ni de faire des révolutions, courage

      1. AvatarJeff

        Merci beaucoup Christine pour vos encouragements.
        Pensez-vous q’un jour la morale reviendra dans ce pays et par extension au sein du continent européen tout entier ?
        Que les personnes les plus faibles seront à nouveau protégées ?
        Ou bien nous dirigeons-nous vers un monde déshumanisé dans
        lequel seule la loi du plus fort prévaudra ?
        Dans ce cas, l’islam ultra-violent y aura toute sa place.
        Je pense qu’aucune société n’est parfaite, du moins pas pour l’instant.
        La « Jérusalem Céleste » n’est pas encore d’actualité !!!
        Cependant, dès l’instant que les hommes ne respectent plus les plus fragiles de leurs semblables (enfants et plus particulièrement les bébés, les personnes âgées, les gens invalides…), alors ce qui fait la grandeur de l’Homme n’existe plus.
        Et c’est même pire, car l’Homme se rabaisse à un stade inférieur à celui de l’animal.

        1. Christine TasinChristine Tasin

          Jeff, nous sommes mal partis mais je suis une incurable optimiste, j’ai foi en l’homme, et puis, l’histoire montre qu’il y a toujours des sursauts et des révolutions et qu’on finit par sortir de la barbarie, même si c’est provisoire, même si c’est long…

          1. AvatarJeff

            En tant que catholique je ne peux agréer la république anticléricale actuelle et je souhaite le retour d’un Roi pour la France (dans le genre de Louis XVI ou Louis IX, c’est à dire un roi qui fait don de sa personne pour le bénéfice de son peuple, c’est à dire tout le contraire de ce qu’il se passe depuis quelques décennies sous les régimes républicains), mais j’admire le courage dont vous faites preuve.
            Attendez-vous à ce que les serpents qui nous gouvernent vous en fasse voir de toutes les couleurs mais, sachez que les vrais patriotes sont très fiers de vous et des actions que vous entreprenez pour éviter le naufrage du bateau « FRANCE ».

          2. Christine TasinChristine Tasin

            Merci Jeff, oui nous nous attendons au pire, mais ce n’est pas la République le problème, ce sont les hommes à la te^te de l’Etat actuellement. Par ailleurs la République en l’Etat n’est pas anti-cléricle, elle a même adopté le principe très chrétien, « rendre à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu. et on a vécu pendant quelques décennies en parfaite harmonie sur ce principe jusqu’à ce que l’islam vienne pervertir les choses. par ailleurs je suis républicaine et démocrate, peu m’importe que celui qui dirige soit Président, Premier Ministre, roi ou consul du moment qu’ il est choisi par le peuple, par acclamation, par vote ou autre, parce qu’il est le seul à pouvoir sortir le pays de l’ornière ; pas parce qu’il est né d’un autre roi…

  9. GammaGamma

    Ouvrez ou mourrez fait référence au mot arabe Fataha – il a ouvert – d’où viens le mot Fatah – ouverture –

    C’est pour ça on dit en arabe : « Al Foutouhãt » qui est le pluriel de Fataha » qui veut dire les ouvertures mais dans le sens « les invasions ». Donc cela reviens à dire ou vous ouvrez de votre propre grès ou vous mourrez.

    Pour cela lorsque l’on parle des guerres de Mohammad on dit : Foutouhãt Moohammad ou foutouhãt al islam ou foutouhãt islamiyyat.

    Même dans leur mendicité ils vous menacent.

  10. AvatarZonca

    Çà y est, ils arrivent en pays conquis! Ils tendent la main et nous font des menaces. Comment veulent ils qu’on les accueille sereinement! DSL, mais je ne baisserais pas « culottes » devant leur attitudes agressives ….. S’ils ont la force pour tuer des gens qu’ils le fassent pour sauver leur pays plutôt que de fuir comme des lâches…

    1. LifeflowerLifeflower

      C’est dire à quel point ils se pensent au-dessus de tout et de tous.
      C’est dire à quel point le message de « bienvenue » est bien passé…
      Je discutais avec un ami français né au Maroc, il m’a dit : « ce qu’il faudrait c’est faire venir quelques cars de policiers du Maroc. 6 mois, Le temps d’une « petite remise au point dans une langue et avec une méthode qui sont adaptées… tu vas voir si ces merdeux osent ouvrir leur bouche..; s’ils le peuvent encore ».
      Ils veulent de l’aide mais menacent leurs potentiels futurs « hôtes »… Des cinglés! Si ceux-là rentre ailleurs que dans leur pays, le message n’en sera que plus clair : venez, ils sont cons, ils sont faibles et on va tous les avoir!

Comments are closed.