Une Résistante dit son fait à un homme en djellaba dans le RER !

Les Français commenceraient-ils à se réveiller ?

Bravo à cette résistante qui a le courage, toute seule dans le RER, de faire remarquer à son vis-à-vis qu’en France on ne s’habille pas ainsi et qu’elle se sent agressée par cela !

A Rome on vit comme les Romains. En France on vit comme les Français.

 22 total views,  1 views today

image_pdf

14 Commentaires

  1. Bonjour amis résistants :

    Comment Olivia Blanche : vous avez craché par terre !

    C’est un acte islamophobe et vous allez être enfermée dans la cage « aux phobes » !

    Mettez-vous bien en tête qu’il n’ y a pas de choc de civilisations et que la « nôtre » est abominable, or, c’est précisément pour cette raison, que toute la misère du monde nous fait l’honneur de nous envahir sous les vivas euphoriques des gens intelligents !

    Qui sont les gens intelligents ? Ils sont bien sûr de gauche, ont une barbe de quelques jours, et pourfendent les affreux « racistes » qui émettent quelques doutes sur la richesse induite par le multiculturalisme et la beauté de la secte d’amour dont le texte sacré dit une chose et son contraire…Apôtres du « padamalgamisme  » et du « vivre ensemble », ils vous expliqueront, volontiers, que l’autre, même quand il pisse et chie sur la terre de France à quelques mètres de vous, honore vos narines et votre vue de la richesse de la diversité.
    Avez-vous, au moins, su écouter le doux bruit de l’urine mutine qui se répand sur l’asphalte et dont l’odeur délicate exaltera les nasaux du prochain chien qui passera à proximité ?
    Avez-vous su cueillir l’instant qui s’offrait ainsi à vous dans la splendeur de son innocence ?
    Je ne veux pas m’immiscer dans les mictions au sein de l’espace public mais …

    Le même type d’incident a été vécu par ma femme il y a quelques années.Elle attendait sur un quai de RER lorsqu’une « CPF », sortie en trombe d’un vagon de RER, s’est mise dans un abri (avec places assises) pour pisser sans aucune gêne.

    Ma femme n’en revenait pas !

    Bonne journée à tous amis patriotes !

    Diogène

  2. eh oui voila ce à quoi ressemblerons nos ville Françaises dans pas longtemps
    comme des quartiers d ‘ afrique , rues sales pleines de déchets , remplies de djellabas , de burquas , de moukéres , pas trop de chiens errants
    car ils ne les aiment pas ,
    dommage les chiens c’est plus agréables à voir

    et nous les Français obligés de reculér pour pas se faire piétiner par eux

    le vivre ensemble laissez moi rire , c’est bon pour les bizounours

    je les toise quand j en vois des moukéres , mais elles n’ ont pas encore pissés devant moi ..j ‘attend l ‘occasion .. pour vilipender ..
    kénavo

  3. C’est tous les soirs qu’ils venaient pisser entre les voitures garées devant ma porte (hommes et femmes) C’est tous les matins que je ramassais les canettes de bière vide sur mon balcon.J’ai déménagé, maintenant je suis loin du kebab…

  4. Sur les bateaux de la SNCM desservant le Maghreb, le personnel Français est dégouté de la saleté des chances pour la France. Leur spécialité la plus appétissante étant de chier sans tirer la chasse, ce qui imposait au personnel de refouler de pleins chiottes. C’est leur plaisir évident d’emmerder le Français qui les nourrissent, leur payent de beaux voyages, et qu’ils prennent pour leurs esclaves.
    La solution aurait été de laisser carte blanche au personnel Corse pour régler le problème énergiquement. Mais voilà, nous sommes en France…

  5. Moi, je vois ça très souvent de ma fenêtre, dans mon (ex) beau quartier du 18e. Quand les soirées sont douces, le soir, je m’appuie au balcon et en fumant une cigarette, je regarde les deux petits restaus sympas qui se trouvent à 20/30 mètres de chez moi, tables sur le trottoir, la rue étant piétonne. Ambiance agréable et sympa! Des gens circulent . Combien de fois ai-je vu des muzz pisser contre le mur ! Un soir, l’un d’entre eux est venu se soulager, juste en bas de chez moi, sous mon nez, contre une voiture arrêtée et il a pissé sur le bouchon du réservoir !

  6. ma mère aussi un jour a vécu la même situation, elle était tellement abasourdie qu’elle a éclatée de rire en la traitant de porc, la muslim a insulté ma mère qui repartait de plus belle à rire ce qui m’était la crado encore plus en colère.

  7. Ils sont en France chez eux et vont faire de la France un dépotoir. J’ais un ami qui a une maison qu’il loue en face d’un café, et il a vendu cette maison ( une bouchée de pain) parce que les musuls venaient uriné sur la porte d’entrée et que les locataires ne restaient pas longtemps à cause de l’odeur. La porte d’entrée avait été remplacée et une grille à été posée. rien à faire, ses salopard pissaient quand même. Voilà les chances pour la France qui envahissent notre pays.

    • Moi je peux vous dire que sur la grille je mettrai du 380 watts ça voudrait les guérir de pisser contre ma porte ça c’est sur je le ferai … Et en plus je pisserai dans un seau que je leur balancerai sur la tête ils seraient vite guéri …. La France est le plus beau pays du monde … SAUF pour le Français.

  8. Pas plus tard que vendredi matin, alors que j’attendais mon bus, en retrait des abri-bus – je prends du recul avec la circulation pour la pollution – je vois une espèce de moukère très âgée : torchons sur la tête, longues jupes sur des leggins, qui se colle à la paroi vitrée de l’un des deux abris, relève ses jupes, plie les genoux et…. pisse.
    L’acte accompli, je m’avance vers elle et lui dit : « Ici nous sommes dans un pays civilisé – On va au coin toilette, on ne se soulage pas dans la rue ! » – J’étais très en colère et les usagers qui attendaient sur les bancs dans les abris m’ont plus ou moins entendue, ma voix ne portant pas beaucoup… Néanmoins, il y a eu quelques regards, gênés, aucune réaction, de la passivité. La contrevenante m’a répondu : « Calme toi » – et des mots que je n’ai pas compris. En réponse, j’ai craché par terre.

    • Quelle horreur ! Merci Olivia pour ce témoignage, combien de temps allons-nous devoir supporter ça ?

    • bonsoir

      et les autres personnes ( yeux baissés par terre ) voilà ce que l’on voit sans arrêt
      , des pleutres ! comment ces animaux prennent le pouvoir , ils voient que certains français sont làches !

      ha ! ils parlent …..en étant cachés , ce sont les autres qui doivent se battre pour eux !

      Moi j’aurai réagis comme cette dame ……mais nous sommes trop peu !

    • si j’étais tombée sur cette dégueulasse en train de pisser à l’arrêt du bus, je l’aurai faite tomber dans sa pisse !

Les commentaires sont fermés.