Quelques fleurs déposées sur le cercueil de notre ami Joseph Scipilliti

Publié le 30 octobre 2015 - par - 3 commentaires

Merci à tous nos adhérents, sympathisants, inconnus de passage qui ont laissé ici ou sur notre messagerie d’émouvants messages.  Vous en lirez quelques-uns ci-dessous, afin que ne meure pas la mémoire de notre ami et que lui soit rendu l’hommage qu’il mérite.

Je suis très ému par ce tragique événement et pourtant je parviens à comprendre le geste de notre ami.  Je le comprends d’autant mieux que je suis passé à un cheveu de commettre le même ….. version Police nationale.  Il a tellement bien su décrire ce monde si  » particulier  » où la Justice n’existe plus ( depuis bien longtemps maintenant ) et la loyauté encore moins.  J’ai ressenti un petit pincement au coeur lorsque ce grand avocat a évoqué  » le policier, bon père de famille, seul dans la salle d’audience, face à la racaille locale et des magistrats qui ont renoncé à maintenir l’ordre… « . 

Taubira, selon le Figaro, “”a appris avec effroi la terrible agression du bâtonnier de Melun”” mais pas un un mot pour M. Scipilliti.
Dans quelle détresse pouvait être cet homme pour arriver à en finir définitivement avec la vie ?
J’ai cru comprendre que c’était un homme discret qui ne parlait pas de ses problèmes, problèmes qui ne dataient pas d’hier.
Il a connu la méchanceté, les médisances, l’imbécillité de ceux qui n’hésitent pas à tuer moralement !
Je suis sidéré comme beaucoup !
Pauvre homme, ce qu’il a dû souffrir !
Par son geste, il n’a pas voulu se résigner et se considérer comme vaincu !
Je ne sais ce qui nous attend, ce qui attend chacun de nous, mais les lendemains ne sont pas riants !
Mais il faut résister… 
Surtout, soutenons nous les uns les autres…
Cette nouvelle m’a beaucoup attristé. Je porte douloureusement le deuil de Joseph et prolongerai sa mémoire au travers de ses dernières volontés.
Je suis très choquée par la nouvelle et très émue par la perte d’un homme de courage et de coeur qui défendait la liberté contre la dictature du régime socialiste. Toutes mes pensées vont à sa famille et ses amis.

Cette nouvelle est bouleversante. Ayons une pensée pour ses proches. Le système médiatico-politique va se déchaîner contre nous en ce moment décisif où nous commençons à jouer un rôle réel contre l’intensification ahurissante de l’invasion musulmane. Invasion organisée par la trahison de nos propres gouvernants. En sa mémoire ne lâchons rien !

Je suis bouleversé. J’attends d’avoir lu son « testament » (téléchargé sans problème) avant de me prononcer, mais je vois de prime abord un homme seul broyé par la machine du Mur des Cons, bras armé d’un état devenu totalitaire.

A la vue de l‘horreur des faits et à la lecture poignante de ses derniers mots on imagine sans peine les profondes souffrances endurées par cet homme d’idéal et de bien, broyé par un système aux complices zélés. Soyons attentifs et prudents car la médiacratie aux ordres devrait exploiter cette tragédie . Déjà certains commentaires casent l’anathème magique « extrême droite »..
Le document est vraiment à lire pour mieux comprendre.

Faites VRAIMENT très attention. Je viens de lire  » le monde « ,  » l’obs « ,  » libé  » , d’écouter  » france inter  » et la déclaration de taubira. (  » l’obs  » étant en haut du panier ). Cette affaire va servir de prétexte à tout ce qu’on peut craindre ! Je ne vous connais pas, mais je vous embrasse.

Les avocats des mafieux nourris d’argent sale ne se suicident pas et vivent grassement! Salut à toi ô Défenseur des Justes, ô incorruptible souffre-douleur des Corrompus diaboliques à la botte du nazislamisme! Qu’IL t’accueille en sa Lumière en bonne place, là ou les derniers sont les Premiers! Adieu AME-i

J’adresse à sa famille, mes très sincères condoléances. Je suis en colère par ce système totalitaire qui met à genoux des hommes et des femmes exceptionnels, qui osent dire NON à cette oligarchie malfaisante qui nous dirige depuis trop longtemps.

Je suis choquée par cette nouvelle mais pas vraiment surprise,
J’ai bien téléchargé et j’en ai lu une grande partie. Je finirai ce soir. Mes expériences avec l’Etat, l’administration et la Justice confirment ce que je viens de lire.

Il n’a pas tiré car il était « en désaccord ».
Il a tiré car il était broyé, et désespéré.
Et oui, de nombreux magistrats sont responsables de la situation invivable dans laquelle nous sommes. Ils seront, il jour ou l’autre, désignés du qualificatif qu’ils méritent: TRAITRES.

J’avais eu la chance de voir maître Scipilliti lors de quelques événements et notamment lors du procès « en sorcellerie » de deux rédacteurs de Riposte Laïque. Il m’a toujours donné l’impression d’un homme calme, posé, gentil, doux. Il n’avait pas l’air d’un excité, ni d’un exubérant… J’ai appris les circonstances de son décès dans un transport en commun à la lecture de RL. J’avais des larmes aux yeux… R.I.P. cher Maître. Votre seul tort c’était d’aimer la France, sa Civilisation, son peuple et de vouloir les protéger en défendant les Résistants.

Ce drame en dit long sur ce que cet homme a du endurer et le désespoir dans lequel il devait se trouver , je ne me réjouis nullement du fait que le bâtonnier ait été blessé mais je comprends le geste de Mr Scipilliti , c’est le geste de celui que l’on a poussé a bout, que l’on a rendu fou, c’est le geste de celui que l’on a brisé et qui n’a plus rien à perdre parce qu’il a déjà tout perdu, alors il a choisi l’ultime solution. L’affaire va être maintenant manipulée avec la complicité des médias tout comme celle de charlie hebdo ou au final c’est le Front National qui était montré du doigt, pourtant personne du FN n’a ouvert le feu sur qui que ce soit. J’adresse mes sincères condoléances à sa famille, j’ai une pensée émue pour lui qui a sûrement dû beaucoup souffrir pour en arriver là .

Je ne sais pas qui était ce bâtonnier qu’il a tué et le geste de Me Scipilliti est bien sûr très regrettable et peu excusable. Ce que je vois c’est qu’après de multiples paysans, de multiples éléments des forces de l’ordre, maintenant c’est un avocat qui se donne la mort… L’écoeurement et le suicide vont-ils remplacer l’esprit de révolte ? Tant de Français sont-ils au bout du rouleau ? Mes sincères condoléances aux deux nouvelles victimes de ce qu’est devenue la France.

J’ai lu le pdf en entier et on voit bien que Joseph Scipilliti était un écorché vif épris de justice, en proie à la petitesse des fonctionnaires du tribunal de Melun, dont j’avais déjà, hélas , entendu parler.
Je suis scandalisé par l’écho qu’en font les médias qui ne cessent de dire que Riposte laïque et/ou Resistance républicaine sont des sites « d’extrême droite ».

Ils n’ont rien compris mais ils nous gouvernent et ils nous informent.
On comprends alors d’autant mieux l’exaspération et le suicide de personnes fragilisées de se battre sans cesse contre le système.

Christine Tasin

 

 

Print Friendly, PDF & Email

3 réponses à “Quelques fleurs déposées sur le cercueil de notre ami Joseph Scipilliti”

  1. Avatar hathoriti dit :

    Je ne connaissais pas ce monsieur, je n’en avais jamais entendu parler, mais il me suffit qu’il ait été l’avocat de R.L et R.R, qu’il ait été aimé et apprécié par Christine et Pierre, pour qu’il me devienne aussitôt sympathique. Il me suffit également d’avoir entendu hier, aux « infos », les journaleux parler de son geste d’une façon négative et de savoir que la taubira n’a pas eu pour lui, le moindre mot de compassion, pour comprendre qu’il est lui aussi, une victime des socialauds. Une de plus ! Toutes mes condoléances à nos amis de R.L et R.R.

  2. Avatar Luc Forgeron dit :

    Un ami qui tombe…
    Notre ami Joseph a disparu comme il a vécu c’est à dire en homme debout et c’est tout en son honneur.
    C’était un authentique et grand patriote et il sera difficile de le remplacer.
    Mais que sa disparition puisse renforcer toujours un peu plus notre détermination face au totalitarisme que des âmes bien intentionnées veulent nous imposer de force pour notre plus grand bonheur.
    Christine, Pierre… je partage votre douleur, encore un patriote qui part pour Avalon mais nous savons tous qu’en s’engageant dans notre noble combat pour la préservation de la liberté qu’il y a un prix fort à payer.
    Joseph, ami et ardent défenseur du juste et des sans-dents tu vas nous manquer mais sois en paix, ton sacrifice ne sera pas vain, je (et comme beaucoup d’autres patriotes) reprends une petite partie de ton flambeau et de ton trop lourd fardeau pour continuer ton combat.
    Et tu sais toi l’ami, toi l’amoureux inconditionnel de la liberté, de la vraie justice, je t’en fais le serment, ton combat sera notre victoire et ton nom de Juste sera gravé sur le marbre du Panthéon.
    Au nom de la liberté que de larmes versées,
    c’est le prix pour faire disparaître l’infamie !!!

Lire Aussi