Nous voulons que Thionville reste Thionville, nous ne voulons pas d’un Calais bis

Communiqué du Collectif Thionville Vigilance Citoyenne
Habitants de Thionville, nous avons été particulièrement attentifs aux souhaits de Madame le Maire Anne Grommerch d’accueillir dans notre ville des clandestins.

Si nous compatissons avec ceux et celles qui fuient la misère, nous n’oublions pas moins notre ville et la recherche du Bien commun qui doit normalement guider toute décision politique: en effet, nous constatons de nombreux SDF dans nos rues, nous voyons autour de nous nombre de gens dans le besoin, qui n’ont pas accès à certains soins, nous observons des services publics qui ferment, des choses qui devraient être assurées mais qui ne le sont pas ou trop peu (sécurité, etc.). Avons-nous les moyens d’accueillir quelques personnes aujourd’hui, quelques centaines demain, quelques milliers après-demain?

L’enfer est pavé de bonnes intentions, et derrière la tyrannie de l’émotion se cache bien souvent l’absence de bon sens chez le décideur qui en est la victime, puis le chaos qui s’en suit.

Si nous avons dans notre immense majorité voté pour notre maire actuel, c’est pour justement éviter que notre ville tombe entre les mains de la gauche, de son laxisme, de son angélisme, de son idéologie, de son « vivre ensemble » qui, en créant une société multiculturelle, mène vers une société multiconflictuelle. Nous avons voté à droite car nous avons entendu les responsables politiques de droite être critique sur l’immigration et fermes sur les frontières: comment peut-on au niveau national faire de grandes déclarations tonitruantes, et se soumettre à la gauche localement?

Nous voulons que Thionville reste Thionville, nous ne voulons pas d’un Calais bis, nous ne voulons pas d’un chaos sanitaire, sécuritaire et social. Nous ne voulons pas dans notre ville de bidonville ni de camps de concentration. Nous voulons un maire qui nous protège, qui fasse son travail de maire, et ne nous impose pas des décisions pour lesquelles il n’est pas légitime: en effet, il n’est pas du ressort du maire d’importer des populations.

Nous serons vigilants, notre collectif continuera à communiquer, à se faire connaître et à faire connaître ses positions aux Thionvillois, par le biais de la presse, des réseaux sociaux, et d’éventuelles actions à venir pour rappeler à notre équipe municipale sa mission.
thionville.vigilancecitoyenne@gmail.com

 150 total views,  1 views today

image_pdf

7 Commentaires

  1. Je trouve la lettre du Collectif Thionville Vigilance Citoyenne trop tiède. Il ne faut plus s’adresser poliment aux gauchiasses, ce qui est un signe de respect et de soumission, mais au contraire leur laisser imaginer ce qu’ils risquent éventuellement à persévérer dans leur politique délibérée de destruction de notre pays et de sa culture traditionnelle. C’est parce qu’ils nous sentent faibles qu’ils se savent forts.

  2. Le problème c’est que bien souvent ont-ils vraiment le choix de refuser l’installation de ces « migrants » sur leur villes? Ne fait-on pas pression sur les maires afin qu’ils acceptent ce qu’ils auraient refusé s’ils avaient eu le choix. On les fait chanter, on leur fait comprendre que s’ils refusent, on leur versera moins de subventions, qu’ils auront moins d’aides de l’État, etc, etc…

    On devrait laisser le choix aux maires d’accueillir qui ils veulent, par exemple certains maire ont fait le choix de n’accueillir que des chrétiens et je pense que c’est la meilleure solution pour que des migrants s’installent et s’intègrent dans la population locale. Ça permettra de remplir les églises qui se vident ou qui sont détruites… au profit du développement des minarets !

  3. Vous ne voulez pas d’un Calais bis, c’est s’en compter sur les loches qui nous entourent et qui trouvent ça tout à fait normal.

  4. Bonjour
    Je passe facilement 1 bonne heure le matin à lire les 7/8 articles de Résistance Républicaine et encore 1 bonne heure en soirée à lire les commentaires ajoutés ainsi que les liens et comme je suis « obnubilé » par les coûts (Mon pouvoir d’achat est réduit à peau de chagrin!) j’ai calculé que mon journal de réinformation préféré coutait seulement 30 cts par jour !!!
    Vous avez bien lu !!! Alors que la presse subventionnée, menteuse et pleine de pub vous vend sa soupe à des prix permettant aux journalistes de s’offrir des vacances royales, votre journal parait TOUS les jours à un prix incroyablement bas ! Si nous voulons que les choses bougent, être dans l’action alors il faut s’en donner les moyens, ce site a des charges et il est nécessaire qu’il soit pérenne, il vous suffit juste de procéder à un virement automatique réccurent de 10 Euros (où plus !), c’est quoi 10 euros pas mois (Pour 240 articles minimum) quand il s’agit de l’avenir de la France ?
    Les petits ruisseaux font des grandes rivières !

    • Merci à vous je mets en page une à la place de votre précédent message.

  5. je connais bien cette ville y ayant des amis très chers j’aime beaucoup cette petite ville où j’ai passé des séjours délicieux avec un accueil extrémement sympathique des habitants je comprend qu’ils ne soient pas ravis de voir des hordes les envahir et j’espère de tout coeur qu’ils ne se laisseront pas faire!!tenez bon mes amis lorrains!!

Les commentaires sont fermés.