A Monsieur le Président de la société Rozé, qui forme des abatteurs rituels pour nous vendre du halal

Madame, Monsieur,

Le journal officiel du 18 octobre 2015 confirme votre habilitation par le Ministère de l’Agriculture à dispenser des formations  pour la mise à mort sans étourdissement des animaux de boucherie, autrement dit « abattage rituel ». *

Ce faisant vous participez activement et en toute connaissance de cause à la généralisation d’un mode d’abattage cruel et violent qui contrevient au légitime respect dû aux animaux dont nous tirons notre subsistance.

Qui plus est vous contribuez de manière éhontée à la tromperie à l’égard des consommateurs et à la mise en danger de leur santé puisque ce type d’abattage rituel  généralisé n’est pas spécifié lors de la mise en vente des produits carnés possiblement contaminés par la bactérie « escherichia coli.

Vous faites également preuve de discrimination à l’embauche en raison de l’appartenance religieuse étant donné que ces formations seront uniquement dispensées à des personnes pratiquant la religion idoine.

Mieux encore, par la dîme religieuse collectée et reversée aux cultes habilités à certifier la conformité de l’abattage selon des préceptes religieux, vous collaborez au financement de lieux de cultes par la majorité des consommateurs  et ce à leur insu.

Davantage encore, votre cynisme et votre appât du gain vous font bafouer le caractère laïque de notre société et de nos lois qui assure la liberté de conscience et  de religion en imposant ainsi un rite religieux à la grande majorité de nos concitoyens.

Pour toutes ces raisons, je me dispenserai donc de consommer vos produits et je le ferai savoir à mon entourage.

Salutations républicaines et laïques.

 

Philippe BESCOND-GARREC, responsable Résistance républicaine Pays de Loire

* JORF n°0242 du 18 octobre 2015 page 19434
texte n° 13

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=66D295021FA85A95FBAF30FDA4CC3F31.tpdila12v_1?cidTexte=JORFTEXT000031328585&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000031328283

S.V.A. Jean ROZE
siège social

 

Rue Victor Baltard
BP 90237
35500 Vitré
Tél.: 02 99 74 65 94
Fax: 02 99 74 78 00
Complément de Christine Tasin
On découvre sur le site des établissements Rozé – qui se targuent de « s’adapter aux nouvelles exigences économiques » qu’ils sont « adossés au groupement les Mousquetaires ».
groupement-mousquetaires
Il vous appartient, amis Résistants, de faire savoir aux différentes enseignes concernées ce que vous pensez de leur collaboration avec les établissements Rozé et de vous enquérir de la présence de leurs produits -halal, forcément- dans leurs boucheries, entre autres.
On pense notamment aux groupes  alimentaires Intermarché et Netto, aux restaurants Poivre rouge… interrogez les directeurs de magasins, les bouchers… et tirez-en les conclusions qu’il faut.

 

 

 127 total views,  1 views today

image_pdf

31 Commentaires

  1. Une chose est sûre ,du moins en ce qui me concerne, je boycotte dès aujourd’hui la marque Jean Rozé ainsi que tout ce qui est de près ou de loin halal. Je ne suis pas musulman et n’ai nullement l’intention de le devenir.

  2. Selon le Daily Mail, un rapport explosif pourrait être dévoilé ciblerait le bacon, les saucisses et la charcuterie industrielle. Ces aliments pourraient être catalogués par l’OMS comme «potentiellement cancérigènes pour l’homme ». Ce faisant, ils seraient placés dans la même catégorie que l’alcool ou la cigarette. L’organisation n’est pas la seule à avancer cette thèse. Le fond mondial de recherche contre le cancer (WCRF) abonde ainsi en ce sens:«Il y a d’importants indices sur le fait que manger de grande quantité de ce type de nourriture accroit le risque de cancer de l’intestin.»
    Dès lors, ces déclarations inquiètent les professionnels du secteur qui craignent que l’annonce ait des conséquences désastreuses sur les ventes. Certains ont même la certitude qu’elle laissera la porte ouverte à une mauvaise étiquette qui collera à la peau de la viande rouge durant de longues années. De leurs côté des spécialistes de la santé veulent rappeler que le porc, le bœuf et l’agneau peuvent être parfaitement intégrés dans un régime sain, à condition bien sûr de ne pas tomber dans l’excès de consommation.

    Vous avez-dit halal? (NDLR)

    http://www.delitdimages.org/bizarre-bizarrre-bizarre/

  3. Boycott immédiat des produits Jean Rozé..
    Quel abattoir aujourd’hui en France ne pratique pas l’abattage rituel ??
    Quel sont les abattoirs en France qui pratique le rituel ??
    En mangeant hala on finance l’islam « de France » chaque fois qu’un FDS achète une viande sans voir le terme « Halal » il participe à l’islamisation de la France. Un jour ils vont nous faire le coup d’abattre du porc rituel pour se faire plus de pognon en attendant d’avoir suffisamment de pouvoir politique ou financier pour interdire le porc en France… Un proverbe arabe ( certainement ) lèche les pieds s’il le faut pour arriver à tes fins… ( ça fait réfléchir ). Je jubile pour savoir quand les Français vont comprendre qu’ils se font berner par cette population islamique et qu’il faut un remède de cheval pour remettre tout en place… Nos aïeuls ne sont pas mort pour défendre la souveraineté de la France pour en arriver là… Pour eux cela serait une trahison que d’accepter que l’on devienne une terre d’islam
    Je suis JRI et je vous soutien Christine on c’est déjà vue pas loin de l’Ambassade d’Allemagne à Paris

  4. salut christine.mon ordi a rendu ses derniers savoirs le 10 octobre.ce qui est sur sans les sites de réinformations nous sommes sans oreilles.je t’embrasse.

  5. Ces formations à l’égorgement sans étourdissement sont une honte.
    Bravo à cette lettre de Philippe Bescond-Garrec
    L ‘abattage hallal est une honte, et l’industrie hallal est un facteur puissant d’ ismalisation de la France
    Certains pays européens sont eu le courage et le bon sens d’interdire l’abatt

    • houp ! je poursuis..
      Certains pays européens sont eu le courage et le bon sens d’interdire l’abattage hallal, comme la Suisse par exemple. mais en France seul le FN le combat..

  6. Pour ce qui est de la volaille, j’extrapole à partir de l’exemple breton. Le groupe volailler Doux (3ème acteur français de la volaille) basé à Châteaulin en Finistère a pour actionnaire principal (et pour principal client) le groupe saoudien Almunajem à hauteur de 25%. Il exporte, notamment, vers le Moyen-Orient. Il fabrique des produits élaborés sous la marque « Père Dodu ».

    J’en déduis donc, qu’avec un tel actionnaire, et l’export en direction du Moyen-Orient, l’abattage rituel est de rigueur. Mais je peux me tromper ! Quid du reste de la France ?

    En ce qui me concerne, j’achète mes poulets fermiers, principalement à une fermière qui vend sur le marché et qui m’a assuré les abattre elle-même, avec autorisation, à l’abattoir.

    Infos tirés de l’article de « 20 Minutes » en date du 26/08/2015:

    http://www.20minutes.fr/rennes/1672839-20150826-bretagne-reprise-doux-terrena-precise

    • Pour mettre en place une terre d’islam il faut contrôler à tous les niveaux, et la bouffe en fait parti.. Donc Hala partout petit à petit on trouvera que du hala même sans le savoir ses enfoirés nous feront bouffer du halal.
      Alors pour moi : boycott immédiat des produits Jean Rozé

  7. Encore des lécheurs de babouches.Décidément l’islam progresse toujours d’avantage. Ça fait peur.

  8. Oups ! j’ai oublié le lien. Le voici, dessous, en attendant l’article…

    Pour ce qui est des lapins, j’affirme sans preuves, c’est juste une déduction à partir du cas des volailles (plus ou moins du même gabarit que des lapins) qui sont presque toutes abattues en mode rituel pour des raisons de coût, de facilité et d’efficacité.

    J’ai du mal à imaginer deux chaînes d’abattage ou une en alternance, avec et sans étourdissement !

    Par exemple pour l’organisme de formation:

    Avipole Formationà Ploufragan(22): RPA et opérateur, lagomorphes/ rongeurs, manipulations et soins, mise à mort, complément sans étourdissement

    http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do;jsessionid=17E54C52A7185772F8D5D91260C76542.tpdila12v_1?cidTexte=JORFTEXT000026477304&idArticle=LEGIARTI000031342148&dateTexte=20151018&categorieLien=id#LEGIARTI000031342148

  9. L’arrêté du 19 septembre 2012 (sur le site legifrance.gouv.fr) donne la liste d’une vingtaine d’organismes de formation « habilités à mettre en œuvre l’action de formation professionnelle continue sur la protection des animaux dans le cadre de leur mise à mort » – avec pour la plupart l’option « mise à mort sans étourdissement ».

    Je vais m’atteler à l’écriture d’un courrier à leur attention reprenant peu ou prou les arguments du courrier adressé à la SAV Jean Rozé.

    Il est choquant que la formulation de « mise à mort sans étourdissement » soit accolée à celle de « protection des animaux ».

    La seule protection qui vaille dans ce domaine est celle de la Convention européenne sur la protection des animaux d’abattage, signée par la France en 1979 et dont l’article 16 stipule que: « les procédés d’étourdissements autorisés … doivent plonger l’animal dans un état d’inconscience où il est maintenu jusqu’à l’abattage, lui épargnant en tout état de cause toute souffrance évitable ».

    J’imagine la manne financière que la généralisation de l’abattage rituel représente pour ces organismes de formation à la gestion souvent opaque !

    A la lecture de cet arrêté, j’ai appris un mot: lagomorphe (animal qui possède 2 paires d’incisives supérieures) et j’en ai déduit que, toute comme la volaille, 100% des lapins sont occis en mode rituel…

    Fini les civets et autre lapin à la moutarde.

    Décidément; tout fout le camp au pays des gastronomes, et il nous appartient d’y remettre bon ordre !

    • j’aurais bien aimé publier ce commentaire en insistant sur les lagomorphes mais je ne trouve nulle part dans l’arrêté mention de cesanimaux je ne dois pas savoir où chercher… Tu puorrais nous faire un article avec des références/liens… montrant que les volailles etlapins sont tous occis en mode rituel commetu l’affirmes ?

  10. Personnellement je n’achète jamais de viande dans les supermarchés , le boeuf c’est de la vache laitière de réforme a moins qu’il ne soit signalé sur l’emballage la mention  » charolais , limousine …etc  » et de plus bien souvent abattu selon le rite halal sans que ce soit indiqué nulle part . Il faudrait se battre pour que ce soit signalé car s’il est important pour les uns que ce soit halal , il est tout aussi important pour les autres que cela ne le soit pas . Je pars du principe que je n’ai pas a manger comme un musulman puisque je ne le suis pas et ne risque nullement de le devenir , les musulmans se refusent a manger comme nous et nous devrions nous abaisser a manger comme eux , C’est NON . Ces industriels qui ne pensent qu’au profit en adoptant l’abattage halal sont des traitres envers leur Pays .

  11. Merci à M. Bescond-Garrec pour sa lettre. Je m’en inspire en la personnalisant.

    Christine, encore une fois, je me permets de contester votre généralisation sur les pétitions. J’en signe souvent et de nombreuses aboutissent et ont un impact.

  12. Je ne connaissais pas cette marque mais je vais informer mes connaissances. Je ne suis pas concernée ne mangeant que du poisson et du cochon.

  13. Pour moi, c’est boycott immédiat des produits Jean Rozé, sans compter la publicité que je vais leur faire, et la lettre d’insulte que je vais leur envoyer.

  14. Je viens d’avertir des amies chez moi, dans le midi, l’une d’entre elles achète sa viande chez « netto » !!! Je lui ai flanqué la trouille !

  15. hier soir je me suis rendu dans une panetière (la chaine de boulangerie) pour acheter du pain, et au petit rayon des sandwich j’ai alors aperçu des « sandwich poulet halal » …

  16. Excellente information que je relayerai aussi, merci. Je suggère qu’un courrier similaire soit envoyé à notre sinistre de l’agriculture Stéphane Lafofol.Quant à la marque Jean Rozé, boycottons la et recouvrons ses produits de cochonnailles non emballées.

  17. bonjour,
    pourquoi ne pas faire une pétition en ligne, beaucoup plus simple
    merci

    • Les mots d’une pétition que vous « signez » rapidement sur internet ont peu d’impact, sauf si cette pétition peut atteindre des centaines de milliers, voir de millions… ce qui est rare.

      Le fait de prendre du temps pour écrire une lettre et l’envoyer par voie postale renforce le poids de vos mots. Une lettre papier est un objet que le destinataire tient entre ses mains et l’interpelle plus efficacement, surtout s’il reçoit plusieurs lettres qui vont dans le même sens.

      Mais les timbres ont un coût et cela revient cher si on écrit souvent. Alors il faut choisir et décider quel destinataire aura une lettre postale et quels autres auront une lettre électronique envoyée depuis une adresse email personelle.

      • Je suis tout à fait d’accord avec vous, chère Beate, à mes courriels, je joint toujours un courrier identique pour être certain que le « message » est bien reçu ! J’engage nos amis Résistants à faire de même. Amitiés. Kenavo. Philippe

  18. Boycottons la marque Jean Rozé. Qu’on se le dise.

    Nota Bene (j’ai décidé de ne plus utiliser le Post Scriptum),
    Qu’on ne vienne pas me dire que ça fera des chômeurs, ok?

Les commentaires sont fermés.