A la frontière austro-hongroise, Nickelsdorf est noyée sous les ordures et les excréments

13 Octobre

La ville-frontière de Nickelsdorf se noie dans les ordures et les excréments
 
 
Lorsque vous osez jeter un coup d’oeil à la ville frontière de Nickelsdorf,( frontière Austro-hongroise ; population : 1600 ) , vous êtes littéralement époustouflé: des migrants illégaux, incontrôlés, partout où vous regardez, et une orgie d’ordures et d’excréments de taille inégalée.
Nickelsdorf4
 
Dès l’arrivée à la gare de Nickelsdorf, on remarque la foule autour des « ‘Trafiks »’ (= Vendeurs de cigarettes). Un nombre étonnamment élevé de migrants veulent payer avec des billets de  500 euros. Le « Trafikant » est manifestement débordé par cette méthode de paiement, qui semble avoir lieu depuis longtemps maintenant. Les clients sont déconcertés d’être rejetés en raison du manque de monnaie.
Nickesldorf3
 
Des deux passages de la frontière à Nickelsdorf, le plus petit a été fermé. Au plus grand, une quantité étonnante de taxis est en attente, avec des licences-taxi de Vienne. Il semble qu’ici, toutes les lois autrichiennes ont été rendues inopérantes. Parfois jusqu’à huit personnes par taxi sont convoyées à Vienne, chaque personne à un prix individuel – avec une absence totale de contrôle de  police ou même de prévention.
 
Les frontières ne sont plus contrôlables.
 
Celui qui regarde ces masses incontrôlées et leur comportement, peut voir très clairement que l’Autriche a perdu depuis longtemps sa souveraineté sur ses frontières. Ni quelques patrouilles délabrées, ni les quelques policiers restants n’ont un quelconque effet ici – Surtout quand il y a un manque flagrant de volonté politique et d’ordres opérationnels.
nickelsdorf5
 
 
Pour le spectateur, la population de la ville frontalière semble en conséquence résignée. En particulier, les femmes n’osent plus depuis des mois sortir seules à vélo ou même à pied; les risques sont trop grands de se retrouver soudain entourée et confrontée à un troupeau de jeunes étrangers affamés d’amour.
.
Les toilettes occidentales : pouah !
 
La mobilité est un problème général aujourd’hui pour la population autochtone. Depuis très longtemps, tout le trafic ferroviaire a été complètement arrêté vers et au départ de Nickelsdorf ; les trains s’arrêtent à la gare précédente. Et là, vous voyez la même image que celle que vous pouvez voir dans les trains Railjets de l’’ÖBB (Chemins de fer Autrichiens), dans tous les trains qui ont été utilisés pour transporter des migrants: tous les wagons  sont dégoutants au-delà de l’acceptable. Les trains ont dû être nettoyés et désinfectés. Beaucoup de wagons ont été rendus inutilisables à cause de la contamination des excréments. Beaucoup de migrants du Proche et du Moyen-Orient n’utilisent pas les toilettes occidentales – tout comme ils n’ont  pas notre concept des dépôts d’ordures. Les emplacements de collecte des ordures sont tout au plus utilisés comme des urinoirs pratiques.
 
Il ya des rumeurs persistantes de plusieurs policiers, qui ont été envoyés et placés là où personne d’autre ne voulait aller, qui ont souffert de maux mystérieux et inconnus. Les détails ne sont pas fournis, en raison du manque d’information.
 
Tout est complètement dégoutant.
Les voyageurs à Wiener Neustadt (à 87 kms) rapportent  que dans le complexe « Arena Nova » occupé jusqu’à récemment par des centaines de migrants, il y avait aussi une quantité énorme d’excréments, parce que ces invités de pays étrangers  « vont aux chiottes n’importe où ». Les toilettes portables fournies sont  «complètement répugnantes » et inutilisables.
 
Beaucoup de gens à Nickelsdorf se sentent complètement abandonnés par leur gouvernement. 
« C’est comme à la fin de la guerre, quand la Wehrmacht a livré la zone à l’est de Bruck an der  Leitha à l’Armée rouge, et qu’on nous a laissé sans défense à la merci des Russes en maraude« , dit un homme se souvenant des histoires racontées par ses grands-parents.
 
Les assistantes sont  des «putes chrétiennes »
 
Une assistante volontaire, perturbée, dit que « nous avons été constamment houspillées comme putains chrétiennes« . D’autres ne comprennent tout simplement pas quels sont ces gens qui se promènaient là, absolument pas contrôlés ou enregistrés, avec la bénédiction du gouvernement: «Il y avait les genres les plus étranges, certains de « grands Chinois » , soi-disant de la Mongolie ou d’une région similaires , des gens de couleur, de toutes les nuances -. Mais presqu’aucun Syrien « . La rumeur est persistante que  la Hongrie a utilisé le chaos pour vider ses prisons.
 
On parle constamment de dysenterie amibienne. L’église catholique de Nickelsdorf a fourni pour les réfugiés un bâtiment vide qui, après un temps incroyablement court, a dû être vidé de nouveau et désinfecté, après une visite d’agents de la santé publique .Aucune information précise n’est disponible pour le moment. 
 
«Pourquoi n’entendons- nous et ne voyons-nous  rien dans les médias, pourquoi ne sommes-nous pas informés sur ce qui se passe ici? » : C’ est une question que les habitants se posent sans cesse.
Traduction Steve Preve

 27 total views,  1 views today

image_pdf

15 Commentaires

  1. POURQUOI QUE L’ARMÉE N’INTERVIENT PAS? C’ES LE PEUPLE QUI PAYE L’ARMÉE’PROTÉGEZ_LES.

  2. Et bien, les opportunités ne manquent pas on dirait, tout cela sont des coups portés contre nos peuples, et tout cela est voulu par les mêmes aux pouvoirs, c’est une véritable guerre contre toute une civilisation et par nos dirigeants encore, et montre bien à quel point nous sommes peu de chose pour le système totalitaires, ils nous demandent même pas si çà va ou pas, rien, ils s’en foutent complètement de nous, ces escrocs aux pouvoirs nous cherchent, vous réagissez, c’est encore vous les mauvais, vous avez la haine des autres, pour ces gens là nous n’existons pas, ils nous ignorent, nous sommes rien pour ces gens là, ils n’ont que de la haine envers nos peuples européens, ces gens là sont de véritables ordures.
    Ils falsifient même la réalité, comme avec Charles Martel et autres, les médias toutes est faux, ils n’arrêtent pas de manipuler et de mentir aux peuples européens et de les voler, tout n’est que fourberie et tromperie, ces pouvoirs sont faux, ils ont le double visage, ils ne sont que méchancetés.
    Mais toutes choses à une fin et nous verrons cette fin, et ils seront punis pour le mal immense qu’ils nous font et toutes les trahisons, ils devront rendre des comptes, les peuples ont beaucoup de patience, mais la patience à des limites.

  3. A part cela les « porcs et les singes » ce sont les chrétiens et les juifs!
    Ca suffit la putride mascarade!
    Y’a des petits malins qui viendront encore expliciter qu’il fallait mettre des poubelles à disposition.
    Perso, mes parents m’ont appris – et j’ai appris à mes enfants- qu’il n’y avait jamais une poubelle très loin et qu’il était possible de jeter ses déchets sans difficulté… avec un peu de bon sens. Quand bien même n’y aurait-il pas une poubelle à proximité, hé bien ils attendent d’être à la maison pour jeter l’emballage de la friandise, de la boisson ou du mouchoir.
    Cela s’appelle l’éducation et le respect de soi et des autres.
    Je fulmine quand je vois de telles images!

    Sérieux, dans leurs anciennes maisons, peut-on penser que c’était un tel dépotoir? Oh, c’est juste une bête question…

    C’est étonnant comme certaines personnes peuvent se débrouiller en certaines circonstances mais ne parviennent pas à poser des gestes élémentaires d’hygiène, de respect, de ce fameux « vivreensemble ».
    Y’a des PV qui se perdent… ah, mais oui, peuvent pas payer… faut se rabattre sur le peuple « ordinaire » qui a encore un peu les moyens de remplir les caisses!

  4. Je ne supporte plus de voir les chrétiens se comporter comme des tapis de prière!
    Au secours!

    • Je suis bien d’accord avec vous! Les bénir pour qu’ils se calment et prennent un autre chemin, ok. Je comprends totalement l’intention. Mais ouvrir les bras à quelqu’un qui est une menace de mort… je ne comprends plus!

  5. Ici dans la région Marseillaise une centaines de ces  » migrants  » ont été hébergés et nourris pendant une quinzaine de jours dans un hôtel formule 1 situé dans la zone commerciale de plan de campagne . Une dame se trouvant dans cet hôtel en est partie vite fait , elle a eu peur ! les toilettes d’habitude très propres étaient devenues impraticables , a croire que leur anus ne se situe pas au même endroit que nous vu qu’il y en avait même contre les murs . De plus au départ de ceux-ci l’hôtel et ses abords avaient l’apparence d’une décharge . Ces  » migrants  » ont été emmenés dans des bus dont nous ignorons la destination . J’ignorais les faits jusqu’au moment ou cette dame en a parlé et je n’ai rien lu dans les journaux locaux , rien aux infos régionales ou alors cela a été écrit et dit en tout petit . Quand a l’argent qu’ils ont a leur disposition , moi aussi je reste bouche bée sachant que certains paient 5000 euros aux passeurs qui ne se cachent même pas , quelqu’un doit leur distribuer a leur départ , moi je ne risque pas d’arriver a économiser 5000 euros avec ce que je perçois .

    • Ils ne payent pas 5.000 €, parce qu’ils ne les ont pas tout simplement. Pas un seul de ces clandestins ne paye son passage aux pseudos passeurs, c’est une légende fabriquée pour nous apitoyer sur leur sort. Combien de temps un ouvrier français payé au smic mettrait-il pour économiser 5.000€? A 50 € par mois:100 mois soit HUIT ANS.
      Combien d’années faudrait-il à un clandestin illettré et sans travail pour économiser cette somme? Cinq fois plus,dix fois plus?
      Il est vrai que la plupart sont ingénieurs,médecins, architectes, universitaires…d’après les merdias qui nous prennent pour des demeurés. Et ces gens-là paieraient 5.000 € pour une traversée sur une barcasse pourrie alors qu’un billet d’avion coûterait moins de 500 € avec un passeport. Un ingénieur disposant d’un Iphone de dernière génération, sait qu’il faut un passeport pour voyager, non?

  6. Il faut vite étouffé l’affaire afin que personne ne sache se que sont vraiment les migrants.Au journal de bfmtv ils expliquaient que ces pauvres gens ne sont pas pris correctement en charge et qu’il fallait faire plus.Moi je le dis depuis le début que tout ça pue l’embrouille.

  7. Dès l’arrivée à la gare de Nickelsdorf, on remarque la foule autour des « ‘Trafiks »’ (= Vendeurs de cigarettes). Un nombre étonnamment élevé de migrants veulent payer avec des billets de 500 euros.
    _____________

    Je n’ai jamais eu entre les mains de billets de 500 euros, ni 100 euros.
    Il y a quelques années la banque m’a interdit bancaire parce que j’avais un découvert de 500 euros qui avait dépassé les 15 jours autorisés.
    Les gens du peuple de France sont en grande partie comme moi, ils ont des difficultés et survivent plus qu’ils ne vivent. Il est donc inacceptable de laisser entrer en France ces « réfugiés ».

  8. Le problème reste entier, à part constater, alerter que peut faire une poignée de citoyens abandonnés par leur gouvernement face à çà ? On peut supposer la même chose en Italie, en Grèce, etc !
    Pour Calais c’est fait et personne ne bouge…
    Tous ces traitres à leur patrie laissent faire un tsunami migratoire qui dévaste tout ! Attila et les siens…

    • A la dernière ‘révolte’ des Calaisiens devant la mairie, il n’y avait pas un peuple en marche, il n’y avait comme d’habitude que quelques dizaines de résistants. A comparer aux rassemblements de Pegida; «  »Lundi soir, quelque 9 000 personnes ont participé à une manifestation du mouvement anti-islamique Pegida à Dresde » ».
      Nous ne sommes tout simplement pas crédibles aux yeux du gouvernement, tant que les français ne diront rien l’islam continuera d’avancer.
      Ne donne-t-on pas des millions d’euros à Erdogan pour nous envahir, lui a-t-on interdit le grand rassemblement de 15.000 turcs sur la terre de France pour prôner l’identité turque au détriment de l’intégration?
      Bienvenue en Union des Républiques Socialistes Scélérats

  9. « les trains Railjets de l’’ÖBB (Chemins de fer Australiens) »

    Euh… autrichiens siouplait, les chemins de fer, AUTRICHIENS.

    Remarquez, il y a quelques années j’ai reçu une lettre de Pretoria qui avait mis six mois et quinze jours à me parvenir à Melbourne. On ne m’ôtera pas de l’idée qu’elle avait fait un grand détour par l’Autriche!

  10. Petite coquille,

     » Et là, vous voyez la même image que celle que vous pouvez voir dans les trains Railjets de l’’ÖBB (Chemins de fer Australiens)  »

    J’imagine qu’il s’agit plutôt des chemins de fer autrichiens, les Australiens n’ayant pas la réputation d’être tellement ouverts aux joies du vivreensemble.

    Mais pour le reste, ben, c’est comme à la mecque, comme dans n’importe quelle ville arabo-musulmane (hors zone touristique mais ça, il n’y en a pas à la mecque) la crasse c’est leur façon de marquer un territoire.
    Pourquoi croyez-vous qu’ils détestent les chiens ?

     » Une assistante volontaire, perturbée, dit que  » nous avons été constamment houspillées comme putains chrétiennes »  »

    Houspillées ? Comme c’est joliment dit.

    Chrétienne je sais pas.
    Putains, pareil.
    Mais PERTURBÉES il faut l’être pour aller aider une pareille engeance !

    Et oui les filles, « près des ânes ont prend des coups de pieds » !

    Estimez-vous chanceuses de ne pas avoir été déjà violées (mais persistez et ça viendra assurément)

Les commentaires sont fermés.