La France participe à l’extermination des juifs au Yemen en vendant des armes à l’Arabie saoudite

http://resistancerepublicaine.com/2015/les-derniers-juifs-du-yemen-appeles-a-se-convertir-a-lislam-etre-deportes-ou-tues/

Nous avions déjà dénoncé cette hérésie.

Mais nous sommes ravis de lire cet excellent article (pour une fois, sur le nouvelobs…) de Pascal Riché dont les extraits ci-dessous sont percutants :

Manuel Valls est heureux : lors de son voyage en Arabie Saoudite, pétromonarchie, régime barbare, la France a signé pour 10 milliards d’euros de contrats. C’est le Premier ministre qui l’a tweeté lui-même, marquant sa joie par un point d’exclamation et soulignant son implication personnelle par l’ajout de ses initiales :

France-Arabie Saoudite : 10 milliards € de contrats ! Le Gouvernement mobilisé pour nos entreprises et l’emploi. MV”

Vous vous demandez peut-être s’il est bien judicieux d’aller vendre des armes sophistiquées ou des satellites à un pays qui piétine les droits de l’homme, emprisonne les opposants politiques, coupe des têtes au sabre, dénie aux femmes de nombreux droits (y compris celui de conduire une automobile) et sponsorise l’islamisme radical dans le monde entier. Une « source diplomatique », dans « le Journal du Dimanche » avance une réponse à vos interrogations  :

Si vous décidez de mettre fin à toute relation commerciale, vous antagonisez et vous rompez le dialogue. Un lien solide permet au contraire d’accompagner le pays dans d’autres directions au niveau politique. »

Idée brillante ! Voilà une piste pour régler les conflits en cours : ainsi, on pourrait vendre des armes à Bachar et-Assad pour cesser « d’antagoniser ». Ou bien à Daech, tiens : cela ne permettrait-il pas, par  un « dialogue » avec ces fous sanguinaires, de les « accompagner dans d’autres directions politiques » ?

Vers quelle « autre direction politique » cette géniale source diplomatique entend-elle conduire l’Arabie Saoudite, pays dont la conception de la société n’a rien à envier à celle des Talibans ? Je te vends trois avions de chasse, à condition que ce soit des femmes qui les pilotent ? Tiens, voici un lot de mitrailleuses, mais attention, seulement si tu autorises l’ouverture d’une boîte gay à Riyad ?

Au Canada, la question des ventes d’armes à l’Arabie Saoudite fait débat. Mais en France, c’est le silence. Beaucoup d’emplois sont en jeu… 

Et pourtant, les armes qu’on vend à l’Arabie Saoudite ne servent pas qu’à faire des tours de parade. Le royaume participe activement à une guerre, au Yémen contre des rebelles chiites, les Houthis. Une sale guerre : les forces de la coalition conduite par Riyad n’hésitent pas à bombarder des villes et des villages, des maisons, des écoles. Des milliers de civils sont morts depuis mars. Amnesty international est allé voir les résultats de 13 frappes près de Sa’ada : la moitié des morts sont des enfants.

http://tempsreel.nouvelobs.com/edito/20151013.OBS7578/arabie-saoudite-les-indecents-cocoricos-de-la-france.html

Bref, pour de l’argent, Valls  est prêt à vendre son âme au diable. C’est son affaire… Sauf qu’en l’occurrence c’est notre âme, nos valeurs, nos vies et celles de nos amis qu’il vend.

Comme ils doivent rire, les Saoudiens, à chaque passage des lécheurs de babouche Hollande et Valls !

Le Chatelain

 132 total views,  1 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. Pour ces gens là, c’est pas l’argent qui les intéressent, ils en ont déjà beaucoup de trop, non c’est le pouvoir qui les intéressent et de le rester.
    Mais en attendant ils sèment pas d’amour, mais de mort autour d’eux, ils doivent être froid comme les serpents et calculateurs ces gens là.

  2. Ces gens là devront rendre des comptes un jour ou l’autre, et je ne voudrais pas être à leur place, trahison est leur nom.

  3. Pouvons-nous accorder notre confiance à un gouvernement qui se réclame des droits de l’homme et qui ajuste ces mêmes droits au gré de ses intérêts et à la tête du client ? Quelle crédibilité pouvons-nous avoir sur le scène internationale en dénonçant un état « voyou » comme la Corée du Nord et en cautionnant le régime meurtrier de l’Arabie Saoudite ? Que peut répondre une nation qui trahit ainsi ses idéaux ? La France est le pays des droits de l’homme, peut être que nous allons nous en souvenir avant des circonstances dramatiques se chargent de nous le rappeler.

  4. Ce gouvernement fait du grand n’importe quoi en vendant des armes à la mort. qu’importe pourvu que les milliards rentrent dans les caisses. walls s’en fout que les avions français tuent des Juifs. hollande, walls, taubira et cazeneuve ne sont rien d’autre que les 4 cavaliers de l’apocalypse. Il ne sont pas pour la paix, mais pour la guerre et le chaos et c’est dans ces moments là que l’on s’enrichit le plus en vendant des armes.On ne pouvait pas avoir pire comme gouvernement.

Les commentaires sont fermés.