Et pourquoi, moi, je n’ai pas une maison avec terrain pour mon avion ?


Et pourquoi, moi, je n’ai pas une maison avec terrain pour mon avion ?

http://immobilier.lefigaro.fr/article/des-logements-specialement-concus-pour-les-gens-du-voyage_627795de-6c04-11e5-9837-57d3a4f9da03/

Bon, 200 000 euros par maison, louée entre 463 et 582 euros mensuels, c’est cadeau.

Je ne suis pas curieuse mais je voudrais savoir pourquoi ces gens qui crient à la libération n’ont pas fait comme tout le monde, et loué un appartement payé avec leurs sous ?

Je ne suis pas curieuse, mais je voudrais savoir pourquoi, à moi qui ai du mal à vivre loin de mon avion  on n’a pas proposé une maison spécialement aménagée pour qu’il puisse demeurer sur le terrain….

Je ne suis pas curieuse mais je voudrais savoir pourquoi, à mon voisin qui aime passionnément vivre dans les arbres, on n’a pas construit une cabane dans un vieux chêne…

Je ne suis pas curieuse, mais je voudrais savoir pourquoi,  à mes parents fauchés adorant vivre en maison on n’a proposé en tout et pour tout qu’un appartement en HLM pourri…

Suis-je sotte ! C’est que nous sommes français, appartenant à la majorité silencieuse qui ne demande rien, qui ne fiche pas le bordel, qui respecte la loi et vit selon ses moyens…

Vous avez dit dictature des minorités ?

Vous avez dit complicité des gouvernants ?

Christine Tasin

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


14 thoughts on “Et pourquoi, moi, je n’ai pas une maison avec terrain pour mon avion ?

  1. Avatarpatriote

    Il n’y a pas que ça qui soit accordé a ces gens , tarifs assurance auto adaptés , un policier m’a expliqué que le paiement des allocations n’est pas le même que pour les français standard etc ….sans compter qu’ils n’ont pas d’adresse fixe si j’ai bien compris . Comment font -ils pour toutes les démarches administratives ?? A moi on me réclame des justificatifs de domicile .

  2. AvatarChristian

    Eh oui on est les sales Français et on a droit à rien. J’habite en hlm et j’ais demandé un garage car il n’yen a pas pour tout le monde.4 pour 16 appartements.j’ais écris, je me suis déplacé et en tant que ancien (17 ans) je pensais que je pourrais en avoir un.Grosse erreur, tout les musuls fraîchement arrivé ont un garage . le musul s’en va et le nouveau musul prend le garage. de plus ,j’ais appris y a pas longtemps que les musuls payés moitié prix.Elle n’est pas belle la vie en France…………………………Pour les étrangers.

  3. AvatarChristian

    Comme cette musul voilée et gantée qui avait un énorme caddie bien rempli ,obligée de mettre la main sur les articles pour ne pas que sa tombe.Elle à payée avec un bon et à charger aux parking un 4×4 bmw x3 flambant neuf avec encore les plastiques sur les sièges. Elle n’est pas belle la vie,en france
    Mais qu’es ce que je fou moi avec une Twingo!!!!!!!!!! ah merde, c’est vrai je suis un sale Français, moi . j’ais bossé toute ma vie,pourquoi j’aurais droit à quelque chose.

  4. Avatar100tor

    J’ai un avion, par an il me coûte certainement moins que posséder un 4X4 BMW
    c’est un choix, mais pas un signe de richesse, attention pente savonneuse.

  5. LifeflowerLifeflower

    Histoire – banale – du jour.
    Devant me rendre à une formation avec une collègue, je l’attendais dans la station de métro proche de l’endroit où nous devions aller.

    Un gars s’approche de moi, l’air penaud, avec une pile de journaux. « Madame, donnez-moi pour manger ».
    Je le regarde gentiment mais, Ô malheur, je réponds : « non »…
    Son visage se durcit instantanément et il me dit : « toujours comme ça non! Raciste! ».
    Il me vient les nerfs, je crie : « Ah, oui, dès qu’on vous dit « non » on est raciste, facile, change de chanson! Et vous êtes qui vous, pour savoir ce que je fais ou ne fais pas, à qui je donne ou ne donne pas… ?! C’est vous le raciste! ».
    Lui : « toi avoir argent! Toutes personnes dire non! belges racistes! Ici tous comme ça parce que moi visage comme ça » (soulignant qu’il est basané).
    Moi : « et vous croyez que vous allez avoir beaucoup d’argent en parlant aux gens comme ça?! J’achète ce que je veux à qui je veux, bouge »
    Lui : « toi raciste, les belges tous racistes ».
    Moi : « Hé bien, faut pas rester en Belgique… co…rd » (j’ai craqué!) Il a tourné les talons et il s’est tiré.
    Entre-temps ma collègue est arrivée, mais pas de suite.
    J’ai donc observé son petit manège… il faisait la boucle esclator/escaliers sans arrêt. Toutes les personnes qui disaient « non » il les traitait de raciste de façon très agressive. Il n’interpellait que des femmes d’ailleurs. C’est « connu » nous sommes plus « sensibles ».
    C’est là qu’on rêve d’envoyer une bonne droite mais qu’on ne le fait pas.. sinon…

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Merci Lifeflower pour l’anecdote, gageons que ce genre de scènes va se multiplier avec tous les « réfugiés » qui arrivent…. et qu’on va se faire casser la gueule si on dit non ça c’est le meilleur des cas…

  6. Laurent CLaurent C

    « Je ne suis pas curieuse, mais je voudrais savoir pourquoi, à mes parents fauchés adorant vivre en maison on n’a proposé en tout et pour tout qu’un appartement en HLM pourri… »

    Aach z’est simple, moi François, vice-chancelier, ait été condamné par l’U.E pour avoir fait des difficultés aux promeneurs de l’Est!

  7. hoplitehoplite

    Christine, pour le HLM tu fais comme tout le monde. Tu t’inscris sur la liste et tu attends que les immigrés s’en aillent.

      1. LifeflowerLifeflower

        Pour gagner des points faut avoir au moins 4 enfants, être sans emploi, le top étant d’être mère célibataire avec les 2 conditions précédentes réunies. J’oubliais, cette pénible situation apporte : priorité de chèque cadeau pour suivre des cours de français à ceux/celles qui ne la parlent pas la langue, vous ouvre la porte à toutes sortes d’aides : logement, alimentaire, médical, vestimentaire… quoi de plus normal pour quelqu’un qui n’a rien. Puisqu’on vous dit que c’est la moindre des choses.

        Y’a encore personne qui se demande pourquoi des femmes, mère de famille, installées en France depuis 40 ans ne parlent toujours pas le français?
        Hé bien parce qu’elles n’y sont pas obligées. D’ailleurs pourquoi faire? Elles élèvent leurs enfants, tiennent bien leur maison et servent leur mari, comprenez-vous, ça occupe. Si bien qu’on ne voit pas pourquoi il faudrait apprendre le français ou chercher un boulot, leur vie se déroule dans leur baraque et dans les magasins aux tenanciers compatriotes avec lesquels on peut discuter « made in chez nous ». Bref… moins on se casse la tête, mieux ça marche..
        J’en pleure pour les familles qui rament véritablement en faisant tellement pour s’en sortir.

Comments are closed.