Je vais demander la nationalité Béloutchistanaise et plus tard je veux redevenir français

Dépêchons-nous d’immigrer… en  France

Les nouvelles mesures gouvernementales m’inciteraient à demander asile… en France où l’Etat me prendrait enfin en charge. Cela fait plus de 50 ans que j’attends ce moment : être pris en charge, ne rien faire, me laisser porter, me laisser dorloter  par l’Etat. J’attends qu’on s’occupe de moi, qu’on me donne un toit, de l’argent pour subvenir à mes besoins alimentaires, de l’argent de poche pour mes loisirs, un Iphone gratuit pour rigoler avec les copains, qu’on me donne l’AME et des assistantes sociales  pour s’occuper de mes états d’âme. J’attends de ne plus payer les transports pour aller me balader. Je veux la CMU et de l’argent pour le PMU !

Je vais demander la nationalité Béloutchistanaise et plus tard je veux redevenir français, oui Monsieur, je veux être français, après. Mais avant je veux  avoir un bel appartement, grand de préférence pour pouvoir faire venir ma famille. Vous ne voudriez-pas que je reste seul, que je déprime et que je commence à faire des bêtises, n’est-ce pas ? Je veux que plus tard mes enfants soient français et qu’ils soient eux aussi pris en charge parce que moi je n’aurai pas le temps de m’occuper d’eux et ils finiront par traîner dans la rue.  Vous ne voulez pas çà quand même ? Je veux être français et voter pour un Béloutchistanais qui serait devenu français et qui deviendrait Président de l’Etat Français.

Enfin l’Etat Français, c’est ainsi qu’il s’appelle depuis la défaite devant l’envahisseur (comme après le 10 juillet 1940 quand la République a été remplacée par l’Etat), prend en charge les autres. Il a enfin compris que les autres c’est nous et pas eux. C’est pas clair, c’est normal : je n’ai pas encore commencé l’apprentissage de la langue. Je me demande si cela en vaut la peine, il est  possible qu’une autre la remplace bientôt.

J’aime l’Etat Français. Il est complètement ruiné mais il va investir plein d’argent pour moi. Le 17 juin dernier, les ministres de l’Intérieur et du Logement ont encore présenté un plan gouvernemental comprenant un effort sans précédent (doté de 36 M€ en 2015 et 76 M€ en 2016) pour améliorer les capacités d’hébergement des demandeurs d’asile, d’hébergement d’urgence et de relogement des réfugiés, à travers la création de 11.000 places supplémentaires. C’est super, tous mes potes du village vont pouvoir venir habiter avec moi. Même ceux qui sont déjà en Allemagne vont pouvoir me rejoindre. Le président de la République a annoncé le 7 septembre 2015 que la France, au titre de la solidarité avec l’Allemagne, avait décidé de prendre en charge 1000 réfugiés en provenance de ce pays dans des centres d’accueil en Île-de-France, pour un montant de 5,7 M€.

J’en suis maintenant certain, je vais redemander la nationalité Française : Je veux le beurre, l’argent du beurre et  la crémière.

D’après http://www.interieur.gouv.fr/Accueil-refugies

Hoplite

 70 total views,  1 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. Je viens d’entendre à l’instant sur RTL-TVI Belgique, centre d’intellectuels avec un livre qui s’intitule  » C’est pas la crise  » et que les grands changements sont des opportunités, de connaître et accepter l’autre, assis dans leurs bureaux avec le sourire angélique s’il vous plait, comme si c’était normal, un petit aire de déjà vu que vous connaissez bien.
    Alors qu’il y à des dizaines de millions de pauvres et de chômeurs en Europe et l’insécurité qu’on évite de parler, pour ne pas dire que les intégristes sont normalisés.
    Ces gens sont encore pire que les musulmans et l’Islam.

  2. Tous ces clandestins qui se ruent vers l’Europe, tous ces pays qui d’un seul coup décident de migrer EN MEME TEMPS, je trouve ça suspect depuis la première info concernant cette invasion.
    Au début du « phénomène migrants », mes paroles furent : « Il y a un dessin derrière tout ça », cette une invasion organisée.
    En suivant le lien d’Hoplite, rubrique « Actualité », voici ce que l’ont peut lire dans le courrier adressé aux maires de France par ce C.. de cazeneuve (sans majuscule, il n’en mérite pas) :
    « Il y a un an, DÈS LE MOIS D’AOÛT 2014, le gouvernement Français s’est employé à convaincre ses partenaires de l’urgence d’une réponse à la crise migratoire. Depuis cette date, nous n’avons cessé, avec l’Allemagne, de prendre des initiatives, pour rechercher une solution globale et équilibrée à cette crise inédite, qui menace l’intégration européenne ».

    DONC IL Y A 18 MOIS, LA FRANCE, AVEC L’ALLEMAGNE, ORGANISAIT DÉJÀ L’ENVAHISSEMENT DE NOTRE SOL.

    L’éradication voulue et organisée de notre peuple est en marche, et la majorité, hélas, ne voit rien…

  3. Tout à fait d’accord avec vous. En France, il est préférable d’être étranger que français. Et cela ne date pas d’hier : Alexandre Dumas écrivait déjà dans « Le comte de Monte – Cristo  » : « la France est une mauvaise mère : elle traite bien mal ses enfants mais elle accueille grandement les étrangers « .
    Si vous voulez devenir beloutchistanais, je me permets de vous conseiller de changer votre prénom et de choisir Mohamed. Cela facilitera votre obtention de la nationalité beloutchistanaise et ensuite vous aurez plus de chance d’avoir un visa pour la France. Si vous gardez un prénom d’origine chrétienne, vous n’aurez pas de visa pour venir en France puisque, selon un article récent, les autorités françaises ont ordre de refuser les demandes de réfugiés chrétiens. Personnellement, je ne sais pas encore si je vais choisir comme prénom Aicha qui signifie la vivante ou Djamila qui signifie la jolie. Je vais réfléchir…

Les commentaires sont fermés.