Si un type comme moi, qui n’ai jamais fait d’études, parvient à s’en sortir, c’est que c’est faisable

Les ouvriers de Smart travaillent  39 heures payées 37…

Arrêter d’acheter des smart comme le suggère Hoplite dans un des commentaires ne me paraît pas une bonne idée.
Déjà, le groupe Daimler-Mercedes est énorme, il a des usines dans le monde entier, et la smart ne représente qu’une goutte d’eau dans sa production…
MAIS une baisse des ventes de production le pousserait à coût sûr à fermer des usines, et celle de Hambach en ferait partie.

Ensuite, Christian a raison de râler, son coup de gueule est légitime.
Mais même si les ouvriers n’en sont pas heureux (le OUI au vote dans cette usine venant majoritairement des cols blanc), pour le moment ils gardent leurs emplois.

Je doute que cela dure, mais deux ou trois ans de gagnés, dans une région bouffée par le chômage, où l’industrie à été passée à la lamineuse…. C’est toujours ça de gagné.

Qui est responsable de ce merdier ?

Et bien, la mondialisation en premier lieu, et nos élus qui n’en ont jamais compris les effets perfides… C’était pourtant évident que des groupes côtés au CAC40 allaient en profiter.

Un VRAI gouvernement, c’est à dire tout, sauf ce qu’on a eu depuis 40 ans, aurait depuis longtemps imposé une clause de vente.
» Vous voulez pouvoir vendre chez nous, une partie de votre production doit être faite sur notre sol !  »

Mais voilà, personne n’a osé !

Ça choque 39h payées 37 ?
Personnellement j’adorerais pouvoir en faire moins de 55 et être CERTAIN de pouvoir me dégager un salaire (ce que j’ai pu faire ce mois ci… Mais pas les 2 mois précédents).

Certes, je possède des conteneurs SNCF, des conteneurs maritimes, mais ce qu’ils me rapportent ne m’est payé que tous les six mois, et tout le monde peut en acheter, c’est simple et légal.

Certes, je joue en bourse, et je gagne (des actions Volkswagen moi j’en ai acheté… Elles finiront par remonter et là elles n’étaient vraiment pas très chères).

Cerise sur la choucroute (hommage à l’époque où je vivais en Alsace) MIRACLE, ma retraite militaire à été payée après seulement neuf courriers de ma part !

La situation est pourrie c’est un fait.

Mais si un type comme moi, qui n’ai jamais fait d’études parvient à s’en sortir, c’est que c’est faisable… Faut oser prendre des risques et ne pas compter ses heures, faut réparer sa voiture, sa moto, son camion, rénover sa maison en faisant tout ce que l’on peut SEUL, ou alors faut avoir quelques choses à offrir à l’artisan qui fera le job pour vous (pas du cash, un service).

Internet c’est très bien !
Mais on peut en faire un autre usage que de lire Résistance Républicaine (même si c’est un très bon usage)

Vous avez un talent dans un domaine, mécanique, tapisserie, montage de meubles… Il y a des sites en ligne qui vous mettent en contact avec des gens qui n’ont pas ces talents.

Vous avez de l’outillage de jardin… Vous n’imaginez pas combien de gens ont un jardin mais pas les outils.
Vous pouvez louer les vôtres, ou mieux, vous louer vous même !

Oh, vous allez dépasser 39h !
Vous devrez oublier les grasses matinées !
Vous allez avoir les mains calleuses !

Mais au final, en n’achetant pas de véhicule neuf, en n’achetant pas d’écran plat, en faisant son café au percolateur (le mien a plus de vingt ans) plutôt qu’avec une machine dont l’obsolescence est programmée dès sa sortie des chaînes d’assemblage etc.

Vous pouvez offrir aux vôtres deux maisons pour un total de 400 mètres carrés habitables.

Ça use, mais la récompense c’est de voir la fierté dans les yeux de ses enfants.

Je ne cherche pas à provoquer.
Je dis simplement que moi j’ai la chance de n’être pas très diplômé… Mais j’ai de l’or dans les mains et que beaucoup de gens en ont aussi…
Mais ils l’ignorent souvent eux-mêmes, c’est dommage.

Pour résumer, ne comptez pas sur les patrons ou sur l’Etat, NON, comptez sur VOUS !

J’ai été patron d’une PME, on était deux en fait, j’en ai eu marre des contraintes de l’Eétat, c’est inimaginable.

Ben j’ai vendu mes parts, la boîte tourne toujours (et j’y aide régulièrement) et j’ai créé autre chose, c’est aléatoire côté revenus, mais là je suis dans ma nouvelle maison, les gens du coin l’appellent « le château »…
Ça prouve que je ne m’en sors pas si mal non ?

Si j’y arrive…
N’importe qui peut le faire !

Philippe Le Routier

 85 total views,  1 views today

image_pdf

15 Commentaires

  1. moi je me propose pour faire de jolies sutures que la gu…e des médias avec un joli fil de nylon; planter on clou: dur mais suture miam miam!!

  2. Bein oui c’est le pot de terre contre le pot de fer. Le MEDEF nous as à l’usure et au chantage. Ou ont fait comme ils disent, ou ils ferment. C’est dégueulasse .En 1978 l’usine ou je travaillais a fait grève et je me suis retrouvé aux chômage avec les copains.En 1990 une autre usine ou je travaillais à aussi fermé, pourtant ont avaient accepté leurs revendications et je me suis retrouvé au chômage avec les copains, alors quoi qu’est qui faut faire.

  3. Bein oui c’est le pot de terre contre le pot de fer. le MEDEF nous as à l’usure et aux chantages. Ou ont fait comme ils disent, ou ils ferment.

  4. En ce qui concerne ces ouvriers, faut donc capituler devant le système capitaliste, plus fort
    Comme il faut capituler devant l’islam, plus fort

  5. Cet article s’adresse à ceux qui veulent travailler pas à ceux qui veulent profiter du système. Tout le monde a des talents cachés. Il suffit de les faire fructifier. Aide-toi et le ciel t’aidera et met tes talents au service d’autrui et de la communauté.

  6. De vous, Philippe, rien ne m’étonne ! Vous donnez d’excellents conseils et j’aimerais en suivre qques uns, mais…moi, je n’ai pas d’or dans mes doigts ! Mon fils non plus ! Quand je plante un clou, badaboum ! tout s’écroule ! Enfin aide-toi, le ciel t’aidera! et qui ne risque rien n’a rien !

  7. je te cite encore;
    « A Strasbourg port du Rhin il y a eu durant des décennies une entreprise qui fabriquait des panneaux fibres, le frère de ma mère y a fait toute sa carrière.
    Il a eu de la chance, sa retraite est arrivée en 96…
    … En 98 l’usine à été delocalisée, 800 ouvriers envoyés au chômage ! »

  8. taper trop vite me perdra j’ai encore fait plein de fautes de frappe – moins grave que quand je tape virus au lieu de bactérie!!!!!!!

  9. Mais Philippe bien sur que les gens sans diplômes peuvent s’en sortir et plsu que bien!j’admire les personnes qui ont des mains en or et vous en êtes!
    Personnellement je trouve que les études de médecine sont trop longues en France et sans doute ne nécessitent autant de temps : finalement on pourrait virer quelques disciplines qui ne servent jamais aux généralistes comme par exemple l’anatomie pathologique ;on ferait mieux d’apprendre plus minutieusement la petite chirurgie et le contact avec le malade!
    la bactériologie est utile mais devait ne pas être poussée trop loin : les labos s’en chargent très bien! et maintenant avec tous les examens complémentaires on est plutôt amenés à écouter le malade qui ne comprend plus s’il on ne lui prescrit des tas d’examens…alors bravo aux manuels , aux courageux et aux bosseurs!!

  10. Je vous félicite , de vous en être sortie par le travail alors que vous n’avez pas de diplôme.C’est tout à votre honneur. Mais là ou je ne suis pas d’accord c’est les heures pas payé et effectué dans l’entreprise. C’est pas normal,c’est du jamais vu. c’est reculé. Déjà que le salaire minimun est devenu le salaire maximun!.Les ouvriers ont tous des remboursements en fin de mois qu’ils doivent honoré.Non désolé je ne suis pas d’accord. Je connais les sacrifices pour essayer de sauver une entreprise, j’ais déjà donné.Mais là travaillé gratos et quoi plus.

    •  » là ou je ne suis pas d’accord c’est les heures pas payé et effectué dans l’entreprise. C’est pas normal.  »

      Vous avez raison, mais à choisir, vous préférez quoi ?
      – Le chômage instantané ?
      – Ou un répit pour les ouvriers d’Hambach ?

      Personnellement je préfère qu’ils aient du temps pour tenter de chercher autre chose ( même si la région est sinistrée. )
      Du temps pour préparer leur reconversion.

      Je SAIS que ces ouvriers n’étaient pas d’accords avec ce plan…
      … Les syndicats les ayant convaincu que c’était pas bon…

      Mais j’ai jamais vu un syndicaliste au chômage.

      Vous vous souvenez de celui des hauts fourneaux de Florange chez Arcelor-Mittal ? (j’ai oublié son nom)

      Il en a fait des belles promesses !
      Mais les ouvriers sont au chômage !

      Mais pas lui !

      Ce plan est très certainement foireux je vous l’accorde.

      Mais il y a aussi une possibilité pour qu’il marche, et, même si elle est infime, j’estime qu’il vaut mieux tenter ça que de fermer l’usine directement, c’est juste mon avis.

      Dites vous une chose, les syndicalistes peuvent déclencher une grève…
      … ILS S’EN FOUTENT ILS SERONT PAYÉS EN DÉLÉGATION PAR LEUR SYNDICAT.

      L’ouvrier… Il bouffe comment pendant la grève ?

      Vous ou moi allons faire plier Mercedes ?
      Soyons sérieux, on ferait comment ?

      Croyez moi, je déteste ne pas me battre, je déteste temporiser, mais parfois c’est pourtant ce qu’il faut faire.

      Si dans deux ans Mercedes ne respecte pas ses engagements je serai le premier à dire à ces ouvriers de faire cramer l’usine plutôt que de la laisser partir ailleurs.

      Mais en attendant, je suis partisan de regarder comment les choses vont évoluer.

      Essayez de comprendre mon point de vue.
      Mercedes c’est des millions d’euros de trésorerie.

      Les ouvriers ils ont peut-être de quoi vivre pendant deux mois.

      Pour le moment l’usine tourne et ils ont un salaire (même s’ils mériteraient plus là on est d’accords) Et c’est ça qui compte pour moi.

Les commentaires sont fermés.