Le salon de la femme musulmane responsable des futurs viols de non musulmanes

La fiction ci-avant décrite est la conséquence des actions suivantes:

France: «Salon au féminin» où la femme musulmane est «à l’honneur»
http://www.postedeveille.ca/2015/09/femmes-musulmanes-a-lhonneur.html
la femme comparée à de la viande ! !

La viande doit être soigneusement emballée : sinon elle risque de s’abîmer. Il ne faut pas non plus la laisser traîner à portée des animaux : elle sera dévorée. Ce sont des évidences alimentaires qui ne souffrent aucune discussion.
Et ces évidences seront rappelées avec force ce week-end, au Parc des Expositions de Pontoise où se tient Le salon musulman du Val d’Oise.
Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/oui-femmes-sont-viande-plusieurs-imams-francais-affirment-2326824.html#VZM21hejgfV3L7FS.99

Un peu de vérité à accorder à Crâned’oeuf quant il dit que les fanatiques se radicalisent sur internet, voyez les extraits ci-après:

Nader Abou Anas, l’un des enseignants de cette nouvelle école en ligne (l’Institut Atlas), remet les femmes à leur place, et leur dit de se taire si leur mari les malmène afin de ne pas salir son honneur:

En fait, Hamza Chaoui, qui «donne des conférences pour parler de mains coupées, de têtes coupées, de coups de fouet», est le «coordonnateur pédagogique» de cette nouvelle école de la charia en-ligne.

Parmi les cheikhs basés en Europe qui enseignent à cette nouvelle école de la charia; Lala et Patel s’inscrivent dans la même idéologie sectaire que celle des Talibans et de Jamaa’t Tabligh, des fanatiques de la charia la plus barbare.

http://www.postedeveille.ca/2014/11/une-nouvelle-ecole-de-la-charia-en-ligne-pour-les-francophones.html

Claude Laurent, responsable Résistance républicaine Picardie

Complément de Chatelain, Résistance républicaine Bretagne

Les Femen ont surtout eu le mérite ce coup là de faire découvrir à beaucoup de Français ce qu’autorisent nos politiques sur notre territoire et notamment le maire LR de cette ville.

Le salon de la femme musulman avait comme conférenciers des imams salafistes, rigoristes.

Petit florilège :

« La femme vertueuse, c’est celle qui obéit à son mari » ou « La femme, elle ne sort de chez elle que par la permission de son mari », déclare Nader Abou Anas, imam d’une mosquée du Bourget.

« La femme toute entière est nudité, elle doit être préservée, respectée, honorée et cachée », assure Rachid Abou Houdeyfa, imam de la mosquée de Brest, qui déclare encore : « La femme vertueuse, c’est celle qui sort de chez elle avec sa pudeur, avec son honneur, avec son hijab ».

« Parmi les causes qui font répandre la fornication, le fait que les femmes aient refusé de mettre un hijab », selon Mehdi Kabir.

« Il n’y a pas une femme qui se parfume, et sort dans la rue pour que les hommes sentent son odeur, sans qu’elle soit considérée auprès de son seigneur comme fornicatrice », affirme Hatim Abou Abdillah, imam d’une mosquée de Maisons-Alfort.
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1419152-salon-musulman-du-val-d-oise-les-femmes-a-l-honneur-non-communautariste-et-sexiste.html

Les Femen sont intervenues en pleine conférence sur « faut-il battre sa femme ou pas » ! Le masque tombe…. mais peu de médias ont relayé cette info !

Claude Laurent, responsable Résistance républicaine Picardie

 188 total views,  1 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. Y a pas d’homme qui sont révolté par ce salon de l’esclavage?????
    bon je vais parler pour eux ; Ces monstres integriste doivent etre non pas expulsé car ou qu’ils soit ils continus, il faut les éradiquer de la planete. Sans la femme nous ne somme rien nous les hommes, Femmes je vous aime et je ferais tout pour défendre la liberté des femmes comme je l’ai toujours fais a commencé chez moi ou j’ai éduqué ma fille dans cette esprit la, se faire respecter par les viandares qui ne sont pas toujours musulman, ces sous hommes ne méritent que la potence a mon gout.

  2. Toujours aucune réaction ni de l’État ni des élus locaux…

    « En autorisant la tenue de ce salon, on livre ces femmes à leurs despotes car on légitime le discours justifiant leur sort. »

    « À Pontoise, il s’agit d’un maire de droite, Philippe Houillon, mais le silence assourdissant de tous les élus du territoire est révélateur, notamment celui du député-président de l’agglomération PS, Dominique Lefebvre. Ce n’est pas ici une question de personnes mais de système.  »

    http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2015/09/14/31003-20150914ARTFIG00156-salon-de-la-femme-musulmane-a-pontoise-le-temoignage-choc-d-une-elue-ps.php

  3. Ce conglomérat de barbus analphabètes en kamis devait être celui qui fait déborder le vase. ELUS ET FONCTIONNAIRES DU PAYS IL FAUT INTERDIRE CES ACTES ISLAMISTES ANTI FRANCE ET POURSUIVRENT CEUX QUI VEULENT PASSER OUTRE.

  4. Que de tels salons (il y en a combien par an dans toute la France ? 10 ? plus ?) puissent se tenir avec l’autorisation des pouvoirs publics montre à quel point notre pays est gangréné par l’islam. Et quand un membre est gangréné, si on ne réagit pas très vite, c’est la mort assurée…

  5. Une jeune guadeloupéenne, pas gaucho du tout, m’a dit, peu de temps après l’élection de hollandouille  » les français ont voulu ce type-là…eh bien, ils comprendre ! » J’espère qu’ils comprennent que ce salaud se fout de leur gueule! Un « salon » comme celui de Pontoise n’aurait dû avoir comme réponse que: le pied au cul et dehors ! Dans votre douar !

  6. Devant ce florilège de bêtises crasses on croit rêver…Pincez-moi !

    L’Islam est bien l’asile de la connerie et le refuge des psychopathes.

    J’ai la nausée.
    J’ai envie de paraphraser Freud qui parlait de « l’avenir d’une illusion » (en matière de religion) par : »l’avenir de la connerie » en : Europe, terre d’asile, poubelle devenue grâce aux bons sentiments.

    Si les cons volaient les imams seraient collés au plafond…

    Je crois que je vais, moi aussi, demander l’asile politique mais où ?

    Diogène

  7. Non mais quoi je rêve ! Discuter en France de savoir s’il faut battre sa femme ou non : le comble du refus d’intégration, en parler dans une conférence faite à des femmes : le comble de la perversion.
    Et puis enfin c’est une incitation à commettre un délit car battre sa femme est un délit.
    Qu’on expulse tous ces gens-là, déchus de leur nationalité. On avait bien expulsé l’imam Bouziane pour la même chose. Si on ne les expulse pas, c’est qu’il y a une aggravation de l’islamisation en France (comme si ça pouvait être plus grave encore alors que ça l’est déjà tellement).

Les commentaires sont fermés.