Allemagne : 80 pour cent » des 800.000 réfugiés [sic] attendus cette année sont musulmans

Les communautés islamiques en Allemagne attendent une croissance importante cette année en raison du nombre élevé de réfugiés.

« Le nombre de musulmans en Allemagne va croître de manière significative », a déclaré le président du Conseil central des musulmans en Allemagne. Aiman ​​Mazyek, au Tagesspiegel [journal]. Selon ses calculs, « au moins 80 pour cent » des 800.000 réfugiés [sic] attendus cette année sont musulmans. Mazyek ajouté: « Déjà, nous avons des communautés de mosquées qui ont doublé en un mois en raison des réfugiés »

source:http://diversitymachtfrei.blogspot.com.au/2015/08/germany-president-of-central-council-of.html

Hoplite

 95 total views,  1 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. et après ils viendront en France par les frontières poreuses et absents : on a déja vu cela avec les turcs qui ont quitté l’Allemagne pour l’Alsace

  2. Cet Aiman ​​Mazyek se voit déjà en premier chancelier de la future république islamique allemande. Il voit son rêve approcher. Merci
    Madame Merkel!

    Et pour rester dans les déclarations alarmantes, voici celle de Johannes Hahn:

    « Il y a 20 millions de « refugiés » en attente aux portes de l’Europe. » !!!
    (Johannes Hahn, commissaire européen à l’élargissement et à la politique européenne de voisinage)

    et celle du Secrétaire général danois de l’aide aux réfugiés, Andreas Kamm, un multiculturaliste politiquement correct, qui ouvre enfin les yeux et lance un cri d’alarme :

    « Les futurs conflits entre migrants et réfugiés d’une part et les populations locales, d’autre part, vont s’intensifier et, je crains qu’un scénario Armageddon ne se mette en place. C’est l’effondrement de nos sociétés, qui se prépare. Nous ne sommes pas obligés de détruire nos sociétés : nous devons arrêter, avant qu’il ne soit trop tard. ».

    Les citoyens européens, conscients du danger, ont peur, mais leurs gouvernements refusent d’entendre leur détresse. Ils préfèrent leur imposer leur angélisme exterminateur, leur « bonne conscience » criminelle.

    « La question à présent n’est plus de savoir dans quel genre d’Europe nous voulons vivre, mais plutôt de savoir si ce que l’on appelle encore l’Europe aujourd’hui survivra demain » Viktor Orban.

    Déjà les turcs allemands rêvent d’un futur « Türkland ». Si vous ajoutez des musulmans syriens, irakiens, afghans, un scénario à la syrienne ne sera plus un fantasme, mais une terrible réalité, des plus cauchemardesques.

    Madame Merkel, qui ouvre les portes de l’Allemagne aux réfugiés syriens, devrait savoir, que quand on importe des populations entières, on importe également leurs problèmes.

    Par exemple, en Belgique, à Vilvoorde, les adeptes du Califat ,que compte cette commune flamande, s’en prennent aux réfugiés syriens…

    Motif, « ce sont des lâches qui doivent retourner en Syrie combattre Bashar et instaurer le califat! »

    A défaut de moyens supplémentaires, le Bourgmestre ne sait plus garantir la protection des réfugiés. Ces « réfugiés » sont-ils menacés par des belges islamophobes, xénophobes, racistes ? Non, par leurs frères en Allah, le Miséricordieux.

    Mais, nos irresponsables ne pensent pas aux conséquences dramatiques à long terme de leur folle politique d’immigration pour les peuples européens.

Les commentaires sont fermés.