Najat Vallaud-Belkacem assassine l’école publique française

A lire sur Bd Voltaire, en attendant des approfondissements des sujets évoqués dans Résistance républicaine

Deux passages plus qu’intéressants :

Il faut dire que le ministère est prêt à tout pour bâtir son paradis artificiel. Annie Genevard, membre démissionnaire, indiquait au journal Le Point : « Nous avons appris (les membres du CSP) que le cabinet de la ministre intervenait dans nos travaux en amont et sans que la plupart des membres le sachent. Quand, lors d’un déjeuner au ministère, je me suis étonnée de cet interventionnisme, le directeur de cabinet de Najat Vallaud-Belkacem m’a répondu en citant Edgar Faure sur “l’indépendance dans l’interdépendance”. » Le cabinet du ministère ne veut pas d’opposition. Les instances indépendantes dont il se prévaut, tel le Conseil supérieur des programmes, n’ont en réalité aucun pouvoir et ne servent qu’à donner un cachet « scientifique » aux nouvelles mesures.

Parmi les mesures qui ont été envisagées, deux d’entre elles témoignent de la psychose qui s’est emparée du ministère. Le premier projet du programme de français recommandait la parité entre les auteurs femmes et les auteurs hommes ! On peut sans peine imaginer les difficultés qu’aurait pu entraîner un tel délire. Mais ne vous y trompez pas : sans changement radical de direction, une telle absurdité reviendra sur le tapis. L’autre mesure envisagée préconisait de convier les familles d’enfants de « migrants » dans les salles de classe, pour qu’ils parlent leurs langues d’origine devant les élèves, sommés de les écouter les yeux fermés !

http://www.bvoltaire.fr/gabrielrobin/najat-vallaud-belkacem-assassine-lecole-publique-francaise,202027

On ajoutera aussi cet article qui évoque le même genre de choses, plus une évocation de Ségolène Royal et de ses « idées lumineuses » :

C’est la dernière trouvaille de Ségolène Royal : « Je vais lancer un appel à projets auprès de toutes les écoles, collèges, lycées », a-t-elle annoncé sur France 2, et « Les mille premières écoles qui feront un plan de lutte contre le gaspillage alimentaire – parce que ça fait partie aussi de l’éducation à l’environnement – seront dotées d’un potager, d’un coin nature ». Et puis des WC à la turque, aussi, et on fera des ateliers découpage pour réduire les journaux en PQ ? Et puis les gosses, à la récréation, feront des batailles à la fourche dans une cour réduite comme un mouchoir de poche ?

http://www.bvoltaire.fr/mariedelarue/najat-vallaud-belkacem-cetait-plus-dangereuse,201965

 137 total views,  1 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. Encore 1,9 milliard d’Euros qui pourrait être économisé.
    …]
    [
    Idée à creuser »
    source:rebelmouse.com

    • Merci Hoplite je publie demain mais je n’ai pas trouvé la source exacte sur rebelmouse vous auriez le lien exact ?

  2. Belkacem est une Young Leader membre de la French American Foundation. mâtinée magrebine moitié Marocaine, son mari est bien placé avec bonne situation c’est le moins qu’on puisse dire, elle applique la Résolution de Strasbourg de 1975 à là lettre et elle roule pour Eurabia, une vraie ministre de la République Française comme les aiment tant les socialistes, s’il en est…

    • Vous avez parfaitement résumé la situation Thierry, vous ne voudriez pas développer un peu pour en faire un article que nous publierions?

  3. L’école n’est plus le lieu où l’on transmet des savoirs puisqu’il n’y a plus de savoirs à transmettre. On a supprimé l’apprentissage par coeur parce que soit-disant il empêchait la réflexion mais comment peut-on réfléchir si on n’a pas un minimum de bases ? J’aimerais que l’on m’explique comment on peut apprendre le grec ancien si on n’apprend pas les déclinaisons, les bases de la grammaire et le vocabulaire ? Comment peut-on bâtir un raisonnement mathématique si on ne connaît pas les données de base ? Comment peut-on analyser la portée d’un événement historique si on ignore la chronologie de ceux qui l’ont précédé et de ceux qui l’ont suivi ainsi que le contexte dans lequel il a eu lieu ? Certes l’apprentissage par coeur n’est pas suffisant pour nourrir l’intellect mais il est essentiel pour acquérir les bases nécessaires pour construire un raisonnement. Comment pourrions-nous converser avec nos semblables si nous n’avions pas un minimum de vocabulaire qu’il a bien fallu apprendre ? De plus, l’apprentissage par coeur (tables de multiplication, listes de verbes irréguliers, poèmes..) fait travailler la mémoire, ce qu’on devrait faire toute notre vie pour éviter Alzheimer. En détruisant les bases du savoir, la fabrique de crétins détruit du même coup l’esprit critique même si la réforme Belkacem prétend le contraire.
    En détruisant l’esprit critique par l’abét isation généralisée, elle opère un lavage de cerveau tel qu’il a pour effet de supprimer la possibilité de penser. Elle détruit la pensée qui est l’apanage de l’Homme et par la même l’Homme en le mettant au même niveau que les autres animaux.
    L’éducation nationale empêche tout esprit d’initiative en enseignant les disciplines de manière « prédigérée « : par exemple, les gamins n’ont plus la peine de lire les grands classiques, il y a des ouvrages qui les leur résument ou qui leur apprend comment les lire !
    Tout est fait pour qu’ils n’aient plus à se servir de leur cerveau. On leur mâche tout le travail. Cela empêche cet organe de fonctionner. Et quand un organe n’est plus utilisé, il s’atrophie et ne peut plus fonctionner. Prenons l’exemple d’un oiseau en cage : le maître de l’oiseau fait accepter à l’oiseau la cage qui l’emprisonne en lui procurant nourriture, eau et une compagne. Il n’a donc plus besoin de se servir de ses ailes qui s’atrophient de manière irréversible. De plus étant en sécurité à l’abri des prédateurs dans sa cage, il n’a pas à se donner la peine d’apprendre à leur échapper. Mais le jour où le maître ne s’en souciera plus, la cage deviendra son cercueil. Le jour où la cage s’ouvrira, ses ailes atrophiées ne lui permettront pas de voler et il ne pourra échapper au premier prédateur venu.
    Le peuple français est enfermé dans la cage constituée par l’assistanat social qui amoindrit le sens de l’effort, par les trop nombreuses réglementations qui empêchent l’esprit d’initiative et par la fabrique de crétins qui détruit la capacité de penser et donc tout esprit de révolte. Voilà l’explication de l’absence de réaction de la majorité des français qui se laissent livrer à l’Islam par les ordures qui nous gouvernent.

Les commentaires sont fermés.