Quand un facteur barbu écoute la radio musulmane dans la camionnette de la poste…

Témoignage

 Aujourd’hui, 6 août 2015, je passe vers 11h  dans la rue de la Pierre Levée ( Paris 11ème) : je rencontre un homme d’environ 40 ans, longue barbe rousse, en tenue des P et T. Je suis surprise…. mais il y a pire.

Je ressors 1/2 heure après de mon rdv :  le même bonhomme est au volant de la camionnette P et T, à l’arrêt : il écoute très fort sur une radio la prière musulmane. Il faut bien que tous en profitent!!!!!!

Donc, la poste accepte ceci !!!

———–

Il y a quelques mois, dans le bus, il y avait une policière  »en tenue républicaine » parlant arabe…..

_____

De grignotage en grignotage,   de tolérance en  tolérance… où allons-nous ?

Liz

 40 total views,  1 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. Au Grand-Dûché de Luxembourg , c’est le même , des gens en >>tenue d’un agent luxembourgeois>> parlant francais , portugais ou arabe , je ne peut pas assez manger que je veux vomir !! Au Luxembourg la langue administrative et celle du poeuple c’est le Luxembourgeois et rien d’autre !!

  2. Bonjour,
    Je suis très surpris que les passants n’aie rien dits ou faits à cette occasion, ce
    « facteur » se prendrait une bonne raclée dans mon coin, et en plus on leurs met la radio dans la voiture, pourquoi pas le mini bar pendant qu’on y est ?
    Ce genre de comportement est un appel à la réplique violente, et à mon avis on va tout droit vers la guerre civile étant donné que les eunuques qui nous gouvernent ne font strictement rien si ce n’est « collaborer » mais je crois qu’ils ne se rappellent pas le sort des « collabos » en 1945 ! on se chargera de le leur rappeler bientôt !!!

    • C’est effectivement une provocation et un appel à la guerre civile !

  3. Amer constat/inquiétante réalité que celle que nous vivons, que celle qui gangrène nos nations occidentales et que beaucoup trop encore ignorent, refusent, nient….nous sommes en train de crever du fameux « pas d’amalgame »…les années qui arrivent sont critiques à de nombreux égards et l’islam agressif et conquérant n’est pas le moindre! Autant de virages que l’humanité va devoir « négocier », hélas le précipice se rapproche; nos hommes politiques ,tous ou presque, menteurs/voleurs/egocentriques/manipulateurs conduisent la nation FRANCE dans le mur. il faudra un jour , les mettre au banc de la société meurtrie que sera devenu le pays alors et les condamner pour haute trahison et destruction d’une civilisation.

  4. Vous n’avez pas eu envie de lui faire avaler sa radio chère Liz?

  5. de tolérance en tolérance nous allons vers une guerre civile ou pire vers une islamisation de notre peuple

    • Hélas, Huguette, cela semble inexorable… sauf à ce que les Français acceptent la soumission et leur disparition à court terme

  6. La photo qui illustre ce commentaire plus haut me fait penser à une discussion récente que j’ai eue avec Agnès et Olivia Blanche au sujet des Croisades.

    Agnès et Olivia, vous voyez les têtes des barbus enragés de cette photo ?
    Bon.
    Vous préférez être envahies par eux ou bien par des Thibaut et des Tancrède ?

    NON MAIS SERIEUSEMENT LES FILLES ?

    • Chère Eva,
      Quelle horreur ! J’espère n’avoir jamais laissé supposer que mes attirances allaient vers les barbus islamistes ! Je me souviens avoir dit au sujet des croisades que même les chrétiens avaient été coupables d’exactions – tout simplement parce qu’aucune guerre n’est « propre »… Je ne suis pas manichéenne, même si toutes mes préférences sont pour les croisés et les chrétiens, parole d’Honneur ! Et la romantique que je suis s’imagine aisément tombant sous le charme irrésistible d’un grand gaillard portant armure et heaume ! Ce fut le fantasme classique, je pense, de beaucoup de jeunes filles et de femmes mûres…
      La définition du dictionnaire pour le mot racisme est : préférence de sa race. Est-ce si grave, si criminel après tout de préférer les siens si on n’est pas prêt à égorger les autres ? Nous préférons les croisés aux djhiadistes, nous sommes donc racistes… Nous assumons.

Les commentaires sont fermés.