Le Président tchèque : « de l’argent pour les migrants et pas pour nos enfants ? »

PAR GUERRECIVILEENEUROPE le 30 JUILLET 2015 http://civilwarineurope.com/2015/07/30/president-tcheque-de-largent-pour-les-migrants-et-pas-pour-nos-enfants/

Le président Milos Zeman se dit surpris que la République tchèque, qui dispose d’argent pour aider les migrants, n’en ait pas pour les établissements sociaux d’enfants, a déclaré son porte-parole, Jiri Ovcacek cité par le site novinky.cz.

Le président fait allusion aux établissements qui s’occupent d’enfants abandonnés ou récupérés par les services sociaux car ils se trouvaient dans une situation critique qu’ils avaient besoin d’une aide urgente. Ces institutions, appelées Klokanky, pourraient être fermées à cause de l’endettement du fonds qui participait à la création de ce projet social.

« Le président regrette que l’on n’ait pas réussi à trouver 30 millions de couronnes pour les Klokanky qui se préoccupent des enfants tchèques, étant donné que la somme de l’aide aux migrants sera dix fois plus élevée », a annoncé M. Ovcacek.

De plus, le président Zeman a été surpris par la décision d’héberger 1.500 migrants dans la République tchèque, alors que la Pologne, dont la superficie et la population sont beaucoup plus grandes, en accueillera 2.000. Selon M. Ovcacek, le président considère que la République tchèque doit héberger des migrants dont la culture est proche de celle du pays.
Source http://fr.sputniknews.com/international/20150729/1017288584.html#ixzz3hNTfoIod

Beate

 110 total views,  1 views today

image_pdf

9 Commentaires

  1. Un de leurs journaux et un commissaire de police osent parler des problèmes que génèrent l’immigration? Wow! Ils ont plus de courage que nos média nationaux.

  2. hi

    comment le conquerant muzz percoient t ils l occident et ses population occidentale

    dans la position de conquerant ( pour l islame )

    ils nous percoivent ainsi

    Les zones de non-droit gangrènent l’Allemagne

    Il y a des quartiers où des gangs d’immigrants prennent des rames de métro entières pour eux-mêmes et les résidents autochtones et les hommes d’affaires sont intimidés et réduits au silence … Les raisons à cela:. Le taux de chômage élevé, le manque de perspectives d’emploi pour les immigrants sans qualification sur le marché du travail allemand et les tensions ethniques parmi les migrants « . – Der Spiegel.

    —————————————–

    Selon un enquêteur de la police interrogé par Der Spiegel, ces clans d’immigrés « considèrent la société allemande comme naturellement offerte au pillage; ils nous voient comme des perdants nés.

    ————————————-

    voila ou menne la dhimmitude des population occidentale

    ils nous voient comme des perdants nés

    quand enfin les population civile commenceront elles enfin a prendre les armes et a bouter l ennemi hors de nos terre par la force du de l épées

    by

  3. sur les fameux « migrants » :

    Ces migrants majoritairement musulmans et dont beaucoup n’ont pas hésités à jeter par dessus bord leurs semblables Chrétiens, tout en refusant la nourriture fourni par des associations de bénévoles, ne sont en rien de « pauvres miséreux crevant de faim » comme certains candidats à la dhimmitude et autres naïfs aiment à le penser, mais des jouisseurs incapables de renoncer à leurs désirs, et pour lesquels l’occident et sa société de consommation, n’est rien d’autres qu’un avant goût des délices barbares promis par le paradis d’allah (les vierges en moins.. pour l’instant…)

  4. Je passe tous les ans mes vacances d’été à Prague et je peux vous dire que les jeunes surtout les femmes détestent l’Islam . Trilingue français, anglais , tchèque , plus un peu l’arabe, vous pouvez compter sur votre serviteur pour remettre une couche… J’ai fait de la pub à Résistance Républicaine…

  5. A moins que je ne me trompe, les pays de l’Est semble beaucoup plus lucides sur la question de l’Islam et de l’immigration. Par exemple, j’ai récemment discuté avec une jeune fille biélorusse qui est arrivé récemment en France, elle m’a dit qu’elle trouve qu’il y a trop d’arabo-musulmans dans notre pays.

    Ce qui serait intéressant, ce serait de comprendre comment les habitants d’Europe de l’Est, font pour garder cette fierté identitaire qu’il nous faudrait retrouver.

    • Déjà en ne regardant plus les inepties à images subliminaux à la télévision, et de parler de patriotisme, des grandes oeuvres de notre civilisation, apprendre à penser par soi même, de choisir pour l’avenir de notre civilisation, sont les commencements de la désintoxication du politiquement correct, que est aimer avec fierté son pays comme notre civilisation aussi comme nos anciens le faisaient.
      C’est l’amour de soi, de son pays et de l’Occident qui en vaut la peine d’être défendu, qui nous sauveront.

  6. Il y a encore en Europe des hommes politiques patriotes. Ils sont à l’est et bientôt leur pensée va faire tache d’huile ; la tache va grandir, grandir… jusqu’à la France. Espérons qu’elle s’étende rapidement : bientôt, ce sera trop tard… Le salut de la France viendra de l’est.

Les commentaires sont fermés.