Grâce à Tsipras, 4000 migrants traversent la Macédoine chaque jour pour rejoindre l’UE

Cet engouement soudain s’explique notamment par les dangers des voies maritimes, avec 2000 personnes noyées dans la Méditerranée en 2015. La situation chaotique en Libye incite également au détour. En parallèle, le durcissement des contrôles en Bulgarie et l’assouplissement des contrôles grecs depuis l’arrivée d’Alexis Tsipras au gouvernement fraie naturellement un passage par la Macédoine.

Lire la suite ici :

http://www.rts.ch/info/monde/6960086-environ-4000-migrants-traversent-la-macedoine-chaque-jour.html

Et en plus ils se battent entre eux :

En plus, le mélange des nationalités, des Afghans, des Syriens… provoque des tensions.

Et c’est à nous que l’on prône tolérance et vivre ensemble, quand on sait, déjà, que le nombre élevé de mosquées construites dans notre pays est dû en partie à l’impossibilité des différentes nationalités de se retrouver dans la même mosquée..

Tsipras joue dans l’affaire un rôle non négligeable puisqu’il facilite l’entrée en Grèce de milliers de clandestins :

Alexis Tsipras est un vrai gauchiste, un idéologue qui croit qu’il suffit de croire une chose pour qu’elle soit réelle. Elu triomphalement à la tête d’un pays surendetté et en faillite, le voilà déjà à vouloir dépenser de l’argent qu’il n’a pas en faveur des non grecs. Il a annoncé la création d’un ministère de l’immigration visant à protéger « les droits des migrants ». Autre bêtise, il souhaite instaurer le droit du sol ce qui veut dire que les enfants nés en Grèce se verront accorder la nationalité grecque.

http://www.medias-presse.info/la-grece-gauchiste-de-tsipras-ouvre-les-vannes-migratoires/25284

Parmi les mesures évoquées lors de la réunion de ce mardi, le gouvernement grec compte désormais transporter directement des îles vers le continent où se trouveront donc les nouveaux centres tous les nouveaux arrivants, quel que soit leur statut. Des bâtiments de l’armée auraient déjà été réquisitionnés et des examens médicaux seront également organisés.

Par ailleurs, le gouvernement grec a annoncé que les réfugiés syriens qui fuient la guerre auront accès directement aux papiers, via une procédure déjà facilitée.

http://www.rfi.fr/europe/20150415-grece-accueil-migrants-gouvernement-tsipras-veut-ameliorer-/

 

Par ailleurs, si les Espagnols continuent, de leur côté, à élire des représentants de Podemos, l’entrée en Europe via l’Espagne sera elle aussi facilitée…  Podemos était donné à égalité avec le Parti Populaire et le Parti Socialiste pour les prochaines élections législatives (en novembre), il serait redescendu à 15 % des intentions de vote mais le danger est énorme…

http://www.lemonde.fr/europe/article/2015/07/24/espagne-pablo-iglesias-menera-la-campagne-de-podemos_4697324_3214.html

migrations

L’ennemi de l’intérieur, l’ennemi de l’extérieur… toutes les forces disponibles sont coalisées contre nous. Si nous parvenons à stopper l’invasion et à renvoyer chez eux tous ces migrants, ce sera un miracle.

Mais l’histoire regorge de miracles.

Ne pas oublier, surtout, que les miracles les plus spectaculaires, sont les révolutions et les guerres qui ont permis aux peuples de reprendre leur destin en main.

Christine Tasin

 162 total views,  1 views today

image_pdf

9 Commentaires

  1. MAUVAISES NOUVELLES

    – L’extrême-gauche grecque au pouvoir fait passer 4000 clandestins en Macédoine par jour
    PAR GUERRECIVILEENEUROPE le 27 JUILLET 2015
    L’un des pays les plus pauvres du continent se retrouve face à un flux quotidien de réfugiés. Ils sont environ 4000 chaque jour à traverser la Macédoine pour rejoindre la Hongrie, puis l’UE (…)

    Les réfugiés viennent essentiellement de Syrie, d’Irak et d’Afghanistan. Pour la première fois, ils sont aussi nombreux à passer par la route des Balkans (67.444 depuis le début de l’année), que ceux qui empruntent la traditionnelle route de Méditerranée (67.261). En 2014, on comptait 43.000 passages par les Balkans, contre 170.000 départs des côtes libyennes.

    Cet engouement soudain s’explique notamment par les dangers des voies maritimes, avec 2000 personnes noyées dans la Méditerranée en 2015. La situation chaotique en Libye incite également au détour. En parallèle, le durcissement des contrôles en Bulgarie et l’assouplissement des contrôles grecs depuis l’arrivée d’Alexis Tsipras au gouvernement fraie naturellement un passage par la Macédoine.

    Le Parlement macédonien a voté une loi, le 18 juin dernier, autorisant les migrants à traverser le pays en empruntant les transports en commun et en accédant aux hôpitaux pendant 72h. Un document leur est remis à leur arrivée à la frontière sud avec la Grèce. Auparavant, ils n’étaient autorisés qu’à traverser le pays à pied.

    Sur le quai de la gare de Gevgelija, ville frontière qui fait office de point d’entrée en Macédoine, des centaines de réfugiés attendent le train qui va les emmener à la frontière avec la Serbie. Et les incidents sont réguliers (…)
    http://civilwarineurope.com/2015/07/27/lextreme-gauche-grecque-au-pouvoir-fait-passer-4000-clandestins-en-macedoine-par-jour/

    – italie : plus de 1200 clandestins supplémentaires pour la Sicile pour la seule journée de samedi
    PAR GUERRECIVILEENEUROPE le 25 JUILLET 2015
    http://civilwarineurope.com/2015/07/25/italie-plus-de-1200-clandestins-supplementaires-pour-la-sicile-pour-la-seule-journee-de-samedi/

    – Italie : 1.800 clandestins supplémentaires pour la seule journée de lundi
    PAR GUERRECIVILEENEUROPE le 28 JUILLET 2015
    http://civilwarineurope.com/2015/07/28/italie-1-800-clandestins-supplementaires-pour-la-seule-journee-de-lundi/

    BONNE NOUVELLE

    – Pologne : plusieurs centaines de Polonais manifestent contre l’arrivée de clandestins
    PAR GUERRECIVILEENEUROPE le 26 JUILLET 2015
    Deux manifestations ont rassemblé samedi à Varsovie des adversaires à l’accueil des réfugiés d’une part et ses partisans de l’autre.

    Quelque 300 manifestants de la Jeunesse de la Grande Pologne (extrême droite) ont scandé « non » aux immigrés. Sur leurs banderoles on pouvait lire: « Aujourd’hui des immigrants, demain des terroristes » ou « La Pologne n’a pas les moyens d’accueillir des immigrés ».

    Près de la gare centrale à Varsovie, une centaine de personnes sont venues acceuillir des demandeurs d’asile avec « du pain et du sel », une ancienne tradition de l’hospitalité polonaise.

    La Pologne à déclaré à Bruxelles qu’elle était prête à accueilir 2.000 immigrés pour soulager l’Italie et la Grèce, qui ont vu débarquer sur leurs côtes des dizaines de milliers de migrants ces mois derniers.
    Source : le figaro.fr
    http://civilwarineurope.com/2015/07/26/pologne-plusieurs-centaines-de-polonais-manifestent-contre-larrivee-de-clandestins/

  2. Tous les partis politiques de gauche sont en faveur de l’immigration de masse quelque soit le pays d’Europe, l’humanisme a des limites, on ne peut pas tout accepter et tout le monde, imaginez 4000 migrants qui passent par la Macédoine, ca fait combien dans l’année ? 1 460 000 nouvelles entrées, ce n’est plus une immigration c’est une invasion voulue organisée et mise en place ces pays là !

  3. les français sont en vacances alors ils se fichent pas mal de ce qui se passe: bronzette plage barbecue et inch allah!

  4. C’est encore le même procédé que dans toute l’Europe, c’est toujours les coups fourrés derrière le dos, toujours les mêmes farces et attrapes, ils obéissent tous à l’union européenne, qui sont les vrais responsables de nos malheurs dans toutes l’Europe, pas les immigrés, ils ne sont que les conséquences des décisions prises par la dictature extrémiste de Bruxelles et compagnie.

  5. Avec ces déferlantes de tous les côtés, y compris les islamistes, c’est un envahissement voulu par l’oligarchie européenne qui a besoin de nouveaux esclaves aux ordres et qui en même temps veut se débarrasser de ses ronchons sédentaires !!

  6. Cierre de fronteras con Grecia,cero « atencionescomodas de pago »,quiza saldriamos ganando sacando ese país de la UE.

  7. Vivement la reprise en septembre que les Français Voient de plus près ce qui est en train de nous tomber dessus avec les musul… Quand on voit les migrants se battre foutre le bordel pour passer, c’est ce qu’ils nous réserve quand ils seront CHEZ NOUS, ils n’ont rien à perdre tout à gagner

  8. J’adore la Grèce, mais devant l’attitude de Tsipras, j’appelle à ne plus prendre de vacances dans ce magnifique Pays. Le tourisme est la source principale de revenus et je suis désolé pour mes amis Grecs mais là, il faut qu’ils réagissent vite.

    • oui il faut qu’ils comprennent très vite qu’ils vont droit dans le mur et se sont fait avoir

Les commentaires sont fermés.