A Annecy, la police distribue des tracts aux femmes intégralement voilées

Les tracts sont rédigés en français et en anglais. « Il ne s’agit pas de stigmatiser ou de faire la chasse aux burqas, mais d’informer ces gens que la loi française interdit les visages dissimulés pour des raisons de sécurité et parce que l’on doit identifier toute personne », explique au Temps le commissaire Alain Favre, directeur départemental de la sécurité publique.

« Les visages, en général, se découvrent »

Selon le journal, les policiers ont pour consigne de ne pas verbaliser mais de demander à la personne de découvrir son visage ou de rejoindre un lieu privé. « On s’adresse aux hommes car, d’emblée, ils s’affichent comme les interlocuteurs. En cas de refus d’obtempérer, les personnes sont conduites au poste même si l’on fait face à une princesse saoudienne ou à un cas d’immunité diplomatique. Une garde à vue et des poursuites correctionnelles sont possibles », poursuit Alain Favre.

Selon Le Temps, les policiers n’ont jamais eu besoin, pour l’instant, d’aller jusque-là. « Les visages, en général, se découvrent ou les personnes regagnent un lieu privé », écrit le journal. Le non respect de la loi sur le voile intégral en France est passible d’une amende de 150 euros.

http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/police/a-annecy-la-police-distribue-des-tracts-aux-femmes-integralement-voilees_1013141.html

Faut-il se réjouir de voir que la Mairie d’Annecy ne joue pas les autruches et ne donne pas l’ordre aux forces de l’ordre de faire semblant de ne rien voir par  peur de l’incident diplomatique ?

Faut-il au contraire se désespérer de voir qu’au lieu d’appliquer la loi dans toute sa rigueur et donc de distribuer des amendes sans sommation les policiers  expliquent et donnent une chance à chaque voilée ?

Faut-il accepter, en France, de voir nos policiers s’adresser à l’homme qui accompagne les emburkinées pour éviter tout scandale, réduisant la femme à un être mineur et inférieur comme si nous étions en pays musulman ?

« On s’adresse aux hommes car, d’emblée, ils s’affichent comme les interlocuteurs.

Faut-il au contraire se réjouir  de voir la loi appliquée pour ceux qui s’obstinent ?

En cas de refus d’obtempérer, les personnes sont conduites au poste même si l’on fait face à une princesse saoudienne ou à un cas d’immunité diplomatique. Une garde à vue et des poursuites correctionnelles sont possibles

Templier

 250 total views,  1 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. On interdit le port du voile intégral mais on tolère le voile partiel,si en France il y avait une loi intégralement respectée il n’y aurait aucunes polémiques.

  2. l’an passé à Rochefort: famille, à la mère porteuse de voile intégral, photographiée avec consentement du chef de famille…:
    tous le monde ravi…le père se disait « autorisé par les autorités » (???)

  3. Ben moi, on ne m’a pas fait de « rappel à la loi » pour me verbaliser pour un seul km/h en trop pendant mon travail…

  4. Il faut constater que Templier est un peu mieux favorisé que les gens de Brest. 😉

  5. Pourquoi, ce sont toujours à nous de nous mettre à l’heure niveau? Je pensais que « Nul n’est censé ignorer la loi ». Mais bon, ce n’est pas la première loi que l’on ne fait pas respecter en France, enfin pas pour tout le monde, car il y a toujours « deux poids, deux mesures » !

    • Soljenitsyne participant à l’inauguration du mémorial des héros et victimes du soulèvement des Vendéens déclara: « …dans la vie sociale, liberté et égalité tendent à s’exclure mutuellement…quand à la fraternité,, elle n’est pas de leur famille, ce n’est qu’un ajout au slogan: ce ne sont pas des dispositions sociales qui font la vraie fraternité, elle d’ordre spirituelle… »

      Il me semble Bruno, que le « deux poids deux mesures » confirme ces dires.
      Quant à la fraternité elle s’enclenchent plus facilement entre les personnes ayant vécu des évènements intenses !

      • pas d’accord quant à moi mon cher Claude avec Soljenitsyne à qui je dénie le droit de porter ce regard sur notre histoire et notre devise, il n’est pas tout blanc…

Les commentaires sont fermés.