Un fonds d’investissement basé à Dubaï va-t-il financer un parc cathare dans l’Aude ?

On ne sait trop qui doit/va financer le futur parc voué à mettre en scène l’histoire des cathares et des templiers.

cathare

Les journalistes, a priori, ne sont pas d’accord… Les uns parlent d’un financement par l’Arabie saoudite, d’autres par un fonds d’investissement français basé à Dubaï (jusqu’à preuve du contraire, Dubaï se trouve dans les Emirats Arabes Unis), d’autres parlent d’un fonds d’investissement saoudien…  Bref, tout cela n’est pas sérieux mais ce qui est sûr c’est que l’argent viendra des pétro-dollars, de ce monde musulman qui, prétendument exsangue,  envoie par milliers ses ressortissants envahir l’Europe.

Plus de 2 000 emplois, 520 millions d’euros d’investissement : voilà pour  les premières informations sur la création d’un parc à thème entre Capendu et Douzens, soutenu par la communauté de communes Piémont d’Alaric et financé par l’Arabie Saoudite.

Pour l’heure, Walnut finance project, le fonds d’investissement français basé à Dubaï, à l’origine du futur complexe touristique, doit encore trouver les 516 millions d’euros nécessaires auprès des banques et des investisseurs privés. Des étrangers très intéressés, nous dit-on. Les professionnels du tourisme audois se pincent pour y croire.

Vous avez dit hérésie ? Philippe Rappeneau affirme que le financement serait presque bouclé. Cette semaine, nos confrères de la Dépêche du Midi faisaient état d’un investissement de 520 millions d’euros de la part d’un fonds d’investissement saoudien.

http://www.ladepeche.fr/article/2015/07/02/2136107-2-000-emplois-crees-au-pied-de-l-alaric.html

http://france3-regions.francetvinfo.fr/languedoc-roussillon/aude/bientot-un-cathares-park-dans-l-aude-764122.html

http://france3-regions.francetvinfo.fr/languedoc-roussillon/aude/un-fonds-d-investissement-promet-un-mega-complexe-touristique-dans-l-aude-pour-2019-766436.html

Ainsi ces pays ou fonds d’investissement qui ne savent comment gagner toujours plus au lieu d’aider de pauvres migrants à rester chez eux ont décidé d’achever le travail. La conquête par les migrants, par le ventre des femmes, par la collaboration active des élites, ça ne suffit pas.

Il faut, en sus, que les monarchies arabes achètent à tour de bras les fleurons de notre architecture ou de nos industries.

Il faut, en sus, que les monarchies arabes  financent nos banlieues et donc le terrorisme islamique jusque chez nous.

Il faut, en sus, que les monarchies arabes financent les mosquées et donc le terrorisme islamique sur notre sol.

Il faudrait, en sus, que les monarchies arabes financent nos parcs d’attraction, histoire non seulement de gagner encore plus d’argent sur le dos de nos concitoyens mais histoire surtout d’avoir la main sur notre héritage et notre histoire.

Peut-on imaginer un instant, un instant seulement qu’un fonds d’investissement tenu par des musulmans accepterait de financer des combats reconstituant ceux des croisés contre les musulmans ?  Et cela à l’heure où un Saoudien est prêt à consacrer sa fortune au prosélytisme islamique en Occident ?

 

Peut-on imaginer un instant, un instant seulement, qu’un fonds d’investissement tenu par des musulmans accepterait de financer un musée de la vigne et du vin ?

Encore faudra-t-il convaincre les propriétaires privés de céder leurs terrains. Car ce parc à thème médiéval devrait s’étendre sur 200 hectares, incluant attractions et spectacles, mais aussi 2 hôtels trois et cinq étoiles, ainsi qu’un golf de 9 trous, voire une université de la vigne et du vin. A des années lumières, donc, de la sobriété cathare. L’heure est désormais à la ferveur économique : on parle de 1000 emplois permanents et de 1000 autres postes de saisonniers dès l’ouverture, soit d’ici 5 ans. Philippe Rappeneau table sur 3 ans de démarches administratives et 2 ans de travaux. Il avance déjà le chiffre de 3 millions de visiteurs par an, ce qui placerait le projet au 9ème rang européen.

Bref, le maire qui voit valser les millions ne voit pas plus loin que le bout de son nez et va participer à l’islamisation de la France, en sus de la grande cavalerie touristique destinée non pas à faire revivre notre passé mais à gagner de l’argent facile, très facile…

On ne le remerciera pas…

Philippe Rappeneau, maire de  Douzens et président de la communauté de communes du Piémont d’Alaric

  1. Adresse : 4 Rue des Écoles, 11700 Blomac
    Téléphone :04 68 79 01 55
    Piémont d’Alaric Communauté de Communes
    2 rue des Figuères
    11700 CAPENDU
    T: 04 68 79 29 10

 

Christine Tasin

 66 total views,  2 views today

image_pdf

9 Commentaires

  1. La colonisation islamique de l’Occident continue…sous les applaudissements de tous les « idiots utiles »…futurs « dhimmis » et esclaves obéissants des conquérents islamiques!… TROP, c’est TROP!!! FRANCAIS et OCCIDENTAUX, REVEILLEZ-VOUS!! MAINTENANT! Demain, il sera trop tard!!…

  2. L’Aude est un magnifique département dans lequel j’ai vécu dans les années 90 .La France du soleil ouverte aux touristes et. accueillante à tous ceux qui viennent y vivre,y travailler et partager sa joie et sa douceur de vivre
    Au jourd’hui elle accueille malgré ses habitants majoritairement réfractaires les racailles de la diversité.
    Pauvre France de mon plus en plus dépouillée et inféodée.

    • Bonjour Pugnacité,

      C’est d’autant plus dur pour les personnes qui ont connu une France paisible, où l’on sortait de chez soi sans avoir la peur au ventre.

  3. C’est un projet idiot parce que de plus en plus de gens n’ont pas les moyens de partir en vacances et les touristes étrangers ne connaissent pas les cathares. Les parcs d’attractions font de moins en moins recette, Disney aussi galère.

    Le maire est un idiot aveuglé par l’argent « facile »… qui le met en danger de mort (donc pas si facile que cela en fin de compte) car lorsque les musulmans attaqueront, ils se débarasseront des mécréants collaborateurs en qui ils n’auront aucune confiance car ces mécréants idiots trahissent pour de l’argent « facile »…

    • Disney galère mais pas le Puy du Fou qui s’agrandit de façon exponentielle tous les ans… et qui fait rêver le maire. Sauf que les parcs touristiques qui vendent de la culture américaine et du mac do font de moins en moins recette mais pas les spectacles de qualité comme ceux du Puy du fou qu’il faut réserver longtemps à l’avance

  4. Bonjour Madame Tasin. Vous dites:

    « Il faudrait, en sus, que les monarchies arabes financent nos parcs d’attraction, histoire non seulement de gagner encore plus d’argent sur le dos de nos concitoyens mais surtout d’avoir la main sur notre héritage et notre histoire ».

    Il me semble que les intentions des investisseurs musulmans sont sournoises.

Les commentaires sont fermés.