Le traître Hollande veut nous interdire de pouvoir dire non à l’euro

https://fr.news.yahoo.com/fran%C3%A7ois-hollande-milite-gouvernement-zone-euro-053400217.html

Il nous aura tout fait. Tout.

Cet être est l’abomination des abominations.

Ils ont certes eu des sueurs froides, la semaine dernière… Si Tsipras avait été un homme politique, un vrai, s’il avait été un homme, un vrai,aujourd’hui la Grèce serait en passe d’être sauvée et de retrouver son honneur et sa souveraineté.

Un vrai cauchemar pour Hollande. Alors le tout mou qui n’aime ni les Français ni la France ni les Sans-dents a trouvé la solution : empêcher définitivement (du moins le croit-il) les peuples de retrouver la souveraineté et d’avoir le choix de dire non aux diktats bruxellois. La meilleure façon ? Une gouvernance de la zone euro, qui enlèverait à nos dirigeants la possibilité de décider des budgets, des emprunts, des remboursements, de l’âge du départ à la retraite, du montant de la retraite et du smic… et du maintien dans la zone euro.

Totalitaire jusqu’au bout, le minable qui nous sert de Président obéit servilement aux diktats de Merkel, Juncker, Obama et Lagarde.

Ils oublient, tous, juste un petit détail : c’est que les lois votées sans l’accord du peuple sont vouées à disparaître quoi qu’il arrive.C’est la loi de l’histoire.

Christine Tasin

 87 total views,  1 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. Hollande prépare sa reconversion.
    Comme il sait qu’il va prendre la fessée du siècle en 2017, il se concocte un point de parachutage: Président de la zone euro, rien que cela!
    Personnellement je suis plutôt pour et je voterai pour lui. Pour une fois qu’il ira foutre le b… ailleurs qu’en France, je ne vais quand même pas l’en empêcher. Si en plus il emmène son équipe dans cette équipée sauvage, alors là ce serait le bonheur complet.

  2. Mais il est impossible de se dissocier de l’€… et de l’Otan itou, c’est volontairement omis dans le contrat !!

    La seule porte de sortie est l’article 50, c’est à dire la rupture complète avec l’Europe, l’Euro, l’Otan, ce trio infernal, dévastateur et esclavagiste.

    Sorti de l’Europe nous pourrons enfin décider souverainement nos politiques à venir avec le choix de notre monnaie retrouvée.

    C’est bien pour çà que Bruxelles serre les fesses si un pays sort, c’est la casade des dominos !

  3. ‘De jouer le tout puissant et de s’arroger le pouvoir suprême via les urnes.

  4. Insipide ,minable mais néanmoins pervers car doté d’une certaine forme d’intelligence lui permettant de jouer les tous d’enfants et de continuer à s’arroger le pouvoir suprême.

  5. La possibilité de quitter l’euro : un sujet qui se discute. je suis peu comptétent, mais la gestion du franc semble avoir été faite avec insuffisamment de compétence, sous la 5ème république : inadaptation de la formation science po + ENA…
    Qui serait compétent aujourd’hui dans notre pays pour ça ? En premier lieu un bon ministre des finances devrait :
    1- aimer l’histoire de France, la France, les français, leur langue, la manier avec respect et plutôt habileté.
    2- Exiger que tout effort qu’il attend d’eux soit contrebalancé par des mesures qui redonneront du baume au coeur : inversion des flux migratoire et en premier lieu inassimilable, désislamisation de nos administrations, du service public, des médias, de la justice, de l’éducation nationale, des zones de non-droit, restauration de liens avec nos alliés et amis de longue date, rediscussion de l’engagement dans l’Otan, etc..
    Complétez à ma place si vous le voulez.
    Juste une question, à Christine et à chacun : connaissez vous quelqu’un qui aurait le profil, pour les années qui viennent ?

    Voilà pourquoi en tout cas les sarko ou juppé sont encore voués à l’échec ou à l’immobilisme. Ils ont d’avance décidé : pas de baume au coeur ! ça ne se fait plus à l’heure du mondialisme et du cosmopolitisme !

  6. Il nous a pondue une nouvelle idée, une gouvernance de la zone euro rien que ça ! et ensuite ce sera quoi le goulag ? en Sibérie ?

  7. Les lois votés de force contre la volonté des peuples sont des escroqueries nuls et non avenue, dans une démocratie ils ne peuvent rien imposer aux peuples et sans consultation populaire ou référendum et cela dans tous les domaines y compris pour l’immigration, toutes les cartes d’identité distribués aux immigrés ne sont pas valables sans consultations populaires ou référendum, c’est des immigrés avec des papiers français imposé de force contre la volonté du peuple français, et pas des français.
    Le racisme qui n’existe pas en tant que délit, comme l’Islamophobie d’ailleurs, comme tout le reste sont des refus des droits des peuples, de démocratie et de référendums aux peuples par des dictatures en place, profondément antidémocratique et anti européens comme disait Philippe Seguin, sans compter les centaine de milliard d’euro qu’ils volent aux peuples européens.
    Les Paradis fiscaux doivent être bien garnis, nous n’avons jamais vu autant de club de milliardaires.

  8. L’écrabouiller et en faire de la pâté pour chien ? Il ferait crever les chiens !

Les commentaires sont fermés.