Témoignages : l’infernal quotidien des Français qui veulent dormir le soir dans les « quartiers »

Le sujet du dernier article sur les caillassages de policiers m’incite tout naturellement à y contribuer en apportant divers témoignages sur la « vie des quartiers » et faire comprendre, ainsi, que la guerre a commencé il y a déjà bien des années.

Elle devient plus « visible » parce que les « conquérants » ont fait souche, que les groupes communautaires, encouragés par l’impunité générale, ne connaissent plus de limite ! Le silence, les non-dits, sur ces innombrables exactions peuvent, par réflexe, être facilement assimilés à la lâcheté des habitants, de nos concitoyens, pour tout dire des Français… Sans vouloir jouer les avocats de la défense, par souci d’objectivité, je vais citer les faits tels qu’ils m’ont été relatés et chacun pourra juger s’il s’agit de lâcheté ou de légitime prudence.

En effet, eu égard à mes déboires nocturnes « ramadamesques » dont beaucoup ici, ont pu mesurer l’ampleur et la nocivité, j’ai posé des questions à mon entourage, à certains de mes voisins, pour savoir s’ils partageaient mon mal-être. J’ai appris pas mal de choses…

En conclusion, je répondrai à Coco, Eva, Serge Belley, Jack et tous les autres, qui m’ont prodigué leurs conseils.

Bref, voici des faits qui se sont passés, au cours de ces dernières années et qui perdurent.

Disons-le, « l’ennemi » ce sont les jeunes : enfants, pré-ados, ados, jeunes adultes… Par exemple, ils jouent au ballon, notamment « tardivement » (doux euphémisme)… Les voisins qui sont couchés, qui travaillent et doivent se lever tôt, finissent par ouvrir la fenêtre qui donne sur le parking et demandent le silence. A noter : que la requête soit exprimée sous forme de supplique ou par invectives aura à peu près le même résultat : le lendemain matin les voisins retrouvent les pneus de leur voiture crevés. Ce fut le cas pour mes proches voisins : 2 voitures pour le couple = 8 pneus crevés, une portière pliée = appel à une dépanneuse. Je vous laisse imaginer le désarroi, les frais de dépannage, réparations (l’assurance, paraît-il ne contribue pas) – etc… Il n’est pas rare que les coupables ricanent ouvertement devant la déroute totale de leurs victimes… Ces jeux de ballon ont lieu toute l’année, pas uniquement pour le ramadan.

Je viens d’apprendre que des Français qui habitaient la ZUP, proche de notre ZAC, vont déménager dans notre résidence parce que « de leur côté » c’est devenu invivable. Le mari se fait injurier (injures et crachats) s’il demande aux djeunes de ne pas monter sur le capot de sa voiture. Au passage sa femme et ses enfants sont également injuriés. Ils ne dorment plus, ont peur…

Dans le bus, j’ai lié conversation avec une brave fille, qui m’a fait part de sa colère parce qu’elle doit rentrer chez elle le soir, avant la nuit. Les ampoules des réverbères étant régulièrement cassées, les habitantes ont peur de sortir dans le noir. Une voisine de la « djeunesse », responsable de ces dégâts, a osé exprimer son exaspération : pneus creuvés le lendemain matin….

Bref, ils exercent un odieux chantage.

Dans un autre proche quartier, c’est une femme de ménage, en rez-de-chaussée qui a dû partir car l’espace devant l’immeuble et le hall servaient de lieux de réunion, de « fumoir » et que les conversations : se vantent de leurs exploits : sacs arrachés, vols, etc…, les cris duraient toute la nuit… Quant elle a osé se plaindre à eux ils ont cassé sa boîte aux lettres, volé son courrier, l’ont menacée, ont fait le siège devant la fenêtre du gamin… Une véritable guerre et le gardien a refusé d’intervenir parce qu’il avait reçu l’avertissement que s’il bougeait ils incendieraient sa loge/appartement….

Peur, peur de tout le voisinage…

Il y a quelques années, le petit centre commercial du quartier comptait une boucherie traditionnelle. Le boucher a reçu des visites, « l’invitant » à leur céder son magasin. Bravement, il a refusé. Ceci d’autant qu’il avait des fils et que ceux-ci devaient prendre la relève dans la boucherie. Leur avenir était tracé dans la boutique paternelle. La « mafia » du coin a attendu un soir où ce brave homme était seul pour lui tomber dessus. Il s’est retrouvé à l’hôpital… Sa boucherie-charcuterie traditionnelle est maintenant une boucherie hallal…

Imputable à qui ? : il y a aussi le vol des câbles (cuivre, etc) des réverbères et ce sont des avenues et quartiers entiers de la ville qui se retrouvent dans le noir : des milliers d’euros de dégâts… Et nous ne savons pas tout…

Enfin, la liste est non exhaustive. Cela fait longtemps que je sais que les populations autochtones des cités sensibles souffrent terriblement : les deals, les jets de pierre, le caillassage des fenêtres, jusqu’aux tirs dans les vitres, les menaces, etc… Cela fait longtemps que je me demande – que je me demandais – pourquoi les politiques n’interviennent pas (?), pourquoi ils abandonnent les classes populaires à leur triste sort (?)….

Désormais, je n’attends plus Rien de ces privilégiés planqués. Je me dis que nous sommes nombreux, trop nombreux, à SOUFFRIR, dans notre propre pays, sous un joug que nos ancêtres n’auraient pas accepté. Si chaque citoyen, victime de ces faits inacceptables, écrivait, aux autorités, aux médias, cela les priverait, au moins, du déni de réalité. Le grand oeuvre serait de « recenser » les plaintes, de les réunir. Comment agir concrètement ??

Je remercie tous les patriotes qui m’ont conseillé de fuir. Mais, au regard de ce que j’entends autour de moi, je vous assure qu’il n’existe plus beaucoup d’endroits paisibles. Un déménagement est désormais hors de portée de ma bourse. Tant qu’à faire je voudrais changer de région mais rien ne dit que je ne serais pas rattrapée par ce que j’aurais fui.

Olivia Blanche

 126 total views,  1 views today

image_pdf

23 Commentaires

  1. Franchement, une bande d’autodéfense… face à des gens armés ou disposant de kalachnikov, de cocktails molotov, ça va être difficile.
    Donc c’est bien autre chose qu’il faudrait faire, mais quoi? That is the big et urgentissime question.
    Urgentissime car on est au bord du bord du bord de l’abîme et notre vie tient à un fil.

    • En France heureusement les armes ne sont pas en vente libre comme États Unis et le port d’arme est réglementé. En cas d’agression ou de suspicion la police demande un maximum de détails pour une identification ou une surveillance le cas échéant. Soyons donc vigilants et observateurs, notons par écrit si nécessaire tous les dysfonctionnements. Notre témoignage ne peut être pris en compte et … crédible que si les enquêteurs ont suffisamment d’éléments pour procéder à une garde-à-vue et voire une arrestation.
      Même si le délinquant à été identifié et multi-recidiviste, je pense qu’il ne faut pas se résigner mais continuer à accumuler les preuves à charge et s’adresser à une association si nécessaire. Si la base bouge, le sommet ne peut que nous entendre.

      • Malheureusement, Laveritétriomphera, malheureusement. Et scandaleusement. Il est anormal que nous n’ayons pas le droit d’avoir des armes et de nous défendre. Et nous allons le regretter de plus en plus avec ce qui se prépare

        • Pour savoir utiliser une arme, il est nécessaire d’être parrainé auprès de la préfecture (ex par un officier de police). Il faut faire l’achat de l’arme (ce n’est pas donné) et trouver un centre de tir pour s’entraîner.
          Espérons simplement que la France ne devienne pas un « farwest » et que nous ne dormions pas tous d’un œil avec le pistolet à côté du lit.

          • oui et alors ? il suffit de s’inscrire à un centre de tir pour apprendre, ensuite on peut acheter une arme et on peut aussi acheter des armes de collection qu’on n’a pas à déclarer. Les USA ne sont pas le far-west il n’y a pas plus de règlements de compte qu’ailleurs voire moins et au moins l’insécurité est moindre

          • Je publierai votre excellente traduction samedi, l’actualité m’oblige à le décaler !

  2. C’est difficile, de vivre avec des audacieux, très difficile.

  3. Sans solidarité, il n’y a rien à faire
    logiquement les gens devraient se regroupaient, faire front, créé eux aussi leur bande d’auto défense,
    Si quelqu’un appelait dans une cité ce genre de regroupement, quel succès aurait il ?
    les français sont divisés, individualiste, égoïste tant qu’il ne sont pas atteint eux mêmes. Et puis il y a d’autre contrainte , comme le travail
    Et puis il faudrait un fer de lance ,c’est à dire des jeunes. Mais, ils sont ou les jeunes français ?….
    Après bien entendu, il y a la question du rapport de force, du nombre. Si les musulmans sont beaucoup plus nombreux dans un zone , il n’y a pratiquement rien à faire, pour les quelques français qui subissent, à moins de recevoir, une aide extérieure…
    Après les gens pourraient se regrouper d’une manière passive afin d’interpeller l’ autorité et exiger d’elle qu’elle agisse !
    Sans doute il y aurait des choses à faire, mais sans solidarité….

    • oui c’est ma priorité à Résistance républicaine, développer ces groupes solidaires

      • Bravo Christine Tasin, regrouper les personnes qui subissent les attaques en association de la loi 1901 est une excellente solution.

        Je viens de voir que vous avez été condamnée en appel dans un article de Boulevard Voltaire. Qu’en est-il ?

        Bon courage.

        Une mère de famille de 4 enfants, qui a subi un foyer de délinquants dans une maison contiguë à la sienne pendant 10 ans et dont un fils a été attaqué par un groupe de jeunes délinquants en cité parisienne.

        • J’ai été condamnée en appel et je fais un recours en cassation… à suivre donc.
          Merci pour votre message et votre témoignage, de tout coeur avec vous

  4. Nous Français qui accueillons et prenons en charge -malgré nous- à nos frais(impôts et taxes )les dits migrants ou plutôt clandestins( étrangers qui s’exonerent impunément de la loi )sommes sacrifiés sur l’autel de l’Europe en voie d’islamisation progressive.
    Nous disparaissons au fur et à mesure tant socialement(mise à l’index des entreprises et discrimination positive)que physiquement(petits et grands attentats réitérés).
    Quand allons nous réagir et refuser le destin funeste que nos gouvernants Herpès nous ont réservé.
    La loi du nombre primera et les muzzs naturalisés et bénéficiant du droit du sol nous supplanteront et instaureront la charia ..Nous serons donc de facto inféodés et nous finirons par renoncer à toutes les libertés : nous ne nous respecterons même plus.
    J’ose espérer que ce scénario pessimiste ne sera qu’une vue de l’esprit…

  5. Nous n’avons plus d’autre choix que la violence. Il est impératif de se regrouper entre personnes décidées à riposter. Exercez-vous avec des lance-pierres : c’est très précis et efficace ! Et les pierres ne laissent pas de douilles derrière elles…

  6. Comment parler de  »vivre-ensemble » avec des gens qui choisissent délibérément et sournoisement d’être des ennemis, de transformer la vie de leurs voisins en enfer.
    La possibilité d’intégration et de  »vivre-ensemble » est morte depuis bien des années. minant, sapant tout ce qui pourrait faire encore la grandeur de la France et son rayonnement dans le monde.
    1940 n’était ce rien à coté de l’occupation actuelle ? La question se pose, la collaboration va bon train et enrichit beaucoup plus qu »il y a 75 ans et pour le moment est beaucoup moins risquée.

  7. De plus en plus de Français en contact avec le réel vécu et non fantasmé prennent à leurs tour conscience de ce que vivaient déja depuis plusieurs décennies nombres de leurs compatriotes souffants, et vont fort probablement se tourner vers le FN qui est encore le seul parti politique dont les dirigeants et les militants préférent s’attaquer aux CAUSES plutôt que de dénoncer les seuls conséquences.

    Il n’est jamais trop tard pour se réveiller, mais à mon sens il aurait fallu que dès la fin du premier septennat de Mitterand, les Français votent massivement et majoritairement pour un parti véritablement souverainiste.

  8. Les câbles volés : en 8 mois à Aix en Provence : plus d’un million d’euros ! Et ça continue !

  9. Merci Olivia.
    Ces témoignages prouvent que l’apartheid dont parle Emmanuel Valls est dû aux allochtones. Ce n’est pas le gouvernement français qui regroupe des musulmans dans des zones précises, ce sont les musulmans qui ne veulent pas vivre avec des Français de souche, sauf avec ceux qui s’écrasent et les laissent faire.
    Je pense qu’en effet un déménagement serait pour vous une trêve provisoire, car la France courbe l’échine de plus en plus devant l’islam, et les délinquants musulmans se sentent maintenant hors de portée de la justice.

  10. C’est même une déclaration de guerre depuis les premier musulmans chez nous venus pour la conquête de l’ Europe, pour les musulmans c’est le Califat, la terre entière doit devenir Musulmane, tout le coran n’est que déclaration de guerre contre les non musulmans du monde entier.
    Ils sont lâches, fort devant les faibles et faibles devant les forts et font tout derrière le dos.
    Mais nos gouvernements sont encore plus lâches, ils utilisent l’islam comme armes contre nous les Européens pour nous faire plier à leurs exigences.
    Nous avons le droit et le devoir de nous défendre en tant que peuples Européens menacés

  11. OUI OLIVIA…..JE SAIS……JE SAIS TRES BIEN QUE CA SE PASSE COMME VOUS L ECRIVEZ MALHEUREUSEMENT DANS CES QUARTIERS…CES CITES….CES BANLIEUX FRANCAISES……GANGRENE PAR LA SECTE DES EGORGEURS……
    ILS N Y A PLUS RIEN A ATTENDRE DES POLITIQUES DROITE/GAUCHE CONFONDU….
    MARINE…..J EN SAIS TROP RIEN…..POURTANT COMME L AVAIT ECRIT NOTRE AMI POUF…C EST LE SEUL PARTI QUI NOUS RESTE…..
    COMME L AVAIT ECRIT NOTRE CELEBRE AMI PHILIPPE LE ROUTIER…
    PAS GRAND CHOSE A ATTENDRE…..LES PROBLEMES SONT TROP IMPORTANTS ET BEAUCOUP TROP GENERALISES…..
    NOTRE AMI YONNII AVAIT ECRIT QU IL NE CROYAIT PLUS QU A LA VIOLENCE POUR S EN SORTIR……JE REJOINDRAI CET AVIS….
    ET LA…..COMME ECRIT PHILIPPE NOTRE EX-LEGIONNAIRE….
    LES CONVENTIONS DE GENEVE SERONT OBSOLETES….
    J AI LA CHANCE DE NE PAS HABITER DANS UNE ZONE ISLAMIQUE…
    JE SUIS ISSU DES MOUVEMENT HIPPIE PEACE AND LOCE QUE JE CONTINUE TOUJOURS A ADORER….LA MUSIQUE QUE J ECOUTE EST EN ACCORD TOTAL AVEC CE MOUVEMENT AUJOURDHUIE TOMBE EN DESUETUDE….
    DEPUIS UNE QUARANTAINE D ANNEES MAINTENANT…..JE SUIS FRANCHEMENT HOSTILE SUR NOS TERRITOIRES,A LA SECTE DES EGORGEURS…..
    POURTANT…..LES ORIENTAUX…..LES ORIENTALES…..PEUVENT ETRE DES GENS VACHEMENT BIEN….MAIS SANS ISLAM……SANS LEURS PRETENDUS CODE D HONNEUR A LA CON QUI LEUR DONNE LE DROIT DE TUER POUR UN OUI OU POUR UN NON…..
    AVEC LA NAISSANCE DE L ETAT ISLAMIQUE….ICI EN EUROPE….NOUS SOMMES EN DANGER….PEUT ETRE MEME EN GRAND DANGER…
    LES EUROPEENS NE LE SAVENT PAS…..LES POLITIQUES SEMBLENT L IGNORER….
    PAUVRE PAYS…..PAUVRE CONTINENT….

Les commentaires sont fermés.