Pourquoi moi, ex-petite racaille des banlieues Nord de Marseille, je rejoins Résistance républicaine


Pourquoi moi, ex-petite racaille des banlieues Nord de Marseille, je rejoins Résistance républicaine

« Ce n’est pas grave, ce n’était qu’un Français »
Cette phrase, prononcée ainsi ou d’une autre manière, accompagne nombre d’actes délinquants commis par de jeunes musulmans, je l’ai entendue si souvent… Elle justifie leur attitude agressive et anti-républicaine au quotidien, elle est raciste.

J’ai grandi en Provence, dans un milieu social modeste, et nombre de mes amis sont musulmans.
J’ai fait partie d’une bande de racailles dans la Basse-Ville de Toulon, dont j’étais le seul non musulman, puis j’ai déménagé dans les quartiers Nord de Marseille. Ce que je connais n’a rien à voir avec ce que j’entends dans la bouche des politiques et des grands médias, avec  ce que j’entends généralement autour de moi depuis que je fais mes études sur Paris. Ce que je connais, ce sont des bandes armées de délinquants musulmans pour lesquels un Français est une proie. C’est d’ailleurs, parmi eux, devenu une insulte courante.
Ce sont des bandes au sein desquelles, chaque fois que je retourne les voir, les barbus en robe se sont multipliés. Et la piété de ces hommes ne doit pas être confondue avec celle qui pourrait détourner de la violence  un ancien voyou converti au christianisme.
Toutes les religions ne sont pas égales. Qui a lu le Coran sait qu’en suivre les préceptes n’a rien de rassurant pour ceux qui s’en écartent : nous. Nous, les Français fidèles aux idéaux de la République. Nous, pour lesquels la femme est l’égale de l’homme, l’homosexuel de l’hétérosexuel, l’athée du religieux, l’agnostique du croyant. Nous, qui ne portons ni voile ni burqa, qui refusons la polygamie et la lapidation, le terrorisme et le jihad. Nous, qui refusons catégoriquement de nous soumettre à une religion violente, esclavagiste, misogyne et homophobe. L’islam impose à ses fidèles une loi, la charia, qui se trouve à l’exact opposé de celles qui reposent sur les valeurs républicaines. Le Coran est clair sur la hiérarchie des normes : celles d’Allah sont au-dessus de toutes les autres, y compris nos lois. L’islam est une religion impérialiste, incitant ses fidèles à convertir, si besoin par la force, les non musulmans et à les combattre s’ils résistent.
Tout pays n’appliquant pas la charia et accueillant une population musulmane est confronté au même problème : celui de la turbulence, le mot est faible, des musulmans. Cette turbulence, que beaucoup résument trop simplement par des raisons sociales est en réalité d’une nature religieuse. En effet, les plus grands soutiens financiers au terrorisme sont ces riches seigneurs de la péninsule arabique dont les fortunes excèdent largement les nôtres. Mais la véritable nature du problème n’est que rarement formulée, de peur pour l’individu lucide qui oserait s’exprimer d’être accusé d’islamophobie. Ce terme à la mode résonne comme un écho du racisme, alors qu’il ne désigne que la peur et le rejet d’une doctrine violente et intolérante, peu importe la couleur de peau de celui qui la partage.
Les bombes musulmanes explosent, les kalashnikovs du jihad nous prennent pour cibles et ce sont nos cris de terreur qui sont pointés du doigt comme le problème majeur.
L’islamophobie n’est que la réaction saine de ceux qui connaissent les coupables de cette violence. Une fois les mains maculées de sang, l’islam se les fait nettoyer par les politiques et les grands médias français qui ont inventé le mythe d’une quasi-totalité de musulmans de France favorables à la République et d’une poignée de terroristes ayant perverti les pacifiques préceptes de l’islam. Cette propagande est un mensonge éhonté. Ma vie auprès des immigrés musulmans et ma lecture du Coran ne me permettent pas d’en douter.
C’est pourquoi, avec une quinzaine de mes amis, tous âgés d’une vingtaine d’années comme moi,  nous avons décidé de rejoindre Résistance républicaine et d’organiser la résistance là où nous vivons. Contre cette menace qui transforme le visage de la France, qui conteste ses valeurs, qui insulte ses femmes et agresse ses citoyens. Qui se croit en terre soumise. Nous appelons tous ceux qui refusent l’islamisation de leur pays à se rassembler en groupes de résistance avant qu’il ne soit trop tard.
Gaspard Bouis
Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Gaspard Bouis

Gaspard de Besse, le Robin des Bois provençal, mon héros. Il ne prenait qu'aux riches, de préférence étrangers, il n'a jamais tué ni blessé...


48 thoughts on “Pourquoi moi, ex-petite racaille des banlieues Nord de Marseille, je rejoins Résistance républicaine

  1. AvatarBernardo

    Hola hombre

    Je suis 100% de acuerdo avec toi. Je suis Peruano y tambien Frances. Je vie chez moi a Lima Perù. Mon cote Francais est revole par l’etat actuel de la France, des gouvernant et de la majorité des francais qui n’osent pas revolter par peur de perdre leurs petits avantages. En fait ils vont perdre la vie. Ici au Perû il y a aussi des musulmans mais tres minoritaires et ils ne revendiquent rien. On accepterais pas ca.
    Je suis heureux de voir que tous les Francais ne sont pas des trouillards, la preuve toi amigo et d’autres mais je pense que vous etes minoritaire a avoie encore des cojones. Peut être le FN pourra aider a regrouper tous les petits partis qui luttent contre l’envahissement de la france? Toi qui vie sur place du dois avoir plus des informations. Excuse mon Francais mais je parle tres rarement cette langue, meme si je suis aussi un francais. Mon coeur est Peruano y tambien Frances.
    Bon Chance compadre. Hasta la victoria siempre. Aux armes citoyen.
    Cordialement Bernardo

  2. JackJack

    Bienvenue à bord et félicitations Gaspard. Mona Walter est une Somalienne vivant en Suède, ex-musulmane et vivant sous menaces de mort pour avoir quitté l’Islam, après avoir lu le Coran. Ainsi qu’elle l’explique dans cette vidéo : « Muslims are usually good people, and when they read the Quran, they become killing machines. » (Les Musulmans sont habituellement de braves gens, jusqu’au moment où ils lisent le Coran, alors ils deviennent des machines à tuer ! » https://www.youtube.com/watch?v=9yUJZ6fErmw

    1. EVAEVA

      @Gaspard,

      Je viens de lire, sous votre témoignage, que vous admirez un voleur, car il ne prenait qu’aux riches, étrangers de préférence, et qu’il n’a jamais tué ni blessé.
      Je sais que beaucoup trouvent ça sympathique, mais pas moi.
      Je retire donc le commentaire amical que j’ai posté trop vite à votre intention.

      1. Christine TasinChristine Tasin

        C’est moi qui ai écrit la présentation, Eva, j’avais suggéré, par rapport à son passé, à Gaspard de prendre comme pseudo le nom d’un voleur français avec une histoire positive. J’avoue quant à moi admirer et aimer les personnages de Cartouche, de Robin des bois ou des Gaspard de Besse . Quand, à une époque donnée, la société féodale écrase les petits,les condamne à mort pour un simple braconnage nécessité par la faim, les tue d’impôts et de mauvais traitements pour que les grands puissent exploser de victuailles et de fêtes et qu’il n’y a AUCUNE possibilité de pouvoir changer les choses par la politique puisque le peuple n’a pas le droit de vote, seule la Résistance, la redistribution ont en sens. Dans une autre vie j’aurais été fière d’être un Gaspard de Besse ou sa compagne. Je ne suis pas chrétienne, Eva, peut-être que notre divergence vient de là, je n’ai de sens moral que si la politique permet un changement. Si elle l’interdit et que les nôtres en crèvent… allons-nous rester les deux pieds dans le même sabot ? J’ajouterai que le danger est tel que nous avons drastiquement besoin que des Gaspard Bouis qui n’ont pas froid aux yeux soient à nos côtés. Bienvenue Gaspard et merci pour cette démarche.

        1. AvatarMathilde

          Très bien exprimé Christine! C’est également ma façon de voir les choses et exactement pour les mêmes raisons que le vôtres.

  3. AvatarGERONIMO

    Merci Gaspard Bouis, pour ce courageux témoignage. Merci de bien vouloir nous aider et nous guider. Beaucoup trop de gens ne voulant pas comprendre, pas y croire, bien installés dans leur monde de Bisounours. Les Elus et les médias, ne sont que des traitres à leur pays et à leurs compatriotes. Heureusement quelques Français réagissent mais ne sont encore que des poignées. Votre commentaire et vos actions, pourront peut être nous aider, si, toutefois, il n’est pas déjà trop tard.

  4. TEMPLIERTEMPLIER

    a mon tour GASPARD BOUIS de vous souhaiter LA BIENVENUE dans notre belle famille …
    nous sommes un peu comme un micro-partie ANTI-ISLAM nouvellement né il y a cinq ans….
    j ai bien aime votre article…..
    comme a ecrit notre ami GERONIMO…..
    SI IL EST DEJA PAS TROT TARD POUR LA DESISLAMISATION….
    MERCI A VOUS….

  5. AvatarS.jacqueline

    bienvenue, merçi gaspard , lorsque je vous lis, je crois reconnaitre mon quartier, chaque nuit, les poubelles enflammées, voitures brûlées, les youyous hurlés, nos nuits sont courtes !!!
    quand nous constatons le rôle de nos politicards baiseurs de babouches , nous ne pouvons que souhaiter que ces ordures soient les premières proies de ces musulmans au comportement incompatible avec notre patrie,
    a aucun moment, ces magrébins n’ont été capables de faire fructifier leur pays,de maintenir les magnificences que les français leur avaient abandonné !!! les quartiers nord de Marseille !! a part les voitures rutilantes des vendeurs de cannabis , les immeubles sont dégradés comme au magrebh par plaisir puisque c’est français !! dans certaines rues , plus aucun blanc n’est admis !!!

  6. Avatarvidal jaquet

    Bravo
    Mais il faut être prudent
    Car la nouvelle loi de surveillance s appliqué aussi aux résistants et aux patriotes
    Il peut y avoir aussi du noyautage
    Courage et intelligence d’action .

  7. AvatarPhilippe le routier

    Compliqué pour moi de te souhaiter la bienvenue, et j’en suis sincèrement désolé.

    Si je comprend bien ce que tu as écrit, tu dois faire partie de ces jeunes dont les parents ont été obligés de d’emménager, peut-être pour des raisons professionnelles.

    Après c’est sûr, on est gosse (et on est pas tous pareils)
    Certains aimeront être seul, les bandes ou juste les groupes de copains ça ne les intéressera pas.
    D’autres auront besoin d’un groupe, et je ne crois pas qu’il s’agisse d’un choix, on est comme ceci ou comme cela, mais, on est ce qu’on est et ça peut changer avec les années.

    Mais…
    … Tu as frayer avec l’ennemi !
    – Par bêtise de jeunesse ? (on est pas tous Einstein, moi le premier)
    – Par peur d’être seul ? (être seul dans les quartiers c’est souvent être la victime)
    – Ou à cause de la force que procure le groupe ?

    Je sais pas, j’ai jamais été pote avec des musulmans…
    … J’ai commencé à les combattre à 17 ans, et j’avoue que ça m’a rendu légèrement paranoïaque (le « légèrement est peut-être de trop)

    T’as le droit de me prendre pour un cinglé, pour un vieux con (bien que je ne sois pas si vieux, mais je suis indubitablement cinglé)

    Mais j’arrive plus à offrir ma confiance aussi rapidement que l’ont fait les autres…
    … Je regrette cela aussi, mais je suis ce que le monde a fait de moi.

    Écrist plusieurs fois comme tu viens de le faire…
    … Je te ferai sûrement confiance.

    Mais la confiance…
    … Ça se gagne !

    J’espère que tu es sincère dans ta démarche, on a besoin des jeunes générations.

    Mais c’est à toi de me convaincre de ta sincérité.

    En espérant te relire.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Cela a le mérite de la sincérité. Je pense que Gaspard qui est très motivé appréciera ta franchise et écrira encore d’autres articles qui te convaincront autant que je le suis de son engagement et de sa sincérité.

    2. GaspardGaspard

      Cher Monsieur, une bande de quartier est un groupe d’amis, de jeunes du même âge traînant ensemble, rien de plus normal. Mais dans un quartier où presque tout le monde est musulman, cela donne une bande de musulmans. Voilà donc la seule raison pour laquelle j’ai fait partie d’une de ces bandes : je n’ai jamais été exclu ou impopulaire. Avec mes amis, j’ai toujours été loyal et solidaire. Quand j’ai eu 16 ans, ils se sont de plus en plus intéressés à leur religion et l’un d’eux m’a passé un Coran pour que je le lise. Ce fut une révélation : le livre m’est tombé des mains d’horreur. Je me rendais compte que tous mes voisins, mes amis, allaient baser leur vie sur un véritable manuel de torture et d’intolérance. Nous nous sommes disputés, puis nos liens se sont étiolés. Aujourd’hui la situation m’apparaît comme effrayante, l’islam a pris une place considérable dans l’identité de la plupart des délinquants et grands bandits, elle justifie leurs pires excès, leur puissance démographique est considérable, leurs réseaux internationaux, leur religion dans une phase de radicalisation historique. Demain, il faudra encaisser le choc d’un conflit pour lequel je préfère être prêt. Voilà pourquoi, moi et mes amis islamophobes avons formé un groupe de résistance actif et déterminé.

      1. Christine TasinChristine Tasin

        Merci Gaspard pour ces compléments d’information qui répondent aux questions de Philippe et quelques autres

      2. AvatarPhilippe le routier

        Oh tu peut me tutoyer Gaspard, cher Monsieur ça me donne l’impression d’être un petit vieux !

        J’ai pas voulu te vexer crois moi, suis juste un ancien Légionnaire et je me méfie comme de la peste des musulmans.

        Maintenant, que tu ais commis une erreur de jeunesse en fréquentant ces tarés, vu la propagande dans laquelle tu as grandi, et le milieu aussi, ça, je peut parfaitement le comprendre, l’essentiel pour moi c’est que le coran ait eu sur toi l’effet qu’il a eu.

        Maintenant, tu peut avoir un rôle très important jeune homme, peut-être plus important que le mien.

        Moi je ne peut témoigner que de guerres lointaines, et le Français lambda s’imagine toujours qu’une fois en France, les musulmans deviennent de parfaits patriotes…
        … Je ne peut pas les convaincre du contraire, j’ai toujours été en position d’attaquant. (et pour beaucoup de gens je reste un tueur)

        TOI, tu pourrais décrire leur communautarisme SUR NOTRE SOL, la façon dont ils emmerdent le boucher traditionnel…
        … Jusqu’à ce que la boucherie devienne halal, et que les ennuis cessent pour le nouveau propriétaire qui aura racheté les murs, le matos et la licence à vil prix.

        Tu peut décrire leurs trafics, le fait qu’ils n’attaquent qu’en meute, leur sentiment de supériorité et j’en passe…
        … TU L’A VECU !

        Écrit !
        Témoigne !

        Il me faudra peut-être te lire plusieurs fois pour te faire confiance à 100%, mais ça vient de moi ça, 13 ans de guerres ça laisse des traces, et toi tu n’y es pour rien.

        Ensuite, si tu as ma confiance, je te jure que je donnerais ma vie pour sauver la tienne, car j’ai déjà cinq filles, et que l’avenir d’un peuple réside dans sa jeunesse.

        Bien à toi et encore toutes mes excuses si j’ai pu te paraître froid, mais j’étais un gosse quand je suis devenu soldat, Para à 17 ans Légionnaire 18 mois plus tard.

        Certaines personnes font des cauchemars, moi, j’ai 13 ans de souvenirs qui en sont vraiment !

  8. Avatarlegrand

    bravo … il faut qu’il y ait beaucoup plus de jeune car c’est leur avenir qui est en jeu, comme tu dis, l’ensemble des Français ont trop peur de perdre leurs acquis ils préfèrent se faire envahir comme en 39-45

  9. AvatarSuzanne

    Bonjour Gaspard,
    Bienvenue dans notre famille de résistants.
    Votre jeunesse et votre fougue sont des atouts appréciables en ces temps de léchage de babouches.
    Votre passé aussi est un atout pour nous. On voit que vous savez de quoi vous parlez, et que vous ne vous en laissez pas conter.
    Merci à vous.

  10. Avatarxtemps

    Bonjours à Gaspard et bienvenu dans résistance républicaine comme avec tous les nouveaux, bien sûr la confiance cela se gagne.
    Comme avec Bernardo a très certainement connu la résistance au pays et sait comment ça se passe pour la confiance par expérience et je ne peux que donner raison à Philippe aussi par expérience, la méfiance justifié bien comprise les amis, doit être notre sauvegarde de tous les jours et notre seul passe port, surtout pour les taupes et autres, car l’Islam n’est pas le seul ennemi.
    Quand nous regardons la photo en haut de page, c’était des français du même age que la plupart d’entre vous à cette époque, aujourd’hui c’est à notre tour, et là, c’était pas un film de Rambo, c’était du vrai, avec des armes et des vrais balles, la vrai peur au ventre où l’on risquait sa vie avec courage pour de vrai et leurs confiances étaient leurs survies, car les choses pouvaient très vite mal tourner.
    C’est français d’époque étaient des professeurs d’écoles, des boulanger ou plombiers, des messieurs et mesdames tout le monde, ils avaient dû apprendre sur le tas et les professionnels du combat bienvenu et surtout la vigilance.
    En oubliant pas qu’on nous lit aussi.

  11. GaloupixGaloupix

    Je pense un peu comme Philippe le routier.

    Il serait intéressant que tu nous explique ton passé et pourquoi tu as collectionné autour de toi des amis musulmans. Avais-tu une manière de vivre avec les codes des cités ? Fringues de sport, pétard, gestuelle et vocabulaire de racailles de cité, etc. Nous aimerions connaitre ton parcours car celui-ci peu nous faire comprendre pourquoi notre jeunesse se fait arabiser et islamiser. Tu dois avoir les réponses à ses questions.

    Il me semble logique que tu coupe tout contact de prés ou le loin avec le moindre musulman dans ton environnement. Sauf si tu es capable d’infiltration et de jouer double jeu. Personnellement, j’ai fais le vide autour de moi depuis 2005 pour faire en sorte de me tenir le plus loin possible des musulmans.
    J’ai connu des berbères musulmanes de très prêt, et cela m’avait ouvert les yeux sur certaines réalités que je n’aurais pas pu connaitre autrement …
    J’ai connu les banlieues arabo-islamique moi aussi, en région parisienne et dans le sud-est, parce que je n’avais pas assez d’argent pour m’installer dans les beaux cartiers des bobos du PS (à cause des prix exorbitant de l’immobilier et des impôts locaux) mais j’ai fais tout mon possible pour sauver ma peau, fuir ses zones occupés par les barbares.

    On aimerait aussi que tu nous explique pourquoi tu as eu envie de retrouver les racines de ton identité française et de rompre avec la culture arabo-islamique des cités. Pour beaucoup de jeune la France ne représente absolument plus rien, c’est une chose abstraite pour eux, ou pire une source de haine et de détestation.

    Bon courage à toi.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Belles questions Galoupix, espérons que Gaspard aura envie de nous faire partager son histoire, afin que nous puissions comprendre celle de bien d’autres Gaspard en puissance

  12. AvatarOlivier

    Merci à Gaspard pour son article.

    Pourrait-il nous résumer ce qu’il pense des tags comme moyens d’expression des  »jeunes ».
    Lors de voyages en train, l’arrivée dans toutes les gares (quelle que soit la taille de la ville) impose de suivre un long défilé d’immenses surfaces murales taguées, pas un centimètre de construction n’est épargné au bord des voies.
    Je vis très mal cette réalité et pense bien sûr qu’elle fait fuir des clients à la SNCF, (surtout ceux qui payent leur billet) et contribue à mettre en danger sa rentabilité et son avenir.

    Outre le fait qu’il s’agisse d’un fachisme, d’un totalitarisme, est-ce lié à des messages musulmans de conquête. Est-ce que ce sont des messages coraniques de djihad ? Ou est-ce simplement de la délinquance, du mépris ?

    1. GaspardGaspard

      Cher Olivier, merci à vous, non les tags ne sont pas liés à l’islam, bien que beaucoup de tagueurs français doivent être musulmans. Il s’agit d’une forme d’art née aux Etats-Unis chez les noirs et les latinos et qui s’est diffusée en France via le hip-hop. De ce qu’en j’en sais, les imams ne cautionnent pas cette pratique et elle passe de mode, elle correspond à une phase révolue des cités : celle de la culture hip-hop qui cède peu à peu place à celle de l’islam.

  13. AvatarJean Ducluzeau

    Personne ne s’aviserait officiellement de condamner les FTP, FFI, Armée Secrète et autres Résistants. Nous devons les reconstituer !

  14. Avatarvidal jaquet

    Cher GASPACHO
    Je
    Je crois que tu es sincère et que tu as compris car j’ai suivi un parcours comme le tien différent en ce que j’étais comme le disait Yves Montant
    Un type dangereux et con :
    C’est dire un gaucho, un coco je ne regrette pas d’être un fils d’ouvrier je regrette de m’être seulement trompe de combat.
    Mais les intellectuels dit de gauche ainsi que le P C et autres groupuscules ont trompe le peuple .j’ai ouvert les yeux grâce à Marine et au Fin? Je ne suis pas raciste car ma grand mère est Viet.je suis simplementn devenu un patriote je suis auss si contre les méfaits des ’financiers.le plus dur c’est de trouver des gens sincères car je te le dis il y a des gens qui se introduisent dans les mouvements patriotes pour surveiller et déstabiliser.
    Bon courage
    Vive la France,vive la PAtrie

  15. Avatarpirlouit

    bonjour gaspard.le sang neuf est toujours le bienvenu.christine te soutient ce qui est pour moi un bon signe. je suis comme certains si un doute subsiste a toi montrer ta réelle adhésion.ensuite tu n’auras que des amis.

  16. GaspardGaspard

    Merci infiniment à tous, tant à ceux qui nous soutiennent et nous encouragent qu’à ceux qui demandent des preuves de notre engagement et de notre sincérité. Vos paroles nous renforcent dans notre détermination. Bien entendu, c’est envers vous Madame Tasin que nous avons la plus grande gratitude. Que votre résistance fasse école et que mille maquis naissent chaque jour en France !

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Merci Gaspard oui nous en sommes à l’ère du maquis et de la Résistance ! Avec vous ce sera un plaisir !

  17. Avatarmarco13

    Salut Gaspard, on aura l’occasion de se rencontrer je pense car je vis dans les environs de Marseille et travaille dans les quartiers nord. Donc je connais un peu ton vécu de « petites racailles »…
    Ça m’intéresserai de savoir ce qui t’as fait basculer de notre coté…..

    1. Christine TasinChristine Tasin

      il l’a un peu expliqué dans son article je crois mais vous aurez sans doute l’occasion de vous rencontrer même s’il vit à présent dans les environs de Toulon

      1. Avatarmarco13

        Je sais Christine, j’ai lu son article, mais je suis un peu comme Philippe le routier ou Spartac…
        Mais je le rencontrerai avec grand plaisir

        1. GaspardGaspard

          Marco, si vous voulez me rencontrer je suis disponible. Si vous avez des doutes je suis prêt à vous répondre. Ce qui m’a fait basculer dans la résistance est la lecture du même livre qui fait basculer mes ennemis dans le jihad : le Coran.

          1. Avatarmarco13

            Salut Gaspard, pas de problème c’est avec plaisir que je vous rencontrerai. Cela permettra de renforcer le réseau RR dans le sud.
            Christine va nous mettre en relation.
            A bientot

  18. AvatarJeanmsson

    Bonjour
    Bel article, Je viendrai plus souvent sur ce site et à ma petite échelle défendrait les valeurs de notre pays. Vive la France

  19. AvatarSandrine

    @Gaspard
    C’est le coran qui vous a fait basculer ?… Amusant : c’est aussi la lecture du coran qui a carrément converti le musulman Joseph Fadelle au christianisme.
    Le lecture du coran ne peut qu’ouvrir les yeux de ceux qui ne sont pas des imbéciles au cerveau lavé. A moi aussi cette lecture assommante et insipide, pleine de délires stupides et de violences, m’a ouvert les yeux.
    Je ne comprends pas les réticences de certains devant votre expérience. Nous avons besoin d’être le plus nombreux possible dans ce combat.

Comments are closed.