A Bron aussi, les bornes d’incendie servent à imposer la loi de la jungle à tous

Je réagis à votre article car il n’y a pas qu’à Dijon. Il y a aussi à Bron:
http://yanncompan.fr/incivilite-la-canicule-nexcuse-pas-tout/

Le principe ? Ouvrir une borne d’incendie pour, vraisemblablement, s’amuser à supporter la canicule.

Sauf que, cette pratique se fait au détriment :

  1. de la tranquillité des riverains et des passants excédés,
  2. de la sécurité, car ces installations sont destinés aux pompiers pour les incendies qui peuvent être fréquents par ces fortes chaleurs…

Ces moments d’euphorie rafraichissante sont prétextes, selon les témoignages recueillis, à laver les voitures, caillasser les bus, insulter et arroser les conducteurs des voitures qui passent.

Je ne peux que confirmer la véracité de ce qui est dit dans ce lien car, l’endroit exact étant situé pile sur mon trajet boulot-dodo, j’ai la « chance » d’y faire arroser ma moto et une partie de mon froc chaque soir (sic).

Là aussi, exclusivement des CPF de sexe masculin autour du geyser. Et ça dure et ça dure… J’ai même personnellement appelé le commissariat pour signaler cette invasion de l’espace public. Pour des prunes, cela va de soi…
Du côté des infos que j’ai pu glaner, la situation est en effet la suivante:
– Les pompiers refusent d’intervenir s’ils ne sont pas escortés par la police (compréhensible)
– La police nationale demande à ce que la police municipale aille voir sur place si c’est réellement dangereux, avant d’éventuellement daigner déranger un de leurs équipages (NB: nous sommes pourtant au cœur d’une ZPS niveau 2)
– La police municipale a quant a elle reçu ordre de sa hiérarchie de ne pas y mettre les pieds (pour leur propre sécurité, vu leurs effectifs et leurs moyens, ça vaut mieux).

Vendredi 3 juillet : et ça continue !

Rien ne semble vouloir déranger ces personnes qui confondent voie publique et piscine… Aujourd’hui encore, les festivités continuent. Voilà une semaine que ça dure. Cette photo a été prise ce jour à 17h49, merci à la conseillère municipale Fred-Ann Labeeuw du groupe “Un Avenir pour Bron“ qui a pris ce cliché… Tout notre soutien aux riverains qui doivent subir cela sans que ça dérange les autorités !

Conclusion, tout le monde se renvoie la balle, fait dans son froc, et se fourre la tête dans le sable. Comme d’hab’.
C’était les dernières nouvelles de France, été 2015: un pays en pleine déliquescence et qui ressemble de moins en moins à une république. Dans ces conditions, je préfère parler de « territoire perdu de…  heuu, j’ai pas encore trouvé le mot. A vous les studios.

Pierrot le Fou

 35 total views,  1 views today

image_pdf

22 Commentaires

  1. Suite et fin (?). Justement, c’est fini pour de bon, semblerait-il…
    La borne qui fâche à Bron-Terraillon a été refermée. Bien qu’un de ses orifices soient béants, aucune goutte n’en sort. Je suppose donc que l’alimentation a été coupée en amont.
    L’action des forces de l’ordre ayant été plutôt pitoyable, le problème s’est simplement déplacé ailleurs: l’islamo-racaille s’en est simplement allée foutre la merde dans les piscines publiques.
    http://www.fdesouche.com/627237-lyon-69-incidents-violents-dans-plusieurs-piscines

    Décidément, ces trucs-là, c’est comme les gremlins: faudrait voir à ne jamais les mettre en présence d’eau…

    Et pendant ce temps là, le préfet, typique toutou UMPS, trouve bon d’ajouter l’injure à l’insulte: incapable qu’il a été d’assurer l’ordre public, il n’a pas oublié de faire chier les citoyens honnêtes (oui, il en resterait quelques-uns dans le coin, selon les rumeurs).
    http://www.leprogres.fr/rhone/2015/07/10/la-prefecture-a-mis-en-place-des-mesures-de-restriction-de-l-a-consommation-d-eau

    Je suis écœuré par cette « métropole » de merde.

    • nous sommes nombreux à être écoeurés et à attendre l’étincelle qui fera tout voler en éclats !

      • Dernière minute: suite au caillassage de policiers survenu le 2 juillet, un des auteurs a été condamné…

  2. Dernières nouvelles du front de l’Est (lyonnais):
    Le gaspillage d’eau a cessé à Bron-Terraillon. Depuis deux soirs, ça ne coule plus et la borne a été refermée.

    Reste que si je me réjouis de la fin de ces « incivilités » (mot politiquement correct pour désigner la délinquance de voie publique) je me demande pourquoi et comment:
    Coupure d’alimentation en amont, méthode ami pompier de Christine?
    Baisse momentanée des températures?
    Pouvoirs publics s’étant enfin sortis les pouces du c…?
    Tout ça à la fois?

    J’attends de voir comment les choses tourneront ce week-end, avec le retour prévu de la canicule. Silence radio du côté de la presse, qui bizarrement sait se montrer bien plus réactive quand, par exemple, il est question de pondre un article à charge sur les Identitaires parce qu’un de leur membres a éternué de travers…

    • Merci Pierrot, oui tout est possible, on suit le feuilleton avec impatience…

  3. Cher Pierrot le fou, certaines villes sont devenues le trou du cul de la France qui abritent la lie de l’humanité…..

  4. Que fait la police toutes bornes incendie ouverte sans autorisation on droit à une amende!

  5. Après les Territoires on perdrait les canalisations de la République. De là à ce qu’ils occupent les souterrains des eaux d’assainissements, il n’y a qu’un pas à mettre dans les eaux USEES. Et ON les laisse faire.

  6. Les territoires de la république perdus, parce que les politiques ne veulent pas bouger, et c’est même voulu par eux, c’est pas la peur que vous voyez, c’est voulu, comme ils n’ont pas peur d’envoyer des soldats en Afrique et ailleurs.
    Attendez vous à recevoir la note d’ eau en plus les amis.
    C’est la technique des problèmes faits par les mêmes, réaction du peuple, les solutions proposés par les mêmes, mais à leurs conditions, voilà nos escrocs.

  7. Aha, mise à jour:

    http://www.20minutes.fr/lyon/1646911-20150706-bron-opposition-demande-mairie-interdise-utilisation-sauvage-bouches-incendie

    Le 6, soit hier, la police a tenté de faire son boulot. Enfin je pense… l’article laissant entendre qu’ils ne faisaient que « circuler ». En plein après-midi en territoire ennemi… Quelle erreur! Résultat: caillassage et fuite sous couvert des lacrymos, suivie d’un début d’émeute urbaine. Du grand classique.

    Malgré ce début de réaction qui pourrait être encourageant, ce bout de territoire perdu n’a toutefois pas été reconquis à ce jour.
    A suivre…

  8. Plus de 2000 ans d’Histoire, de Gloire et de Grandeur pour finalement en arriver à ÇA !

    Pire que la « chute de Rome », c’est « LA PLANÈTE DES SINGES » !!!

  9. J’y connais rien, mais, les bornes à incendie dépendent elles du même réseau que l’eau potable ?

    En cas de réponse négative il me semble qu’il devrait être assez simple de couper les vannes, en cas d’incendie, j’imagine qu’il ne faut pas bien longtemps pour retrouver assez de pression pour que les pompiers puissent faire leur boulot (si les cpf les laissent faire)

    Note pour Pierrot le fou de la part d’un motard pratiquant 365 jours par an (sur une Triumph 2300 Rocket III)
     » avoir le cul mouillé ça rend les idées claires  » (et le cul propre)

    Poignée dans le coin et V à toi mon ami.

    • D’après un pompier de mes amis, il est facile de couper l’eau des bornes à incendie de telle sorte que seuls les pompiers puissent la remettre…;

      • Donc c’est faisable !

        Question à UN EURO (navré j’ai un petit budget)

        Pourquoi l’état laisse faire ?

        En tout cas je suis rassuré de savoir que tu as un ami pompier…
        … Flamboyante comme tu es c’est une sécurité à ne pas négliger !

        • Plombier, pas pompier…. 😉 Je ne sais si je dois prendre le flamboyante pour un compliment 😉

          • Copier-coller de ta propre prose…
             » D’après un pompier de mes amis  »

            Navré ma chère, mais je n’ai fait que reprendre tes termes.

            Quand à « flamboyante » c’est un hommage à ta couleur fétiche ma tendre amie, et donc un compliment.

            Et puis oh, tu appelles ma femme « la belle » dans vos mails, j’ai bien le droit de te faire un compliment non ?
            Même si tu ne m’en fais jamais (sniff)

            Ah au fait, Graziella te remercie de lui avoir donné 43 ans !
            Puisqu’elle en a bientôt 45 (c’est moi qui ai 43 ans)

            Bisous petit chaperon rouge teigneux juché sur le lion de Belfort telle la liberté guidant le peuple.

          • J’ai écrit « pompier » ? Eclat de rire… Va falloir que je prenne un peu de repos ! Allez sans rancune, ami si cher qui cherche des compliments qu’il n’aura pas, na !

    • V aussi, Philippe. Même si on joue pas tout à fait dans la même cour… En effet, la cylindrée de ma Suzette peut être obtenue en divisant celle d’une Rocket III par 9 et des poussières. 🙂
      Mais je l’aime quand même bien, ma brêle, surtout quand il s’agit de remonter entre 2 files, se faufiler dans un trou de souris ou sauter un trottoir… choses qu’elle fait tous les jours ouvrables, sauf quand la neige tient par terre.
      Et non, j’ai même pas eu le cul mouillé, pas même les genoux, juste les godasses et les mollets. Ces ahuris semblaient plus doués pour balancer des pierres que pour diriger un jet d’eau. Chacun son truc, comme disait l’autre. 😉

Les commentaires sont fermés.