Le djihadiste qui voulait décapiter Pamela Geller : je tuerais ma propre famille si elle refusait de vivre selon la charia.


Le djihadiste qui voulait décapiter Pamela Geller : je tuerais ma propre famille si elle refusait de vivre selon  la charia.

Le djihadiste qui voulait tuer Pamela Geller  a déclaré qu’il tuerait sa propre famille si elle refusait de vivre selon les règles de la charia. 

Robert Spencer

Lorsque la question d’une libération sous caution s’est posée, le procureur adjoint des États-Unis Stephanie Siegmann a déclaré au juge que Rovinski présentait « une dangerosité importante pour la sécurité publique ». Le juge a ordonné qu’il soit placé en détention pendant une semaine, Rovinski a quitté le tribunal les menottes aux poignets.

Une semaine? Une semaine? Qui va se charger d’observer ce redoutable djihadiste la semaine prochaine?

Rovinski a également déclaré qu’il était prêt à combattre quiconque serait un ennemi de l’EI, contre des Américains, si nécessaire, son but est la réalisation du projet final du Daesh. Rovinski n’épargne pas les membres de sa propre famille dont il estime qu’ils doivent vivre suivant les directions établies par l’EI et que « s’ils émettaient une objection, ils devraient être tués » telle est la charte du Daesh.  Les fondamentaux définissant l’État islamique étant, bien sûr, la loi islamique, c’est à dire la charia. Nuh al-Amriki  alias Rovinski lui-même depuis sa conversion, déclare que sa famille doit se soumettre à la charia ou être tuée – sa détermination procède exactement de la même volonté à vouloir assassiner Pamela Geller. Il désirait la contraindre à se soumettre à la loi sur le blasphème telle qu’elle est édictée dans la charia laquelle interdit les représentations de Mohamed, ou mourir.

La question qui se pose actuellement, avant de songer aux États-Unis et au monde libre dans son ensemble, est de savoir si nous devons céder à ce chantage à la terreur et donner à ceux qui nous menacent de barbarie ce qu’ils veulent, ou nous tenir debout pour défendre nos principes de liberté. Le choix que nous ferons n’est pas déterminé à l’heure actuelle.

Warwick, Un homme originaire de Warwick accusé d’avoir « trempé » dans un projet d’attentat terroriste, « par Amanda Milkovits, Journal Providence, le 12 Juin 2015 (merci à Thomas):

BOSTON – Un homme domicilié à Warwick, Rhode Island (États Unis) qui a déclaré qu’il se sent « en guerre » contre ceux qui s’opposent à l’État islamique, est accusé d’avoir projeté avec deux hommes originaires de Boston un attentat terroriste ainsi qu’une tentative de décapitation à l’encontre d’un critique de l’islam.

Nicholas Rovinski, âgé de 24 ans, a été placé en détention suite à une condamnation, après avoir comparu devant un tribunal fédéral bondé, à la Cour de district des États-Unis vendredi après-midi. Le jeune homme mince avec une longue barbe noire s’est peu exprimé, excepté pour répondre à des questions posées par le juge. Sa mère est restée silencieuse, assise au milieu des autres gens.

Lorsqu’on l’interroge sur une libération sous caution, le procureur adjoint des États-Unis Stephanie Siegmann a dit au juge que Rovinski présente « une dangerosité importante pour la sécurité publique« . Le juge a ordonné qu’il soit placé en détention durant une semaine et Rovinski a quitté le tribunal les menottes aux poignets. Rovinski est la deuxième personne à être inculpée pour un possible attentat à l’encontre d’un blogueur ayant organisé un concours de dessins sur le Prophète Mohammed. Le projet s’est évanoui quand un troisième individu a choisi de s’en prendre à des policiers, qui l’ont abattu à Boston le 2 Juin 2015, lors d’un attentat suicide.

Oussama Abdullah Rahim, âgé de 26 ans, s’est saisi d’une dague contre des policiers et des agents du FBI de Boston alors que ceux-ci s’approchaient de lui dans un parking du quartier de Roslindale. Les forces de l’ordre lui ont demandé de déposer son arme; il a refusé et s’est déplacé vers les policiers, qui ont ouvert le feu et l’ont abattu, selon la déclaration du commissaire de police de Boston, Williams Evans.

La mort de Rahim a conduit le jour même à l’arrestation de son neveu David Wright, âgé de  25 ans de Everett qui fait l’objet d’une accusation pour entrave à la justice, ainsi qu’à une descente de police au domicile de Rovinski situé au 167 Aspinet Drive à Warwick, depuis plus d’un semaine.

Rovinski a été arrêté par le FBI jeudi soir, suite à une accusation de complicité visant à fournir un soutien logistique à l’EI, également connu sous le nom d’état islamique d’Irak et du levant (EIIL). Wright est désormais lui-même inculpé du même chef d’accusation.

Le juge qui préside à la Cour de district des États-Unis, Donald Cabell a ordonné que Rovinski soit placé en détention jusqu’à l’établissement d’un motif valable d’inculpation et d’une audience quant à une mise en liberté sous caution, vendredi prochain à 14 heures, alors que Wright est également attendu pour une mise en détention préventive.

Alors que certains membres de la famille de Rovinski ont comparu lors du procès, aucun d’entre eux ne s’est exprimé dans les médias. Pas plus que les deux avocats chargés de l’affaire: l’avocat commis d’office grâce à l’aide juridictionnelle Olin Thompson et le défenseur public fédéral de Boston William W. Fick, lequel avait également défendu Dzhokhar Tsarnaev lors du procès des attentats du Marathon de Boston.

Cependant, une déclaration faite sous serment par un « profiler » du FBI a été déposée vendredi à la Cours de district fédéral, et a fourni plus de détails sur les relations qu’entretenaient les hommes et les préparations de l’attentat.

L’enquête du FBI sur le terrorisme, soutient que Rovinski s’est radicalisé suite à sa conversion à l’Islam deux ans auparavant.

Dans un affidavit de 21 pages, le FBI a déclaré que Rovinski a été entendu sur ses opinions en regard de l’application de la loi. « Il a déclaré aux officiers de police qu’il cautionne totalement les actions récentes des combattants de l’EI au Moyen Orient, telles que présentées par les médias incluant les décapitations et la lutte armée contre les forces d’intervention qui s’opposent à l’EI. Rovinski a déclaré que les décapitations … étaient à la fois un avertissement et une méthode de guerre. Il a affirmé qu’il se ressent comme une personne «en guerre» contre ceux qui s’opposent à l’EI … Il a également spécifié qu’il est prêt à se battre contre quiconque serait un ennemi de I’EI, même contre des Américains si nécessaire et cela dans le but d’accomplir les objectifs ultimes de l’EI « .

Rovinski inclut dans sa déclaration les membres de sa propre famille, dont il affirme qu’ils sont dans l’obligation de vivre en conformité avec les règles établies par l’EI et « en cas d’objection , ils doivent être tués« . Comme relaté dans l’affidavit.

Le diplômé (NDT: membre de la famille de Rovinski) du lycée Pilgrim se déplace en boitant du fait d’une paralysie cérébrale et vit avec sa mère et son frère cadet à la « Governors Francis Farms » de Warwick, près de la plage de Gaspee Point.

Les voisins et les habitants de la résidence qui connaissent cette famille ont déclaré qu’ils avaient remarqué quelques changements chez Rovinski. Il a commencé à porter un foulard sur le crâne et ne désirait plus prier à l’extérieur. Des adolescents ont signalé qu’il visitait parfois leur lieu de rencontre situé loin dans un bois à la lisière d’une voie sans issue. Certains des adultes présents ont déclaré qu’il parlait de sa conversion à l’islam et disait qu’il aimait sa nouvelle religion.

Comme il est énoncé dans le affidavit,  Rovinski a changé son nom en Nuh Amriki et téléchargé des vidéos de YouTube où il est question de religieux islamiques radicaux accusés de promouvoir le terrorisme.

Les vidéos témoignent de son cheminement dans sa nouvelle foi.

Dans un premier temps, il visionnait des vidéos sur des islamistes radicaux, comme Abu Haleema, ce prédicateur à Londres, qui a été interdit d’antenne le mois dernier sur les médias sociaux, après avoir été arrêté pour suspicion d’éloge du terrorisme, et le Cheikh Omar Bakri Muhammad, prédicateur islamiste d’origine syrienne interdit en Grande-Bretagne, accusé de promouvoir le radicalisme chez les djihadistes britanniques.

Nous apprenons grâce aux vidéos YouTube choisies par Rovinski qu’il a également souscrit au site « Halalmates » lequel est un lien conseillant les islamistes quant aux fréquentations et au mariage. Il a également téléchargé des chants djihadistes « Nasheeds » , dont un appel au sacrifice  dans le but de servir l’EI, (sources : FBI).

Par la suite, Rovinski a visionné des vidéos de télé-réalité « doomsday préppers » où il est question de survie dans un contexte hors règles établies. Plus récemment, on a pu observer dans une vidéo un forgeron qui explique comment faire des couteaux. Rovinski « affectionnait » une vidéo où on montre comment faire une machette sans outils électriques.

C’est durant cette période, selon les autorités de police, que Rovinski s’est également mis en rapport, via le web, avec deux hommes de Boston, qui étaient intéressés par le jihad.

Rovinski a déclaré par la suite aux agents du FBI, qu’il avait rencontré Wright sur Facebook un an auparavant. Wright fréquente aussi Dawud Sharif Abdul Khaliq, l’oncle de Wright est Rahim.

Les trois hommes ont été placés sous surveillance par le JTTF (FBI) qui a appris, en mai dernier,  leurs intentions de décapiter la blogueuse Pamela Geller, laquelle avait organisé le concours de caricature sur le Prophète Mohammed à Garland, au Texas, au début du mois. Lire à ce sujet le procès verbal de la plainte déposée à leur encontre à la cour de District des États-Unis.

Deux hommes armés ont ouvert le feu à l’extérieur du lieu où se tenait le concours des caricatures à Garland, mais ils ont été abattus par la police. L’EI a aussitôt appelé à l' »anéantissement » de Pamela Geller.

Le FBI soutient que Rovinski, Wright et Rahim ont décidé de répondre à l’appel à l’acte de l’EI. Certains de leurs messages écrits ainsi que des conversations téléphoniques enregistrées sont des pièces incluses dans l’affidavit.

Rahim a acheté trois grands couteaux de combat dans la boutique en ligne Amazon.com, puis il a pris la route avec Wright pour se rendre à Rhode Island le 31 mai dans le but de  rencontrer Rovinski et de discuter avec lui de leurs intentions, comme relaté dans le dossier juridique.

Les trois hommes se sont entretenu sur une plage de Warwick pendant environ deux heures, discutant sous la pluie. Rovinski a dit plus tard au FBI qu’ils ont parlé de divers aspects de l’islam et des plans à mettre en œuvre pour attaquer les ennemis de leur religion. Ils allaient prendre en filature et décapiter une femme – qu’il pense être Pamela Geller – à New York, bien que Rovinski ne savait pas vraiment quel serait le rôle dévolu à chacun d’entre eux, comme relaté dans l’affidavit….

Traduit de l’anglais par Lavéritétriomphera

Sources : http://www.jihadwatch.org/2015/06/jihadi-who-wanted-to-kill-pamela-geller-said-hed-kill-his-family-if-they-refused-to-live-by-sharia

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Laveritetriomphera

Résistance républicaine Midi Pyrénées, j'ai choisi comme symbole la déesse égyptienne de la vérité/justice Maât. J'estime que la vérité/justice est un concept universel et unificateur par essence.


6 thoughts on “Le djihadiste qui voulait décapiter Pamela Geller : je tuerais ma propre famille si elle refusait de vivre selon la charia.

  1. Avatarmarc

    L’islam est une usine a fabriquer des dictateurs, terroristes et tyrans familiaux.
    Il s’agit de malades mentaux, nos lois ne sont pas faites pour eux.

  2. AvatarJallade

    La source est toujours la même:

    Coran sourate 9 :

    9.23. ô vous qui croyez (les musulmans)! Ne prenez pas pour alliés, vos pères et vos frères s’ils préfèrent la mécréance à la foi. Et quiconque parmi vous les prend pour alliés… ceux-là sont les injustes.

    9.24. Dis : “Si vos pères, vos enfants, vos frères, vos épouses, vos clans, les biens que vous gagnez, le négoce dont vous craignez le déclin et les demeures qui vous sont agréables, vous sont plus chers qu’Allah, Son messager et la lutte dans le sentier d’Allah, alors attendez qu’Allah fasse venir Son ordre. Et Allah ne guide pas les gens pervers”
    Note du traducteur Hamidullah : « Son ordre » : l’accomplissement de sa menace (sa punition).

    Pour ce qui est des « injustes » et des « pervers » mentionnés dans ces versets, les parents d’élèves devraient s’inquiéter du sort que leur réserve le coran, de bout en bout, dans ce monde et dans l’autre.

    Sans parler de quelques curieux hadiths.

    1. AvatarLavéritétriomphera

      Pour éclairer ceux qui doutent encore des incohérences de l’islam, je leur conseille ce site http://islamqa.info/fr. On y apprend pourquoi mère Thérésa est actuellement en train de rôtir en enfer pour l’éternité alors que le violeur d’enfants musulman accèdera tôt ou tard au paradis. Que les juifs ont été et seront effectivement changés en singes et les chrétiens en porcs grâce à la métempsycose (à ce que j’ai compris!). Que les femmes doivent supporter les coups de leur mari. Qu’une petite fille peut être mariée nourrisson sans son consentement bien entendu…
      La partie n’est pas perdue car c’est le monde entier qui est atteint par cette gangrène mais il faudra bien tôt ou tard procéder à une amputation.

  3. Avatarmarc

    Si cette culture d’origine étrangère prétends envahir le monde entier et y faire la guerre aux population qui ont eu le tort de les accepter, alors la réponse appropriée est de décréter la loi martiale
    Pour le reste nous savons d’où vient le mal et une bonne guerre avec les pays du golfe remettrait un peu d’air pur sur la planète.

  4. AvatarPUGNACITÉ

    Combien de barbares djihadistes avons nous dans notre pays?
    Selon les constats que je peux dresser au vu des événements qui se succèdent sans que les autre musulmans s’expriment et s’érigent contre les crimes(manifestations??),j’en déduits qu’ils sont des millions actifs et passifs et que nous sommes foutus.

  5. Avatarxtemps

    Qui va encore s’étonner, encore des témoignages et ne fait encore que prouver que l’Islam est une meurtrière et de la haine, même leurs familles ne sont pas épargner de cette horreur et que Allah est impitoyable et sans pitié.
    Que nos dirigeants osent encore appeler çà une religion, pour être une religion cela oblige à avoir de la spiritualité et aucun danger pour les autres, que l’Islam n’aura jamais, l’islam est incapable d’élevé l’être humain spirituellement.
    On se demande comment Allah aurait pu, soit disant, créer la vie qu’il fait faire tant haïr à ses sujet, il y à pas une ombre d’amour avec l’Islam, c’est le vide sidéral.
    Nous pouvons qu’en déduire que l’islam a été inventé que par des être inhumains, comme le coran a été incréé, le contraire de créer, il ordonne de s’attaquer à la création du Divin, est bien la récitation des versets et les sourates de Satan, pour faire fauter les êtres humains en tuant, volant, violant ses frères et soeurs de leurs mains, Satan s’en frottent les mains.
    Ainsi les musulmans insultent les dix commandement de Dieu, aveuglé par Satan, l’humiliation suprême au vrai Dieu et à sa création.

Comments are closed.