Oyez les Braves cet hommage à Charles Martel

Bataille-Poitiers
Hommage à Charles Martel! 1er Roi des Francs qui a Constitué La Patrie en refoulant les Arabes à 30 000 contre 300 000

Oyez les Braves !
D’erreur en erreur quelques sournois faquins ont gommé Notre Histoire.
D’erreur en erreur ils ont réintroduit le Loup en NOS TERRES
Oubliant tout de ses morbides penchants
Nos paysans recommencent à en Pleurer en NOS Campagnes.
Oyez les Braves !
D’erreur en erreurs quelques sournois faquins ont gommé Notre Histoire.
D’erreur en erreurs ils ont réintroduit le Sarrazin en NOS TERRES
Oubliant tout de ses morbides penchants
Nos gens recommencent à en Périr en NOS Campagnes.
Sus! Sus! Relevons Glaives et Têtes!
Honneur! Honneurs! A NOS Nobles Pères!
Le Glorieux Appel à NOS Trompettes!
NOS Bras ne faillissent, NOS Lois re-Jaillissent !
Patrice Doidur

 

 162 total views,  1 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. rien sur les glaives? les trompettes? les bras et les lois? non parce qu’on peut troller longtemps… jusqu’au bord de notre égorgement……

  2. Oyez les braves résistants,
    Le loup, le renard, le corbeau et bien d’autres animaux sont utilisés comme symboles, qui n’ont rien à voir avec les animaux eux mêmes, comme le cheval de Troie n’a rien à voir avec le cheval, mais un symbole stratégique.
    Voir une pipe peint sur un tableau où il est écrit  » Ceci n’est pas une pipe  » comme disait un certain peintre Magritte.
    Comme pour dire ce n’est qu’un tableau qui représente une pipe, pas une pipe qu’on peut utiliser et qui n’est pas un tableau non plus, car une pipe n’est pas un tableau et personne fume un tableau.
    Les petites fantaisies des peintres, lol.

  3. D’ailleurs, quand je travaillais dans l’anti-racisme, j’avais rencontré des jeunes musulmans qui se nommaient eux-mêmes « les loups » quand ils débarquaient en discothèque.

  4. Que d’étudier 4 religions et des siècles d’Histoire j’ai appris à lire entre les lignes et l’essence du sens… Ceci me navre et me désole pour tout lecteur : lorsqu’il me prend d’ « E »crire, chaque syllabe est pesée, de même quand il me prend de combattre chaque visée est ajustée !

  5. le loup est le SEUL prédateur A PART l’humain qui tue PAR PLAISIR et par JEU.. Ainsi quand un loup attaque un troupeau il ne prélève pas son nécessaire mais MASSACRE!!! NOS Nobles Ancêtres inventèrent des fables en paraboles pour marquer les esprits… Ne défendez pas l’indéfendable, nous sommes mieux sans ces vermines, tant du loup que du sarrasin!

    • je laisserais la vie à un loup moins néfaste à notre terre Française que celui d’un islamiste salit qui défigure notre pays hors de france cette vermine

  6. Fort bien. Mais je me permets de regretter la comparaison avec le loup. C’est un animal que je défends. Un prédateur, certes, mais il n’a rien avoir avec l’islam.

    • Quand je mets en tête d’article la chanson de Reggiani les loups sont entrés dans Paris pour évoquer les « incidents » du Trocadero, personne ne s’en formalise ! Les métaphores animales sont dans notre inconscient, dans notre langue… on ne va pas d’interdire de les utiliser sous prétexte que certains y verraient une attaque contre les dits animaux Olivia ! On ne s’en sortirait pas !

Les commentaires sont fermés.