Orléans, le grand remplacement déjà en place ? Par Philiberte

Konk-Immigration-Tu-dis-famille-massacrée-partie

Nous avons passé un super Week End  prolongé à Orléans…

Dès les premiers pas dans les rues de la ville, nous avons été édifiés. 75% de la population rencontrée était issue de la diversité. Les Français de souche se comptaient sur les doigts de la main ! Personnes âgées en grand nombre, et très rares jeunes.

Je dois avouer que tout le monde était très courtois. Certains nous ont aiguillés dans la grande ville inconnue, se proposant d’eux-mêmes, voyant nos hésitations.

Seul, le dernier jour, un groupe de jeunes venant d’Afrique a eu un comportement digne d’ados mal-élevés. Avec moqueries et provocations, sachant que nous sommes liés par la peur, d’un coup de couteau ou d’un procès.

Je dois ajouter qu’aucun ne payait les transports en commun (le tram en l’occurrence).

Le grand remplacement est commencé.

Avec l’accord et le soutien de bobos, se prétendant pour la démocratie, qui trouvent que deux députés FN, représentant à eux-seuls 30% d’électeurs, c’est deux de trop.

Voilà nos sentiments dans cette ville-clé, où le souvenir de Jeanne d’Arc est à chaque coin de rue. La prise d’Orléans par les diversitaires est hautement symbolique.

Philiberte

 250 total views,  2 views today

image_pdf

17 Commentaires

  1. Bonjour Résistance républicaine
    Allez-vous organiser une manifestation le 30 Juin 2015 à Orléans contre l’islamisation de la France, comme prévu dans certaines grandes villes de France ?

    • Pour le moment nous n’avons trouvé d’organisateur qu’à Paris, Quimper et Montpellier, j’en suis la première désolée

  2. Moi qui dans ma naîveté croyait que les bretons ne se laisseraient pas faire…j’ai vu la même chose à Brest l’été dernier! A Orléans, il y a longtemps que j’avais remarqué.

  3. L’assimilation est abandonnée depuis des lustres, et personne n’est en mesure pour l’instant de remédier à ce problème, les pouvoirs successifs qui se partagent le pouvoir depuis 20 ou 30 ans ont abandonné ce modèle depuis longtemps, mais au fait c’est quoi l’assimilation ? au Ve siècle de notre ère la Gaule Romaine, ne s’appelait pas encore la France a subit de grandes invasions, les Francs dans la moitié nord, les Burgondes dans le centre, et les Wisigoths dans le sud, mais ils ne représentaient que quelques centaines de milliers, dans le nord par exemple, arrivèrent dans les 300 000 Francs qui automatiquement s’assimilèrent aux 7 à 9 millions de Gallo-Romains (des Gaulois romanisés en fait) en quelques années si bien que quelques siècles plus tard plus personne ne pouvait distingués qui étaient Francs et qui ne l’étaient pas, c’est cela l’assimilation, autrement dit une goutte d’eau dans l’océan, aujourd’hui e modèle est devenu obsolète et plus personne ne vient se fondre dans la communauté nationale, c’est pour cela que nous voyons partout se développer un communautarisme qui chaque jour se fait plus grand.

  4. Espérons que des villes comme Orléans (clin d’oeil à Philiberte) organiserons des reconstitutions comme celles de Crouy !
    Pouquoi ? Simple, sur le site du bivouac je n’ai pas vu le moindre foulard ! Etonnant non?

    • Il y en avait, des foulards, sur le passage des défilés, ainsi que DANS la cathédrale. D’ailleurs, lors de la messe, l’évêque a remercié de leur présence les protestants, les orthodoxes, et… « nos frères de la communauté musulmane ». eh oui.

    • Tout-à-fait Laurent, c’est ce qui vient de se dérouler à Orléans, où je viens de séjourner, danser et festoyer pendant les fêtes johanniques où nous étions tous retrempés dans les vraies racines de la France médiévale . Pas un seul arabe en vue pendant trois jours où ils sont restés cloitrés avec leurs femmes . Un seul bémol, Audrey Pulvar était l’invitée d’honneur présidente des fêtes https://www.youtube.com/watch?v=QD2dkNwbNeY

  5. La prise de la nécropole des rois de France de la Seine-Saint-Denis par les remplacistes du 9-3 est également éminemment symbolique.

      • Désolé, mais étant originaire de ma bonne ville d’Orléans et venant de passer les fêtes johanniques à Orléans, je suis obligé d’attirer l’attention sur l’imprécision de l’article de Philiberte.

        En fait à Orléans, il y a 3 secteurs où la population immigrée a pris le dessus :

        – la rue des Carmes (Centre Ville),
        – le quartier de l’Argonne ( Périphérie)
        – le quartier d’Orléans – La Source (Périphérie)

        Le constat de Philiberte me parait plutôt convenir aux centres villes de certaines grosses communes de la Région PACA notamment….

  6. Orléans n’est pas un cas isolé. En effet dans un très grand nombre de villes ,force est malheureusement de constater qu’une partie de plus en plus significative de la population se singularise tant par sa tenue que par son comportement politico religieux..Cette partie qui dans poeu de temps deviendra majoritaire(taux de fécondité…) oppose un refus systématique et massif à toute perspective d’assimilation voire même d’intégration.
    Aussi,je pense qu’il y a danger pour les autochtones républicains non musulmans.
    Dans cette acception nous devrions exiger une assimilation afin de préserver nos valeurs et notre consensus social.

    • J’ai parlé d’Orléans, tout d’abord, parce que je suis allée aux fêtes johanniques, j’ai pu constater de visu ce qu’il en était. Ensuite, parce que c’est une ville symbolique de l’oppression étrangère, et de la chrétienté. Et Jeanne n’est plus là pour la sauver. Pour « nous » sauver? A moins que Christine n’en soit la réincarnation? :-)))

      • Ma foi n’étant ni pucelle ni chrétienne je doute d’être à la hauteur..

        • oui mais CHRISTINE……comme j avais déjà indiqué dans le passé….
          vous avez surement des descendant a l ordre….du temple…
          LES TEMPLIERS JE PENSE…..OU CHARLES MARTEL..

Les commentaires sont fermés.