Maryvonne : il n’y a qu’à Rennes que les squatteurs ne sont pas expulsés et sont protégés… Par Coco

des-banderoles-sur-la-maison-de-maryvonne

Quelques exemples de procédures contre des déboutés du droit d’asile, elles datent d’un an ou deux, mais les squatteurs finissent par être expulsés… ..

Il va vraiment falloir que l’on m’explique pourquoi cela prend autant de temps à Rennes pour expulser des squatteurs. Voici quelques exemples de procédures contre des déboutés du droit d’asile, elles datent d’un an ou deux, mais les squatteurs finissent par être expulsés des bâtiments occupés sur ordre du tribunal.

http://www.leprogres.fr/loire/2014/04/18/roanne-squat-de-la-livatte-4-mois-de-sursis-avant-l-expulsion

http://www.le-pays.fr/region/edition/roanne/2014/09/11/le-squat-de-la-rue-des-charpentiers-mure_11139046.html

Et là aussi ils sont expulsés :

  http://www.francebleu.fr/justice/squat/le-tribunal-de-roanne-se-penche-ce-mardi-sur-une-demande-d-expulsion-de-demandeurs-d-asiles-891144

Et là, regardez ce qu’on lit sur les banderoles des maisons squattées….

roanne

En trois mois les tribunaux statuent et pourtant en 2013 la mairie était socialiste !!!
Il y a vraiment un mystère à éclaircir du côté de Rennes…

Coco

 106 total views,  1 views today

image_pdf

3 Commentaires

  1. « Et là, regardez ce qu’on lit sur les banderoles des maisons squattées…»

    J’ai beau agrandir la photo, je ne parviens pas à tout lire.

    •  » Contre les propriétaires spéculateurs défendus par des groupes d’extrême droite, OCCUPONS  »
       » maison abandonnée pendant plus de 7 ans, occupée depuis deux ans par 15 précaires »

Les commentaires sont fermés.