Deux journalistes se gaussent de Rebsamen « reconnaître les mauvais chiffres du chômage, c’est faire le lit de l’extrême-droite »

rebsamen

http://www.marianne.net/francois-rebsamen-reconnaitre-les-mauvais-chiffres-du-chomage-c-est-faire-lit-extreme-droite

On ne s’arrêtera pas ici au fond, parfaitement décrit et commenté dans l’article de Marianne et qui n’étonnera même pas  les hollandesques fanatiques, persuadés que le gouvernement actuel  est capable de multiplier les pains par un simple claquement de doigts.

Non, on remarquera que, dans le paysage médiatique ronronnant qui n’est plus, depuis longtemps que « la voix de son maître », deux journalistes osent mordre la main du maître.

C’est une excellente nouvelle.

Le premier, c’est Jean-François Achilli, éditorialiste sur  France-Info ; ses questions vont droit au but, il titille, il provoque, il pousse le bouchon jusqu’au bout et met les pieds dans le plat ( on ne sait pas s’il roule pour Sarkozy ou s’il se contente de faire son boulot de journaliste, mais en ces temps  de trahison journalistique, tout est bon à prendre)  :

« Encore une entreprise française absorbée par un concurrent étranger », constate l’animateur. « Il est question de maintenir les 42 000 emplois pendant 18 mois. Ah bon. Et on a envie de dire, et le 19e, il se passe quoi ? » 

« François Rebsamen, vous avez fait preuve de… Allez on va dire de créativité… Pour nous faire avaler la pilule du chômage : vous avez vu un signe « encourageant » dans le record du mois de mars (la barre des 3,5 millions de chômeurs franchie). Pourquoi ne pas dire tout simplement : « C’est pas bon », « Ca ne va pas » ? »

Il a dû quitter RMC suite à des tensions avec Bourdin, devra-t-il quitter France Info pour insolence avec nos nouveaux féodaux ?

Le second c’est Alexandre Coste sur Marianne, qui semble, dans cet article, remonter la pente et revenir à ses fondamentaux républicains ( hasard ponctuel ou évolution ??? ). Lui aussi ironise, relève les cafouillages, les redites, les enfumages :

« Ce matin, François Rebsamen était l’invité de l’interview politique de France Info. Jean-François Achilli a donc profité de l’occasion pour interroger le ministre sur le rachat du groupe de logistique lyonnais Norbert Dentressangle par la société américaine XPO Logistics. « Encore une entreprise française absorbée par un concurrent étranger », constate l’animateur. « Il est question de maintenir les 42 000 emplois pendant 18 mois. Ah bon. Et on a envie de dire, et le 19e, il se passe quoi ? » 

« C’est un engagement sur 18 mois, on va voir comment les choses vont évoluer mais c’est un engagement ferme et je le prends comme un engagement », répond le ministre en une spectaculaire tentative de placer le plus de fois possibles le mot « engagement » dans une seule phrase.

Les employés de Norbert Dentressangle n’ont plus qu’à espérer, eux aussi… Mais qu’ils soient ici rassurés, les raisons de garder la foi dans ce gouvernement son nombreuses. Par exemple, cette promesse d’inverser la courbe du chômage est renouvelée : « L’objectif qu’a fixé le président de la République, c’est de faire diminuer le nombre de chômeurs. Et nous allons y arriver. »

Quid de la réalité qui vient démentir ces belles paroles ? Car derrière ce volontarisme régulièrement claironné, de vilains chiffres du chômage  sont tombés hier qui démontrent un nouveau record du nombre d’inscrits à Pôle Emploi.

« Le rôle du ministère, c’est de préparer ces personnes, ces postes, avec la formation, afin qu’il y ait une adaptation, la meilleure possible, entre les postes qui sont libérés, les départs à la retraite, et les personnes qui arrivent sur le marché du travail. » On se réjouit de toute l’énergie que met le gouvernement à préparer sa relève ! »

Je ne sais pas si les subventions accordées à Marianne ont drastiquement baissé depuis que Maurice Szafran   n’est plus le directeur de la rédaction et qu’il a été remplacé par Joseph Macé-Scaron  depuis janvier 2014…

Marianne  recevait en 2012 1 504 222 euros de subventions  selon l‘OJIM qui a publié une fort intéressante infographie sur quelques titres de la presse, je vous engage à aller lire celle qui concerne Marianne, à télécharger ici :   Infographie_Marianne_OJIM_20141008

L’infographie montrant (page 4) la main-mise sur Marianne des journalistes et décideurs en poste à Libération, l’Express, l’Humanité, Le Point, Le Monde donne à penser que cette liberté de ton d’Alexandre Coste doit encore être bien minoritaire, à moins que Marianne en ligne ne parvienne enfin à s’émanciper de l’hebdomadaire papier et de ses caciques ressemblant comme deux gouttes d’eau à ceux de Libé ou du Monde. Ce serait une excellente nouvelle.

marianne2

On rappellera au passage que la presse française est la plus subventionnée du monde et donc, forcément, dépendante et donc, forcément, aux ordres…

subventionpresse1

    aides_etat_a_presse_ecrite

subventions2

http://fr.wikipedia.org/wiki/Aides_%C3%A0_la_presse_en_France

On ne s’étonnera pas de voir si peu de journalistes d’investigation et tant de reprises automatiques des dépêches de l’AFP…

C’est pourquoi lire interview et article lucide, sans langue de bois ni flagornerie fait tant de bien… Mais nous savons bien, tous, que si la presse est tellement subventionnée, c’est qu’elle est mauvaise et concurrencée par Internet où l’on trouve la véritable information.

Christine Tasin 

 87 total views,  1 views today

image_pdf

7 Commentaires

  1. Les chiffres du chômage sont truqués, les socialopes sont connus pour trafiqués des statistiques, comme celles concernant les immigrés, en France il est interdit de faire des statistiques ethniques, pour ne pas effrayer le français de souche, alors on ment et on ment encore et encore, les chiffres vrais du chômage sont inexacts, aucuns institut n’est capable de faire la lumière sur ce sujet parce que les instituts de sondages sont aux ordres du pouvoir.J’ai lu tout les liens ci dessus sur l’immigration c’est effrayant et nous ne sommes qu’au début, qu’en sera t-il dans un futur proche, le pire est à venir.

  2. Bonjour,

    A noter , quand même , que Martine Gozlan , qui figure dans l’organigramme a publié un livre très critique sur la Turquie que « Résistance Républicaine » aurait pu signer.

    C’est assez rare dans la Presse nationale pour être noté !

    Et je crois que d’autres de ses livres sont de la même veine sur l’islam …

    C’est , au moins , un esprit libre à Marianne !

  3. Rassurée de constater qu’il reste encore des journalistes dignes de ce nom : ceux cités supra et quelques un/une sur Bd. Voltaire, que j’apprécie beaucoup… Bref, après ce juste hommage, je reviens à France Inter, comme toujours. Jeudi soir son Téléphone Sonne était consacré à la liberté de la presse, avec pour invités, notamment, des journalistes du magazine « Grands Reporters » (si ma mémoire ne me trompe pas) et un journaliste centre-africain, réfugié politique en France. Les journalistes étant persécutés en Centre Afrique, comme dans bien d’autres pays… Justement, j’ai apprécié que ce demandeur d’asile s’inquiète que, dans le pays des droits de l’homme, la « bien pensence » (à défaut de dire du politiquement correct), prenait le pas sur la réalité des faits, chez les journalistes français. Il a déploré qu’ils « s’auto-censurent »… Faudra-t-il que la défense de nos droits, de nos valeurs, de notre héritage, vienne de certains étrangers ? On peut l’espérer quand ceux-ci se sont réfugiés dans notre pays, pour y trouver ce qui n’existe pas chez eux – et qu’ils s’effraient, à juste titre, de notre perte, graduelle, de liberté, sous prétexte de ménager telle communauté, telle religion, et in fine de retrouver peu à peu, en France, les interdits qu’ils ont fui.

  4. http://by-jipp.blogspot.fr/
    Regardez Mme Tasin… C’est réconfortant de voir qu’il reste encore de vrais français de souche prêts à défendre leurs compatriotes…. Je pense que vous devez quand même y être pour quelque chose……

    • Oui Coco il y a des gens qui se bougent ! Naturellement la presse les qualifie d’extrême-droite… Il s’agit d’un parti nationaliste breton qui hait la France vue comme une occupante mais il nous arrive de travailler ensemble contre l’islam.

Les commentaires sont fermés.