Et à présent les « journées du halal  » !!!

journeesduhalal

http://www.halalbook.fr/actufiche-17-2283.html

Bref une occasion de plus pour halaliser la France et donc l’islamiser en mettant la pression sur les entreprises afin d’exiger une nourriture « sûre » au niveau halal, histoire de chasser un peu plus gélatine, alcool et compagnie et de faire souffrir toujours plus d’animaux réduits à être égorgés en direction de la Mecque.

C’est que les corps de métier concernés sont pléthore, et invités… et seront sans doute présents en nombre, attirés par l’appât du gain… Exploitants agricoles, industriels, abattoirs, organismes de certification, bouchers, distributeurs, restaurants, commerces mais aussi experts religieux et scientifiques

Des experts scientifiques… ça fait sourire. Mais gageons que les participants croiront sur parole de pseudo-scientifiques justifiant l’agonie des animaux au prétexte qu’un huluberlu aurait décidé ça il y a 1400 ans…

Question à 100 balles, y aura-t-il des bobos, des islamo-collabos présents pour apprendre à acheter et cuisiner halal, histoire de se montrer ouverts ?

Christine Tasin

 76 total views,  2 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. C’est vraiment l’occupation Nazis et Fascistes en France et commandé par les autres, nous sommes plus maître chez soi.
    Faisons notre trafique hors taxe comme eux, entre français et Européens, il y à plus de frontières, c’est le moment, nous sommes bien plus nombreux.
    Nous n’allons tout de même pas rester dans la pauvreté, sans dents, et crever la bouche ouverte en cul de poule, pour ces voleurs aux pouvoirs d’escrocs, soyons A la le française, ils contrôlent pas de ce côté là, çà fera un bobo caca aux bobos et aux témoins culs en l’air tirelires moins remplies, l’argent n’a pas d’odeur, soyons très ouverts et armons nous de patience,lol.

  2. j’ai posté:
    « eh bien c’est deux jours où je vais m’éclater en mangeant un choucroute royale Alsacienne! »
    je ne sais pas si cela rester longtemps.

    • j’ai oublié de vous dire je vous ai vu à Savièse à la conférence de Pierre et du petit apéro pinard saucisson, salutations.

  3. merci beaucoup pour ces infos chère Christine que je diffuse dans nos réseaux qui luttent contre cette saloperie de halal ! mes amitiés résistantes du pays basque 🙂

  4. Aujourd’hui alors que j’étais en train de faire quelques courses, j’ai voulu acheter un paquet de madeleines fourrées au chocolat. En regardant de plus près un paquet qui m’intriguait car il me semblait que beaucoup de mots étaient en arabe, j’ai eu la stupeur de découvrir écrit en français sur l’emballage: « Certifié HALAL »!!!!!
    Il y a quelques années de cela j’avais relevé la même mention sur des pizzas surgelées aux 4 fromages.
    Conprenne qui pourra!

      • Merci beaucoup Mme Tasin pour cette précision. Si le coran fait aussi office de livre de cuisine, je me demande et comment ses adeptes font pour prendre ce livre au sérieux. Je me demande ce qu’elles arrivent à trouver à manger si tout ou presque est interdit! Mais je crois que j’ai l’explication: Je connais une dame qui travaillait dans les cantines municipales des écoles primaires et maternelles. Elle a travaillé plusieurs années dans l’école du quartier le plus fortement islamisé au contact d’élèves qui bien sûr étaient sans porc. Un jour, un petit garçon musulman lui dit que le saucisson c’est bon. La dame de la cantine lui demande alors comment cela se fait qu’il connaisse le goût du saucisson, puisque sa religion lui interdit d’en manger et qu’à l’école il ne mange pas le porc. Le petit garçon lui répond que chez lui tout le monde mange du saucisson, mais que ses parents lui ont dit que devant les autres il ne faut pas en manger.
        Quand on pense que c’est gens ont le culot de réclamer des menus sans porcs dans les cantines…. Ils se foutent vraiment du monde.

  5. Il faut reconnaître que les choses se précipitent d’une façon qui invite à s’interroger. La vague islamo collabo est devenu tempête de sable et semble vouloir ne rien laisser derrière elle qui ne la concernerait pas. Tous les domaines de la vie sont touchés – alimentaires, hygiéniques, vestimentaires, philosophiques, théologiques, sociologiques, éducatifs, scolaires, architecturaux, familiaux, militaires…et, pour certains d’entre eux, totalement contaminés. L’islam seul, avec pour toute arme des tentatives de recrutement aléatoires, au hasard des rues, les jours de marché ou devant les sorties de cinémas, par quelques barbus éparpillés brandissant le coran comme des exaltés, l’islam donc atteignait une notoriété proche de l’anonymat et, à ce titre, ne suscitait pas de contre évènement particulier. Même les forts en gueule de la race d’un Ramadan ne pouvaient rien à partir de leur seule folie de conquête sans la complicité de quelqu’un de l’intérieur. La question est donc de savoir avec l’aide de quel pouvoir en place ce qui aurait dû resté la rarissime exception semble devenir la règle. Car lutter contre l’invasion de l’islam et focaliser sa colère sur les débiles entorchonnés qui ne se nourrissent que de sourates est une chose, et une bonne chose évidemment. Mais n’oublions pas trop vite que derrière les gesticulations fanatiques et les revendications faussement conciliatrices des uns et des autres, il y a un élu, souvent cumulard, qui a baissé sa culotte, négocier dans notre dos ce qu’on prend de face, et continue de se présenter à nous comme s’il n y avait pas lieu de se questionner. Alors, dehors l’islam, oui. mais couplé aux salauds qui vont avec.

  6. tout simplement monstrueux
    à nous de boycotter tous ces adeptes de la barbarie
    heureusement qu’avec internet on arrive à savoir ce
    qui se trame derrière notre dos
    et on peut voter en conséquence

Les commentaires sont fermés.